Les 6 choses incontournables à faire à Nuremberg

avatar

Vous partez visiter la Bavière pour les vacances ? Voici notre sélection des choses incontournables à faire pour visiter Nuremberg !

Située au nord de la Bavière, Nuremberg se situe entre Munich et Francfort, et est la deuxième ville de la province avec 511 628 habitants. C’est par ailleurs la 14ème plus grande ville d’Allemagne. Ville médiévale riche d’histoire bien que bombardée massivement à l’issue de la Seconde Guerre Mondiale et reconstruite à neuf après 1945, elle est également un centre économique et culturel majeur en Allemagne et aussi l’un des principaux centres industriels d’Allemagne du Sud. En outre, Nuremberg a été élue 25ème ville la plus agréable à vivre au monde.

Que faire à Nuremberg à n’importe quel moment de l’année lors d’un road-trip ou lors d’une expatriation en Allemagne ? Voici notre sélection des choses incontournables à voir pour visiter Nuremberg.

À lire aussi : Les 13 plus beaux endroits à visiter en Allemagne

1. Le Château impérial

Château impérial de Kaiserburg, Nuremberg

Crédit photo: Flickr – Norman Z

Le château de Nuremberg est un incontournable de la ville. Construit au 11ème siècle, le Kaiserburg est l’une des plus importantes forteresses d’Allemagne. Les rois et les empereurs du Saint-Empire-Romain-Germanique y séjournèrent pendant cinq siècles. Juché sur un rocher de grès surplombant tout le nord de la vieille ville, l’aspect actuel de la forteresse remonte aux 15ème et 16ème siècles. En montant en haut du donjon de 30 mètres de hauteur, vous aurez une vue exceptionnelle sur les toits aux pentes raides et sur les tours de la vieille ville.

2. Visiter la vieille ville

De nombreux musées sont à visiter et d’innombrables activités sont à faire en venant visiter Nuremberg. Le marché de Noël, par exemple, est réputé mais également les festivals – festival Rock im Park en juin -, la fête de la vieille ville. Si vous venez visiter Nuremberg en-dehors de ces périodes, vous profiterez tout de même de ses charmes, au détour de balades dans les zones piétonnes du centre-ville. De part et d’autre de la rivière Pegnitz qui traverse la ville d’ouest en est, de nombreuses boutiques, échoppes et tavernes raviront papilles et pulsions de shopping.

La vieille ville est presque intégralement ceinte par de grands espaces verts, entre les quartiers de Lorenz et Sebald. La Place du marché, l’église gothique (Liebfrauenkirche), la Belle Fontaine (Schöner Brünnen), l’église Notre-Dame de Nuremberg, l’église Saint-Laurent ou l’église Saint-Sébald (pour les amateurs d’édifices du patrimoine religieux), sont incontournables dans le centre-ville. Les remparts et les ruelles de la vieille ville marquent l’ampleur des bombardements subis à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et témoignent des efforts entrepris par les habitants et les autorités pour valoriser la culture des Droits de l’Homme et surtout, oublier la sombre histoire de la dictature nazie (Nuremberg ayant été choisie par Hitler comme « capitale idéologique »).

3. Weißgerbergasse

Pour avoir une vision pittoresque de Nuremberg, direction Weißgerbergasse, avec des maisons datant du Moyen-Âge – et donc épargnées par les bombardements Alliés de 1944-1945). Le quartier fût érigé près de la rivière Pegnitz et à l’écart de la vieille ville (à l’ouest) car l’activité de traitement des peaux de bêtes qui s’y déroulait impliquait de puiser beaucoup d’eau, et dégageait de fortes odeurs. Dans cette ruelle, vous pourrez trouver de jolies maisons à colombages bariolées de couleurs vives, abritant des boutiques d’artisanat local et des petits bars. Une rue incontournable quand on vient visiter Nuremberg !

4. Le marché des artisans

Handwerkerhof, Marché des artisans, Nuremberg

Crédit photo: Pixabay – Gellinger

Le marché des artisans –Handwerkerhof –-, situé au sud-est des remparts de la vieille ville, est autant touristique que charmant. Puisque l’on aime les ambiances populaires où il fait bon flâner et/ou débusquer les meilleurs produits artisanaux locaux, on aime aussi battre le pavé de ce marché pour faire ses petites emplettes, apprécier une bière bavaroise ou profiter d’un bon plat de saucisses de Nuremberg. Les plus gourmands peuvent même se laisser tenter par une visite culinaire de la ville, ponctuée de dégustations de produits locaux !

5. Le Centre de documentation

Le Dokumentationzentrum est un musée dédié à l’histoire du nazisme. Non pour glorifier ce sombre passé, mais pour se souvenir des atrocités commises par le Troisième Reich et éviter qu’elles ne se reproduisent un jour… Le musée se trouve dans les bâtiments construits par les nazis, et permet de comprendre l’ascension fulgurante de Hitler rattachée avec le contexte économique, social et politique de l’époque, ainsi que la place et le rôle de Nuremberg dans le régime totalitaire. Les salles permettent de découvrir le nazisme et ce qui fit son succès : la propagande, la montée de l’antisémitisme, la quête d’une « race aryenne » supérieure, le rôle de Nuremberg dans l’activité du régime, le rôle des pays voisins.

6. Le Palais de Justice de Nuremberg

Si vous aimez le droit et l’histoire, ce musée est un incontournable pour venir visiter Nuremberg. C’est là que se tint le célèbre procès de Nuremberg, jugeant les dignitaires et criminels nazis, du 20 novembre 1945 au 1 octobre 1946. Situé à l’ouest de la ville, le musée du Palais de Justice n’est pas une visite touristique très joyeuse, celle-ci retraçant le procès et l’histoire funeste et macabre des atrocités commises par les cadres du régime nazi.

On visite d’abord la salle d’audience n°600 où s’est déroulé le procès de Nuremberg, salle où furent jugés et condamnés Göring (commandant de la Luftwaffe), Rudolf Hess (chef de la chancellerie du parti nazi), Joachim von Ribbentrop (ministre des Affaires Etrangères d’Hitler), Wilhelm Keitel (chef suprême de l’armée allemande), Ernst Kaltenbrunner (l’un des principaux responsables de la police nazie), Karl Dönitz, Erich Raeder (commandant de la Marine allemande), Baldur von Schirach (chef des Jeunesses Hitlériennes), Fritz Sauckel (commanditaires des déportations d’ouvriers étrangers vers l’Allemagne). La visite donnera l’impression de replonger dans les tristes réalités de l’époque.

Comment aller à Nuremberg ?

Le meilleur moyen pour se rendre à Nuremberg est l’avion : l’aéroport, au nord du centre-ville reçoit des vols réguliers depuis toute l’Europe. Vous pourrez trouver un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner. En bus, les compagnies Eurolines, Flixbus ou Isilines effectuent la liaison depuis Paris et les autres grandes villes françaises.

Où loger à Nuremberg ?

Pour se loger et visiter Nuremberg tranquillement, on conseillera les quartiers du centre ville : Mitte, Himpfelshof, Gostenhof. Vous aurez une position centrale et pourrez visiter la ville à pied. Pour trouver un logement à Nuremberg, rendez-vous sur ce comparateur d’hôtels qui bénéficie des meilleurs prix.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonsoir Samuel,

    je suis professeur d’histoire et je pars en février en voyage scolaire. Nous passons une journée à Nuremberg et j’aimerai beaucoup préparer pour les élèves un parcours dans la ville afin qu’ils en découvrent les points essentiels.
    Plusieurs groupes seront constitués ce jour-là : les élèves feraient donc le même parcours mais dans un ordre différent.

    Que me conseilles-tu comme points clés à voir absolument ?

    Merci pour ton aide.

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée