Les 5 sites préhistoriques à découvrir en Tanzanie

Les 5 sites préhistoriques à découvrir en Tanzanie

Site préhistorique d'Isimila
Trouver les meilleurs sites préhistoriques de Tanzanie

Découvrez notre sélection de 5 sites préhistoriques et archéologiques de la Tanzanie pour comprendre la richesse de l’histoire nos ancêtres.

Au cœur de l’Afrique de l’Est, la Tanzanie est une destination qui fascine par sa beauté naturelle et sa richesse culturelle. Mais ce qui la rend encore plus unique, c’est son héritage préhistorique exceptionnel qui témoigne de l’évolution de l’homme et de son environnement depuis des millions d’années. Un voyage en Tanzanie est donc l’occasion parfaite pour s’immerger dans le passé et marcher sur les traces de nos ancêtres.

Découvrez notre sélection des 5 sites préhistoriques les plus remarquables de Tanzanie. Préparez-vous à un fascinant voyage dans le temps au cœur du berceau de l’humanité.

Les gorges d’Olduvaï

Les gorges d'Olduvaï

Shutterstock – Yakov Oskanov

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les gorges d’Olduvaï sont un vrai trésor pour l’archéologie et la paléontologie. Elles regorgent de vestiges qui dessinent le parcours de l’évolution humaine. Ses fossiles et artefacts sont une fenêtre ouverte sur nos origines. Ainsi ce lieu est incontournable pour comprendre notre passé.

Pour en savoir plus : Les gorges d’Olduvaï comptent parmi les sites préhistoriques les plus importants de la Tanzanie. Situé au milieu du Parc national du Serengeti et de la zone de conservation du Ngorongoroe, ce site est reconnu au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1979. Son nom, Olduvaï, vient du mot Maasai pour le sisal sauvage, un hommage à l’écosystème local.

Le site s’est créé il y a 30 000 ans par le mouvement de l’eau et de la terre. Il s’étend sur 48 km et plonge à 90 mètres de profondeur. L’important complexe abrite des fossiles de plus de 60 hominidés, des outils en pierre taillée, et des restes d’animaux sauvages. Les couches de sédiments de 2,1 millions à 15 000 ans aident à retracer notre histoire et confirment que l’Afrique est le berceau de l’humanité. Le site est ouvert tout le temps, mais la meilleure période pour le visiter est de juin à septembre. L’entrée coûte 35 USD et un guide officiel doit accompagner les visiteurs.

Les empreintes de pas de Laetoli

Empreintes de Laetoli

Crédit: Wikimedia Commons

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les empreintes fossilisées de Laetoli nous éclairent sur nos plus lointains ancêtres. Datant de plus de 3 millions d’années, ces traces pétrifiées offrent une preuve irréfutable de l’existence et du mode de vie des premiers hominidés, en particulier de l’Australopithecus afarensis.

Pour en savoir plus : Les empreintes de pas découvertes à Laetoli en 1978 sont les plus vieilles traces de la marche debout de l’homme. Elles datent de 3,7 millions d’années. Elles ont été préservées dans les cendres volcaniques datant de l’époque du Pliocène.

C’est la paléontologue Mary Leakey et son équipe qui ont découvert ces empreintes. Au début, les chercheurs pensaient que c’était un jeune ours qui avait laissé ces traces à cause de la taille des orteils et talons. Plus tard, ils ont conclu que c’était le fait d’hominidés de l’espèce Australopithecus afarensis. Comment ? En comparant les empreintes à celles d’ours noirs, de chimpanzés et d’humains d’aujourd’hui.

En plus, le site de Laetoli est surtout connu pour ses autres empreintes attribuées à la même espèce, notamment celle de « Lucy ». Par ailleurs, ces empreintes montrent une marche étrange, appelée « cross-stepping », où une jambe passe devant l’autre. Laetoli est l’un des sites préhistoriques de Tanzanie les plus impressionnants pour comprendre nos liens avec nos premiers ancêtres.

Le site de l’Âge de Pierre d’Isimila

Site d'Isimila

Shutterstock – Paco Forriol

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le site préhistorique d’Isimila offre un aperçu fascinant de la vie il y a près de 400 000 ans en Tanzanie. Les découvertes d’outils et de traces de vêtements nous permettent d’imaginer le quotidien de nos ancêtres. C’est le témoignage d’une époque lointaine où l’humanité a fait ses premiers pas vers la civilisation.

Pour en savoir plus : Situé à 22km d’Iringa, dans le sud de la Tanzanie, vous pouvez y accéder facilement en vélo, en transports en commun ou en taxi privé. Là-bas, de hauts piliers de grès jaune-brun surplombant un canyon vous accueillent. Ceux-ci sont les vestiges de 300 à 400 000 ans d’histoire, formés par l’érosion suite à la disparition d’un lac.

Continuez votre voyage dans le temps en examinant une grande collection d’outils de l’Âge de Pierre et d’artefacts en pierre vieux de 60 000 à 100 000 ans. Ils comprennent des lances et des frondes pour la chasse, des marteaux pour fabriquer des outils. Ils comptent aussi des haches pour briser les os et des couteaux. Puis, visitez la zone de brisures d’os, où les crânes et les os de girafe nous rappellent qu’Isimila était autrefois un lac. Ainsi, c’était le terrain de chasse parfait pour les premiers humains.

Les peintures de Igeleke

Igeleke, Iringa

Shutterstock – Travelview

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les peintures d’Igeleke témoignent de l’âge du fer. Elles nous ouvrent une fenêtre sur le passé, révélant les subtilités de la culture et du quotidien des civilisations préhistoriques à travers leur style unique et leur contenu riche.

Pour en savoir plus : Situées à Iringa, les peintures de Igeleke représentent des figures humaines et des animaux locaux, dessinées à l’ocre. Elles sont très similaires aux peintures de Kondoa, une autre importante peinture rupestre de Tanzanie. Ces peintures d’éléphants, d’élans et de girafes dans l’herbe éveilleront votre curiosité.

Le site se trouve à la périphérie de la ville, à l’ouest de la route de Dodoma. Il offre une vue panoramique sur les environs, mais pour l’atteindre, attendez-vous à une brève mais intense marche depuis le parking. Prenez le bus en direction du nord depuis l’avenue Uhuru, voyagez environ 6 km jusqu’à Kihesa Kilolo, puis cherchez une petite enseigne « Igeleke Rock Arts ». Descendez ici et marchez environ 1 km jusqu’à l’immense rocher où sont les peintures. Entouré par d’imposants monticules de granit, ce site préhistorique en Tanzanie vaut vraiment le détour.

Les empreintes d’Engare Sero

Site d'Engare Sero

Shutterstock – Sabine_lj

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’incroyable site d’Engare Sero contient plus de 400 empreintes humaines vieilles de 6 000 à 19 000 ans. Ces traces offrent un éclairage inestimable sur la vie sociale et les comportements des groupes humains préhistoriques.

Pour en savoir plus : Engare Sero détient le plus grand nombre de traces de pas humains fossiles en Afrique – plus de 400 sur 300 mètres carrés. Ces traces sont préservées dans une ancienne coulée de boue volcanique du volcan actif d’Oldoinyo Lengai. On les trouve dans la vallée du Grand Rift en Afrique de l’Est. Elles ont entre 6 000 à 19 000 ans et montrent les mouvements de 20 personnes différentes.

La professeure Cynthia Liutkus-Pierce de l’Université des Appalaches dirige un projet de recherche sur ce site depuis 2009. Les chercheurs ont découvert que ces traces ont été laissées principalement par des femmes adultes qui se déplaçaient ensemble. Cela semble montrer que la recherche de nourriture se faisait en groupes séparés par sexe. En plus, le projet est une collaboration avec le gouvernement tanzanien et les communautés Maasaï locales. Il est soutenu financièrement par de nombreuses institutions dont National Geographic, la Fondation Leakey, la National Science Foundation.

En conclusion, la Tanzanie regorge de sites préhistoriques fascinants qui témoignent de notre passé lointain. Ces traces nous transportent dans un monde oublié. Avez-vous déjà eu la chance de visiter l’un de ces sites préhistoriques en Tanzanie ? Partagez vos suggestions dans les commentaires et plongez-vous dans une expérience unique en découvrant ces témoignages de la préhistoire.

Plus d'inspiration
cover background
avatar

Passionnée, je me laisse porter par la musique, la danse, les randonnées et les rencontres au gré de longs voyages en solo. Alors je prête ma plume à Génération Voyage pour vous inspirer vous aussi et vous guider dans vos découvertes. Prêt à explorer les merveilles que notre planète a à offrir?

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Des aventures inoubliables
Logo allibert
Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo