Comment fixer le prix de sa location sur Airbnb ?

avatar

Combien louer votre appartement sur Airbnb ou Booking : 10 euros la nuit ? 20€ ? 50€ ? 500€ ? Comment fixer le prix de votre logement sur la plateforme Airbnb ?

Maintenant que vous maîtrisez la législation régissant la location de votre logement sur Airbnb à Paris comme dans toute autre ville française, que vous maîtrisez comment en déclarer les revenus et surtout à quel taux d’imposition vos bénéfices seront assujettis, nous passons à la seconde partie de ce topic consacré à la plateforme de location de particulier à particulier la plus utilisée au monde. Comment fixer le prix de la location de votre bien immobilier sur Airbnb ou Booking ? Nous vous livrons tous les secrets pour attribuer à votre bien immobilier le juste prix locatif !

À quoi se réfère le prix de votre logement sur Airbnb ?

Il est important d’avoir à l’esprit que la fixation du juste prix sur Airbnb est sensiblement la même, qu’il s’agisse d’une chambre ou d’un logement entier. Du moins les bases sur lesquelles le tarif est établi.

Ce tarif représente grosso modo le montant que votre locataire déboursera pour une nuitée dans votre logement. En somme, le prix que les particuliers ayant choisi votre location paieront pour pouvoir occuper l’un de vos lits, ou votre studio/appartement entier. Toutefois, ce prix n’inclut pas les frais d’entretien du logement, dont notamment le ménage, ni les frais relatifs à la taxe séjour ou la taxe d’entrée tardive dans le local. Ce prix ne comporte pas non plus l’accueil d’animaux domestiques, ni même les frais par voyageur supplémentaire.

Enfin, ce prix n’inclut également pas les frais de commission d’Airbnb, ni la surtaxe qu’Airbnb prélève aux locataires. Tous deux compris entre 3 et 15 %.

Par exemple : si vos proposez la nuitée dans votre logement à 100 euros. Le voyageur paiera à Airbnb 112 euros. La firme y ponctionnera une commission comprise entre 12 et 15 % du côté du voyageur. Ainsi qu’une commission de 3 % de votre côté. Ainsi vous recevrez sur cette transaction 97 euros.

Alors, comment fixer ce prix ?

En fixant le prix de nuitée dans votre logement Airbnb, il est donc primordial au vu des éléments exposés plus haut de garder à l’esprit que ce tarif n’est pas celui que le locataire paiera une fois sa facture établie. Divers frais sont susceptibles de gonfler la facture finale. Ce qui aura pour effet pervers de dissuader votre potentiel locataire de faire le choix de votre chambre, appartement ou maison. La conséquence étant in fine un taux de remplissage moribond.

Nous vous recommandons hautement dans cet exercice de suivre quelques règles. Dont notamment celle consistant à effectuer de la veille concurrentielle. Par exemple, si un utilisateur Airbnb dispose d’un logement aux caractéristiques similaires au vôtre, il serait judicieux de surveiller quelques semaines durant l’évolution des tarifs pratiqués sur son annonce. Cela vous donnera une base fort utile, sur laquelle établir un prix de départ. Par logement similaire on entend là le même nombre de chambres, de salles de bains, la présence d’une salle de bain privée ou partagée, etc.

Quelques astuces pour vous rapprocher le plus du juste prix

La gestion du prix de son logement Airbnb est un travail de longue haleine. Qui inclut veille de la concurrence, mais aussi et surtout implémentation d’astuces assez intéressantes. Parmi ces astuces, nous avons choisi deux des plus utilisées par les loueurs les plus prolifiques d’Airbnb :

Plus de nuitées, plus de réductions

La seconde astuce résidence en le fait de proposer un rabais sur les longs séjours. Cela permet d’une part d’alourdir la facture finale. Et d’autre part d’ajouter de l’attrait à votre annonce. Un potentiel locataire serait en effet plus attiré par une annonce lui offrant quelques dizaines d’euros de réduction, qu’il pourra investir dans un service supplémentaire que vous offrez.

Des tarifs vis-à-vis des événements locaux

Nos villes sont plusieurs fois par an le théâtre de festivals, compétitions, conférences… qui sont l’objet régulièrement d’un accroissement du flux de visiteurs. Afin d’attirer toujours plus le chaland, il est recommandé d’opter pour des tarifs événementiels. Si vous n’avez aucune demande de location sur Airbnb sur votre annonce, optez pour un prix au rabais pour accroître l’attrait de votre annonce. À l’inverse, si votre logement se loue bien tout au long de l’année, il peut être judicieux d’identifier les événements de l’année qui pourraient attirer du monde dans votre ville pour louer un peu plus cher votre appartement ou maison (c’est la loi de l’offre et de la demande après tout !)

La location sur Airbnb est de plus en plus concurrentielle. Il convient dès lors que l’on est prêt à poster son annonce, d’attribuer le juste prix à son logement afin de se créer une base de potentiels locataires et accroître son taux de remplissage.

Rajoutez votre logement sur Airbnb et/ou Booking !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter
booking
airbnb