×
Mot de passe oublié ?

Christiania, le quartier «libre» de Copenhague

Comparez et trouvez vos activités voyage
Christiania, le quartier «libre» de Copenhague

L’incroyable quartier de Christiania à Copenhague

Souvent connu et reconnu pour être un pays où il fait bon vivre, le Danemark fait partie de l’un de ces pays où une majorité de la population affirme être heureuse. Le Danemark fait d’ailleurs partie du top 3 des pays les plus heureux du monde !

Ce n’est sans doute pas les habitants du quartier de Christiania, situé à Copenhague, qui diront le contraire, car cette ville a été autoproclamée « ville libre » depuis 1971.

Christiania, Copenhague

Crédit photo: Wikimedia – Kieran Lynam

Le journaliste Jacob Ludvigsen déclara dans son journal « underground », après la destruction des clôtures de l’ancien quartier militaire de Badsmandsstraede, « l’objectif de Christiania est de créer une société autogérée dans laquelle chaque individu se sent responsable du bien-être de la communauté entière. Notre société doit être économiquement autonome et nous ne devons jamais dévier de notre conviction que la misère physique et psychologique peut être évitée. »

Depuis ce jour, le quartier Christiania accueille sa propre communauté et compte désormais un peu plus de 1000 habitants sur plus de 34 hectares. Christiania possède aussi sa propre monnaie mais également son drapeau. En peu de temps Christiania est devenue la quatrième attraction touristique de Copenhague et compte parmi les quartiers alternatifs les plus populaires d’Europe !

Christiania, Copenhague

Crédit photo: Flickr – Binary Koala

Malgré un essor plutôt remarqué, ce quartier est sujet à des nombreuses controverses notamment autour de la vente de cannabis qui est toujours pratiquée à l’air libre ! Son statut légal est également la source de nombreux conflits et négociations.

Cependant, le quartier de Christiania c’est aussi une plaque tournante dynamique accueillant un tas d’artistes qui exposent sculptures et peintures en plein air mais aussi dans les nombreux ateliers d’artistes et galeries d’art du quartier.

Christiania, Copenhague

Crédit photo: Flickr – seier+seier

Aujourd’hui, la commune est devenue partiellement autonome, ses habitants ont commencé à payer des impôts mais refusent toujours la présence de voitures, de voleurs, d’armes à feu ainsi que l’existence de drogues dures dans l’enceinte du quartier.

Ce quartier alternatif accueille chaque année plus d’un million de touristes venus flâner dans les rues, profiter des bars et restaurants, et apprécier les nombreux événements et concerts proposés par la communauté !

Que l’on soit amateur ou non de ce style de vie, une chose est certaine la visite de ce quartier atypique marque tous les touristes venus explorer le quartier. Même si aujourd’hui, Christiania est moins libre que dans les années 70, l’ambiance hippie est tout de même encore bien présente dans les ruelles de la ville !

Christiania, Copenhague

Crédit photo: Flickr – Hunter Desportes

Christiania, Copenhague

Crédit photo: Flickr – Stig Nygaard

Crédit photo principale: Wikimedia – News Oresund

A voir aussi dans la rubrique Copenhague
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi