Dans quel quartier loger à Copenhague ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Copenhague Voir les hébergements

Où dormir dans la capitale danoise ? Avant de partir au Danemark, explorez en ligne les meilleurs quartiers où loger à Copenhague !

Plus grande ville et capitale du Danemark, Copenhague figure parmi les centres urbains incontournables de l’Union Européenne. Il ne faudra pas s’attendre à un séjour économique pour se loger à Copenhague, le coût de la vie et le PIB par habitant y étant l’un des plus élevés du monde. Mais vous serez séduit par l’art de vivre et l’atmosphère reposante de cette ville aux multiples charmes.

Peuplée de 602.481 habitants (2017) sur 88 km², la ville fut fondée par les Vikings au 10ème siècle, et n’était à l’origine qu’un petit village de pêcheurs. Capitale verte et détendue, la ville vit sur deux roues et vit à fond sa culture « vélo ». Ponts, parcs et fronts de mer font le charme de la ville dont la richesse culturelle est énorme. Quitte à payer cher votre logement où dormir à Copenhague, ciblez le cœur de la ville : voici les quartiers où dormir à Copenhague.

Indre by : Strøget, Nyhavn et le quartier latin

Quartier Indre by pour loger à Copenhague

Crédit photo: Flickr – Guillaume Baviere

En plein centre-ville, vous jouirez de toute l’animation bouillonnante de Copenhague : les principales attractions touristiques s’y concentrent, à l’instar de la tour ronde – Rundetårn -, du parc Tivoli, du musée Ny Carlsberg Glypotek (pour y contempler des antiquités grecques, romaines, égyptiennes et des peintures impressionnistes). En partant de Kongens Nytorv, déambulez sur Strøget jusqu’au boulevard H.C. Andersens, la plus longue rue piétonne d’Europe pour une petite balade shopping. C’est aussi la zone du quartier latin, par référence à la langue latine qui y était autrefois usitée, où vous pourrez vous attabler dans des restaurants français – si vous avez le mal du pays…  Continuer sur le jardin botanique et le Rosenborg Castle, et détendez-vous enfin en terrasse à l’ancien port « Nyhavn ». C’est le quartier où réserver votre logement si vous aimez l’animation, les restaurants, les bars et les lieux culturels.

Østerbro

Quartier Østerbro pour loger à Copenhague

Crédit photo: Flickr – Thomas Rousing

Situé au nord du centre historique d’Indre by, Østerbro possède une atmosphère singulière et relaxée de petit quartier. Juché au nord en lisière de mer et non loin des lacs, c’est un lieu adoré par les familles Danoises, qui aiment à venir y faire du shopping ou bien des balades dans le Fælledparken, le plus grand parc de la ville. Les sportifs, eux, y viennent pour assister aux matchs dans le stade national du FCKobenhavn. Peu d’attractions, mais pour se loger auprès de la vraie vie danoise, c’est une bonne idée de séjour.

Nørrebro

Quartier Nørrebro pour loger à Copenhague

Crédit photo: Flickr – Jean

Nørrebro, c’est le quartier cosmopolite de Copenhague, avec ses multiples bars. Il avait jadis sa réputation de quartier « craignos », celui-ci jouxtant la banlieue copenhaguoise. Aujourd’hui, Nørrebro abrite des rues faisant partie des plus fréquentées de la ville, notamment avec des restaurants étoilés, des cafés et bars sympas, des bars à vin et des boutiques vintage. C’est un endroit où dormir à Copenhague si vous cherchez à fuir les groupes de touristes qui s’agglutinent dans le centre-ville.

Vesterbro

Quartier Vesterbro pour loger à Copenhague

Crédit photo: Flickr – Guilherme Degasperi

Vous aimez la bière ? Alors venez visitez la brasserie de Carlsberg – le quatrième brasseur au monde, rien que ça ! -, tout près du parc Frederiksberg Have. Le quartier de Vesterbro, au sud-ouest du centre-ville, était lui aussi un quartier « chaud » autrefois. Aujourd’hui, on le fréquente surtout pour y faire du shopping dans des magasins de produits danois typiques, et pour flâner en terrasse dans des cafés et restaurants qui parsèment les ruelles de la zone. Pour les visiteurs désireux de sortir des sentiers battus, c’est un lieu idéal où dormir à Copenhague.

Christianshavn

Quartier Christiania pour loger à Copenhague

Crédit photo: Flickr – astrid westvang

Le quartier « libre et autogéré » de Copenhague, est célèbre dans l’esprit de milliers de libertaires d’Europe. Ici, on vit la liberté non comme un désir, mais comme la transformation d’une philosophie politique en véritable philosophie de vie. Depuis sa proclamation en 1971, la « Commune libre de Christiania » attire chaque année de plus en plus de touristes, et pour cause : la propriété privée n’y existe pas car l’habitat appartient à la collectivité, on y vend du cannabis, on valorise l’esprit de liberté et la culture hippie. L’anarchisme ne se réduit pas à cela : cette ville dans la ville de 900 habitants, possède ses assemblées citoyennes, son drapeau, sa propre monnaie, sa boulangerie, son service de voirie, sa propre école, son imprimerie, son cinéma et sa radio libre. En plus, les décisions sont prises de façon collective, cherchant l’intérêt général. Bars, restaurants, lieux insolites où dormir, un quartier ouvert à toutes et tous, qui vaut le détour si vous appréciez les exemples de vie alternative.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire