Visiter les Jardins de Tivoli à Copenhague : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre visite des Jardins de Tivoli

Vous prévoyez de visiter Copenhague au Danemark ? Ne ratez pas les jardins de Tivoli, parc d’attraction emblématique de la capitale, parfumé de douce nostalgie…

Bercés par le folklore danois, les contes d’Andersen et les fantasmes de l’orientalisme, les jardins de Tivoli vous font voyager en plein cœur du XIXe siècle ! Parc à thèmes moderne, tout en restant authentique, il attire chaque année un grand nombre de visiteurs, qui viennent également profiter de la beauté des parcs et des jardins qu’il abrite.

De leur histoire aux horaires d’ouverture, en passant par les tarifs pratiqués pour les découvrir, voici tout ce qu’il faut savoir pour visiter les jardins de Tivoli !

À lire aussi : Les 13 choses incontournables à faire à Copenhague

Histoire des jardins de Tivoli

Histoire des Jardins Tivoli à Copenhague

Crédit Photo : Shutterstock / Anastasia Pelikh

Visiter les jardins de Tivoli, c’est plonger en plein cœur de la magie des fêtes foraines du XIXe siècle. Cette atmosphère désuète n’a rien de superficiel, puisque ce sont près de 180 ans d’histoire qui marquent les jardins.

En effet, ils ouvrent le 15 août 1843 à l’initiative du roi du royaume du Danemark, Christian VIII. Le monarque est alors confronté au vif désir de la population de passer à un régime constitutionnel et il cherche à protéger la monarchie absolue. Le fondateur des jardins de Tivoli, Georg Carstensen, parvient à convaincre le roi du bien-fondé de son projet. Il lui aurait dit : « lorsque le peuple s’amuse, il ne pense pas à la politique ».

À l’époque, Copenhague est une ville fortifiée en plein essor, qui compte 120 000 habitants. Le succès des jardins est immédiat ! Les Copenhaguois affluent en nombre pour profiter de la douceur de l’espace qui leur est offert, qui se trouve alors à l’extérieur de la ville. Aujourd’hui, étalement urbain oblige, le parc est situé en plein cœur de la capitale.

Le succès des jardins de Tivoli n’est pas laissé au hasard. Le projet est ambitieux et s’inspire de grands modèles : le Vauxhall de Londres et les jardins de Tivoli de Paris. Pourtant, les jardins de Copenhague ont leur identité propre… Ce n’est pas pour rien qu’ils sont souvent considérés comme le premier parc d’attractions au monde ! Manèges, expositions, pantomimes, concerts, costumes, édifices mauresques forment une atmosphère à part, inspirée par les contes de fées et teintée d’orientalisme, qui enflamme alors l’imaginaire des européens.

Mais pas seulement : car le nom du parc est un hommage à Tivoli, ville italienne située près de Rome, célèbre pour ses somptueuses villas et surtout pour… Leurs jardins ! En particulier la Villa d’Este, véritable chef-d’œuvre de l’architecture italienne qui a marqué toute la Renaissance par ses ingénieux et magnifiques jardins.

Aujourd’hui, les jardins de Tivoli à Copenhague constituent un détour incontournable lors de votre passage à la capitale danoise. Ils attirent chaque année plus de quatre millions de visiteurs, majoritairement danois et suédois. Pourquoi pas vous ?

Que voir et que faire aux jardins de Tivoli à Copenhague ?

Que voir et faire aux Jardins Tivoli à Copenhague

Crédit Photo : Shutterstock / George Sandu

Vous souhaitez visiter les jardins de Tivoli ? Sachez tout d’abord que la date de votre séjour à son importance. En effet, Tivoli est rythmé par cinq saisons, qui changent chacune le visage du parc :

  • L’été : 4 avril – 22 septembre ;
  • Halloween : 11 octobre – 3 novembre ;
  • Noël : 16 novembre – 5 janvier ;
  • Hiver : 1 février – 24 février ;
  • Pâques : 4 avril.

Si chaque saison vous réserve des surprises, vous pourrez profiter toute l’année de diverses activités dans les jardins. Parcourez les 80 000 mètres carré du parc entre amis, en famille ou le temps d’une escapade romantique !

Les attractions

Les jardins de Tivoli mêlent manèges pittoresques et attractions ultra-modernes.

Rutschebanen a été construite en 1941. Cette grande structure en bois serait une des premières montagnes russes jamais édifiées ! Aujourd’hui, Tivoli comprend deux autres montagnes russes, dont une adaptée aux plus jeunes.

Vous n’avez pas froid aux yeux ? Le Himmelskibet (bateau du ciel) vous entraîne à 80 mètres de hauteur. Si il vous permet d’admirer une très jolie vue sur Copenhague, vous retournerez vite près du sol, à la vitesse de 70 kilomètres à l’heure. Jusqu’en 2010, c’était l’attraction la plus haute du monde. Autre attraction qui a battu des records, le Speed de Tivoli, gigantesque pendule, vous fait atteindre une vitesse de 100 kilomètres à l’heure !

Les spectacles

Tout au long de l’année, de nombreux spectacles sont donnés dans les jardins de Tivoli. Pantomimes, danse, théâtre, concerts… Ils puisent leurs inspirations tantôt des contes de fées, tantôt de la mythologie nordique, en passant par la Commedia dell’arte italienne.

Très appréciée des visiteurs, la Youth Guard de Tivoli voit défiler des dizaines d’enfants en musique, qui miment la garde royale danoise !

Les espaces

Les espaces de Tivoli sont aménagés par thèmes. Vous trouverez :

  • Des espaces verts richement ornés de fleurs – les jardins de Tivoli portent bien leur nom ! ;
  • Un aquarium ;
  • Une orangerie ;
  • The Merry Corner, une zone inspirée de la Renaissance ;
  • Un théâtre ;
  • Des pergolas ;
  • Une forêt de bambous aux influences chinoises ;
  • Un jardin de voitures vintages ;
  • Un espace oriental ;
  • Une réplique d’une rue danoise à l’ancienne.

Les jardins de Tivoli la nuit

Visiter les jardins de Tivoli se fait aussi la nuit. En effet, lorsque le soleil se couche, les allées des jardins s’illuminent : des milliers de lampes donnent à Tivoli une atmosphère unique au monde. Idéal pour une ballade romantique…

Comment aller aux jardins de Tivoli à Copenhague ?

Vous pouvez visiter les jardins de Tivoli en prenant l’entrée principale, qui se trouve à Vesterbrogade, ou alors en prenant l’entrée secondaire près de la gare centrale.

En bus ou en RER

Pour rejoindre l’entrée principale, vous pouvez rejoindre la rue Vesterbrogade par la gare routière, Rhåduspladsen, qui est desservie par les lignes de bus suivantes : 2A, 5C, 6A, 12, 14, 26, 97N et 250S.

Pour rejoindre l’entrée secondaire, rejoignez la rue Bernstorffsgade juste à côté de la gare centrale. Le RER danois, le S-Tog, vous permet de rejoindre la gare depuis la capitale et sa banlieue. La gare centrale est desservie par les sept lignes de trains, qui circulent tous les jours de 5 heures à 00 h 30, avec une fréquence de 10 à 20 minutes en moyenne.

En voiture

Enfin, vous pouvez rejoindre les jardins de Tivoli en voiture. Les parkings suivants sont situés près des jardins, cependant ils sont payants :

  • Saga Carpark, Vesterbrogade 25. 1620 København V ;
  • Axel Towers Carpark, Axeltorv 2, 1609 København V ;
  • Nyropsgade Carpark, Nyropsgade 6, 1602 København V.

 

Horaires & Tarifs des jardins de Tivoli

Horaires et tarifs des Jardins Tivoli à Copenhague

Crédit Photo : Shutterstock / ESB Professional

HORAIRES

  • Du dimanche au jeudi : de 11 h 00 à 23 h 00 ;
  • Vendredi et samedi : de 11 h 00 à 24 h 00.

A noter : ces horaires sont susceptibles de changer selon les saisons et les événements. Nous vous conseillons de consulter le site officiel avant de visiter les jardins de Tivoli.

TARIFS

Les prix en euros correspondent à une conversion approximative livres danoises / euros.

  • Entrée du lundi au vendredi, 8 ans et plus : 130 DKK / 18 €
  • Entrée samedi et dimanche, 8 ans et plus : 140 DKK / 19 €
  • Entrée enfants (3 – 7 ans) : 60 DKK / 8 €
  • Entrée deux jours, 8 ans et plus : 200 DKK / 27 €
  • Entrée deux jours, enfants (3 – 7 ans) : 75 DKK / 10 €

BON A SAVOIR

– La carte bleue est acceptée
– Une bagagerie est mise à disposition des visiteurs. Entreposer un petit bagage vous coûtera environ quatre euros et un gros bagage sept euros
– Vous ne pouvez pas faire entrer des bouteilles en verre et de l’alcool dans l’enceinte du parc
– Les chiens sont interdits
– Il est interdit de fumer en dehors des zones prévues à cet effet
– Les personnes en situation de handicap peuvent profiter du parc, et même de certaines attractions
– Un hôtel et des restaurants sont disponibles dans l’enceinte des jardins

Voilà, vous savez désormais tout pour profiter au maximum de votre visite !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire