14 châteaux cathares à visiter en Occitanie

avatar
Réservez votre billet pour un château cathare en Occitanie

De passage dans la région occitane ? Ne manquez pas de visiter les châteaux cathares, incontournables monuments historiques qui font le patrimoine de la région !

Impossible de visiter l’Occitanie sans partir à l’assaut des forteresses cathares ! Incontournables, vous avez forcément déjà entendu parler un jour de ces citadelles du vertige ! Perchées sur des pitons rocheux à plusieurs centaines de mètres, elles font le caractère du le Pays Cathare. Dominant les plaines et les villes, majestueuses malgré les marques du temps, ces ruines reflètent l’Histoire tragique d’une région marquée par les croisades et guerres de religions du XIIIème siècle. Au milieu d’un décor naturel spectaculaire, vivez une expérience inoubliable en visitant les nombreux châteaux cathares de la région Occitanie.

Vous ne savez pas par où commencer ? Suivez le guide, nous avons concocté pour vous, une liste de 14 châteaux cathares occitans à découvrir pendant votre séjour.

A lire aussi :
Les 21 choses incontournables à faire en Occitanie
Les 8 plus beaux villages d’Occitanie
12 cascades où se baigner en Occitanie

1. Château de Quéribus

Chateau Queribus

Crédit Photo : Shutterstock / Gareth Kirkland

Niché au sommet des Corbières (728 mètres d’altitude), le Château de Quéribus domine fièrement le paysage somptueux. En effet, les plaines du Roussillon sont en contrebas, la Mer Méditerranée à portée de main et les Pyrénées, avec le Mont Canigou porté en triomphe, à proximité. Cette position stratégique n’est pas anodine quand on sait qu’il s’agit d’un ancien bastion de la résistance cathare.

Majestueux et indomptable, le château cathare ouvre ses portes lors de visites libres. Pendant 1h environ, vous pourrez admirer sa salle de style gothique, son donjon ainsi que des objets liés à la vie quotidienne médiévale. Ce bond dans le passé coûte 7,50€ pour les adultes, 6€ pour les étudiants et 4,50€ pour les enfants.

L’anecdote littéraire : Alphonse Daudet a rendu célèbre le village en contrebas, Cucugnan, dans une de ses nouvelles traitant du Curé du village.

2. Château de Lordat

Lordat

Crédit Photo : Shutterstock / yvon52

Éminent et remarquable, le Château de Lordat offre un panorama à couper le souffle sur la vallée ariégeoise. Perchée sur un éperon rocheux, la forteresse médiévale reflète un passé douloureux. En effet, à la suite de la chute de Montségur en 1244, elle a servi d’asile pour les derniers cathares qui, peu à peu, sont décimés.

De nos jours, ce site se visite pour le plus grand bonheur des enfants qui pourront, pendant l’été, admirer un spectacle de fauconnerie, faire un jeu de piste ou participer à une reconstitution historique. Au gré de la visite, vous parcourrez l’Histoire en suivant les traces des Cathares.

Le château est ouvert toute l’année excepté de décembre à mars compris. Une fois l’hiver passé, venez passer la journée dans l’enceinte du château ! Les tarifs sont de 4,50€ pour les adultes et 2,50€ pour les enfants. Les jours d’animations, comptez 10€ pour les adultes et 7€ pour les enfants

3. Château de Peyrepertuse

Chateau Peyrepertuse

Crédit Photo : Shutterstock / Gareth Kirkland

Spectaculaire et imposant, scindant le ciel roussillonnais en deux, le Château de Peyrepertuse fait face à celui de Quéribus. Portant le nom du village (Duilhac-sous-Peyrepertuse) qu’il surplombe, la citadelle est remarquable par son architecture, mais aussi sa grandeur. De même superficie que la Cité de Carcassonne (et c’est pas rien !), il trône en maître au dessus des vignes et de la garrigue.

Construit sous Saint-Louis, le Château de Peyrepertuse protégeait la frontière avec l’Aragon. De nos jours, démis de ses fonctions, la forteresse se visite toute l’année au prix de 7€ pour les adultes, 6€ pour les étudiants et 4€ pour les enfants.

L’événement à ne pas manquer : au mois d’août, un festival médiéval redonne vie à la citadelle.

4. Forteresse Royale de Najac

Vue en bas de l'angle des vestiges de la forteresse royale de Najac, en France,

Crédit Photo : Shutterstock / S. Pech

Situé dans le Sud-Ouest de la France, ce fort est le digne témoin de la puissance d’antan. Modèle de défense militaire, la Forteresse Royale de Najac n’a pas perdu de sa splendeur ! Au fil du temps, celle-ci a accueilli les Comtes de Toulouse, lesTempliers, puis les Croquants et a servi, tour à tour, de fort de défense et de prison.

De nos jours, l’enceinte rénovée accueille les touristes pour une visite du site. Au cours de celle-ci, vous visiterez le donjon, toujours intact, la chapelle Saint Julien, ornée de fresques et la chambre du Gouverneur. Ne partez pas avant d’avoir vu le magnifique panorama qu’offre la terrasse du château. Les tarifs sont de 6€ pour les adultes et 4,50€ pour les enfants.

L’anecdote surprenante : il s’agit du monument privé le plus visité de la région Midi-Pyrénées.

5. Château de Montségur

Château cathare de Montségur. château en France

Crédit Photo : Shutterstock / Colibri Vision

Érigé à 1207 mètres d’altitude, la citadelle ariégeoise de Montségur est un haut-lieu du catharisme. Après une lutte acharnée, les Cathares perdent leur capitale en 1244, après un siège de presque un an. L’Histoire sanglante et tragique de ce lieu met en lumière la politique religieuse et belliqueuse mise en place par le Roi de France et le Pape qui a conduit a de nombreuses exécutions cruelles.

Aujourd’hui, vous pouvez visité ce Grand Site ainsi que son musée toute l’année excepté janvier. A noter que les horaires oscillent entre 10h et 19h selon les périodes. Les tarifs sont de de 5,50€ pour les adultes et 3€ pour les enfants.

6. Château de Puilaurens

Chateau Puilaurens

Crédit Photo : Shutterstock / cyrrpit

Il s’agit sans aucun doute de l’un des plus beaux châteaux cathares ! Perché à 697 mètre d’altitude sur le Mont Ardu, ce fort domine la région verdoyante et montagneuse. Les vestiges médiévaux du Château de Puilaurens et le décor pyrénéen s’entremêlent créant une atmosphère unique. Son enceinte, quant à elle, est bien conservée : tours, escaliers, remparts, portes… chaque lieu raconte une histoire.

Pour cette visite, les tarifs sont de 7€ pour les adultes et 4€ pour les enfants.

L’anecdote effrayante : d’après la légende, son enceinte, notamment son donjon, est hantée par la Dame Blanche.

7. Châteaux de Lastours

Lastours

Crédit Photo : Shutterstock / Veronika Kovalenko

Vous souhaitez voir divers châteaux cathares sans faire trop de kilomètres. Lastours est la solution ! En effet, ici, vous ne verrez pas un, ni deux, ni trois, mais quatre châteaux cathares ! Impressionnant, mais attendez c’est pas fini ! Ce complexe est nommé ainsi car ces quatre forteresses royales : Cabaret, Tour Régine, Surdespine et Quertineux trônent, encore aujourd’hui, au sommet d’un éperon rocheux.

Lors de votre visite, vous pourrez admirer ce site archéologique ainsi qu’une exposition intitulée « Lastours, 4000 ans d’histoire ». Nous vous conseillons de : tout d’abord admirer le panorama depuis le Belvédère, ensuite randonner au coeur du site et enfin faire un parcours « Faune et Flore » oraganisé en trois zones : géologie, botanique et zoologie. Pour cette visite, les tarifs sont de 7€ pour les adultes ,5€ pour les étudiants et 2,50€ pour les enfants.

8. Château de Saissac

Saissac

Crédit Photo : Shutterstock / Awana JF

Au coeur de la Montagne Noire, il s’agit de l’un des châteaux cathares dont vous vous souviendrez éternellement tant son enceinte est exceptionnelle. En plus d’une architecture à couper le souffle, le cadre est tout bonnement splendide : la chaîne des Pyrénées et la plaine carcassonnaise de part et d’autre.

Au cours de votre visite, admirez les fortifications du château, visitez le donjon et parcourez l’exposition sur le Trésor monétaire de Saissac composé de 2000 deniers du XIIIème siècle. Pour cette visite, les tarifs sont de 5€ pour les adultes ,4€ pour les étudiants et 3€ pour les enfants.

L’évènement à ne pas manquer : le second week-end d’août accueille les Médiévales de Saissac. Ce festival promet diverses animations au sein du château mais aussi dans le village de Saissac.

9. Château de Termes

1200px-Le_chateau_de_Termes_vu_du_sud-est_le_28_septembre_2010

Crédit Photo : Wikimédia / OlivierDeTermes

Non loin de Carcassonne, le Château de Termes pourrait presque faire de l’ombre à la fameuse Cité. Dominant les gorges de Termenet, surplombant le charmant village de Termes, protégeant les vignes et la garrigue, la citadelle culmine à 460 mètres d’altitude.

Avant d’arpenter les sentier du château cathare, un film introductif sur l’Histoire de la région vous sera présenté. Par la suite, grâce à un guide touristique, vous poursuivrez le balade au gré de vos envies. Les tarifs sont de 4€ pour les adultes et 1€ pour les enfants.

Le détail gourmand : le château propose un coin restauration (rôtisserie médiévale) dans lequel on peut y déguster des recettes du Moyen-Âge.

10. Château de Puivert

Puivert

Crédit Photo : Shutterstock / LianeM

Il s’agit sans doute de l’un des châteaux cathares les plus connus en France. En effet, non loin de Puilaurens se trouve la forteresse la plus cinématographique du pays ! L’enceinte médiévale a a servi de décor à divers films comme La Passion Béatrice de Tavernier, Peuple migrateur de Jacques Perrin et Neuvième porte de Roman Polanski.

En plus d’être un lieu de tournage, le Château de Puivert est l’un des châteaux cathares les mieux conservés. De nos jours, son fier donjon témoigne d’un passé médiéval occitan. Pour accéder à cette place forte du catharisme vous devez empruntez le sentier des Troubadours (de quoi vous replonger dans le passé).

Pour cette visite, les tarifs sont de 7€ pour les adultes et 5€ pour les enfants.

11. Château de Villerouge-Termenès

Château de Villerouge-Termenès

Crédit Photo : Shutterstock / David Vioque

Non loin de Carcassonne, il s’agit de l’un des plus beaux châteaux cathares de la région ! Entièrement restauré, cette forteresse défensive domine le village médiéval en contrebas ainsi que le paysage viticole.

Haut-lieu du catharisme, la forteresse médiévale a vu brûlé, en son sein, le dernier des Cathares, Bélibaste, en 1321. Restauré mais toujours emprunt d’Histoire, ce château retrace le destin funeste de l’ultime survivant. Pour cette visite, les tarifs sont de 6€ pour les adultes et 2€ pour les enfants.

Le détail gourmand : le château propose un coin restauration (rôtisserie médiévale) dans lequel on peut y déguster des recettes du Moyen-Âge.

12. La Cité de Carcassonne

Carcassonne

Crédit photo : Shutterstock – Rolf E. Staerk

Incontournable des sites cathares, la Cité de Carcassonne contient, en son sein, le Château Comtal surnommé la Forteresse dans la forteresse . Les imposantes fortifications de la Cité témoignent d’une richesse architecturale et historique. En effet, véritable joyau, la Cité connaît l’influence de plusieurs siècles (plus de 1000 ans d’architecture militaire et de 2600 ans d’histoire !).

Outre le point de vue à couper le souffle : panorama sur la ville basse, la Montagne Noire et les Pyrénées, de nombreux monuments sont à voir dans la Cité. En effet, parmi les incontournables, nous vosu conseillons de découvrir la basilique Saint-Nazaire, les remparts, les hourds, et le Musée Lapidaire. Pour cette visite, les tarifs sont de 9,5€ pour les adultes et gratuit pour les moins de 18 ans.

13. Château d’Aguilar

Château d’Aguilar

Crédit Photo : Shutterstock / Nadejda Ivanova

Vous êtes à Perpignan pour les vacances, pourquoi ne pas faire une halte dans l’un des châteaux cathares de la région ? Nous vous conseillons de visiter le Château d’Aguilar, ancienne forteresse érigée par Saint-Louis.

Perché sur un éperon rocheux, la citadelle domine la plaine de Tuchan et offre un superbe panorama sur les Corbières, les Pyrénées et les vignobles aux alentours. Du haut de son pied d’estale, la forteresse se visite à l’année. Pour cette visite, les tarifs sont de 4€ pour les adultes et 2€ pour les enfants.

14. Château de Roquefixade

château de Roquefixade

Crédit Photo : Shutterstock / Fred Marie

Et voici le dernier des châteaux cathares présentés dans ce top, mais pas des moindres ! Juché au sommet d’une falaise, le fort est marqué par le catharisme. Impressionnante et immense, son enceinte mesure plus de 100 mètres de long !

Lors de cette visite libre et gratuite, vous pourrez accéder au site par une tour-portière. Il s’agit de l’une des seules pièces encore debout avec un mur percé de deux fenêtres et une tour.

Bonne balade dans le Pays Cathare !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Merci pour cet article consacré aux châteaux cathares de la region Occitanie

Laisser un commentaire