Exod : à la rencontre des activités autour de Montpellier Exod : à la rencontre des activités autour de Montpellier Vous qui êtes constamment à la recherche de sorties sympas à faire à Montpellier, Generation Voyage a déniché votre coup de cœur. Elle s’appelle Exod, c’est une application remplie d’idées. Et en plus, elle est gratuite. C’est l’application qui commence à faire parler d’elle. Née sous le soleil de Montpellier, Exod a tous les codes des sites de rencontres, sauf […]

5 idées de balades dans la garrigue nîmoise

avatar

Vous voulez sortir prendre l’air dans les environs de Nîmes ? Voici donc 5 idées de balades dans la garrigue nîmoise !

Envie de balades dans la garrigue nîmoise ? Découvrir la ville de Nîmes par les monuments historiques et les sites culturels, ça ne vous dit pas trop ? Et si vous faisiez plutôt un parcours ludique autour de Nîmes en explorant sa biodiversité ? Pour découvrir la faune et la flore nîmoises, la rédaction de Génération Voyage vous emmène dans les garrigues nîmoises.
balades dans la garrigue nîmoise
Composée de massifs calcaires et de vallées sédimentaires, les garrigues sont emblématiques du climat méditerranéen du Midi de la France. Elles s’étendent de la Petite Camargue au sud aux Costières de Nîmes, en passant par la vallée de l’Hérault à l’ouest. En vous baladant dans la garrigue nîmoise, vous pourrez observer de nombreuses essences méditerranéennes. Voici donc 5 idées de balades dans la garrigue nîmoise.

À lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire à Nîmes
Où faire une dégustation vin autour de Nîmes ?
Les 13 plus beaux endroits à visiter en Camargue

1. Parcours Bois des Espeisses

Le Bois des Espeisses

Crédit photo : Instagram – telmo.dam

Présentation du Bois des Espeisses

Le Bois des Espeisses est un espace naturel étendu sur 82 hectares situé au nord-ouest de Nîmes. Un tiers de cet espace est classé en zone écologique et 56 hectares sont ouverts au public. C’est une des balades dans la garrigue nîmoise incontournable à faire en famille. Le terme « Espeisses » proviendrait d’un dérivé du latin spissus, qui signifie « serré, dense, compact ». Le mot occitan espeisse renvoie par ailleurs à espés, qui se traduit par « épais, abondant ». Ce mot est synonyme de talhada, un taillis. Le Bois des Espeisses est donc un taillis épais, compact et dense.

Le nom d’Espeisses apparaît pour la première fois en 1144 dans une charte signée entre Bernard Aton V, Vicomte de Nîmes et la communauté nîmoise. Cette charte résulte d’une cession des devois des garrigues, qu’il aurait faite à la ville. Un devois désigne un pâturage privé, exclusivement réservé à son propriétaire. À l’époque, Nîmes achète pour mille sous, la liberté de pâturage sur ce territoire. Retombé dans l’escarcelle du domaine privé, le bois devient une possession du pouvoir religieux nîmois. En 1789, le Bois des Espeisses devient la propriété de l’État jusqu’en 1815, avant d’être racheté par des propriétaires terriens. La ville de Nîmes le rachète en 1990. Le bois est un témoin historique de la façon dont l’homme recherche à assurer l’équilibre entre l’agriculture, le pâturage et la sylviculture.

Que voir au Bois des Espeisses ?

L’espace aménagé au public offre une infrastructure de qualité : des sentiers balisés, une quarantaine de tables de pique-nique et des aires de jeux pour enfants de 4 à 12 ans. Le Bois des Espeisses propose sept sentiers de petite randonnée. Leur longueur varie de 700 à 4 800 mètres et ils sont accessibles à tous.

Un sentier adapté pour les personnes à mobilité réduite a également été aménagé. Il s’agit du sentier de la Yeuseraie, avec deux circuits balisés : un sentier de 1 030 mètres et un autre de 600 mètres. Il permet de découvrir l’histoire et la faune du site. Un sentier à thème nommé « le DEVOIS », long de 4 300 mètres, a été créé pour le public. Il permet d’explorer le Bois des Espeisses dans son ensemble : son histoire, son patrimoine, sa faune sauvage et la gestion de l’eau.

Au niveau du parking de la RN 106, des installations permettent de s’étirer bras, tronc, dos et jambes après vos exercices physiques. C’est l’une des meilleures balades dans la garrigue nîmoise.

Logo Explorama Découvrez ces balades dans la garrigue autour de Nimes par le jeu ! L’application Explorama vous propose d’explorer, jouer et découvrir le patrimoine local et la biodiversité qui vous entoure. Entre le geocaching et l’escape game, Explorama est un jeu exploratoire, une quête grandeur nature qui vous plonge dans la peau d’explorateurs. Téléchargez les parcours de ces balades sur l’App Store ou Google Play.

2. Parcours Château d’Or et de Gueules

Château d’Or et de Gueules

Facebook – Château d’Or et de Gueules

Présentation du Château d’Or et de Gueules

Domaine viticole réputé de la Vallée du Rhône, le Château d’Or et de Gueules produit des vins sous l’appellation des Costières de Nîmes. Le nom du domaine date du XIIe siècle. Il provient du blason de la famille de Puymorin. L’or évoque l’ampleur et la richesse tandis que le Rouge (les Gueules) font référence au caractère et à l’élégance. Le domaine a été créé en 1998 par Diane de Puymorin.

Situé à l’ouest de Saint-Gilles dans le Gard, ce domaine familial est bien plus qu’un vignoble. C’est un circuit œnotouristique étendu sur 50 hectares. Il permet de découvrir à la fois la production de vin, l’agriculture biologique, la vigne, la faune et la flore gardoise. A travers ses parcours, vous explorerez également les richesses du terroir des Costières de Nîmes. Pour mettre en place ses circuits œnotouristiques, cette famille de vignerons a créé un parcours balisé de 6 étapes pour ses visiteurs. Long de 3 kilomètres, il est accessible à toutes et à tous. Il se réalise en 1h30 environ.

Que faire au Château d’Or et de Gueules

Les propriétaires valorisent le travail bien fait, la nature et le savoir-faire ancestral. Vous évoluerez dans une nature provençale propice à l’émerveillement : oliviers, chênes verts, pins et vignes à foison. La quintessence du sud ! Trois gîtes permettent de séjourner dans le domaine. De nombreuses autres manifestations sont organisées, notamment des accords mets-vins et des concerts. Et ce n’est pas tout : le caveau du Château d’Or et de Gueules abrite aussi une exposition permanente de toiles réalisées par des peintres locaux. Des dégustations de vin sont évidemment possibles au caveau, qui vend par ailleurs de vieux millésimes.

3. Le parcours du Domaine d’Escattes

Vous recherchez des idées de balades dans la garrigue nîmoise ? Le Domaine d’Escattes est une ancienne exploitation agricole de 100 hectares environ. Il s’agit d’un espace naturel unique dont 7,5 hectares sont dédiés à la culture des oliviers. Le domaine abrite 22 variétés gardoises et 1850 arbres répartis dans 5 oliveraies. Certaines d’entre elles possèdent l’Appellation d’Origine Protégée (AOP).

Présentation du Domaine d’Escattes

L’histoire du domaine remonte au début du XVIIe siècle. Il s’agissait d’un mas dédié à la culture des oliviers, de la vigne, de la soie, à l’élevage de moutons et à l’agriculture. Au cours du XIXe siècles, les propriétaires successifs améliorent le site afin d’en faire un espace agréable à vivre. La colline, nommée « la Montagne », est revêtue de vignes cultivées en terrasses. Le domaine devient un parc jalonné d’allées prenant le nom de célébrités.

Plus tard, on y construit des bassins et des cascades, des tours et des capitelles en pierres sèches. En 1997, la ville de Nîmes acquiert 95 hectares du domaine pour gérer le patrimoine, la nature, l’agriculture et l’urbanisation du site.

Le domaine est un espace écologique, dont les parcelles sont délimitées par des murs en pierres sèches. Ces bâtis sont érigés par plusieurs générations de cultivateurs et les bergers. Dans la région nîmoise, la culture en terrasse sur les collines des garrigues permettait de rendre le terrain cultivable. Le domaine offre de se balader en observant les tours et capitelles, l’oratoire, les murs de soutènement en pierres sèches, les bassins hydrauliques et les oliveraies.

Que voir au Domaine d’Escattes ?

Sur place, vous trouverez un sentier de petite randonnée long de 5 000 mètres pour découvrir l’incroyable patrimoine du domaine. D’ailleurs, une dizaine de tables de pique-nique jalonnent le sentier. Vous pourrez passer en revue les oliveraies, les petites cabanes en pierres sèches (capitelles), les tours, l’oratoire et les bassins. Un parking aménagé se trouve à l’entrée du lieu. Respectez les lieux (animaux, constructions en pierres sèches, ramassez vos détritus, ne fumez pas, ne cueillez pas).

4. La parcours de la Combe des Bourguignons

Présentation de la Combe des Bourguignons

Vous cherchez d’autres idées de balades dans la garrigue nîmoise ? La Combe des Brouguignons est un lieu-dit situé au nord-est de Nîmes, sur la commune de Marguerittes. Le lieu a acquis une triste notoriété à la suite d’un incendie des garrigues. Le 2 août 1989, les collines avoisinantes s’enflamment. Désireuse de faire revivre la garrigue, la mairie de Marguerittes décide donc de réhabiliter le site.

D’anciens enclos agricoles, des cabanes et des murs en pierres sèches édifiés par les ouvriers agricoles locaux (appelés ici les rachalans) sont redécouverts. On restaure les ouvrages endommagés par l’incendie. Conjointement, des vignes et des oliviers repoussent sur certaines parcelles.

Que voir à La Combe des Bourguignons ?

En 2002, après 13 ans de travaux, un parcours long de 1 900 mètres ouvre au public. Ce sentier de petite randonnée vous permettra ainsi de redécouvrir ce qu’était la vie sociale et professionnelle dans la garrigue nîmoise. À travers ce circuit découverte, vous errerez au gré des oliviers, des capitelles et des murs en pierres sèches. Une quarantaine de panneaux répartis tout au long du parcours, renseignent les passants sur la vie des Rachalans et sur la garrigue.

Enfin, un conservatoire des espèces d’oliviers a été érigé, sur un promontoire offrant une vue imprenable sur les environs.

Un parking se trouve à l’entrée du site. Une zone ombragée avec des tables de pique-nique est à votre disposition près de ce dernier.

5. Le parcours du Clos Gaillard

Le Clos Gaillard

Crédit photo : Flickr – max guitare

Présentation du Clos Gaillard

Voici notre dernière idée des balades dans la garrigue nîmoise : le Clos Gaillard, à 12 kilomètres du centre-ville de Nîmes. Il s’agit d’un espace naturel de 264 hectares composé d’une flore très riche et d’un patrimoine bâti de 26 capitelles et de murs (clapas) en pierres sèches.

Par ailleurs, le site comprend quatre sentiers de petite randonnée destinés à faire découvrir la garrigue aux passants. Ces parcours, jalonnés de nombreux avens et d’une source, ainsi que d’une vingtaine de tables de pique-nique.

L’histoire de ce site remonte à l’incendie du 2 août 1989, qui ravage 128 hectares de terrains communaux. Face à l’ampleur considérable des dégâts, la ville de Nîmes entreprend de recomposer le paysage. L’objectif est de le revaloriser en créant un parcours pédagogique de découverte.

Que faire au Clos Gaillard ?

Il est possible d’arpenter les sentiers du clos. Les quatre sentiers sont classés en quatre couleurs et démarrent au Mazet du Clos Gaillard. Un parcours bleu à thème, long de 700 mètres, s’intitule « un appel aux sens ». Il est principalement conçu pour les enfants de 4 à 6 ans. Il fait appel au sens, comme son nom l’indique, pour faire découvrir la garrigue aux tout petits. Le parcours jaune s’étend sur 6 650 mètres. Le rouge est long de 3 400 mètres tandis que le vert a une longueur de 5 400 mètres. Ces trois derniers chemins de marche invitent à découvrir le circuit de l’eau, le patrimoine bâti (les capitelles et les murs), l’archéologie et le relief des garrigues.

De plus, au cours de la marche, vous pourrez observer et humer de nombreuses essences méditerranéennes, notamment des pins, cèdres, figuiers, oliviers, arbousiers, chênes verts ou des chênes kermès. Un parking permet de se garer au départ des sentiers.

Vous avez désormais 5 idées de balade à faire dans la garrigue nîmoise. Et vous, où aimez-vous faire vos balades ? Dîtes-le donc en commentaires !

Logo Explorama Découvrez ces balades dans la garrigue autour de Nimes par le jeu ! L’application Explorama vous propose d’explorer, jouer et découvrir le patrimoine local et la biodiversité qui vous entoure. Entre le geocaching et l’escape game, Explorama est un jeu exploratoire, une quête grandeur nature qui vous plonge dans la peau d’explorateurs. Téléchargez les parcours de ces balades sur l’App Store ou Google Play.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire