Les 10 activités et visites gratuites à faire à Séville

avatar

Visiter Séville : Quelles sont les activités et visites gratuites à faire à Séville, capitale de l’Andalousie considérée comme une des plus belles villes de la péninsule Ibérique ?

Séville est, avec ses 700 000 habitants, la quatrième ville d’Espagne. Mais c’est aussi une des plus intéressantes à découvrir, puisque la cité possède un patrimoine historique et culturel impressionnant : marquée par les incursions arabes, l’influence de la culture orientale se ressent encore aujourd’hui lorsqu’on se rend sur place et qu’on souhaite découvrir ce qui fait de la cité un lieu tout à fait unique en Europe.

Si votre budget est limité, ou que vous souhaitez le consacrer à d’autres activités, nous vous proposons quelques-unes des activités gratuites à faire à Séville : comme vous le constaterez, il est tout à fait possible de profiter pleinement de la ville sans dépenser un seul centime, puisque Séville ouvre gratuitement les portes de nombreux points d’intérêt touristiques le lundi.

Voici donc une sélection des meilleurs visites gratuites à faire à Séville ; qu’attendez-vous pour les découvrir ? Vamos !

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire à Séville
8 idées de visites guidées à Séville

1. Les ruelles du quartier de Santa Cruz

Santa Cruz, Seville

Crédit Photo : Shutterstock / Christian Mueller

Le quartier de Santa Cruz, en plein coeur de la ville, est véritablement le coeur historique de Séville. C’est ici que vous pourrez admirer la plupart des monuments emblématiques de la ville, dont certains vous seront présentés ci-après. Mais pour le moment, déambulez dans les ruelles étroites et animées de ce secteur qui correspond en fait au vieux quartier juif de Séville.

Faire une promenade dans ces allées donnant au lieu de faux-airs de labyrinthe est assurément une des meilleures activités gratuites à faire à Séville. La balade vous donnera l’occasion de découvrir la ville sous un angle unique et franchement agréable ! Partez à la découverte des rues bordées d’orangers abritant échoppes d’artisanat traditionnel, bars à tapas et spectacles de rue. Le jeu en vaut décidément la chandelle !

2. La cathédrale de Séville

Cathédrale de Séville

Crédit Photo : Shutterstock / Migel

La Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville est assurément un des joyaux de l’Espagne toute entière. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, ce sublime bâtiment gothique est construit en lieu et place d’une ancienne mosquée almohade qui lui laissa son minaret devenu, aujourd’hui, le célèbre clocher de la Giralda.

L’édifice est gigantesque ! Il s’agit de la plus grande cathédrale d’Espagne, et d’une des plus grandes du monde catholique. Outre l’intérêt spirituel propre au lieu, ce monument abrite aussi la tombe de Christophe Colomb en personne !

Normalement, son accès est payant. Mais il est possible de réserver une visite par mail, pour accéder gratuitement à ce lieu. Néanmoins, si vous préférez une visite guidée, celle-ci sera payante.

Ouvert gratuitement au public

  • Les lundis : entre 16h30 et 18h

3. Les arènes de la Maestranza

Arènes de la Maestranza, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / trabantos

Les arènes de la ville de Séville, connues sous le nom d’arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville, sont connues dans le monde entier pour leur architecture exceptionnelle, ce qui leur valut d’être classées monument historique en 1984.

Dans ce haut lieu de la tauromachie, situé juste en face du Guadalquivir (le fleuve traversant la ville), les amateurs de corrida viennent apprécier ce spectacle controversé mais indissociable du patrimoine culturel andalou. De plus, ici s’organise au printemps la célèbre Feria de Abril, réunissant petits et grands venus apprécier une jolie fête populaire.

Normalement facturée 8€, il est là encore possible de visiter sans rien débourser. Cet espace mythique devient ainsi à l’occasion l’une des activités gratuites les plus intéressantes à faire à Séville.

Ouvert gratuitement au public

  • Les lundis : de 15h à 19h

4. L’Alcazar de Séville

Alcazar, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / Mistervlad

Classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1987, cet alcazar (un palais fortifié) — construit par la dynastie des Omeyyades à partir du Xe siècle — est assurément un des plus beaux sites historiques de la ville.

Outre le splendide patio de las Doncellas — considéré comme un des plus beaux d’Espagne — ou le patio des Vierges et son étang, on peut aussi y admirer la coupole de cèdre du Salon des Ambassadeurs, la Casa de Contratación, ou encore les vastes jardins maures parfaitement entretenus et donnant une idée assez précise du mode de vie à l’époque !

Ouvert gratuitement au public

  • Les lundis
  • Avril à Septembre : 18h à 19h
  • Octobre à mars : 16h à 17h

N’hésitez donc pas à profiter d’une des meilleures activités gratuites à faire à Séville en explorant ce sublime palais ! Notez néanmoins que, si vous préférez une visite guidée de l’Alcazar, la visite sera bien évidemment payante.

5. Le parc de María Luisa

Parc de María Luisa, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / Nicholas Courtney

Situé au sud du quartier historique de Santa Cruz, le parc de María Luisa est le grand parc de la ville de Séville. Si on vous en parle, c’est que le lieu est ouvert gratuitement toute l’année, jusqu’à 22h lors de l’hiver et jusqu’à minuit le reste du temps.

Il abrite en son sein de nombreux trésors du patrimoine de la ville : la fontaine de Lions, la fontaines des Grenouilles, le superbe étang des Lotus, sans oublier le pittoresque monument dédié à Miguel de Cervantes, le père du non moins célèbre Don Quichotte.

Ajoutons à ces édifices intéressants d’un point de vue touristiques le fait que le parc est un jardin botanique accueillant de nombreuses espèces végétales de palmiers et de dattiers ainsi qu’une faune remarquable. Oui, en vous rendant au parc de María Luisa, vous aurez l’occasion d’apercevoir des perroquets verts et des cygnes majestueux qui font de cet espace vert une des meilleures activités gratuites à faire à Séville.

Une dernière chose : n’oubliez pas, en vous rendant au parc de María Luisa, de passer admirer sa voisine, la grandiose place d’Espagne, l’une des plus belles du pays !

6. Explorer le Centre andalou d’art contemporain

Centre andalou d'art contemporain, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / joserpizarro

Souvent abrégé CAAC, le Centre andalou d’art contemporain se situe dans un des quatre monastères chartreux d’Andalousie : le Monasterio de la Cartuja de Santa Maria de las Cuevas.

Abritant de nombreuses oeuvres d’art moderne, ce somptueux monastère — situé sur l’île de la Cartuja au beau milieu du Guadalquivir — est aussi au coeur d’une légende selon laquelle la Vierge Marie y seraut apparut en 1248 dans un ancien four en céramique construit par les Almohades !

L’édifice est en fait un assemblage architectural mélangeant éléments gothiques et artéfacts typiques de l’architecture mudéjare, et comportant des jardins potagers, des chapelles mais aussi des unités de production artisanales historiques comme des machines hydrauliques et des fours à céramiques.

Lorsque vous viendrez visiter Séville, ne manquez pas d’y faire un tour. Ce point d’intérêt touristique vaut clairement le coup d’oeil !

Ouvert gratuitement au public

  • Du mardi au vendredi : de 19h à 21h
  • Le samedi : de 11h à 21h

7. Les musées de Séville

Musée des arts et des traditions, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / May_Lana

En fait, la ville de Séville accueille de nombreux musées, mais les trois plus grands centres culturels de l’agglomération sont sans conteste  :

Ceux-ci ont en commun un avantage indéniable lorsqu’on cherche à économiser sur son budget vacances, ou tout simplement quand on veut trouver une activité gratuite à faire à Séville : il ne sont en effet pas payants pour les ressortissants de l’Union Européenne !

Vous l’aurez compris, si vous êtes originaires d’une des 27 nations qui la composent, il ne vous coûtera pas un centime pour accéder aux oeuvres exposées dans le premier, pour découvrir les us et coutumes et les trésors andalous proposés dans le second ou pour en savoir un peu plus sur l’histoire de la région au sein du troisième. Que ce soit seul ou en famille, nul doute que ces visites, bien que gratuites, s’avèreront fort enrichissantes !

8. La fabrique de céramique de Santa Ana

Centro Ceramica Triana, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / Anibal Trejo

Dans cette ancien centre de production de céramique, art grandiose dont la maîtrise fut indubitablement apporté par la civilisation arabe, se trouve le musée de la céramique de Séville présentant le savoir-faire ancestral et les productions historiques qu’on retrouve dans tout le sud de l’Espagne.

Si vous avez pris la peine de découvrir cet espace culturel faisant partie des meilleures visites gratuites à faire à Séville après avoir déambulé dans la ville, vous vous rendrez rapidement compte que c’est ici que furent produits d’innombrables éléments présents dans la ville, comme sur la Plaza de España, par exemple.

Ouvert gratuitement au public

  • Du mardi au samedi : entre 11h et 17h30
  • Le dimanche et jours fériés : entre 10h et 14h30

En outre, précisons qu’après avoir acheté votre billet pour exporer l’alcazar de Séville, ce dernier vous permettra d’accéder gratuitement à la fabrique de céramique de Santa Ana, même en dehors des horaires où la visite se fait gratuitement. Bon plan, non ?

9. Le musée de l’Inquisition

Castillo de San Jorge, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / Petr Kovalenkov

Le musée de l’Inquisition se trouve au sein du quartier de la Triana, dans les murs du Castillo de San Jorge qui fut utilisé lors du Moyen-Âge pendant l’Inquisition espagnole, qui avait pour but de pourchasser les hérétiques.

On retrouve dans ce lieu sombre et insolite de nombreux éléments de la répression religieuse, des machines de torture macabres et de multiples informations sur cette période noire et méconnue.
Bien que terrifiant, le lieu vaut quand même le coup d’oeil pourvu qu’on possède un estomac bien accroché ! Il fait ainsi partie des meilleures activités gratuites à faire si vous êtes décidés à visiter Séville.

Ouvert gratuitement au public

  • Du mardi au samedi : de 11h à 17h30
  • Le dimanche et les jours fériés : de 10h à 14h30

10. Le monastère de Santa Clara

Monastère de Santa Clara, Séville

Crédit Photo : Shutterstock / joserpizarro

Séville, c’est la capitale de l’Andalousie et, par extension, celle du flamenco. Pour se donner l’occasion de découvrir cette danse élégante, symbole de l’Espagne à elle seule, pourquoi ne pas vous rendre dans un des plus beaux palais de Séville : le monastère de Santa Clara.

Cet ancien château almohade accueille aujourd’hui les touristes venus en savoir plus sur la musique andalouse et la célèbre danse indissociable de la région. C’est sur place que se déroulent de passionnantes manifestations culturelles et artistiques, consacrés à la musique et à la danse. Il accueille aussi un des plus célèbres festivals mettant en valeur cette dernière : la Biennale du Flamenco. Ce dernier rassemble certains des plus grands protagonistes de cette discipline séculaire au caractère bien trempé.

Ouvert gratuitement au public

  • Du mardi au samedi : de 10h à 19h30
  • Le dimanche et jours fériés : de 10h à 14h30

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Il y a t’il des spectacles de flamenco en mars svp???

  2. Peut on visiter l’Alcazar librement?

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée