×
Mot de passe oublié ?

Où sortir à Séville ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Où sortir à Séville ?

La vie nocturne à Séville

Comme tout le reste à Séville (voir que visiter à Séville), la vie nocturne de la ville se décompose entre ses différents quartiers. Les touristes et les locaux sont, eux, unis par une cause commune : sortir aussi souvent que possible et le plus tard possible. La vie nocturne de Séville peut se découvrir absolument sans interruption. Lorsque le soleil se couche, les sevillanos aiment se retrouver boire un verre dans un bar local, voir un spectacle de flamenco ou sortir pour danser dans l’un des nombreux clubs. Les nuits à Séville ne sont jamais ennuyeuses. Il se passe quelque chose à tous moments de la journée. Ici, au lieu de trouver un amoncellement de bars et de clubs au même endroit, les lieux pour sortir se répandent tout autour de la ville. Nous allons donc vous dire où sortir à Séville. Mais avant cela, commencez votre soirée avec vos amis dans un bar à tapas pour vous mettre en jambe !

Où sortir à Séville ? Les endroits incontournables

flamenco seville

Flickr – randomix

Sortir dans le quartier Alfalfa

S’il y a un endroit qui est toujours animé, même un lundi soir, c’est le quartier Alfalfa surtout sur ​​la rue Pérez Galdós. Ici vous trouverez un certain nombre de bars pour vous restaurer et boire tour à tour shots, bières, ou cocktails exotiques. Des bars pas chers débordent de clients dans la rue, donc évitez de prendre un hôtel dans ce quartier si vous êtes à la recherche de vacances tranquilles. Les meilleurs bars donnent directement sur la rue Pérez Galdós donc, comme La Rebotica (11, Pérez Galdós) pour d’énormes bières, et La Espeula qui sert également des sandwiches chauds (16, Pérez Galdós). On retient également El Mundo (5, Siete Revueltas), et Catedral (12, Cuesta del Rosario). Allez voir Plaza del Salvador pour rencontrer des gens lors d’un botellón.

Sortir dans le quartier Alameda

Le pavement des rues du quartier d’Alameda font de lui l’endroit parfait pour passer son samedi à siroter des verres. La nuit, les bars bruyants se remplissent et la musique est jouée jusque tard. Essayez le Fun Club pour des show musicaux le weekend (86, Alameda de Hercules), ou Bulebar (83, Alameda de Hercules) pour un verre dans une ambiance plus détendue. Plus les heures tournent, plus cette rue se remplira jusqu’aux premières heures du matin. Ce quartier très animé est incontournable, et on y trouve également quelques bars gay comme notamment le Monasterio (18, Amor de Dios).

Sortir dans le quartier Santa Cruz

Le quartier de Santa Cruz est loin d’être la plaque tournante de la vie nocturne à Séville, mais il est sans aucun doute le plus pittoresque et idéal endroit pour se promener en début de soirée à la recherche de tapas. Tentez par exemple le Bodega Santa Cruz (1, Calle Rodrigo Caro).

Sortir dans le quartier Triana

La rue Calle Betis qui longe le canal accueille de nombreux bars à tapas, clubs de flamenco et discothèques, ce qui en fait un point névralgique pour les étrangers et les jeunes sevillanos. T de Triana propose des shows de flamenco gratuit le mardi et le jeudi soir (20, Calle Betis), et les mojitos de La Tertulia sont quelques-uns des meilleurs de la ville (13, Calle Betis). Quand les températures le permettent, vous pouvez prendre un verre sur les tables en terrasses et admirer la vue sur la Giralda. En plus de proposer de très bons restaurants typiques andalous, vous trouverez des discothèques à l’instar de Boss et Rio Latino.

Sortir dans le quartier El Arenal

Le quartier jeune et branché, coincé entre les arènes et la cathédrale, regorge d’endroits qui ont tendance à être des bars à cocktails et « tascas » à la mode où vous pouvez commander un tapa. Le Capone Bar a les boissons les moins chères de la zone (7, C / Toneleras), tandis que La Bohème est toujours bondé (24, Arfe).

tapas seville

Wikimedia – Elemaki

Que boire à Séville ?

Oubliez la sangria : bien qu’il soit possible d’en trouver, beaucoup d’établissements vous serviront à la place un mélange de vin rouge pas cher avec du jus d’orange appelé tinto de verano. La bière est largement bu ici, en particulier le breuvage local Cruzcampo. Bien que le mot commun de caña (bière) soit entendu, vous pouvez impressionner les barmans en commandant une cervecita avec l’accent andalou. Ces boissons coûteront généralement entre 1€ et 3€, en fonction de si vous êtes dans un bar ou une discothèque.
 
Les Andalous aiment aussi le vin, lequel vous pourrez boire en shot juste avant de déjeuner le midi (on l’appelle ici « un fino » ou « finito »). Vous pourrez tenter la Agua de Sevilla, une boisson locale à base d’un mélange de liqueurs.

Botellón, bars Flamenco …

Un autre phénomène célèbre en Espagne est el botellón. Un botellón est un grand rassemblement de gens buvant et bavardant sur une place en face d’un bar. Les espagnols aiment bien boire en dehors des bars… S’il n’y a pas de bars cependant, les gens ont tendance à apporter leurs propres boissons. Vous achetez un «botellon-pack» dans un supermarché, qui se compose d’un sac de glace, une bouteille de rhum, une bouteille de coca et des gobelets en plastique. C’est normallement illégal mais tout le monde fait ça. Les endroits bien connus pour cette pratique sont Plaza de Salvador, Plaza Alfalfa, Calle Betis et Alameda de Hércules. Sur la Plaza Alfalfa et la Calle Betis, vous trouverez un grand nombre d’étudiants étrangers, surtout en semaine.
 
Si vous cherchez un début de soirée plus culturel, il y a beaucoup de spectacles de flamenco à Séville. Vous pouvez trouver des spectacles gratuits à Triana, par exemple. Vous pouvez en trouver des plus importants, et payants à El Palacio Andaluz, Alvarez Quintero, El Arenal et Sevilla de Opera. Les prix varient de 15 à 40€.

Comment se rendre à Séville ?

De nombreux vols low-cost directs ou avec escale partent de plusieurs villes françaises pour Séville. Veuillez consultez les meilleurs prix sur Skyscanner.

Où dormir à Séville ?

Comme indiqué précédemment, évitez de prendre un hôtel dans le quartier Alfalfa pour le bruit des bars. Pour trouver un hôtel pas cher, comparez les prix sur notre outil de recherche d’hôtels à Séville.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Espagne
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi