Voyage en Iran : tout ce qu’il faut savoir avant de partir

avatar

Vous préparez un voyage en Iran ? Conseils, informations, sécurité : découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de partir !

Un voyage vers la Perse éternelle, ça vous tente ? Longtemps préservé du regard, l’Iran se dévoile aujourd’hui au monde… Ce pays, qui possède près de 82 millions d’habitants, est trois fois grand comme la France. Cela fait de lui le deuxième plus vaste pays du Moyen-Orient, après l’Arabie Saoudite. La beauté irrésistible de ce pays se manifeste bien évidemment par sa longue liste de monuments d’exception, dont un grand nombre est classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre ses coupoles somptueuses d’Ispahan et de Chiraz et ses sites archéologiques de Persépolis, vous serez sans aucun doute séduit par cette destination mythique dotée d’un patrimoine architectural incroyablement préservé. Vous y rencontrerez une civilisation d’une grande richesse et ressentirez le bouillonnement culturel d’une jeunesse avide de changements…

Partir dans ce pays méconnu, longtemps coupé du monde, c’est l’assurance d’un inoubliable voyage, à condition de bien s’y préparer. Pour anticiper au mieux votre départ et savourer votre séjour comme il se doit, il est donc nécessaire de connaitre quelques informations et conseils qui vous seront utiles tout au long de votre voyage. Suivez-nous, on vous dit tout !

À lire aussi :
Les 12 plus beaux endroits à visiter en Iran
Les 7 choses incontournables à faire à Ispahan

A-t-on besoin d’un visa pour voyager en Iran ?

Visa pour l'Iran

La réponse est oui ! D’une durée d’un mois, il vous sera accordé exactement pour les dates de votre voyage, et coûte environ 75€. Le ministère des Affaires étrangères recommande d’en faire la demande auprès de l’Ambassade d’Iran, à Paris, quelques semaines à l’avance, car cela peut prendre du temps.
Vous pourrez trouver sur le site de l’ambassade, la liste des pièces à fournir pour faire votre demande de visa touristique.

Bon à savoir : vous ne pouvez pas avoir de visa si votre passeport contient visa israélien.

Comment s’habiller pour voyager en Iran ?

Toute les femmes, y compris les étrangères, doivent se couvrir la tête d’une pièce de tissu et porter des vêtements longs et amples, dans tous les espaces publics. Le foulard doit couvrir le cou et être porté dès la descente de l’avion dans tous les espaces publics. Concrètement, il ne peut être retiré que dans la chambre d’hôtel.

Les jambes ne peuvent en aucun cas être nues. Cependant, sachez que les jupes longues, les pantalons, les jeans et les survêtements, sont autorisés. Les hommes, eux, doivent porter des pantalons longs, chemise ou T shirt : pas de short ni de débardeur.

Un voyage en Iran est-il risqué ?

voyager en Iran

C’est vrai que l’Iran est un pays situé au beau milieu d’une région conflictuelle, mais non, ce n’est pas risqué de voyager en Iran ! L’Iran soulève pas mal d’idées reçues, mais c’est un pays sûr où il est très agréable de voyager. Evidemment, il ne faut pas non plus tenter un voyage complètement hors de sentiers battus (randonnées dans des secteurs isolés, camping, auto stop…) dans ce pays, car les autorités iraniennes risquent de vous poser problème. Mais si vous restez sur les « chemins » touristiques, tout se passera sans encombre. La population est d’ailleurs connue pour être très accueillante et curieuse des visiteurs qui atterrissent sur leur sol.

Le point sur lequel faire attention tout de même : c’est la conduite dans le pays ! Feu de signalisation, marquage au sol… Rien n’est respecté. Et cela peut être très dangereux lorsque l’on est piéton. Alors, un conseil, si vous voulez traverser la route, soyez très vigilants et suivez les locaux.

Notez également que des déplacements de long de certaines frontières, sont déconseillés (Arménie, Azerbaïdjan, Turkménistan, Turquie) ou même des fois formellement interdits (zones frontalières de l’Irak et de l’Afghanistan) à cause de plusieurs millions de mines, qui ne sont pas toutes localisées ni neutralisées.

Exemple d’itinéraire pour un voyage en Iran

Préparer son voyage en Iran , Visa

Comme on le dit plus haut, l’Iran fait 3 fois la taille de la France et les distances entre les points d’intérêt peuvent être très longue. Il est donc important de bien préparer son voyage et de se dire que non, ce n’est pas possible de tout voir du pays en seulement quelques semaines !

Vous pouvez choisir entre un séjour plus ville/culture, ou plutôt nature, ou encore essayer de combiner un peu les deux. Les villes à ne pas manquer sont Téhéran, la capitale, Ispahan, la ville bleue dans laquelle s’exprime toute la splendeur architecturale perse, Yazd, une des plus vieilles villes du monde, Persépolis, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ou encore Chiraz, au patrimoine historique absolument magnifique.

Pour un séjour un peu plus nature, dirigez-vous plutôt vers des expéditions dans le désert de Dasht e-lut et de Dasht e-Kavir avec la visite des oasis.

Si vous avez un peu plus de temps et que vous souhaitez combiner un peu des deux, nous vous conseillons Shiraz, Ispahan, Yazd, Kerman, Desert de Dasht e-lut et Téhéran.

Quel budget prévoir pour un voyage en Iran ?

Budget pour voyager en Iran

Crédit photo : Flickr – youngrobv

Voyager en Iran n’est ni cher, ni bon marché. Avant toute chose, il est bon de savoir que si la monnaie officielle iranienne est le rial, les iraniens vous donnent toujours les prix en tomans (1€ vaut environ 35 000 Rials iraniens et 1 toman = 10 rials). Pour le reste, tout dépend de comment vous vous déplacez et où vous dormez, bien sûr !

Quelques exemples de prix en Iran :

Billet d’avion : 250/300€ aller-retour (voir les meilleures offres de vol sur le site de notre partenaire Skyscanner)
Transfert de l’aéroport à Téhéran centre (taxi) : 800 000 rials (20 €).
Taxi (course classique) : 3 / 4 €
Nuit à l’hôtel (chambre standard, pour 2 personnes) : 40/50€
Guesthouse : 12/15€
Couchsurfing : c’est interdit mais tout de même très courant dans le pays. Et c’est gratuit !!!
Nourriture : 2/3€ dans la rue, 7/8€ au resto
Excursions : 10/20€

Bon à savoir : sachez que vous ne pourrez pas utiliser votre carte bleue dans les distributeurs de billets iraniens, ni les chèques. Il est impératif de se munir de liquidités en devises pour la durée du séjour (euros ou dollars) et de changer sur place. Un grand nombre de commerçants acceptent les euros et les dollars. Et pour les achats dépassant environ 400 €, les commerçants disposent de terminaux bancaires : le compte est alors débité par une banque située en dehors de l’Iran.

Informations utiles pour un voyage en Iran

  • Les couples

Si vous voyagez en couple, sachez adopter une attitude discrète : il faut éviter de se toucher ou de s’embrasser en public. Certains hôtels demandent à ce que les coupes soient mariés pur dormir ensemble… La petite astuce ? Portez une « fausse alliance », on ne vous embêtera pas !

  • L’alcool

Il est interdit en Iran ! Beaucoup de locaux fabriquent leur propre alcool. Et de l’alcool de contrebande peut se trouver dans les rues… Maintenant, les autorités sont strictes et ne rigolent pas avec ça, alors on vous conseille de faire une cure sans alcool durant votre voyage.

  • Internet

Beaucoup de site internet sont interdits en Iran, comme facebook, twitter, youtube, snapshat… Pour contourner et resté « connecté sur vos réseaux sociaux », vous pouvez télécharger un VPN qui vous permettra d’avoir une adresse IP depuis un pays étranger.

  • Pour se mettre dans l’ambiance

Pour connaître l’histoire du pays, plongez-vous donc dans Persepolis, un long métrage d’animation franco-américano-iranien réalisé par Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi… Si vous êtes plus livres, le film s’inspire de la bande dessinée autobiographique de Marjane Satrapi !

  • Pour faire plaisir à ses proches

En Iran, les tapis sont très beaux et intéressants. Renseignez-vous au préalable et allez chez un marchand reconnu. Il est préférable, si vous n’êtes pas connaisseur, de demander conseil.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire