Dans quel quartier loger à Ispahan ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger : Iran Voir les hébergements

Vous souhaitez découvrir les charmes de l’Iran, aux confins de l’Asie ? Voici dans quel quartier vous loger à Ispahan, la troisième ville du pays !

Avec plus de deux millions d’habitants, la ville d’Ispahan fut la capitale de l’empire perse entre le XVI° et le XVII° siècle. Particulièrement bien irriguée, ses grandes étendues verdoyantes contrastent étonnamment avec les étendues désertiques typiques de l’Iran ! La cité est un haut lieu de la culture perse, et les nombreux édifices historiques disséminés ça et là en témoignent ; les monuments islamiques somptueux, bien sûr, ainsi que les traces de l’art safavide qui se manifeste dans l’architecture propre à cette dynastie. Véritable bijou de l’Orient, la ville est une grande dame typiquement iranienne, et affiche un caractère bien trempé.. et une majesté affirmée !

Prêt à plonger au coeur du Moyen-Orient, côté perse ? Allez, on vous emmène et vous confie les meilleures astuces pour trouver le logement de vos rêves où se loger à Ispahan.

A lire aussi : Les 7 choses incontournables à faire à Ispahan

Centre historique

Place de l'imam Khomeiny, Ispahan

Crédit photo : Wikipedia – Mbenoist

La ville étant immense, il n’y a pas à proprement parler de centre-ville ; mais on distingue néanmoins un centre historique et celui-ci s’articule évidemment autour de la place Naghsh-e Jahan, aussi nommée « place de l’Imam », une des plus grandes places du monde en terme, de superficie mais aussi, sans doute, de beauté. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est entourée de monuments historiques témoignant de la culture safavide, comme la mosquée du Chah, au sud de la place, le palais Ali Qapu, à l’ouest, ou encore la porte du grand bazar d’Ispahan, au nord de cet espace démentiel.

Vous l’aurez compris, l’Iran étant une terre islamique aux moeurs strictes, il va de soi que les activités locales, pour un visiteur de passage, seront sans doutes cantonnées à la visite de ces splendides monuments -nous vous recommandons la visite des ponts Khaju et Si-o-se Pol, extraordinaires oeuvres architecturales- ou à la découverte des musées que sont le musée d’Histoire naturelle d’Ispahan, logeant dans un bâtiment au style iranien typique et grandiose, ou encore le musée de l’Art islamique.

Côté logement, le centre historique regorge d’hôtels européens qui ne décontenanceront pas le voyageur occidental type, mais aussi de petits espaces typiques et souvent bien plus abordables, où vous seront servis les mets locaux : le « chelo kebab » et un verre de thé à la menthe seront nos conseils les plus avisés en la matière !

Trouver un Airbnb dans le centre-ville d’Ispahan

Quartier arménien

Surnommé « la nouvelle Djoulfa« , du nom d’une ville d’où furent déportés par le chah d’Iran de nombreux Arméniens, ce quartier est situé au sud de la rivière Zayandeh rud qui coule à travers la ville ; il s’agit en fait d’un des quartiers les plus visités d’Iran, puisqu’il abrite une bonne dizaine de monuments religieux comme la célèbre cathédrale Vank, la plus visitée d’Iran, construite au XVII° siècle et toujours en activité, qui à elle seule vaut le détour lorsqu’on vient visiter Ispahan !

En plus, ce quartier très animé propose de nombreux cafés et restaurants, ainsi que des logements qu’il est possible de louer : eh oui, on peut trouver son bonheur sur Airbnb, même en Iran.. de nombreux marchés et souks y sont organisés, qui ne manquent pas de charme et sont bien moins chaotiques que le grand bazar prenant place sur l’autre rive ! Pour qui cherche où dormir à Ispahan, il s’agit donc d’un emplacement de choix, qui saura contenter les amateurs d’authenticité à la recherche de souvenirs inoubliables.

Trouver un Airbnb dans le quartier arménien

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire