Dans quel quartier loger à Téhéran ?

Vous planifiez de visiter Téhéran pour un voyage ou de vous installer en Iran ? Voici les meilleurs quartiers où se loger à Téhéran !

Située au pied des montagnes et dans une plaine descendant vers les monts Elbourz, Téhéran est la capitale tentaculaire de l’Iran. Avec quasiment 9 millions d’habitants et 15 millions de personnes dans son aire urbaine – la population a été multipliée par 40 en 200 ans d’histoire -, le développement économique et culturel de Téhéran est fulgurant. Fascinante, divisée du nord au sud, au charme pollué en raison de son urbanisation galopante, dotée d’un patrimoine culturel impressionnant (musées, monuments) et de bons restaurants, la capitale iranienne a bien des atouts à offrir si vous venez loger à Téhéran.

L’Iran est en effet une puissance culturelle et historique depuis l’Empire Perse et l’histoire antique de la Mésopotamie. Aujourd’hui, Téhéran est une ville cosmopolite réputée pour sa population chaleureuse et sympathique. Elle est subdivisée en 112 quartiers, dont nous n’allons présenter qu’une petite partie : voici les endroits où dormir à Téhéran.

Le centre-ville

Centre, loger à Téhéran

Crédit photo: Flickr – Ninara

Les quartiers du centre-ville sont regroupés au sein des districts 10, 11, 12 et 17 principalement. Plusieurs atmosphères différentes y règnent, mais nous les recommandons pour se loger à Téhéran car c’est dans le centre-ville que vous trouverez la plupart des monuments historiques de la ville et l’essentiel de la vie sociale. À voir notamment le palais du Golestan et le Grand Bazar de Téhéran. Ce sera l’occasion de dénicher vos souvenirs – ne pas oublier que le marchandage ici est une activité de négociation très répandue – pour quelques rials. Faites un détour par la mosquée de l’imam Khomeiny et admirez le minaret de Pamenar.

Au nord du City Park, réservez-vous du temps pour visiter le Musée National d’Iran, un musée archéologique de l’ère pré-islamique renfermant des antiquités de la Perse antique, des objets de poteries, en métal, des livres ou encore des pièces de l’époque : un creuset de l’héritage perse. Encore plus au nord, dans Laleh Park, le Musée du tapis vaut le détour. Il présente une grande variété de tapis persans du 18ème siècle à nos jours et plus de 7 000 livres.

Si vous êtes féru de l’art antique, visitez le Musée du verre et de la céramique de Téhéran – musée Abguineh -, où sont entreposées des poteries datant du 4ème siècle avant notre ère. Savourez les pâtisseries orientales en dégustant un excellent thé, goûtez aux spécialités iraniennes (brochettes d’agneau et de poulet, riz, ousban, khoresh fesenjan). Ciblez le centre-ville pour se loger à Téhéran et être au cœur de l’activité sociale de la capitale.

Elahieh

Elahieh, loger à Téhéran

Crédit photo: Pinterest

Elahieh, et surtout Tajrish sont parmi les quartiers les plus prisés de Téhéran. C’est l’une des plus vieilles parties de la ville mais la zone est en même temps occupée par des populations aisées en raison de la faible pollution qui y règne. On y trouve aussi de nombreuses ambassades. Situé au nord, sur les contreforts des montagnes, l’air y est en effet plus respirable et deux sites touristiques majeurs s’y trouvent implantés : le vieux bazar et le mausolée Imam Zadeh Saleh. La place Tajrish est l’une des plus actives de Téhéran. C’est un quartier agréable où dormir à Téhéran, loin du tumulte et du centre pollué. Au nord, profitez-en pour visiter le Palais Saad Abad, un ensemble de palais construits par la dynastie Qadjare et la dynastie Pahlavi d’Iran, qui permet d’observer la grande richesse culturelle de l’Iran.

Les quartiers du District 3

District 3, loger à Téhéran

Chaque jour un bon plan voyage par mail ou par Instagram !

Crédit photo: Flickr – Payam Moin Afshari

Situés au nord de Téhéran, les quartiers du District 3 – Gholhak, Jordan, Ekhtiarieh, Davoodiyeh, Darrous – sont des lieux où l’affluence est importante toute l’année. Choisir cette zone pour se loger à Téhéran peut être idéal car vous y serez entre la quiétude du nord et l’agitation du centre-ville au sud. Jordan est un quartier résidentiel riche où l’on trouve de nombreux centres commerciaux, boutiques de mode, fleuristes, restaurants, cafés et galeries d’art tandis que Darrous est l’un des quartiers les plus riches de la ville. A Vanak, vous trouverez de nombreux parcs, cafés, centres commerciaux.

Crédit photo principale : Flickr – Eric López Contini

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir Expert Local
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi