Les 8 choses incontournables à faire à Tanger

avatar
Réservez vos visites & activités à TangerVoir les offres

Considérée comme l’une des plus grandes villes culturelles du Maroc, Tanger est pourtant méconnue, voire même boudée. Apprenez comment visiter Tanger afin de découvrir ses secrets !

Tanger une ville très vivante, située à l’entrée du détroit de Gibraltar. Sa situation géographique a fait d’elle un grand port international. C’est un point stratégique entre l’Afrique et l’Europe depuis le XIIème siècle…avant notre ère, c’est-à-dire, à l’époque des Phéniciens (-1200 à -300 avant J.-C. environ). La ville occupe actuellement un bon tiers de la péninsule formant, du côté marocain, le détroit de Gibraltar. Au fil des siècles, Tanger s’est étendue, elle s’est agrandie.

Aujourd’hui, c’est un centre culturel cosmopolite qui a su garder son identité marocaine, tout en accueillant les autres à bras ouverts. Ses habitants ont le cœur sur la main et sont aussi chaleureux que leur pays. C’est une véritable mine d’or, en termes de découvertes, mais aussi au niveau de la richesse artistique, naturelle ou architecturale. Nous vous avons sélectionné les 9 choses incontournables à faire à Tanger, pour un séjour réussi et authentique.

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire à Fès
Les 10 choses incontournables à faire à Casablanca
Les 12 plus beaux endroits à visiter au Maroc

1. Le Grand Socco

Qui dit visiter Tanger, dit visiter son centre. Le Grand Socco est indéniablement l’une des parties de Tanger les plus animées. En réalité, il s’agit du principal accès à la médina et au marché de fruits et légumes frais. Bordée de palmiers, cette grande place est très appréciée par les locaux qui viennent facilement se reposer près de la fontaine.

On peut apercevoir le Cinéma Rif, bâtiment emblématique de la ville. Il abrite la Cinémathèque de Tanger (CDT), une association promouvant la démocratisation du cinéma à Tanger.

2. Le Cap Spartel

Le Cap Spartel, Tanger

Crédit Photo : Shutterstock / Pierre-Yes Babelon

Il est impensable de faire Tanger sans aller au Cap Spartel, qui correspond à peu de choses près à notre Finistère, en Bretagne. Il s’agit de la pointe ouest de la péninsule sur laquelle se trouve Tanger. Vous y découvrirez un phare, qui semble surveiller l’Océan Atlantique et la Mer Méditerranée. Il est dit que c’est à ses pieds que les deux se rencontrent.

Ce phare, inauguré en 1864, fut le premier du Maroc. Vous le retrouverez dans beaucoup de représentations (souvenirs touristiques notamment). Et pour cause, il s’agit de l’une des icônes de la ville de Tanger. Le Cap Spartel est situé à une quinzaine de kilomètres de la ville, accessible en taxi pour une quinzaine d’euros (150 dirhams).

3. La médina de Tanger

La médina de Tanger

Crédit Photo : Shutterstock / Pierre-Yes Babelon

Qui n’a jamais rêvé d’entrer dans une médina et de se laisser guider par ses ruelles jusqu’à en perdre le nord ? C’est un moyen extraordinaire de visiter Tanger : l’explorer et apprendre à la connaître. Les ruelles étroites, mais habitées, vous en feront voir de toutes les couleurs : bleu, rose, jaune, vert… La médina possède une architecture et un style qui lui est propre. Les habitants aiment les plantes et ça se voit. Certains poussent leur décoration au maximum, pour notre plus grand plaisir. Mais la médina, ce n’est pas que des habitations, il y a aussi beaucoup de boutiques, à touristes ou alimentaires.

Avec un peu de chance, vous pourrez rencontrer une personne, souvent un homme, qui vous offrira un tour guidé de la médina. Attention, ceci dit, car à la fin de sa “visite”, celui-ci vous demandera rémunération. C’est là qu’il faudra appliquer votre talent de négociation. Car même si tout travail mérite salaire, ces “guides locaux” demandent parfois beaucoup d’argent, souvent aux touristes les plus vulnérables.

4. La gastronomie locale

pâtisseries marocaines

Crédit Photo : Shutterstock / Picture Partners

Sucré

Pour une pause gourmande et typique,  nous ne pouvons que vous conseiller les pâtisseries marocaines. Au chocolat, au miel, à la cannelle ou à la fleur d’oranger, elles prennent différentes formes. Aussi délicieuses que célèbres, les pâtisseries marocaines sont une réelle institution à Tanger, il y a des boutiques partout !

Changez votre vision du monde à coups de zlabia, chebakia, ghribia ou corne de gazelle ! Et pour accompagner cette gourmandise, optez pour la légèreté d’un jus d’oranges frais. Un peu partout dans la ville, notamment dans le centre, des vendeurs s’empresseront de vous servir un jus frais, préparé minute ! Ce n’est pas pour rien qu’un fruit, le croisement d’une orange et d’une mandarine, porte le nom de la ville : la tangerine. Aujourd’hui, le Maroc ne participe qu’à 2% dans la production mondiale de tangerine, largement devancé par la Chine (47 %).

Salé

C’est une étape obligée quand on visite le Maroc : goûter à sa cuisine ! En effet, la cuisine marocaine est une des choses incontournables à découvrir quand il s’agit de visiter Tanger. Si parfumée, réconfortante et délicieuse, cette gastronomie du sud ravira les plus gourmands. Vous pouvez vous arrêter dans l’un des très nombreux restaurants tangérois. Ils servent jusque tard des couscous, tajines, pastillas au poulet et autres keftas à tomber par terre !

Mais aussi, vous avez la possibilité d’acheter quelques spécialités locales à un marchand de bord de rue. Par exemple, le batbout, qui n’est pas le pain de Batman, mais un pain plat à base de semoule de blé. Sinon, découvrez le baghrir, dit “crêpe mille trous”, très souple et léger, à assaisonner en salé ou sucré, selon les envies.

5. La Grotte d’Hercule

La Grotte d’Hercule, Tanger

Crédit Photo : Shutterstock / praphab louilarpprasert

Probablement l’équivalent de notre Tour Eiffel, les Grottes d’Hercule sont l’un des principaux emblème de la ville de Tanger. Pour y accéder, il faudra prendre l’option taxi ou stop, car elles se situent à environ 15km du centre-ville. Cependant, le jeu en vaut la chandelle.

Il s’agit de cavernes naturelles, avec une ouverture sur l’océan à couper le souffle. L’eau s’y engouffre parfois puissamment et résonne dans la cavité toute entière. Elle tient son nom du héros de la mythologie grecque qui, après un long périple, aurait pris le temps de se reposer à cet endroit…

6. La plage municipale

Plages Tanger et chameaux

Crédit photo : Flickr – Robert Brands

Comment faire Tanger sans aller à la plage municipale, somme toute très fréquentée. Elle est aussi très grande. C’est une très belle plage, de sable fin et blanc. Si vous la parcourez dans sa largeur, vous passerez non loin des Jardins de la Corniche, un espace vert avec jeux.

Aussi, prenez un moment et allez trempez vos pieds ! Vous pourrez dire que vous avez mis les pieds dans une eau mi-océan, mi-mer ! Sur la plage, il n’est pas rare d’y voir des chameaux qui attendent qu’on s’occupe d’eux. Ne vous inquiétez pas, leur propriétaire n’est pas loin, prêt à vous proposer une promenade, moyennant quelques dirhams.

7. Le Parc Perdicaris

Le Parc Perdicaris, Tanger

Crédit Photo : Shutterstock / YOUSSEF AZOUGAGH

Sur la route qui mène au Cap Spartel depuis Tanger, se trouve une parenthèse de verdure : le Parc Perdicaris. Face au détroit, ce parc s’étend sur 67 hectares. Des parcours balisés vous permettront de découvrir tranquillement cet espace préservé. C’est un véritable jardin botanique, riche d’une flore et d’une faune variées. La forêt du parc abritent de nombreuses espèces d’arbres, comme des acacias, des lauriers, et des pins locaux.

D’ailleurs, des oiseaux migrateurs utilisent cette forêt comme dortoir lors de leurs grandes expéditions. C’est un endroit qu’il vous est recommandé de visiter si vous voulez passer un moment proche de la nature. Comme une mise en pause, près d’une ville aussi agitée que Tanger.

8. Le thé dans un grand Café

thé marocain

Crédit Photo : Shutterstock / Goran Bogicevic

Évidemment, il n’est pas de Maroc sans l’emblématique thé à la menthe ! Et ça, les tangérois le savent. Le thé est là-bas une réelle institution, comme dans la majeure partie des pays arabes. Et ce, pour notre plus grand bonheur.

En effet, savourer une tasse de thé brûlant, à la terrasse d’un café de Tanger, c’est comme s’immiscer une nouvelle fois dans la culture. Le centre-ville de Tanger possède quelques cafés historiques très connus, comme l’imminent Café El-Hafa, ouvert depuis 1921. Des invités de marques s’y sont arrêtés, comme les Beatles ou les Rolling Stones (rien que ça !).

Prenez donc le temps de visiter Tanger aussi à travers ses cafés, qui proposent souvent des pâtisseries pour accompagner la boisson chaude. Pour couronner le tout, l’établissement surplombe la mer… Un endroit idéal, donc, pour se détendre.

Comment aller à Tanger ?

En avion

Le moyen le plus simple de se rendre à Tanger est, bien sûr, l’avion. C’est ce qu’il y a de plus direct et de plus pratique. Des lignes directes ont récemment ouvert depuis les provinces françaises, notamment depuis Nantes. Notre partenaire Skyscanner vous permettra de trouver les meilleurs vols aux meilleurs prix.

Pour rejoindre la ville, rien de plus simple que le taxi. Les prix sont abordables et les taxis installés devant les portes de l’aéroport. Méfiez-vous des tarifs de nuit, parfois exagérés, et veillez à bien valider le tarif facturé avec le conducteur avant de monter dans le véhicule. Ceci étant valable de jour comme de nuit.

En voiture et en ferry

Les plus courageux et patients d’entre vous peuvent louer une voiture et emprunter la route. Depuis l’autoroute passant par Bayonne, ou celle passant par Perpignan, vous traverserez l’Espagne.

Puis, vous arriverez à Gibraltar pour prendre le ferry jusqu’au port de Tanger Med. Un véritable périple qui implique beaucoup d’heures de route, selon votre ville de départ. Bien entendu, si vous habitez Lille, ça peut être un moyen de visiter la France, l’Espagne puis Tanger !

Réservez votre ferry pour Tanger

Où loger à Tanger ?

Loger à Tanger est en réalité très facile. Il y a pléthore d’hôtels, de riads et de chambres et appartements disponibles en AirBnB. L’avantage de Tanger est que c’est une ville à taille très humaine. En effet, il est rapide et facile de s’y déplacer.

Pour une expérience authentique, nous vous conseillons le riad. Plus onéreux qu’un simple hôtel de centre-ville, le riad propose une véritable expérience de la vie à la marocaine. Ce sont des endroits très entretenus, bien décorés et très souvent en demi-pension. Les prix oscillent entre 55 € et plus de 110 € la nuit.

En termes d’hôtels, Tanger n’est pas en reste. Vous pourrez trouver des hôtels luxueux en plein centre, ou plus modestes légèrement éloignés. Ou l’inverse. Il y a de tout. Découvrez les différentes offres sur un comparateur d’hôtel.

Notez que si vous y séjournez, Tanger est une ville pleine de minarets, que les muezzins occupent à certaines heures de la journée, et parfois de la nuit, pour l’appel à la prière. Quand on n’a pas l’habitude, cela surprend, mais c’est incroyable à vivre.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire