Les 12 choses incontournables à faire à Saint-Florent

avatar

Découvrez les 12 choses incontournables à faire à Saint-Florent, l’incroyable Saint-Tropez corse !

Saint-Florent s’inscrit dans l’un des plus beaux morceaux de l’Île de Beauté. Ici, la montagne couverte de maquis et piquée de hauts sommets règne en maîtresse absolue. Pourtant, elle n’en reste pas moins généreuse !

Elle accepte de se rompre par moment pour laisser place aux plages étincelantes, aux à-pics vertigineux jonchés de nids d’aigles, aux grappes de villages courageusement accrochés et aux douces vallées débouchant dans la mer. Saint-Florent, en dehors d’être un point de départ idéal pour parcourir le Cap Corse, est un point de chute qui mérite largement quelques jours.

Le village séduit les pêcheurs, marins, stars et locaux en quête de nature absolue. Aucun doute : il vous séduira aussi. Alors découvrez les 11 choses incontournables à faire à Saint-Florent, le Saint-Tropez Corse. En moins prétentieux et plus intimiste…

1. La vieille ville

Visiter Saint-Florent : La vieille ville

Crédit photo : Shutterstock – Rolf E. Staerk

Visiter Saint-Florent, c’est forcément prendre le temps de flâner dans sa vieille ville. Les vieilles ruelles débordent de charmes et vous mènent, tout en douceur et romantisme, jusqu’aux places coquettes, églises charmantes et fontaines rafraîchissantes.

Pour rencontrer les locaux amateurs de pétanques et les jeunes venus se retrouver entre amis, posez-vous plus sur la Place des Portes ou celle de la Doria. Levez également les yeux sur les jolies façades qui vous enlacent.

2. La citadelle

La citadelle

Crédit photo : Shutterstock – La Su

La citadelle de Saint-Florent, ronde et blanchie au soleil, fut construite par les Génois. Elle toise le temps et résiste aux assauts depuis 1439. Cette citadelle est bien plus qu’un monument historique à visiter à Saint-Florent.

C’est un centre culturel qui abrite de superbes expositions dans son donjon. En été, festivals et soirées populaires font vibrer les vieux murs. Vous y accédez par une jolie promenade depuis la vieille ville derrière le port. En haut de l’esplanade de la Citadelle, le panorama en jette ! La vue est imprenable sur la Marine, la baie de Saint-Florent, le Désert des Agriates : une véritable carte postale !

3. Le port

Visiter Saint-Florent : Le port

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Une balade sur le petit port est un incontournable parmi les choses à faire à Saint-Florent. Nichée au fond d’une baie merveilleuse et encadrée par les montagnes, cette marina rappelle que le village était un village de pêcheurs.

Le long des quais, on déguste volontiers du poisson frais et des fruits de mer sous le soleil brûlant et on admire le paysage ! À la nuit tombée, le port de Saint-Florent change de visage. Place aux soirées dans les bars et restaurants : passage obligatoire si vous souhaitez visiter Saint-Florent comme il se doit.

4. Une balade en bateau

Mer Saint Florent

Crédit photo : Shutterstock – Bouvier Ben

Si vous êtes de passage sur l’île de beauté, il est une étape que vous ne devez rater sous aucun prétexte : la location de bateau à Saint-Florent ! C’est une après-midi de rêve qui s’offrira alors à vous…

Au programme, vous pourrez alors longer les sublimes côtes de la région, et comprendrez pourquoi cette destination est devenue l’un des véritables incontournables en Corse. Vous pourrez naviguer jusqu’au golfe de Porto-Vecchio, puis allez vous perdre dans les 8 000 hectares de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio. Mais ce n’est pas tout, avec un peu plus de temps, vous aurez même la possibilité d’accéder aux fameuses îles Lavezzi, ce sublime archipel corse…

5. Les spécialités corses

Les spécialités corses

Crédit photo : Shutterstock – hlphoto

Soyons honnêtes… La cuisine corse à elle seule justifie le voyage ! Imaginez : Des cannellonis au Brocciu dont vous saucez les restes, l’odeur du cabri rôti fumant et trempant dans la sauge et l’origan. Le vin qui vous enivre (un peu) et la farandole de fromages à tartiner avec de la confiture de figues.

Puis, vos papilles qui rêvent d’une touche sucrée malgré un estomac déjà bien rempli. La saveur divine du flan à la châtaigne explose alors en bouche. Pour faire glisser le tout, vous prendrez bien une liqueur de myrte.

Puis, finalement, vous êtes tout à fait partant pour remettre ça dès le lendemain ! Vous goûtez cette fois à un plateau de cochonnailles au goût subtil et parfumé. Vous croquez dans une morceau de veau corse, rustique et goûteux. Vous adorez, même si vous avez longtemps hésité entre cette viande et les pâtes aux langoustes…

Vous l’aurez compris. Visiter Saint-Florent c’est IM-MAN-QUA-BLE-MENT faire voyager ses papilles et prendre quelques kilos réconfortants !

6. Le Désert des Agriates

Visiter Saint-Florent : Désert des Agriates

Crédit photo : Shutterstock – BTWImages

Pierre Benoit a écrit : « on dirait un immense champ d’ossements, une terre écartée et inquiétante, l’imagination s’égare volontiers : les dolmens sont des vaisseaux de l’ogre et les ponts des constructions du Diable… ».

Voilà une merveilleuse description des Agriates. Ne vous fiez pas à son nom, ce désert est en vérité un des plus grands sites naturels du littoral méditerranéen. Peuplé d’animaux en tout genre, de cours d’eaux, végétaux touffus et impénétrables, roches ravinées : c’est un véritable oasis corse.

Par contre, pas d’habitation ou de trace de vie humaine. Mais quel bonheur d’emprunter des chemins d’aventure dans une symphonie rocheuse, lumineuse et sauvage qui a découragé toutes les agences immobilières. Figure de proue des choses à faire à Saint-Florent, on s’y rend par le sentier des douaniers, à pied ou à VTT, par la route ou par la mer.

Sur place, on randonne entre rivages et arrière pays ou on bronze sur une plage digne des Bahamas (Saleccia, Ghignu ou Lotu).

7. Les plages

Les plages

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Puisqu’on en parle ! Ici, les belles plages forment un chapelet de merveilles. Déjà, il y a les plages paradisiaques du désert des Agriates, dont Saleccia : assurément une des plus belles de Corse. Cette merveille est accessible depuis le village (12 kilomètres de marche) ou par la mer. Trempée de pins d’Alep et de dunes dorées, Saleccia ressemble à un tableau tropical.

Autres plages à voir lorsqu’on souhaite visiter Saint-Florent tout en lézardant au soleil : celles d’Olzu, de l’Ospedale et de Malfalco. Les deux premières sont de splendides plages de sable fin et galets, étirées entre un camaïeu bleu-vert ahurissant. La troisième est plébiscitée des motards (route difficile d’accès en voiture), plaisanciers et randonneurs qui sillonnent le sentier des douaniers.

Moins spectaculaire mais quasiment dans le centre de Saint-Florent : la plage de la Roya. Idéale pour un pique-nique en bord de pinède, les pieds dans une eau calme.

8. Le sentier des douaniers

Visiter Saint-Florent : Le sentier des douaniers

Crédit photo : Shutterstock – olrat

Cette magnifique randonnée, accessible à tous, vous permet de découvrir la splendeur des Agriates. L’une des choses immanquables à faire à Saint-Florent est d’au moins en parcourir un tronçon.  La première étape exceptionnelle, de Saint-Florent (départ plage de la Roya) à Saleccia, dure six heures. La promenade débouche sur des sites splendides tels que la tour Mortella et la plage du Lotu.

Les mordus de marche continueront le chemin. De Saleccia à Ghignu, le sentier littoral se parcourt en trois heures. Enfin, la dernière étape dure six heures et vous amène en bord de mer jusqu’à Ostriconi.

Cette plage est un subtil mélange entre les Agriates, la vallée de l’Ostracon, les méandres du fleuve et de la mer. Bien-sûr, impossible de tout faire en un jour. Jetez donc un œil aux gîtes étapes et auberges relais situés en fin de chaque étape.

9. Les sports aquatiques

Les sports aquatiques

Crédit photo : Shutterstock – Bouvier Ben

La Corse est un lieu privilégié pour la pratique des sports nautiques : planche à voile, ski nautique, flyboard, paddle, jet-sky, surf, kitesurf… Tout y est ! Dans le coin de Saint-Florent, c’est la plongée sous-marine qui a la côte.

Visiter Saint-Florent vous donne accès à des spots fabuleux où la faune est riche. Poulpes, murènes, bandes de mérous : c’est un ballet incessant au milieu des coraux rouges et gorgones colorées. Parmi nos coups de cœur : la Pointe de Curza, la Roche de Nonza et La Vecchia.

10. La route des vins

Visiter Saint-Florent : La route des vins

Crédit photo : Shutterstock – Jon Ingall

Saint-Florent est un pays de vignerons. La Route des Vins, qui témoigne du savoir-faire viticole du Cap Corse, passe par ce hameau épicurien. Si le vignoble et son importance se déclinent dans une grande variété de vins, c’est surtout le blanc qui est mit à l’honneur.

Notamment un certain muscat. Alors, embarquez le long de la Route des Vins et des grandes caves. En chemin, vous tombez sur des villages pittoresques corses situés dans l’arrière-pays. Coup de cœur pour Patrimonio, avec sa superbe vue sur la vallée et son église baroque.

11. La cathédrale Santa-Maria-Assunta

cathédrale Santa-Maria-Assunta

Crédit photo : Shutterstock – RnDmS

Parmi les choses à faire à Saint-Florent lorsqu’on est amoureux des vieilles pierres : la cathédrale Santa-Maria-Assunta. Également connue sous le nom de cathédrale de Nebbio, c’est l’apogée de vos pérégrinations historiques.

Cette belle église flamboie et abrite des sculptures stylisées d’une grande beauté. Son style roman témoigne des fastes de l’époque pisane. D’ailleurs, savez-vous qu’il s’agit du monument médiéval le plus élaboré de Corse ?

12. Le festival Porto Latino

Si vous avez la chance de visiter Saint-Florent entre le 25 et le 28 août, ne manquez pas le festival Porto Latino. Durant quatre jours, depuis 1998, la ville bat son plein aux rythmes endiablés des musiques latino-américaines.

Comment aller à Saint-Florent ?

La porte d’entrée principale vers Saint-Florent est Bastia. C’est en effet l’aéroport le plus proche. Il se trouve à environ quarante minutes de route.

Chaque jour, de nombreux avions s’envolent de la France métropolitaine vers Bastia. Pour trouver l’offre la plus attractive, n’hésitez pas à comparer les vols sur notre site partenaire Skyscanner.

Si vous débarquez en ferry à Bastia : De la même façon, vous pourrez alors rejoindre Saint-Florent en voiture !

Si vous ne disposez pas d’une voiture, des bus effectuent régulièrement le trajet Bastia-Saint-Florent.

Où loger à Saint-Florent ?

Campings, chambres d’hôtes, hôtels bon marchés ou chics et même Airbnb, Saint-Florent regorge de logements. Pour trouver votre bonheur sans prise de tête, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtels qui scannera l’ensemble des meilleures offres pour vous.

Nous vous conseillons de loger dans le quartier proche de la plage de la Roya (Fromontica) ou le centre historique du village. Si vous souhaitez visiter Saint-Florent sans dormir au cœur du village : direction le quartier Tettola.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou