Les 7 choses incontournables à faire à Perpignan

France: Le guide touristique complet
avatar

Perpignan, la capitale du Roussillon et les Pyrénées-Orientales : voici un sélection des 7 choses incontournables à faire à Perpignan !

Visiter Perpignan est, à priori, sans grand intérêt, tant la ville pâtit d’une mauvaise réputation. Pourtant, la cité que l’on surnomme “la belle catalane” recèle de bien des atouts. Préfecture du département des Pyrénées-Orientales, c’est la dernière grande ville française avant d’arriver en Espagne, avec 121 934 habitants. Perpignan, entre mer et montagnes, jouit d’une position idéale : à 13 kilomètres de la mer Méditerranée, 25 km de la frontière espagnole et à 85 kilomètres de l’Espace Cambre d’Aze (2 400 mètres d’altitude), le domaine skiable le plus proche. La ville grossit au fil des décennies dans la plaine du Roussillon, avec un bras dans la mer et les pieds dans les Pyrénées, avec le Pic du Canigou (2 784 mètres) – que l’on voit depuis le centre-ville -, et le massif des Albères marquant la frontière espagnole. Son climat méditerranéen et ses 300 jours de soleil par an ont de quoi séduire, surtout que la ville profite d’une histoire et d’une culture très riches, teintée d’une forte identité catalane. Que faire à Perpignan ? Nul doute que l’on ne risque pas de s’ennuyer à “Perpi”, comme disent les locaux.

Dépaysement culturel garanti dans cette ville à l’âme catalane plus que française, entre le Castillet, le Palais des rois de Majorque, les musées, les bars et restaurants. Ici on est presque au parfum ibérique. Voici notre sélection des choses à faire pour visiter Perpignan.

1. La Citadelle, centre historique

Visiter Citadelle, Perpignan

Au cœur du centre-ville, se trouve l’ancienne citadelle de Perpignan, des anciennes fortifications construites autour du château royal, que le roi Jacques II de Majorque fit bâtir au tout début du 14ème siècle. La ville de Perpignan, théâtre des luttes franco-espagnoles, s’est entourée d’épaisses fortifications entre les 13ème et 16ème siècles. Construite en forme d’étoile – un héritage du coup de crayon de Vauban -, la Citadelle est une gigantesque enceinte fortifiée, entourant le Palais des Rois de Majorque et ses abords. Démantelée au début du 20ème siècle, certains vestiges sont encore visibles aujourd’hui – en partant de la rue Jacques Premier -, en pénétrant dans les anciennes portes qui jadis, permettaient d’entrer dans la Cité. La Citadelle de Perpignan est aujourd’hui occupée par le Palais des rois de Majorque et par une caserne militaire. Quant aux fortifications médiévales, seuls l’emblématique Castillet et la Porte Notre-Dame ont subsistés. On peut monter au donjon du Castillet – qui marque l’entrée dans la vieille ville – et qui offre une belle vue sur la ville. Juste en face, la terrasse des Galeries Lafayettes, gratuite, domine la ville d’encore plus haut.

2. Flâner dans le centre-ville

Visiter Perpignan, c’est aussi errer dans les ruelles du centre-ville, entre musées, monuments historiques, cafés, bars et restaurants, allier visites historiques et culturelles avec l’immersion dans la vie sociale des Catalans. Le centre de la vieille ville abrite un riche patrimoine architectural datant parfois du Moyen-Âge, et est jalonné de ruelles étroites avec des maisons anciennes très bien conservées. Pas moins de 34 bâtiments sont classés “monument historique” et 19 sont répertoriés “monument culturel”. Enfin, huit bâtiments et cinq quartiers sont labellisés “patrimoine du 20ème siècle”, ce qui fait du centre-ville un quartier incontournable à visiter lors de votre passage sur Perpignan. Enfin, pour ceux qui aiment sortir, de nombreux bars parsèment le pavé entre la gare SNCF et le Square Bir Hakeim.

3. Visiter le Castillet

Le Castillet est l’ancienne porte principale de l’enceinte médiévale qui permettait d’entrer dans la ville. Construit en 1368, il est édifié en briques et marbre de Baixas. Transformé en prison entre les 17ème et 18ème siècles, il abrite actuellement le musée Casa Pairal sur l’histoire et l’ethnographie locales. On y accède en gravissant les 142 marches qui mènent à son pinacle. Ouvert de 10h30 à 18h30 de juin à septembre, l’entrée coûte 2 € pour les plus de 26 ans.

4. Voir la Loge de mer

Visiter loge de la mer, Perpignan

Crédit photo: Wikimedia – H2k4

Construite dans un style gothique entre les 14ème et 16ème siècle, la Loge de mer est le cœur de la vie publique de Perpignan depuis l’époque médiévale et abrite l’Hôtel de Ville et le Palais de Justice. Situé sur la Place de la Loge, le bâtiment est un complexe ornemental embelli d’arcades en forme d’ogives et de grande fenêtres sculptées. Ce n’est pas un édifice que l’on visite, mais on peut toutefois l’admirer en profitant d’un bon café en terrasse.

5. Le Palais des rois de Majorque

Ce palais fut construit au 13ème siècle et témoigne de la puissance du royaume de Majorque. Commencé avant 1274 dans un style roman tardif et achevé après 1300 dans le style gothique, il indique à quel point Perpignan fut un centre économique, politique et culturel de la Méditerranée à l’époque médiévale. Des visites guidées sont possibles et le site est ouvert au public tous les jours, sauf les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. Un billet coûte 2 € (enfants mineurs), 3 € (tarif réduit avec Pass patrimoine 66) et 4 € (adultes).

6. Le Palais de la Députation

Visiter Palais Députation, Perpignan

Crédit photo: Wikimedia – Enfo

Ce palais fut édifié dans la deuxième moitié du 15ème siècle, sur la Plaça del pa (Place du pain), pour être le siège en Roussillon de la représentation permanente de la Diputacio al General ou Generalitat, l’organisation politique d’une communauté autonome en Espagne.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

7. Le Musée Hyacinthe-Rigaud

Le musée Hyacinthe-Rigaud rassemble une collection de peintures et d’art décoratif, une collection d’art gothique catalan et des peintures modernes où l’on peut contempler les œuvres d’Aristide Maillol (1861-1944) et de Pablo Picasso (1881-1973). Le musée est nommé ainsi pour rendre hommage à Hyacinthe Rigaud (1659-1743), un peintre portraitiste né à Perpignan.

Comment aller à Perpignan?

Vous pouvez accéder à Perpignan par voiture, train ou avion. La gare de Perpignan est située dans le centre de la ville, ce qui est assez pratique si vous venez passer la journée à Perpignan sinon vous avez l’option de l’avion. L’aéroport de Perpignan-Rivesaltes est situé à environ 8km du centre de la ville. Pour trouver un vol pas cher pour Perpignan, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Perpignan ?

Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Perpignan et ses environs en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels. Il y a de nombreuses options, veillez à privilégier un logement dans le centre ville pour pouvoir vous balader et accéder facilement aux restaurants, bars de la ville.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

A voir aussi