Visiter le Parc National de Sirinat à Phuket : billets, tarifs, horaires

avatar

Vous partez visiter la Thaïlande ? Succombez à la beauté des plages et des forêts du Parc National de Sirinat à Phuket !

La Thaïlande est réputée pour ses plages paradisiaques. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les touristes affluent vers le pays et sur l’île de Phuket. Le Parc National de Sirinat s’étend sur quatre-vingt-dix kilomètres carrés, entre pins, mangroves et eaux turquoises. Vous êtes en quête de sérénité ? Le site est un havre de paix où l’on jouit d’un cadre exceptionnel, hors des sentiers battus.

Avec ses treize kilomètres de plages tropicales, ce lieu éloigné de la masse touristique plaira aux amoureux de la nature. Le parc protège sa faune et sa flore, tout en offrant au visiteur les commodités d’une station balnéaire. Pour une visite inoubliable, nous vous avons préparé un mini-guide avec toutes les informations importantes à connaître avant de visiter le Parc National de Sirinat à Phuket !

À lire aussi :
Les 15 choses incontournables à faire à Phuket
Les 11 plus beaux endroits à visiter en Thaïlande

Histoire du Parc National de Sirinat à Phuket

Histoire du Parc National de Sirinat à Phuket

Crédit Photo : Shutterstock / De Tee11

L’histoire du parc commence en 1980 quand M. Sanae Wattanathorn, le gouverneur de Phuket, décide d’inspecter la province pour identifier les sites dignes d’être préservés. Après avoir examiné le potentiel touristique et les besoins des villageois locaux, il recommande au Département royal des forêts d’en faire un parc protégé. Le 13 juillet 1981, le Parc National de Nai Yang devient alors le cinquante-et-unième parc national de Thaïlande, par décret royal. En 1992, son nom change en l’honneur du soixantième anniversaire de Sa Majesté la reine Sirikit. Il s’appelle désormais Parc National de Sirinat. Lors de ces célébrations, la zone est étendue à la plage Mai Khao.

Le site porte deux ambitions : il entend préserver la vie végétale et animale présente dans ses eaux marines, ses forêts et ses mangroves. Il se veut aussi un espace mêlant farniente, balades et activités propices au tourisme local et international. Depuis quelques années, des parcelles du parc sont vendues à des promoteurs, ce qui fait craindre un risque pour la préservation de la faune et la flore de ce petit joyau naturel. La marine militaire thaïlandaise s’est installée dans le parc pour en assurer la sécurité, mais des voix s’élèvent pour dénoncer la corruption de certains agents fonctionnaires.

Que voir et faire au Parc National de Sirinat à Phuket ?

Visiter le Parc National de Sirinat à Phuket est idéal pour s’éloigner de la foule touristique de la région. Situé au nord-ouest de l’île, dans le district de Thalang, le site est très facile d’accès et proche de l’aéroport.

Les plages

Plage de Mai Khao, parc national de Sirinat, Phuket

Crédit Photo : Shutterstock / De Kittis Srak

Le lieu offre quatre magnifiques plages : Nai Thon, Nai Yang, Mai Khao et Sai Kaeo. Chacune a sa particularité, offrant au visiteur plusieurs choix d’activités. Il est ainsi possible de profiter des excursions en bateau, de pratiquer la plongée sous-marine et le kitesurf. De nombreuses petites boutiques, salons de massages et bureaux de change ont surgi ces dernières années. Vous trouverez aisément des restaurants où manger les pieds dans le sable. Idéal pour une soirée romantique ! En arrivant tôt le matin, vous aurez le site pour vous et pourrez admirer l’arrivée des pêcheurs.

Pour les amateurs de baignade, la meilleure des plages est certainement Nai Yang. C’est une baie paisible de deux kilomètres avec des espaces ombragés. L’eau y est chaude et se prête à merveille au snorkeling. Les récifs coralliens sont spectaculaires et protègent des courants. À l’extrémité nord de la plage, des tortues viennent pondre leurs œufs chaque année entre novembre et février. Ici, le calme règne. On peut encore voir des pêcheurs vendre leurs prises du jour aux visiteurs et aux restaurants locaux.

Proche de l’aéroport, la grande plage de Mai Khao est la plus longue de Phuket ! Elle permet de longues flâneries au bord de l’eau. En chemin, vous croiserez certainement crabes et tortues de mer. Les tortues luths et les tortues imbriquées viennent pondre sur cette plage tranquille. Mai Khao est bordée de quelques complexes hôteliers haut de gamme et de villas. Accordez-vous le luxe d’y séjourner et admirez ainsi l’un des plus beaux couchers de soleil de Phuket ! Ici, la plage fait entièrement partie du parc Sirinat. Seule la pêche traditionnelle est autorisée. Les bateaux à moteur sont totalement interdits.

Le milieu marin du parc est très diversifié. Les récifs coralliens vierges se trouvent à des profondeurs de quatre à six mètres, à une distance d’environ huit cents mètres du rivage. Les principales espèces marines visibles sont les gorgones, les coraux mous, les coraux en plaques, les coraux des arbres et les anémones de mer. Le site vise aussi à protéger les habitats naturels des crabes taupes, des tortues de mer et des coquillages.

Les forêts

Forêt du parc national de Sirinat, Phuket

Crédit Photo : Shutterstock / De Shemyakina Tatiana

Lorsque vous visiterez le Parc National de Sirinat à Phuket, ne vous contentez pas de bronzer sur ses plages et de nager dans ses eaux cristallines ! Les différentes forêts clairsemées ou à feuilles persistantes et la mangrove permettent de découvrir les merveilles naturelles de la région.

La mangrove est petite mais protégée car ses racines empêchent l’érosion des fonds vaseux. Mêlant eau douce et eau salée, elle abrite de nombreux animaux : lézards, couleuvres, tortues, crevettes, crustacés, crabes et des poissons comme les mulets, les mérous ou les corégones. Des panneaux disposés çà et là donnent des explications sur les différents types de mangrove et les créatures qui les habitent.

Pour les passionnés d’ornithologie, le lieu est un paradis sur terre. Vous observerez une grande variété d’oiseaux, dont des abeilles mangeuses de châtaigniers, des pigeons verts impériaux, ou des étourneaux à cou noir. Au gré de la balade, vous croiserez sûrement des espèces telles que le martin-pêcheur à collier, la sterne rosée, ou l’aigle de mer à ventre blanc.

D’autres activités sont possibles à proximité immédiate du parc, comme le golf, ou le kayak qui vous permettra de rejoindre les plages par la mer.

Comment aller au Parc National de Sirinat ?

Le Parc National de Sirinat à Phuket se trouve au 89/1 Mu 1 Ban Nai Yang, Tambon Sakhu, Amphoe Thalang, Phuket 83140, soit à quinze minutes de l’aéroport international et à environ trente kilomètres du centre-ville. Voici les principaux moyens pour vous y rendre :

  • En voiture

Depuis la ville de Phuket, prenez l’autoroute 402 sur trente-deux kilomètres environ, puis tournez à gauche vers l’aéroport de Phuket. Après trois kilomètres, vous verrez le Parc National Sirinat. Comptez quarante minutes depuis Phuket Town et Patong, selon la circulation.

  • En taxi

C’est certainement le moyen le plus simple d’aller au parc. Vous pouvez simplement indiquer au conducteur votre destination. Depuis l’aéroport, il vous en coûtera 400 à 500 Baht.

  • En taxi collectif

En songthaew, vous devrez payer 40 bahts depuis la ville de Phuket.

  • En bus

C’est le moyen le plus économique. Le trajet dure un peu plus d’une heure depuis la ville.

Horaires & Tarifs du Parc National de Sirinat à Phuket

HORAIRES

Le Parc National de Sirinat est ouvert tous les jours de 6 h à 18 h.

TARIFS

  • Adulte (touriste) : 200 baths
  • Enfant (touriste) : 100 baths
  • Adulte résident : 40 baths
  • Enfant résident : 20 baths

A noter : Le bureau du parc est à Hat Nai Yang et deux points d’entrée sont possibles en voiture. En passant par la plage à pied, vous n’aurez pas à payer le droit d’entrée, sauf si un garde officiel du parc vous le demande.

Questions fréquentes

Peut-on loger à proximité du parc ?
Oui, il existe une large gamme de lieux de séjour allant des hôtels cinq étoiles aux auberges pour tous les budgets. Un camping est également à la disposition des visiteurs.

Quelle est la meilleure période pour visiter le parc ?
Entre novembre et avril pour nager et plonger. Les kitesurfeurs se régaleront de mai à septembre.

Peut-on fumer ou vapoter sur place ?
En Thaïlande, les règles sont strictes à ce sujet. Il est généralement interdit de fumer sur les plages de Phuket. La cigarette électronique est prohibée dans tout le royaume.

La baignade est-elle dangereuse ?
En dehors de Nai Yang qui est bien protégée, les courants sont parfois puissants. Prenez toutes vos précautions, notamment pour les enfants.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire