Visiter l’ensemble des monuments de Huế : billets, tarifs, horaires

avatar

Vous vous apprêtez à découvrir le Vietnam ? Ne manquez surtout pas de visiter l’ensemble des monuments de Huế !

Avec ses rizières verdoyantes, son architecture variée, son histoire passionnante et ses plages de rêves, le Vietnam est devenu en quelques années, une des destinations préférées des touristes en Asie. Ho Chi Minh, Da Nang, Hanoï, Hoi An, vous ne manquerez pas de lieux extraordinaires à visiter au Vietnam, pendant votre séjour.

Parmi eux, située dans la région centrale du Vietnam, la ville de Huế est un indispensable, à ajouter d’urgence à votre itinéraire. Considérée comme le cœur culturel du pays, la capitale de la province de Thua Thien-Huế, se trouve à moins de cent kilomètres de Da Nang, et attire chaque année près de trois millions de touristes. Il faut dire que la ville, dominée par la montagne Ngu Binh (connue sous le nom d’Écran royal) et traversée par la Rivière des Parfums, offre des paysages somptueux, ainsi qu’un patrimoine culturel passionnant. Dans cette ancienne capitale impériale, l’ensemble des monuments de Huế est sans aucun doute, une des visites à ne surtout pas manquer au Vietnam.

Cette ville mythique est sur votre chemin ? Voici quelques informations pratiques pour visiter l’ensemble de monuments de Huế.

À lire aussi : Les 20 plus beaux endroits à visiter au Vietnam

Histoire de l’ensemble de monuments de Huế

Histoire des monuments de Huế, Vietnam

Crédit Photo : Shutterstock / Roman Babakin

En 1802, la dernière dynastie impériale du Vietnam, la dynastie de Nguyên, choisit Huế comme capitale. La Cité impériale qui se construit alors, s’inspire ouvertement de la Cité interdite de Pékin. La ville impériale de Huế devient ainsi le lieu de résidence de l’Empereur et de sa famille, et regroupe alors les bâtiments gouvernementaux, ainsi que de nombreux temples.

C’est dans la Cité interdite de Huế que le treizième et dernier empereur, annonce la fin de la dynastie des Nguyên en 1945. C’est d’ailleurs pendant son règne que la ville fut colonisée par la France. Lors de la Guerre du Vietnam, une grosse partie de la Cité impériale a malheureusement été détruite, et, aujourd’hui, seule une dizaine de bâtiments subsiste. Malgré cela, depuis 1993, l’ensemble de monuments de Huế est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Que voir et faire à l’ensemble de monuments de Huế ?

Que voir et faire à l'ensemble des monuments de Huế, Vietnam

Crédit Photo : Shutterstock / Nguyen Quang Ngoc Tonkin

Pour mieux comprendre l’histoire du Vietnam, visiter l’ensemble des monuments de Huế est incontournable. Profitez de votre passage à Huế, pour arpenter la Citadelle qui entoure la Cité impériale, qui elle-même encercle la Cité pourpre interdite. Lors de votre visite, vous découvrirez également les deux forteresses de Tran Binh Dai et Tran Hai Thanh qui protègent la ville des invasions, les mausolées et tombeaux des empereurs successifs, de nombreux temples, des pagodes et quelques autres bâtiments particulièrement intéressants.

Cet ensemble de monuments et sa structuration vous rappellent quelque chose ? Vauban bien sûr ! La Citadelle de Huế est ouvertement inspirée du maître européen des forteresses.

La Cité impériale

Quatre portes entourent la Cité impériale, située au centre de la Citadelle. Mais seule l’une d’entre elle vous permettra d’accéder à la Cité, construite entre 1804 et 1833, et autrefois réservée aux membres de la famille royale, aux administrations et aux lieux de cultes. À l’origine, la Cité impériale contenait plus de cent palais. Chacun d’entre eux avait une fonction et un style bien précis. Vous pourrez ainsi découvrir le palais Dien Tho qui servait de résidence à la grand-mère de l’Empereur ou faire un tour dans les jardins Co Ha et Dien Kham Van, où les princes recevaient autrefois leur instruction. Le Palais de Long An, considéré comme un des plus beaux palais de la Citadelle, abrite, quant à lui, un somptueux Musée des antiquités royales, où vous pourrez admirer plus de dix mille objets en relation avec la dynastie des Nguyên.

Venez ensuite admirer le Palais de l’harmonie suprême, où se tenaient les cérémonies les plus importantes de l’Empire, telles que l’intronisation de l’empereur ou les festivités de la fête nationale. Vous pourrez admirer les quatre-vingts piliers de bois, décorés de nuages et de dragons dorés, qui occupent ce palais. À la sortie, flânez sur l’Esplanade des grandes salutations, où prenaient placent autrefois les mandarins de l’Empire.

Continuez votre visite pour découvrir, à droite du Palais, le Temple du culte des rois de la dynastie Nguyễn et le temple des Générations, en bois rouge laqué, situé plus au sud. Construit sous le règne de l’Empereur Gia Long, il est dédié à ses descendants. Devant le temple se trouve les neuf urnes dynastiques, installées en 1836. Ces urnes impressionnantes mesurent deux mètres de haut et pèsent plus de deux tonnes. Elles rappellent l’importance des empereurs défunts dans le règne des vivants. Enfin, ne ratez surtout pas le Pavillon de la splendeur qui domine les urnes. Il s’agit du plus haut bâtiment de Huế, construit pour rendre hommage aux mandarins.

La Cité pourpre interdite

Presque entièrement détruite lors des guerres successives, la Cité pourpre était exclusivement réservée à l’Empereur, à sa famille et à ses plus proches serviteurs. Vous y découvrirez, tout d’abord, la bibliothèque royale, bâtiment le mieux conservé de la Cité pourpre, où l’Empereur venait lire et se reposer. Prenez le temps de flâner dans le jardin et d’apprécier le lac, son pont et sa véranda.

Vous vous dirigez ensuite vers le Théâtre royal, construit en 1826. Il s’agit du plus vieux théâtre du Vietnam. Pour l’anecdote, celui-ci a continué à fonctionner bien après la fin de la dynastie Nguyen, et fut, pendant un temps, le siège de l’école de musique de Huế.

Les tombeaux royaux

Au bord de la rivière des Parfums, vous trouverez les sept tombeaux royaux de la dynastie des Nguyên. Lieu de sépultures des empereurs successifs, les tombeaux sont les témoins du fastueux passé de de la ville. Ne manquez pas notamment les impressionnants tombeaux de Khải Định et de Đồng Khánh ou celui de l’empereur Tự Đức. Le mausolée de l’empereur Minh Mang vaut également le détour. D’autres mausolées peuvent aussi être visités, tels que celui de Gia Long ou de Thiệu Trị.

L’Esplanade de Nam Giao

C’est ici, sur cette esplanade en plein air, construite sur trois niveaux, qu’avaient lieu les sacrifices et offrandes faites au dieu Thuong De. La dernière cérémonie religieuse eu lieu en 1946.

Le Palais An Định

Ce palais, construit en 1919 par l’empereur Khải Định, est un mélange harmonieux entre les styles architecturaux occidentaux et asiatiques. Il abrite notamment une collection passionnante d’objets, documents et photographies du dernier empereur de la dynastie des Nguyên.

Les Neuf Canons Sacrés

Ces neufs canons, fondus en 1804 sur ordre de l’empereur Gia Long, n’ont en réalité jamais servi, et sont uniquement là pour protéger symboliquement la ville de Huế.

S’il vous reste encore un peu de temps, faites un tour à la pagode de Diêu Dê, à l’Arène des tigres, au Couvent Bien Duc Thien An ou encore au Temple Hon Chen.

Comment aller à l’ensemble de monuments de Huế ?

En train

Pour visiter l’ensemble de monuments de Huế, vous pouvez opter pour le célèbre train de la réunification, qui relie le nord au sud du pays. Le voyage est confortable et le prix raisonnable.

Cependant, sachez qu’il vous faudra treize heures environ pour rejoindre Huế depuis Hanoï, et près de vingt heures depuis Ho Chi Minh. Vous pourrez néanmoins profiter des nombreuses étapes pour découvrir d’autres lieux, avant de vous rendre à Huế.

En bus

La ville de Huế dispose de deux stations de bus. Une est réservée aux villes du Nord, l’autre aux villes du Sud. Là encore, le trajet est confortable et peu cher, mais les distances sont longues et les arrêts nombreux.

En avion

Si vous souhaitez gagner du temps, l’avion reste la solution la plus rapide pour visiter l’ensemble de monuments de Huế. La ville de Huế possède le troisième plus grand aéroport international du pays. L’aéroport de Phu Bai ne se situe qu’à quinze kilomètres de la ville, et vous trouverez aisément des vols pour Huế, à compter des principales villes du pays. Depuis Paris, Air France et Vietnam airlines proposent des vols pour Huế, avec escale, à Hanoi ou Hô Chi Minh.

Si vous souhaitez prendre l’avion, soyez prévoyant·e. Les tarifs peuvent considérablement varier en fonction du jour et de l’heure de votre vol, mais également en fonction du nombre de jours qui vous séparent de votre départ. Pour profiter des meilleurs prix, réservez votre vol au moins deux mois à l’avance, et comparer les prix sur le comparateur de vol Skyscanner.

Horaires et Tarifs à l’ensemble de monuments de Huế

Horaires et tarifs des monuments de Huế, Vietnam

Crédit Photo : Shutterstock / netsuthep

HORAIRES

L’ensemble des monuments de Huế est ouvert tous les jours :

  • Été : de 6 h 30 à 17 h 30
  • Hiver : de 7 h à 17 h 30

TARIFS

Cité impériale

  • Adulte : 150 000 dongs (environ 6 euros)
  • Enfant de 7 à 12 ans : 30 000 dongs (environ 1,20 euros)

À noter que ce tarif inclut l’entrée au Musée des antiquités royales du Palais de Long An.

Mausolées de Minh Mạng, Tự Đức ou Khải Định

  • Adulte : 100 000 dongs (environ 4 euros)
  • Enfant de 7 à 12 ans : 20 000 dongs (environ 75 centimes d’euro)

Mausolées de Gia Long, Thiệu Trị, Đồng Khánh ou le Temple de Hòn Chén Prix

  • Adulte : 40 000 dongs (environ 1,50 euros)
  • Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Palais de An Định ou Esplanade de Nam Giao

  • Adulte : 20 000 dongs (environ 75 centimes d’euros)
  • Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Les autres sites sont gratuits, aussi bien pour les enfants, que pour les adultes.

Billet trois monuments (Cité impériale et mausolées de Minh Mạng et Khải Định)

  • Adulte : 280 000 dongs (environ 11 euros)
  • Enfant de 7 à 12 ans : 55 000 dongs (environ 2,15 euros)

Billet quatre monuments (Cité impériale et mausolées de Minh Mạng, Khải Định et Tự Đức)

  • Adulte : 360 000 dongs (environ 14 euros)
  • Enfant de 7 à 12 ans : 70 000 dongs (environ 2,70 euros)

BON A SAVOIR

– L’entrée se fait uniquement par la porte Ngo Môn (Porte du Midi), au 23, Thang 8.
– Pour 100 000 dongs par personne, soit environ 4 euros, vous pourrez emprunter de petites voitures électriques pour visiter la Cité impériale. Bien pratique lorsque la chaleur est accablante !
– Préférez une visite tôt le matin pour éviter la chaleur écrasante et la foule. Prévoyez toujours une bouteille d’eau et un chapeau.
– En haute saison touristique, il est fortement conseillé de réserver vos trajets vers Huế bien à l’avance.
– Les meilleures périodes pour visiter Huế et son ensemble de monuments sont de février à avril et de septembre à novembre.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire