×
Mot de passe oublié ?

Le Nord du Vietnam : Sapa et ses rizières

Comparez et trouvez vos activités voyage
Le Nord du Vietnam : Sapa et ses rizières

Toutes les infos pour visiter Sapa et sa région

Sa Pa est une destination à la mode au Vietnam depuis déjà quelques années. La ville se situe dans l’extrême Nord du pays dans la province de Lào Cai, frontalière avec la Chine. Pourtant éloignée, donc, de l’effervescence de Hanoï et de la Baie d’Halong… Mais ce qui attire ici, c’est l’authenticité autant des habitants que des paysages magnifiques. Ces derniers sont constitués principalement de rizières en terrasse où la randonnée (ou trek) devient l’activité la plus intéressante du coin.
Sapa Vietnam

Flickr – Nizam Uddin

Que faire à Sapa ?

Tout d’abord, je tiens à vous dire que ce serait dommage d’aller à Sapa moins de 3 jours.

Sapa c’est bien sûr les rizières en terrasses, les marchés, et la ville construite sur les collines. Sapa est, comme je l’ai indiqué, très touristique, et ce n’est pas pour rien : les paysages sont vraiment magnifiques. Mais pour ce qui est de randonner dans les environs, je vous conseille de ne pas trop rester à Sapa même étant donné que tout n’est plus aussi authentique qu’avant.

Les femmes Hmongs vous suivent partout et vous aident dans le but que vous leur achetiez quelque chose. Cela fait de la peine, oui, mais c’est vraiment agaçant après plusieurs heures/jours à Sapa (voire semaines au Vietnam en général).

Femme Hmong Sapa Vietnam

Flickr – yeowatzup

Deux pistes de randonnées vous seront proposées pour les groupes de touristes :

– la Golden Stream Valley (vallée de Muong Hoa) : elle est prise par tous les touristes et ressemble aujourd’hui à une véritable autoroute piétonne !

– la randonnée de Ta Phin : les habitants du village de Ma Tra vont vous sauter dessus une fois arrivé pour vous vendre leurs produits. Là aussi, c’est énervant.

Vous souhaiteriez donc prendre des sentiers moins touristiques :

Pour cela, évitez d’emblée de partir de Sapa. Essayez de débuter votre randonnée directement depuis un village avancé dans l’itinéraire, quitte à prendre un taxi moto.

Je ne vais pas trop me « mouiller » à ce sujet, étant donné que j’avais moi-même « fait l’erreur » de faire les randonnées seul, et donc, je n’ai vu seulement ce que les yeux de tous les autres touristes ont pu voir.

Cependant, si c’était à refaire, j’opterai volontiers pour les services d’une agence locale en petit groupe, qui coûte environ 150 $ tout compris depuis Hanoi (3 jours / 2 nuits). De plus, je n’hésiterai pas à choisir le trek de 4 jours/3 nuits pour pousser l’aventure.

Riziere Sapa Vietnam

Flickr – kristupa

Comment organiser son séjour à Sapa ?

Considérons que vous allez à Sapa pour la randonnée (sinon je ne vois pas ce que vous pourriez y faire d’autres pendant 3-4 jours)… Vous avez plusieurs possibilités pour organiser votre voyage à Sapa :

– Soit vous passez par une agence qui se trouve à Hanoi, et vous laissez le soin à cette agence de tout vous organiser. Cela inclura donc le transport de Hanoi à Sapa ainsi que les excursions sur place. A vous de choisir avant de partir si vous préférez visiter et randonner en groupe ou en individuel.

– Soit vous vous rendez à Sapa par vos propres moyens, c’est à dire le train ou le bus (voir ci-dessous comment aller à Sapa) puis réservez vos excursions avec une agence locale. Cela revient à peu près au même qu’en passant par une agence depuis Hanoi.

– Soit, autre solution, vous partez à Sapa par vos propres moyens, vous vous procurez une carte des randonnées de la région et partez à l’aventure seul ou entre amis. Cela ne permet cependant pas de sortir des sentiers battus (sans jeu de mot).

Buffle Sapa Vietnam

Flickr – Lon&Queta

Parfois, il vaut mieux payer un guide ou une agence un peu plus chère afin de partir sur 2-3 jours dans des sentiers que très peu de touristes emprunteront

Comment se rendre à Sapa depuis Hanoi ?

En train : c’est le meilleur moyen pour vous de rejoindre Sapa car il existe un train de nuit direct à destination de Lào Cai. Celui-ci met environ 8 heures pour arriver à Lao Cai. Vous arrivez aux aurores et prenez directement un minibus jusqu’à Sapa direction votre hôtel (1h environ de +) si vous l’avez déjà réservé (si c’est le cas, il est possible que ce transfert soit gratuit, à voir). Ce trajet de nuit vous permet d’économiser une nuit à l’hôtel tout en voyageant sans trop de secousses. Le prix du trajet varie entre 60 et 70 $ l’aller/retour avec couchette dans une cabine pour 4. Vérifiez bien lorsque vous prendrez votre ticket de train car il existe plusieurs compagnies proposant différents services et prix.

Un conseil pour le train : il arrive très tôt à Lao Cai, et vous risquez d’être à Sapa à 6h du matin à peu près. Vous pourrez donc enchaîner sur une première visite de la ville, de ses marchés, et des choses à faire ici. L’idéal est donc de prendre un lit couchette en première classe dans le train. Vous paierez plus cher, certes, mais vous gagnerez une journée car vous aurez bien dormi.

Chiots Sapa Vietnam

Flickr – Espen Faugstad

En bus : Le bus vient seulement en seconde option. En effet, bien que le ticket pour Cao Lai puis Sapa soit moins cher, le bus restera une mauvaise expérience pour vous étant donné le très mauvais état des routes. Vous passerez une très mauvaise nuit et serez très fatigué pour partir directement à la découverte de Sapa et ses environs.

Quand visiter Sapa et sa région ? Météo, récolte du riz …

La météo à Sapa est un peu plus capricieuse que dans le reste du Vietnam. On distingue néanmoins 3 mois dans l’année où un voyage à Sapa est à envisager : août, septembre et octobre.

Les mois de mars, avril et mai sont le moment où l’on plante le riz. Les paysages seront donc très différents des photos que vous avez vues sur Sapa. Le temps est toutefois parfait pour randonner puisque c’est la saison sèche.

Juin et juillet sont à éviter car il fait beaucoup trop lourd et il pleut énormément. Les mois de décembre à février sont quant à eux totalement à éviter à cause de l’hiver et du froid.

Rizieres Sapa Vietnam

Flickr – EDO BERTRAN: FOTOS SIN PHOTOSHOP

Où dormir à Sapa ?

Profitez d’être à Sapa pour dormir chez l’habitant. Choisissez des maisons où aucun autre touriste ne vient si ce n’est vous, pour avoir le meilleur contact avec le local qui vous héberge. Vous pouvez soit prendre une chambre chez l’habitant sur place en arrivant à Sapa, soit la réserver depuis Hanoi ou dès le premier jour à Sapa dans une agence.

Sinon, vous trouverez facilement votre hôtel parmi tous ceux présents dans cette ville, et pour tous les budgets. Si vous préférez cette deuxième option, réservez votre hôtel grâce à notre comparateur d’hôtels Toolito.

Avez-vous tenté l’expérience d’un trek à Sapa ? Avez-vous aimé ?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Vietnam
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi