Visiter la Mer Morte en Israël : guide complet

avatar
Réservez votre visite de la Mer Morte

Vous voyagez en Israël, à la découverte de ses trésors ? Ne manquez pas de visiter la Mer Morte et suivez notre guide complet.

Terre ancestrale, Israël a beaucoup de choses à offrir : des paysages à couper le souffle et une culture étonnante. Et parmi les points touristiques immanquables de la destination, il y a la Mer Morte. Vous avez forcément déjà vu des photographies de personnes qui s’y baignent, lisent le journal et flottent sans efforts. Curieux n’est-ce pas ?

En dehors de cette particularité saline, visiter la Mer Morte vous dévoilera ses secrets et c’est ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui.

À lire aussi : Les 12 plus beaux endroits à visiter en Israël

La Mer Morte en quelques mots

visiter-mer-morte-israel

Crédit photo : Shutterstock – Luciano Santandreu

Alors que sa superficie se réduit au fil des décennies, la Mer Morte en Israël attire toujours autant de curieux. Connue pour sa très forte salinité – 27,5 % contre 2 à 4 % pour l’eau de mer -, la Mer Morte est une perle insolite partagée entre trois nations : Israël, la Cisjordanie ainsi que la Jordanie. Elle porte le nom de Mer Morte mais elle n’en a aucun attrait. En effet, il s’agit plutôt d’un lac, nourri par le fleuve Jourdain.

Si elle est très salée et que la très grande majorité des espèces vivantes ne peut y vivre, il subsiste pourtant des organismes halophiles (qui aiment le sel) qui parviennent à y trouver leur compte. La vie trouve toujours un chemin !

Au fil des années, des vertus ont été admises à l’eau de la Mer Morte. Au-delà de ses sels qui sont extraits pour les gommages corporels et soins cutanés, l’eau pourrait soigner certaines formes de psoriasis ou de rhumatismes.

Malheureusement, avec l’activité humaine et le réchauffement climatique, la Mer Morte est en danger. En cinquante ans, elle a perdu un tiers de sa superficie et 28 % de sa profondeur. C’est donc un lieu auquel nous devons tous apporter une attention particulière et œuvrer pour sa préservation.

Et pourquoi autant de sel ?

La salinité de la Mer Morte s’explique en trois points :

  • Le Jourdain, fleuve qui l’alimente, lui apporte plus de 850 000 tonnes de sel par an ;
  • L’évaporation naturelle de la mer ;
  • L’irrigation des terres voisines qui détourne près de 90 % de son eau.

Combinées, ces trois raisons résultent en une étendue d’eau à la salinité exceptionnelle, et vous obtenez la Mer Morte !

Que voir et que faire à la Mer Morte en Israël ?

S’offrir une thalasso

oasis-dead-sea-thalasso

Crédit photo : Facebook – Oasis Dead Sea-אואזיס ים המלח

L’eau de la Mer Morte est reconnue pour ses vertus exceptionnelles. Et les centres thalasso l’ont compris assez vite pour proposer des prestations bien-être. Profitez alors de la boue minérale et des sels naturellement puissants pour vous détendre et apaiser vos problèmes cutanés… mais pas que.

Les thalassos sont souvent présentes dans les hôtels, pour une expérience complète aux services exclusifs consacrés au bien-être. Par exemple, des établissements comme Isrotel Dead Sea Hotel ou Oasis Dead Sea Hotel proposent des prestations globales centrées sur les bienfaits de la Mer Morte.

Visiter le Qumrân National Park

Qumran National Park

Crédit photo : Shutterstock – graceenee

Qumrân est, avant d’être un parc national, un site archéologique de renom. En effet, c’est dans ses nombreuses grottes que les Manuscrits de la Mer Morte ont été retrouvés au XIXème siècle.

À la fois intrigant et fascinant, le Qumrân National Park se trouve au nord-ouest de la Mer Morte et y est étroitement lié, comme nous venons de l’évoquer. Un musée du site conserve et expose des copies des fameux parchemins et papyrus, tout en permettant de découvrir les grottes où ils furent trouvés.

S’aventurer dans la Réserve Naturelle d’Ein Gedi

Réserve Ein Gedi excursion depuis Jérusalem

Crédit photo : Shutterstock – Yair Aronshtam

En bordure de la Mer Morte, vous pourrez découvrir la Réserve Naturelle d’Ein Gedi. Sur place, de nombreuses surprises. En plus de découvrir une partie très bien préservée, un grand bout de nature israélienne, vous pourrez rencontrer des animaux du désert, typiques de la région, apercevoir des cascades et quelques véritables oasis.

L’entrée n’est pas gratuite, il faut s’acquitter de 27 shekels (soit environ 8€) par personne.

Faire des randonnées

vue-mer-morte-randonnee-israel

Crédit photo : Shutterstock – Protasov AN

Visiter la Mer Morte ne peut pas se réduire à aller tester la flottaison incroyable de son eau. Il y a beaucoup d’autres choses à voir aux alentours. Entre les réserves naturelles et les parcs nationaux, vous devriez largement pouvoir trouver votre bonheur… si vous aimez les randonnées !

En effet, bon nombre de chemins sont aménagés et pensés pour permettre aux touristes de les arpenter et de visiter un peu les terres. Vous y verrez de magnifiques paysages arides, avec une vue superbe, la plupart du temps, sur la Mer Morte. N’ayez pas peur de prendre un peu de hauteur !

Voir le lieu de baptême de Jésus : Jéricho

jericho-monastere

Crédit photo : Shutterstock – posztos

Tout au nord de la Mer Morte, au-delà du Qumrân National Park, se trouve la ville de Jéricho. Il s’agit du lieu où aurait pris place, il y a plus de deux millénaires, le baptême de Jésus, dans le fleuve Jourdain.

Nous vous invitons donc à venir découvrir cette petite ville authentique. Aussi, pour ceux et celles que cela intéresse, vous devrez vous y rendre en voiture personnelle, car aucun bus ne vous y conduira depuis les environs de la Mer Morte.

Découvrir Jérusalem et Tel-Aviv

Visiter Jérusalem en Israël

Crédit Photo : Shutterstock – DeltaOFF

Jérusalem et Tel-Aviv sont les deux villes les plus importantes d’Israël. Alors il serait dommage de visiter la Mer Morte sans prendre le temps de les découvrir. Au cœur de l’une comme de l’autre, d’immenses lieux sont à découvrir.

Par exemple à Jérusalem, la “ville sainte”, ne manquez pas le Mur des Lamentations, emblème de tout un pays, ou le Mont des Oliviers. Plus religieuse que Tel-Aviv, Jérusalem possède malgré tout un caractère très fort partagé entre les influences orientales et occidentales. Elle est la plus proche de la Mer Morte, située à environ 30 kilomètres.

Du côté de Tel-Aviv, c’est la vie qu’il faut y découvrir, car on l’appelle “la ville sans interruption”, et ce n’est pas pour rien. Toujours active et vivante, son centre urbain de Tel-Aviv est une véritable métropole internationale, mêlant la culture, la tradition et l’art de tout âge.

Où se baigner dans la Mer Morte ?

Mer Morte Excursion autour de Tel Aviv

Crédit photo : Shutterstock – Olesya Baron

Les spots

Préférez toujours les spots de baignade où celle-ci est autorisée, voire surveillée. Il existe beaucoup d’endroits le long de la côte qui autorisaient avant la baignade mais plus maintenant. Renseignez-vous bien !

Parmi ceux qui permettent la baignade :

  • Il y a l’éminente Kalia Beach, un lieu prisé et fréquenté en raison de la vaste plage, des vestiaires, des douches et de l’espace restauration et boutiques aménagé. Elle se trouve au nord de la Mer Morte ;
  • Autre coin prisé,  Ein Gedi Beach. Elle est fréquentée car c’est souvent ici que viennent les groupes de touristes qui ont opté pour une excursion depuis Tel-Aviv ou Jérusalem. C’est un lieu apprécié pour les nombreuses randonnées alentours qui permettent de visiter la Mer Morte sous un autre angle. Ein Gedi se trouve à peu près au centre, sur la ligne littorale israélienne ;
  • Pour terminer, il y a aussi Ein Bokek, qui centralise quelques hôtels. Son avantage est la mise à disposition de douches et de casiers pour vos affaires.

Aussi, selon le lieu de votre séjour, sachez que vous pourrez avoir accès à des plages privées, celles-ci appartenant souvent aux hôtels qui les bordent.

Comment flotter dans la Mer Morte ?

Pour flotter comme si vous étiez assis·e·s dans l’eau et repartir avec votre cliché souvenir, rien de plus simple. Mais il faut prendre son temps. Si vous vous précipitez, vous risquez de glisser ou plonger, et ça, il faut éviter !

D’abord, trouvez-vous un endroit où l’eau n’est pas très profonde. Ensuite, fléchissez vos jambes jusqu’à ce que votre postérieur entre dans l’eau. Puis, basculez lentement en arrière. En deux temps trois mouvements, vous voilà entrain de flotter sur l’eau de la Mer Morte ! Le tout est bien sûr de ne pas faire de mouvements brusques et le tour est joué.

Les précautions à prendre avant de se baigner dans la Mer Morte

Si vous souhaitez visiter la Mer Morte et vous y baigner, ce n’est pas un problème car ce n’est pas interdit. Votre peau bénéficiera en plus des nombreux avantages des sels minéraux contenus dans l’eau. En revanche, sachez que vous devrez faire attention à quelques petites choses :

  • D’abord, veillez à ne pas mettre la tête sous l’eau pour éviter de vous brûler les yeux ou les muqueuses des narines.
  • Ensuite, ne buvez pas cette eau, elle est bien trop salée pour votre organisme ;
  • N’y restez pas trop longtemps : l’apport des sels minéraux est intense et il ne faudrait pas créer de déséquilibre dans votre corps. Une petite dizaine de minutes suffit pour profiter un maximum des bénéfices de la Mer Morte. Au-delà, la concentration en sels minéraux pourrait abîmer votre épiderme et vous laisser une sensation de brûlure très désagréable. Aussi, si vous commencez à ressentir la soif, sortez, même si vous n’êtes dans l’eau que depuis deux minutes. Soyez à l’écoute de votre corps ;
  • Une fois sorti·e·s, prenez impérativement une douche à l’eau claire, sinon, vous aurez la peau collante et cette sensation peu agréable de saleté tout le reste de votre journée ;
  • Enfin, prévoyez de boire quantité d’eau. En effet, les sels minéraux auront pour conséquence de vous déshydrater, même si vous étiez… dans de l’eau. Donc pour contrecarrer les effets secondaires, à savoir la soif constante, buvez beaucoup le reste de la journée.

Combien de temps faut-il prévoir pour visiter la Mer Morte en Israël ?

israel-visiter-mer-morte

Crédit photo : Shutterstock – Dmitry Polonskiy

Tout cela dépend bien entendu de ce que vous y faites ! Comme vous l’avez lu précédemment, une baignade ne vous prendra que très peu de temps, pour des raisons de sécurité. En revanche, vous pouvez passer bien plus de temps sur le bord de la Mer Morte. Elle regorge d’endroits où se poser pour se détendre, par exemple, les bars et les restaurants.

Ainsi, si vous deviez prendre tout ceci en compte pour calculer votre temps sur place, nous vous conseillons de prévoir au minimum une demi-journée, voire une journée entière si vous souhaitez vous offrir un moment thalasso. Quitte à être sur place, autant en profiter jusqu’au bout.

Vous pouvez également imaginer rester deux jours, si vous souhaitez vous baigner plusieurs fois. Il faut savoir qu’au niveau de la météo, celle-ci est très clémente avec la région, étant donné ses 330 jours d’ensoleillement par an.

Vous pouvez aussi prévoir large au niveau de votre planning pour longer le littoral de la Mer Morte en plusieurs étapes, et visiter différents lieux (Qumrân National Park). Nous vous conseillons alors une durée de trois à quatre jours si vous allongez votre visite de la Mer Morte.

Combien coûte un billet pour une excursion à la Mer Morte ?

visiter-la-mer-morte

Crédit photo : Shutterstock – vvvita

Les tarifs pour visiter la Mer Morte varient beaucoup selon l’endroit depuis lequel vous partez. En effet, si votre excursion débute à Tel-Aviv, elle sera plus chère qu’une excursion débutant à Jérusalem en raison de la distance à parcourir.

Pour vous donner une idée plus précise, comptez entre 60 € et 200 € en fonction de l’excursion choisie. Aussi, les tarifs fluctuent si l’excursion est guidée ou si elle dure une journée complète. Il y en a pour tous les goûts, de la simple baignade privée à la visite de la Mer Morte et de Jérusalem. Nous vous invitons donc à affiner votre recherche en fonction de vos préférences.

Comment réserver en ligne un billet pour une excursion à la Mer Morte ?

Les sites des comparateurs d’activités en ligne sont les mieux placés pour réserver un billet pour visiter la Mer Morte. Ils vous permettent de voir tout ce qui est proposé d’un coup d’œil et de choisir sereinement. Le site internet Dead Sea (site en anglais, hébreu ou chinois) vous donnera également l’occasion de planifier facilement vos sorties et votre séjour.

Où loger près de la Mer Morte en Israël ?

Ein Bokek-loger-mer-morte

Crédit photo : Shutterstock – irisphoto1

Visiter la Mer Morte est une étape quasiment automatique lorsque les touristes se rendent en Israël. C’est un lieu tellement connu qu’il attire les foules ! Si vous choisissez de loger dans les environs, vous trouverez tout ce qu’il vous faut. En effet, que vous préfériez le camping, l’hôtel ou les locations Airbnb, vous avez le choix. C’est l’avantage d’une zone aussi touristique.

Concernant les villes à favoriser, il y a évidemment Jérusalem qui n’est vraiment pas très loin. Ensuite, vous pouvez imaginer loger à Ein Bokek et à Ein Gedi, où beaucoup d’hôtels sont installés. Enfin, il y a aussi de bons hôtels à l’extrême sud de la Mer Morte, à Ein Tamar. Quelques offres de logements existent également tout au long du littoral ou dans des villes plus extérieures encore : Tel-Aviv ou Beer-Shava.

Ceci dit, attention à la note salée – sans jeu de mots-, car les logements hôteliers à proximité de la Mer Morte ne pratiquent pas forcément de petits prix. Faites des recherches sur un comparateur d’hôtels en ligne avant de vous décider.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou