Les 7 choses incontournables à faire à Nazareth

avatar
L'église des Béatitudes

Vous souhaitez visiter Nazareth ? Partez à la découverte des meilleures choses à faire dans la ville du Christ !

Plus grande ville de la région nord d’Israël, Nazareth est (re)connue comme étant la cité de Jésus-Christ lui même. Bien que ce dernier soit né à Bethléem, le Nouveau Testament dépeint Nazareth comme le lieu où le fils de Dieu aurait passé une grande partie de sa vie et comme la ville de « l’Annonciation ».

Vous l’aurez compris, la ville de Nazareth est imprégnée d’une énergie spirituelle forte et d’une histoire religieuse dépassant les frontières d’Israël. En effet, elle abrite de nombreux sites et édifices liés à des évènements bibliques.

Mais elle ne se résume pas qu’à ça. Ville d’un État juif, habitée par une population en majorité musulmane et abritant un patrimoine cultuel chrétien, elle est l’illustration du multiculturalisme. Quelques soit votre confession, que vous soyez croyants ou pas, Nazareth vous réserve quelques surprises qui vous raviront à coup sûr.

Parmi elles, une palette de panoramas que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Vous souhaitez savoir quelles sont les choses à ne pas rater lors de votre passage ? Voici quelques incontournables à faire et à voir à Nazareth !

À lire aussi : Les 12 plus beaux endroits à visiter en Israël

1. Le Village de Nazareth

Le Village de Nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – Mick Harper

Le Village de Nazareth, reconstitution du style de vie biblique au Ier siècle après Jésus-Christ, est un moyen original de vous immerger dans un lieu et une époque qui ont marqué l’histoire chrétienne. Pour faire ce spectaculaire saut dans le temps, vous n’avez plus qu’à suivre le guide qui vous mènera à travers ce fantastique musée à ciel ouvert. Vous pourrez même choisir le thème — de l’archéologie aux études bibliques, en passant par le pèlerinage — et la durée de votre visite.

Promenez-vous au milieu d’oliviers centenaires, traversez les champs où vous croiserez quelques villageois, observez les chèvres, visitez la tombe au centre du village et poussez la porte de certaines habitations où vous aurez le plaisir de découvrir Hannah la tisserande ou encore Joseph le charpentier.

Et pour une expérience des plus réalistes, dégustez de délicieux repas dans des répliques de poteries trouvées lors de fouilles archéologiques.

2. La Basilique de l’Annonciation

Construite au milieu du XXe siècle par l’architecte italien Giovanni Muzzio, elle a été inaugurée en 1968. La Basilique de l’Annonciation est un édifice catholique érigé au-dessus des vestiges de la maison de la sainte famille. Vestiges où l’archange Gabriel aurait annoncé à la Vierge Marie qu’elle enfanterait le sauveur et fils de Dieu.

Ainsi, elle est devenue l’un des sites les plus emblématiques en Terre Sainte. La Basilique est une halte presque obligatoire pour les chrétiens venus du monde entier mais aussi pour les amateurs d’art et d’architecture.

Composés de plusieurs parties, ce complexe religieux saura capter votre attention. Et ce dès la cour où sont rassemblées des dizaines de sublimes mosaïques — aux origines diverses — représentant la Vierge. Lors de votre passage vous pourrez ainsi visiter :

L’église-mère

La Basilique de l’Annonciation

Crédit Photo : Shutterstock – LevT

  • Une immense salle pour les célébrations en différentes langues ;
  • Un bain rituel juif typique ;
  • La grotte de l’Annonciation située au sous-sol de l’Eglise ;
  • De fantastiques mosaïques illustrant Marie et Jésus.

L’église Saint-Joseph

L'église Saint-Joseph

Crédit Photo : Shutterstock – alefbet

  • Des illustrations de la sainte famille (Marie, Jésus et Joseph) ;
  • Un bain rituel juif reconverti en baptistaire ;

Le musée

Musée de Nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – Mick Harper

  • Une collection de chapiteaux stylisées ;
  • Des sculptures et éléments architecturaux datant de l’antiquité ;

À noter : l’accès au musée est payant.

3. Old Market et la vieille ville

La vieille ville

Crédit Photo : Shutterstock – StockStudio Aerials

Si vous souhaitez avoir un aperçu de la vie locale, rendez-vous au cœur de la vieille ville. Immergez-vous dans l’effervescence de l’incontournable Souk de Nazareth. Perdez-vous dans les petites ruelles, parcourez la myriade d’étals et laissez-vous guider par les odeurs des différentes épices et du café moulu.

Admirez les poteries, remplissez vos paniers de fruits et légumes, goûtez aux mets locaux et trouvez le souvenir parfait parmi divers articles fabriqués dans la région.

Un lieu où aller absolument si vous souhaitez visiter Nazareth et faire le plein d’authenticité !

4. Le chemin de Jésus

Parfait pour les amoureux de nature, le chemin de Jésus est une façon pour les touristes de visiter Nazareth et sa région autrement.

Mais c’est également un parcours agréable pour les pèlerins souhaitant suivre les pas de Jésus à travers la Galilée. S’étendant sur près de 64 kilomètres, ce circuit de randonnée vous emmène à la découverte de magnifiques paysages et de différents sites ayant — selon les Évangiles — marqué la vie du Messie.

Voici une liste non exhaustives des lieux d’exception que vous croiserez en chemin :

Sepphoris

Sepphoris proche de Nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – Logan Bush

Ville antique située au nord de Nazareth, Sepphoris fut — durant les temps bibliques — l’une des plus impressionnantes cités de Galilée. Elle aurait été, selon certains textes, la ville d’origine des parents de Marie.

Aujourd’hui elle fait l’objet de nombreuses fouilles archéologiques. Vous pourrez notamment y découvrir les vestiges d’un théâtre romain.

Kafr Cana

Eglise de Cana

Crédit Photo : Shutterstock – Cezary Wojtkowski

Aussi connue sous le nom de « Cana de Galilée », Kafr Cana est, selon la tradition chrétienne, le lieu où Jésus aurait transformé l’eau en vin lors d’une cérémonie de mariage.

De nos jours, certains visiteurs choisissent même de renouveler leurs vœux dans son église franciscaine des mariages ou dans l’église orthodoxe grecque.

Le Mont Arbel

Le Mont Arbel

Crédit Photo : Shutterstock – HStigson

Dominant le lac de Tibériade, cette montagne de Basse Galilée a été certifiée réserve naturelle en 1967. En arpentant ses sentiers, vous tomberez sur les ruines d’une ancienne synagogue ou sur une grotte forteresse.

Pour profiter d’une vue spectaculaire sur la Galilée et les hauteurs du Golan, grimpez jusqu’à son belvédère posé au sommet.

La Mer de Galilée

Mer de Galilée proche de Nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – max shamota

Également appelée « lac de Tibériade » ou « lac de Génézareth », la Mer de Galilée est une étendue d’eau douce de 160 km² située entre le plateau du Golan et la Galilée. Elle serait, selon les textes bibliques l’endroit où Jésus aurait marché sur l’eau.

Ne manquez surtout pas d’y faire une halte pour admirer les panoramas époustouflants qu’elle a à vous offrir.

Tabgha

L'église de Tabgha

Crédit Photo : Shutterstock – kavram

Posé sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade, Tabgha est le site où — d’après le Nouveau Testament — le Christ serait apparu à ses disciples après sa résurrection. Lors de votre passage, vous pourrez y trouver la statue de Jésus et visiter l’église de la Multiplication.

Capharnaüm

Capharnaüm

Crédit Photo : Shutterstock – Neculaes Teodor-Ion

Capharnaüm est un ancien village de pêcheurs où Jésus aurait séjourné à maintes reprises. Aujourd’hui la ville abrite de nombreuses traces du passé tels que les vestiges d’une synagogue de l’époque byzantine et l’église des Sept Apôtres construite en 193.

Vous pourrez aussi visiter une église catholique bâtie au dessus de la maison de Saint Pierre.

Le Mont des Béatitudes

L'église des Béatitudes

Crédit Photo : Shutterstock – kavram

Niché entre les villages de Capharnaüm et de Génézareth, le Mont des Béatitudes serait le lieu où Jésus prononça son « Sermon sur la Montagne ». En l’escaladant vous découvrirez la sublime église des Béatitudes construite par l’architecte Antonio Barluzzi en 1938. Le pape Jean-Paul II y a d’ailleurs célébré une messe en mars 2000.

À noter : Il est possible de camper tout au long du chemin.

5. Le Mont du Précipice

Le Mont du Précipice visiter nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – Polyanska Lyubov

Également connu sous le nom de « mont des Précipitations », le Mont du Précipice est le site d’où une foule en colère aurait tenté de jeter Jésus et où ce dernier aurait disparu miraculeusement.

De nos jours, il est un lieu très apprécié par les locaux qui viennent s’y balader ou piqueniquer tout en profitant de la vue incroyable sur la vallée de Jezreel et le Mont Thabor. Que ce soit pour ses paysages à couper le souffle, son aspect historique ou pour son caractère religieux, il est un lieu incontournable à visiter lors de votre escale à Nazareth.

6. Le Parc National de Zippori

Parc National de Zippori

Crédit Photo : Shutterstock – ProfStocker

Si vous cherchez que visiter à Nazareth, le Parc National de Zippori — situé à 4 kilomètres seulement de la ville — vous ravira certainement. Partez sur les traces de l’antique ville de Tzipori — ancienne capitale de Galilée — en vous baladant entre nature et vestiges découverts au cours de fouilles archéologiques.

De somptueuses mosaïques, un théâtre romain, un ancien système d’eau, un quartier résidentiel juif, des bains rituels et bien plus encore promettent de vous faire spectaculairement remonter le temps.

7. Le Mont Thabor (et la Basilique de la Transfiguration)

Basilique de la transfiguration visiter nazareth

Crédit Photo : Shutterstock – InnaFelker

Situé au cœur de la Galilée, le Mont Thabor est une petite colline s’élevant — du haut de ses 588 mètres — au dessus de la plaine de Jezréel. Marquant les esprits plus par son caractère sacré que par son altitude, il est d’ailleurs considéré comme étant le lieu où la gloire de Dieu se serait manifestée lors de la Transfiguration.

Utilisé tantôt à des fins religieuses, tantôt à des fins stratégiques, il a su conserver — au fil des siècles — son aura unique dont vous pourrez vous imprégner une fois sur place.

Baladez-vous dans une nature verdoyante entre les chênes et autres plantes sauvages et grimpez jusqu’au sommet d’où vous pourrez admirer un magnifique panorama. En empruntant un petit chemin bordé de murets en pierres et d’oliviers, vous arriverez à la fameuse basilique de la Transfiguration.

Comment aller à Nazareth ?

En avion

Pour venir en Israël depuis l’étranger, le meilleur moyen reste l’avion. Afin de trouver un vol au meilleur prix, pensez à utiliser un comparateur de vols tel que Skyscanner.

Nazareth n’ayant pas d’aéroport, vous arriverez à celui de Tel-Aviv : l’aéroport Ben Gurion.

Depuis l’aéroport

En bus

Pour visiter Nazareth en bus, vous devrez vous rendre dans un premier temps au centre de Tel Aviv. L’aéroport n’étant pas relié directement à la ville par un système de bus ou de navettes, le plus facile reste d’emprunter un taxi. Prévoyez 30 minutes de route.

Une fois à Tel-Aviv, depuis la gare centrale routière, vous pourrez emprunter les bus 823 ou 826 pour vous rendre à Nazareth. Comptez environ 2 heures de trajet.

À noter : les bus ne circulent pas durant le sabbat et les fêtes juives.

Où loger à Nazareth ?

Si vous cherchez que visiter à Nazareth, vous devez sans doute chercher également où y loger. Que vous recherchiez le confort d’un hôtel ou le côté plus authentique de certains Airbnb, vous pourrez trouver votre bonheur sur place et notamment au cœur de la vieille ville. Si votre choix se porte sur un établissement d’hôtellerie, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtels pour vous garantir un séjour au meilleur prix.

Vous savez désormais que voir lors d’un passage à Nazareth !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou