Les 7 choses incontournables à faire à Fuerteventura

avatar

Visiter Fuerteventura : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans cette île des îles Canaries ?

Située dans l’océan Atlantique et au large du Maroc, Fuerteventura est l’île la plus orientale des Îles Canaries, et appartient donc à l’Espagne. Deuxième plus grande île de l’archipel canarien par sa taille, elle abrite une population de plus de 107 000 habitants (2015) sur 62,69 km². Peuplée depuis le 1er millénaire avant J-C par les Guanches – les aborigènes des Canaries -, l’île attire un tourisme de jeunes à l’affût des meilleures stations balnéaires où faire la fête.

Fuerteventura, avec la couleur rouge de sa terre, ses plages à perte de vue, ses eaux bleues et vertes, des vagues indomptables, son paysage aride, est surnommée « l’africaine ». Par ailleurs, Fuerteventura et les îles Canaries attirent en raison du climat qui y règne : peu de précipitations et des températures oscillant entre 15°C et 30°C toute l’année. Voici notre liste des choses incontournables à voir ou à faire en allant visiter Fuerteventura, pour sublimer vos escapades sur l’île du printemps éternel.

À lire aussi : Les 8 choses incontournables à faire aux îles Canaries

1. Corralejo et le parc naturel

Corralejo

Crédit photo : De simone tognon / Shutterstock.com

Dominée par le volcan éventré Bayuyo d’une altitude de 271 mètres, Corralejo est la deuxième ville de l’île et est à l’origine un petit port de pêche. Aujourd’hui, c’est un haut-lieu touristique de Fuerteventura, où s’étendent sur son flanc est les célèbres dunes du Parc Naturel de Corralejo – El parque natural de Corralejo – ainsi que l’île de Los Lobos. Ce site offre un paysage aride paradisiaque constitué de l’érosion de coquillages de mollusques et d’autres organismes marins : un petit Sahara où s’entremêlent grands espaces et tranquillité. Les dunes sont bordées par de sublimes plages de sable fin et blanc, terrain de prédilection des amateurs de planche à voile, de surf, de kitesurf et aussi des nudistes. S’y balader à pied le long des dix kilomètres de plages et de dune est un des immanquables pour visiter Fuerteventura.

2. L’île de Los Lobos

Los Lobos

Crédit photo : De Tamara Kulikova / Shutterstock.com

Votre billet d’avion en poche, vous vous demandez sûrement que faire à Fuerteventura. On vous répond qu’il faut absolument aller visiter l’île de Los Lobos, au nord de Corralejo. Vous y trouverez un véritable petit paradis sur terre : des plages paradisiaques, un paysage volcanique charmant et des eaux cristallines. On y accède en bateau, au départ du pittoresque port de Corralejo pour une courte traversée offrant de belles vues sur Fuerteventura, Los Lobos et Lanzarote. Ce petit îlot désertique abrite une faune et une flore très variées avec beaucoup d’oiseaux à observer. Profitez de belles balades dans les anciennes salines (Las Lagunitas), dans le seul village de l’île – El Puertito – : des paysages uniques, lunaires et désertiques, comme on n’en trouve peu à seulement 3 heures d’avion de l’Europe.

3. El Cotillo

El Cotillo

Crédit photo : De lunamarina / Shutterstock.com

On continue sur le nord de l’île en passant sur la côte occidentale : on ne peut visiter Fuerteventura sans passer par l’ancien village de pêcheurs d’El Cotillo. Ce village est bordé par l’une des plus belles plages de l’île, avec du sable doré où l’on peut se baigner en toute tranquillité dans les eaux cristallines. Il y a souvent beaucoup de vent mais le courant est faible. Dans les environs, de nombreuses piscines et lagunes naturelles parsèment le littoral, comme souvent aux Canaries. Au nord du village, la Playa Marfolín prend des airs de plage tropicale d’Asie du Sud-Est : un « spot » idéal où bronzer en plein mois de novembre ! Au sud, la Playa del Castillo – du nom du château del Tostón qui autrefois protégeait l’île des attaques corsaires – est un repaire pour les surfeurs qui viennent profiter des vagues de l’océan. Le vieux port et les nombreux restaurants du village achèveront de vous séduire.

4. La Oliva

La Oliva

Crédit photo : De leoks / Shutterstock.com

En prenant la route vers le centre de l’île, faites une halte à La Oliva en passant par le parc Malpaís de la arena, un monument naturel formé par le volcan et ses laves, renfermant un paradis faunesque époustouflant. La Oliva est un petit village paisible juché au milieu du désert où il ne faut pas manquer de visiter la casa de los coroneles, la maison des colonels. Tant qu’on y est, profitez-en pour visiter les centres culturels et musées du village – Cultural Raíz del Pueblo, Centro de Arte « Casa Mane » ou le Museo del grano « La Cilla ».

5. Puerto del Rosario

Puerto del Rosario

Crédit photo : De mazarekic / Shutterstock.com

Capitale de Fuerteventura, Puerto del Rosario est l’une des portes d’entrée de l’île car la commune est située à quelques encablures au nord de l’aéroport. C’est une petite ville de 28 844 habitants, mouillée par les eaux turquoises et cristallines de l’océan Atlantique et construites avec de nombreuses maisons blanches qui font son charme pittoresque. La ville comprend par ailleurs de nombreux hôtels où se loger et des centres commerciaux en grande quantité : un point d’ancrage confortable pour commencer ses vacances et visiter Fuerteventura.

6. Betancuria et son parc

Betancuria, Fuerteventura

Crédit photo: Flickr – Mal B

Situés sur la côte ouest de l’île, la ville de Betancuria et le Parque rural éponyme sont des immanquables pour quiconque se demande que faire à Fuerteventura. L’église de Betancuria – la iglesia Santa Maria de Betancuria, du nom de Jean de Béthencourt, un Normand qui colonisa l’île en 1404 -, le musée archéologique et la casa Museo de Betancuria figurent parmi les monuments du patrimoine à visiter dans ce village. Là encore, vous croiserez dans vos balades palmiers, figuiers de barbarie, montagnes et paysages désertiques.

7. Jandía et son parc naturel

Jandía

Crédit photo : Flickr – Manu

En allant visiter Fuerteventura dans sa partie méridionale, vous trouverez le parc naturel de Jandía, une péninsule entourée de nombreuses plages de sable blanc en enfilade. Mais avant, ne manquez pas de passer à Pájara, un petit village haut en couleurs, riche en fleurs – hibiscus, bougainvilliers et lauriers-roses – où l’architecture prend des airs d’art aztèque. Plus au sud, profitez-en pour vous prélasser sur la Playa Barca, une plage paradisiaque où l’eau, transparente, rappelle les lagons bleu-verts de Thaïlande. Dans cette zone, admirez le paysage accidenté de l’île de la Pared à Cofete, dédiez une demi-journée pour l’Oasis Park Fuerteventura, puis terminez votre visite par le village de Morro Jable ainsi que la pointe sud et le phare, el faro de punta Jandía : on s’y sentira presque seul au monde !

Comment aller à Fuerteventura ?

L’aéroport de Fuerteventura se trouve à 5 km de Puerto del Rosario. Les vols depuis Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Nice ou encore Toulouse sont principalement assurés par Iberia, Air Europa, easyJet et Vueling avec une escale à Madrid, Barcelone ou Las Palmas ou Tenerife. Comptez environ 3h30 pour les vols directs et 6 heures de vol avec une escale. Pour trouver un vol pas cher pour Fuerteventura, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Si vous comptez visiter plusieurs îles, les vols internes sont principalement assurés par Binter Canarias. Vous pouvez également voguer d’île en île en bateau. Il existe trois ports à Fuerteventura pour les ferrys : Morro Jable au sud, Corralejo au nord et Puerto del Rosario à l’est.

Où loger à Fuerteventura ?

Pour visiter l’île de Fuerteventura, l’idéal est de trouver un point de chute depuis lequel rayonner sur l’île. Puerto del Rosario est une bonne option car situé au milieu de l’île, sur la côte. Tuineje, Antigua et Betancuria sont également une bonne solution. Pour vous éclairer à ce sujet, n’hésitez pas à jeter un oeil sur notre article « Dans quelle ville loger à Fuerteventura ? » avant de vous rendre sur ce comparateur d’hôtels qui saura vous proposer les meilleures offres pour trouver le pied à terre qui vous correspond.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    Bonjour,

    Nous avons visité en famille Fuerteventura en juillet et c’était formidable.
    Nous avons fait une excursion en 4×4 jusqu’à la plage de Cofete. Grandiose.
    Afin de nous souvenir de cette expérience, nous souhaitons faire un exposé sur nos visites.
    Mais malheureusement, on ne se souvient pas de quel endroit notre guide a évoqué lorsqu’on était sur la plage de Cofete. Il nous a parlé d’un endroit non accessible au public mais uniquement avec une carte de guide et / ou une autorisation. Il nous semble que c’est un désert après Cofete ; pouvez vous nous aider afin que l’on relate nos vacances inoubliables ?
    Quel est cet endroit afin que l’on le cite dans notre compte-rendu ??
    Merci par avance.
    Cdt

Laisser un commentaire