Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Les 14 choses incontournables à faire à Filicudi

Balade en bateau à Filicudi
Découvrez toutes les expériences à vivre

Envie d’une destination hors des sentiers battus ? Découvrez l’archipel des Éoliennes au nord de la Sicile et partez visiter la magnifique île de Filicudi !

Pour des vacances au soleil et loin du circuit touristique classique, Filicudi constitue un point de chute idéal. À l’est de l’archipel des Éoliennes, cette île volcanique rassemble tous les atouts pour un séjour réussi.

Paysages montagneux s’élevant au-dessus de la mer, plages bordées par des eaux cristallines, randonnées et activités nautiques sont l’assurance d’un voyage bien rempli.

Pour vous aider à préparer votre périple, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs choses à faire à Filicudi !

1. Faire le tour des villages

Village de Val di Chiesa - visiter Filcudi

Crédit photo : Wikimedia Commons

Filicudi ne compte que 300 habitants à l’année, répartis dans les villages de Val di Chiesa, Filicudi Porto et Pecorini a Mare. Ces trois localités se trouvent concentrées dans la partie sud-est de l’île. Vous pouvez les relier grâce à la seule route asphaltée de Filicudi.

Vous évoluerez dans un paysage typiquement méditerranéen, avec des maisons aux tons pastel implantées près de la mer ou sur les pentes volcaniques. Petites églises, restaurants charmants et points de vue sur la mer vous attendent lors de cette première découverte de Filicudi en voiture ou en scooter.

Vous vous familiariserez avec la végétation et pourrez remarquer les parcelles de terres aménagées en terrasse. Elles ont été construites au fil des siècles pour cultiver les produits de première nécessité tels que les légumineuses, les céréales, les fruits, les vignes et les oliviers.

2. Les églises de Filicudi

visiter Filicudi : Église de Santo Stefano à Val di Chiesa

Crédit photo : Wikimedia Commons

1. Église de Santo Stefano à Val di Chiesa

Sur les hauteurs de Val di Chiesa, l’église de Santo Stefano bénéficie d’une vue imprenable sur la mer. Elle est construite dans la plus grande simplicité, avec une façade comprenant trois portes et un beau clocher sur la droite. Ne manquez pas de faire un tour dans le petit cimetière attenant, bien entretenu et toujours fleuri.  

Si vous avez la chance de visiter Filicudi en été, une procession en l’honneur du Saint suivie d’une fête de village ont lieu chaque année le 3 août. L’occasion de ressentir la ferveur catholique traditionnelle en Italie et de rencontrer les locaux autour d’un repas et d’un verre !

2. Église San Giuseppe à Pecorini

Dominant le village de Pecorini, l’église paroissiale San Giuseppe vaut le détour pour la beauté de son intérieur. Derrière l’hôtel, une statue de la vierge est installée dans une cavité creusée à même la roche. De chaque côté de la nef, admirez les chapelles où sont exposés de magnifiques tableaux et reliques.

3. Grotta del Bue Marino et arche rocheuse du Perciato

visiter Filicudi : Grotta del Bue Marino - visiter Filcudi

Crédit photo : Pixabay – paw_pw1

Au cours d’une excursion en bateau, vous aurez la chance de découvrir ces deux curiosités géologiques sur la côte est de l’île. La grotte del Bue Marino est un incontournable lorsque vous vister Filicudi.

Les embarcations vous amènent au plus près de l’entrée de cette gigantesque caverne creusée dans la falaise. Mettez-vous à l’eau puis nagez jusqu’à l’intérieur de la cavité. Plus vous vous enfoncez, plus l’obscurité augmente, vous faisant sentir dans un endroit mystique.

Tout au fond, une petite plage de galets vous attend, mais vous aurez besoin d’une lampe étanche pour l’atteindre. On raconte que l’endroit aurait servi de cachette à des pirates. En repartant, vous passerez devant l’arche rocheuse du Perciato, une porte creusée dans une avancée rocheuse. Les plus petits bateaux peuvent passer à l’intérieur, vous garantissant de belles photos à ramener dans vos bagages.

4. Îlot de Montenassari et de La Canna

Îlot de Montenassari

Crédit photo : Wikimédia Commons

À moins d’un kilomètre à l’est de l’île, le rocher de La Canna et l’îlot de Montenassari font partie des choses à faire à Filicudi. La Canna est un vestige des dernières éruptions volcaniques de la région il y a 40 000 ans. Cette tour rocheuse impressionnante s’élève à 71 mètres au-dessus de la mer, et vous pourrez l’observer seulement depuis un bateau. Elle constitue le cône de lave d’un ancien volcan dont les pentes se sont effondrées à force d’érosion.

Non loin, l’îlot de Montenassari abrite un bassin naturel sur l’une de ses pentes. Vous ne pourrez néanmoins pas poser le pieds sur ces deux merveilles, classées en tant que réserve naturelle pour protéger leur faune et leur flore. Elles accueillent certains des derniers spécimens de lézards éoliens, une espèce menacée présente seulement dans l’archipel.

5. Le rocher Giafante

Le rocher Giafante - visiter Filcudi

Crédit photo : Wikimédia Commons

Une autre formation géologique étonnante trouve sa place dans notre sélection des choses à faire à Filicudi. Au nord-ouest de l’île, près de la pointe de La Zotta, un rocher émerge de l’eau et évoque la tête d’un éléphant. Vous l’observerez depuis la côte ou au cours d’une balade en bateau autour de l’île.

6. Village abandonné de Zucco Grande

visiter Filicudi : Village abandonné de Zucco Grande

Crédit photo : Wikimédia Commons

Depuis Filicudi Porto, point d’arrivée des bateaux en provenance du continent et des autres îles Éoliennes, un chemin longe la mer jusqu’à Zucco Grande. Ce village autrefois très peuplé et luxuriant est aujourd’hui abandonné, mais vous pourrez vous imaginer la vie des habitants à l’époque.

Certains bâtiments sont en voie de rénovation, mais les travaux avancent doucement. Le sentier qui mène à Zucco Grande s’élève au-dessus de la Méditerranée et offre de magnifiques panoramas sur les îles alentours. La balade à un rythme tranquille vous prendra environ 3h30 aller-retour et se fait facilement avec des enfants.

7. Grimper sur le Fossa Felci

Le sommet Fossa Felci - visiter Filcudi

Crédit photo : Shutterstock – Marco Crupi

Du même nom que son voisin sur l’île de Salina, point culminant de l’archipel Éolien, le Fossa Felci est le plus haut sommet de Filicudi. Pointant à 774 mètres, il offre une vue à 360 degrés sur l’ensemble de l’île.

Plusieurs chemins de trekking permettent son ascension, au départ de Pecorini ou depuis le port. En partant de Filicudi Porto, vous monterez tout d’abord jusqu’à l’église San Stefano. Vous quittez ensuite la civilisation et vous enfoncez dans la nature et la végétation. Pensez à vous retourner pendant l’ascension pour profiter des vues sur le Capo Graziano.

La dernière partie du chemin est plus ardue mais l’arrivée en haut récompensera vos efforts. Vous pourrez admirer le rocher de La Canna avec Alicudi en arrière-plan à l’ouest, et Salina de l’autre côté. Pour redescendre, prenez la direction sud vers Pecorini afin d’effectuer une boucle. L’itinéraire complet vous prendra entre 5 et 6 heures. Pensez à emporter une bonne quantité d’eau et une protection pour le soleil !

8. Belvédère Stimpagnato

visiter Filicudi : Belvédère Stimpagnato

Crédit photo : Wikimédia Commons

Un chemin au départ de Pecorini mène au belvédère de Stimpagnato, l’un des meilleurs endroits à Filicudi pour regarder le coucher de soleil. Le sentier est très bien aménagé, avec une balustrade qui protège du vide en contrebas.

Il est accessible aux familles et ne comporte pas de difficulté particulière. Vous atteindrez rapidement une plateforme d’où vous pourrez admirer le soleil descendre doucement à l’horizon et plonger dans la mer derrière l’île d’Alicudi. Après sa disparition, vous aurez le temps de retourner à votre point de départ avant qu’il ne fasse complètement sombre.

9. Village néolithique de Capo Graziano

Village néolithique de Capo Graziano - visiter Filcudi

Crédit photo : Wikimédia Commons

Sur le promontoire du Capo Graziano au sud-est de l’île, des fouilles ont mis à jour les ruines d’un village datant du néolithique. Les outils, bijoux et objets découverts témoignent d’une activité importante et d’une probable industrie en rapport avec l’obsidienne.

Vous pouvez visiter le site au cours d’une balade d’une heure, en suivant le parcours balisé et les panneaux explicatifs. Ensuite, vous n’aurez qu’à descendre jusqu’à la mer pour profiter d’une baignade dans les eaux claires de la Méditerranée.

10. Musée archéologique Éolien

Musée archéologique Éolien

Crédit photo : Wikimédia Commons

Le musée archéologique éolien se trouve à Lipari, mais une annexe a été développée sur l’île de Filicudi. Vous y découvrirez des objets datant du néolithique et témoignant de l’existence d’un peuplement très ancien dans l’archipel éolien.

Des vestiges provenant des fouilles du village de Capo Graziano y sont également présentés. Une exposition retrace l’histoire des îles, une des choses à faire à Filicudi les plus intéressantes d’un point de vue culturel.

11. Faire un tour en bateau

visiter Filicudi : Balade en bateau à Filicudi - visiter Filcudi

Crédit photo : Shutterstock – Giamka

Le bateau est sans conteste l’un des incontournables à faire à Filicudi. Si la visite des terres comporte son lot de surprises, c’est depuis la mer que l’île révèle ses plus grandes beautés. Au cours d’une excursion d’une journée, vous pourrez vous approcher des principales attractions listées ici.

Un guide vous donnera les explications concernant chaque spot, et vous pourrez même faire des arrêts baignade ou snorkeling. En fonction de la formule choisie, certaines compagnies proposent même un repas à bord du bateau ou au coeur d’une petite crique préservée.

Vous pouvez aussi faire le choix de louer vous-mêmes un bateau pour parcourir l’île depuis les eaux et admirer les merveilleux paysages que Filicudi a à vous offrir !

12. Essayer la plongée sous-marine

visiter Filicudi : Plongée sous-marine à Filicudi

Crédit photo : Shutterstock – Angelo Giampiccolo

Plusieurs centres de qualité proposent des sorties plongée autour de Filicudi. Variés, les sites de plongée combleront aussi bien les débutants en quête d’une première expérience que les plongeurs chevronnés. On trouve 14 spots de plongée autour de Filicudi, parmi lesquels les rochers Giafante, la Canna ou l’îlot Montenassari.

Sur le sec du Capo Graziano, un parcours archéologique a été aménagé et vous pourrez admirer certains vestiges provenant du naufrage de deux navires, comme de magnifiques amphores. La faune est variée et comprend des mérous, rascasses, murènes, poulpes et nudibranches, pour ne citer qu’eux. L’idéal pour réaliser un baptême de plongée !

Si vous avez le temps, vous pourrez même opter pour un cours et passer différents niveaux.

13. Déguster les spécialités locales

visiter Filicudi : Tomates de Filicudi - visiter Filcudi

Crédit photo : Shutterstock – Giuma

Comme dans toute l’Italie, la gastronomie des îles Éoliennes vaut le détour. Sur Filicudi, en plus des pizzerias traditionnelles, vous trouverez de charmants petits restaurants proposant une cuisine locale et de saison. Les produits de l’île sont mis à l’honneur, tels que les câpres et les olives qui viendront relever tous les plats avec finesse.

Les fruits de mer, oursins, crustacés et poissons font partie intégrante du menu quotidien des habitants, qui ont su apprendre à les préparer de la meilleure des façons. Les cartes sont simples et les plats changent en fonction de la pêche du jour, un gage de qualité dans n’importe quel établissement.

Alors installez-vous en terrasse et laissez-vous guider par les suggestions du chef ! Pour accompagner votre repas, pourquoi pas goûter à un verre de Malvasia ? Ce vin doux et sucré est produit sur l’île voisine de Salina.

Comment aller à Filicudi ?

En avion

L’île de Filicudi ne compte pas d’aéroport sur ses terres. Pour rejoindre l’île, le plus simple est de prendre un vol pour la Sicile, puis d’emprunter un ferry. Le port le plus proche se situe dans la ville de Milazzo et la traversée jusqu’à Filicudi vous prendra entre 2h30 et 4 heures.

Pour trouver un billet d’avion au meilleur prix, consultez le site Skyscanner. En rentrant vos critères de préférence, vous dénichez en quelques clics le vol qui vous correspond. Vous aurez le choix entre l’aéroport de Palerme Falcone-Borsellino et celui de Catane-Fontanarossa. Une fois sur place, rejoignez Milazzo en bus ou en taxi puis embarquez vers votre destination de rêve.

En ferry

Chaque jour, plusieurs compagnies de ferries proposent des trajets entre les différentes îles de l’archipel des Éoliennes et vers le continent. Filicudi se trouve à mi-chemin entre les îles d’Alicudi et de Salina, à seulement 30 minutes de navigation.

Le port le plus proche est celui de Milazzo, mais vous pouvez également emprunter un ferry depuis Palerme ou le continent italien. Attention cependant, la traversée depuis Naples vous prendra entre 5 et 6 heures ! Préférez rejoindre la Sicile en avion et réservez à l’avance un billet Milazzo-Filicudi.

Où loger à Filicudi ?

L’offre d’hébergement à Filicudi est concentrée dans le sud-est de l’île, où sont situés les villages. Vous aurez le choix entre hôtels de charme, maisons d’hôtes et locations d’Airbnb.

Certains particuliers proposent aussi des chambres chez l’habitant, un bon moyen de découvrir la culture de l’île. Pour trouver la perle rare où poser vos valises, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur d’hôtels. Vous n’avez qu’à rentrer vos critères pour trouver le nid douillet qui correspond à vos besoins. Piscine, vue mer, cuisine équipée, à vous de choisir !

Carte des hôtels et logements - Îles Éoliennes,it
Laisser un commentaire