Visiter le désert de Wadi Rum : guide complet

avatar
Réservez votre visite du désert de Wadi Rum

En voyage en Jordanie ? Alors suivez le guide : on vous emmène visiter le désert de Wadi Rum !

Lorsque vous irez visiter le désert de Wadi Rum, il vous faudra être prudent car c’est le parfait endroit pour contracter une double fracture de la rétine. En effet, dans ce désert situé au Sud de la Jordanie, tout est magnifique.

Ainsi, canyons, arches naturelles, falaises et grottes rivaliseront de beauté et vous transporteront dans un univers où le temps s’est arrêté. D’ailleurs, le désert de Wadi Rum a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2011, à la fois en tant que paysage naturel et lieu culturel. En allant visiter le désert de Wadi Rum, vous aurez peut-être aussi la chance d’admirer les espèces endémiques qu’il héberge. Bouquetins, loups, renards, chat des sables… Et même la rare et timide oryx d’Arabie. Alors restez aux aguets !

De Khazali Canyon aux Sept Piliers de la Sagesse, du pont rocheux de Burdah au temple nabatéen, tenez-vous prêts : on part visiter le désert de Wadi Rum !

À lire aussi :Les 11 plus beaux endroits à visiter en Jordanie

Wadi Rum en quelques mots

Wadi Rum

Crédit photo : Shutterstock – Ppictures

Visiter le désert de Wadi Rum, c’est faire une plongée dans l’Histoire. En effet, si le site est classé à l’Unesco, c’est grâce à plus de vingt-cinq milles pétroglyphes et vingt milles inscriptions.

Ils nous permettent aujourd’hui de retracer l’histoire des débuts de l’écriture, mais aussi de connaître les techniques agricoles utilisées depuis 12 000 ans par les populations nomades et semi-nomades qui vivaient là.

1. Safari en 4×4

Safara visiter Wadi Rum

Crédit photo : Shutterstock – Andrzej Kamela

Un safari en véhicule tout-terrain est l’une des meilleures manières de visiter le désert de Wadi Rum. Par la fenêtre de votre véhicule, vous pourrez contempler à loisir les incroyables paysages qui s’offriront à vous.

Vous aurez l’occasion de partager un thé ou un café avec des bédouins, populations nomades qui peuplent encore ces terres, qui continuent d’y vivre et d’y élever leurs troupeaux.

Après la belle Pétra, vous aurez également l’occasion d’admirer les merveilles du Wadi Rum, comme par exemple le temple nabatéen.

Enfin, pour terminer votre journée, vous pourrez voir le soleil se coucher sur les dunes de sable avant de rentrer. Mais surtout, vous aurez la chance d’entrer dans le décor de nombreux films célèbres comme par exemple Lawrence d’Arabie, Seul sur Mars ou encore Star Wars, épisode IX : L’Ascension de Skywalker. Alors qui sait, en allant visiter le désert de Wadi Rum, peut-être croiserez-vous un droïde ?

Informations pratiques

  • Il existe différentes formules pour visiter le désert de Wadi Rum à bord d’un 4×4 ;
  • Selon la durée et le nombre d’escales de l’excursion, le prix peut varier de 25€ à 150€.

2. Le trek et la randonnée

Rando Wadi Rum

Crédit photo : Shutterstock – A.Pushkin

Pour bien s’imprégner d’un paysage, le mieux est de faire littéralement corps avec lui. Ainsi, la marche à pied est sans doute le meilleur moyen de visiter le désert de Wadi Rum.

Le temps d’un itinéraire à votre convenance, adapté à votre forme physique vous en prendrez plein les yeux. Même les enfants peuvent le faire ! Au programme, la découverte de la faune et de la flore du désert, mais aussi le canyon Rakhabat et la vallée d’Um Ishrin ou encore un pique-nique dans les dunes.

Mais vous pouvez aussi vous rendre au pont rocheux de Burda (que les plus téméraires d’entre vous pourront même escalader), à la grande dune, aux pétroglyphes de Thamudi ou encore aux collecteurs d’eau bédouins. Dans tous les cas, la randonnée pédestre est vraiment une excellente façon de visiter le désert de Wadi Rum.

Informations pratiques

  • La randonnée dans le désert est accessible à toutes les conditions physiques, mais elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes à mobilité réduite ;
  • Selon la durée de votre trek, comptez entre 30€ et 100€.

3. Dormir dans le désert

Dormir visiter Wadi Rum

Crédit photo : Shutterstock – hecke61

De nombreux circuits passant par Pétra ou la mer Morte proposent de passer une nuit dans un authentique camp de bédouins. Alors quel meilleur moyen de visiter le désert de Wadi Rum ? Sensations et dépaysement garantis !

Ainsi, après une journée à vous émerveiller devant la cité troglodyte de Pétra et vous être baignés dans la mer Morte, vous pourrez profiter d’une soirée au coin du feu dans un camp de bédouins. Vous pourrez alors papoter, savourer des mets nouveaux et admirer les étoiles.

Car, exempt de pollution lumineuse, le ciel du Wadi Rum la nuit vaut le détour. Pour finir, sous la tente ou directement dehors à la belle étoile, vous pourrez vous laisser aller au sommeil.

Le lendemain matin, vous ouvrirez les yeux face au sable et aux montagnes avant de prendre un bon petit-déjeuner. De quoi repartir avec des souvenirs plein la tête !

Informations pratiques

  • La nuit, dans le désert, les températures chutent très vite ! Même si cela vous semble inutile de jour, prévoyez des vêtements chauds ;
  • En outre, les tentes ne sont ni chauffées, ni climatisées alors prenez vos précautions ;
  • Pour passer une nuit dans le désert, les prix commencent autour de 50€. Si vous prenez une formule incluant les visites de Pétra et un arrêt à la Mer Morte, comptez plutôt 250€ pour un circuit de deux jours.

4. Chevaucher un dromadaire

Dromadaire Wadi Rum

Crédit photo : Shutterstock – leospek

Il est tout à fait possible de visiter le désert du Wadi Rum sur une journée au départ des grandes villes des environs et notamment d’Aqaba. Ainsi, après avoir parcouru les vallées rocheuses, admiré ses falaises rouges et ses montagnes ocres vous aurez déjà l’impression de faire partie du paysage.

Vous vous sentirez tout petit face aux gorges abruptes, à ses lits de rivières à sec et à ses formations de pierre. Vous comprendrez alors le désert.

Mais que serait une virée dans le désert sans une méharée ? Hissé sur le dos d’un dromadaire, vous aurez alors l’occasion d’appréhender les lieux autrement. Pendant trente minutes, vous découvrirez le paysage au pas chaloupé du « vaisseau du désert ». Une expérience que vous ne serez pas prêts d’oublier !

Informations pratiques

  • Cela semble évident, mais, bien sûr, n’allez pas visiter le désert du Wadi Rum sans emporter avec vous de quoi vous hydrater et vous protéger du soleil. Prenez de la crème solaire, un chapeau et beaucoup d’eau ;
  • N’hésitez pas non plus à prendre des vêtements couvrants et confortables;
  • Le prix de la promenade est inclus dans celui de l’excursion à la journée qui est d’environ 75€.

5. Le Jordan Trail

Jordan trail

Crédit photo : Shutterstock – upslim

Si vous souhaiter prendre tout votre temps pour visiter le désert de Wadi Rum, peut-être devriez-vous envisager le Jordan Trail. En effet, ce superbe sentier de randonnée est long de 650 kilomètres et traverse la Jordanie du nord au sud en longeant sa façade ouest.

Ainsi, si vous décidez de le parcourir dans son intégralité, il vous faudra compter 40 jours. Cependant, il est tout à fait possible de ne marcher que les tronçons qui vous intéressent le plus pour composer un itinéraire qui vous convienne à 100%.

Par exemple, si vous ne disposez que de deux semaines, nous vous conseillons de choisir la partie qui relie Pétra au désert de Wadi Rum. Classée parmi les meilleures randonnées du monde par le National Geographic, elle vous fera traverser des merveilles naturelles, culturelles et historiques.

En une semaine de marche environ, vous parcourrez la distance qui sépare les deux sites. Vous dormirez à la belle étoile, loin des touristes et du stress. Un merveilleux moyen de visiter le désert de Wadi Rum hors des sentiers battus. En effet, l’itinéraire est encore peu fréquenté !

Informations pratiques

  • Cette randonnée est relativement intense physiquement. Elle est donc réservée aux randonneurs expérimentés et/ou aux personnes en bonne forme physique ;
  • En outre, ne vous lancez pas seul-e dans le désert ! Le sentier est parfois très mal (voir pas du tout) balisé. La prudence impose donc d’engager un guide local. Il vous indiquera le matériel nécessaire ainsi que les rations à prévoir en nourriture et en eau.

6. Regarder les étoiles

Dormir sous les étoiles désert Jordanie

Crédit photo : Shutterstock – rayints

Si vous décidez de passer la nuit dans le désert, on ne peut que vous conseiller d’en profiter pour admirer l’un des plus beaux ciels étoilés que vous aurez l’occasion d’admirer dans votre vie.

En effet, exempt de toute pollution lumineuse, le ciel du Wadi Rum est incroyable. Vous aurez accès à de puissants télescopes et serez accompagnés par des astronomes professionnels. Ainsi, vous serez aux premières loges pour observer galaxies, nébuleuses et planètes. Peut-être même aurez-vous la chance d’observer le retour des Jedis ?

A la fin de la nuit, vous saurez ainsi reconnaitre les constellations et trouver votre chemin grâce aux étoiles. Pour une expérience que vous allez aimer to the moon and back ! Une merveilleuse aventure à vivre en allant visiter le désert de Wadi Rum en somme !

Informations pratiques

  • Comme précisé plus haut, les températures peuvent être fraiches la nuit dans le désert. Pensez à vous munir de vêtements chauds ;
  • Pour aller observer les étoiles, comptez environ 30€ par personne.
Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou