Les 11 plus beaux endroits à visiter en Jordanie

avatar

Vous prévoyez de visiter la Jordanie ? Ce petit joyau du Moyen-Orient, exempt de conflits, est riche de nombreuses merveilles historiques et naturelles. Découvrez dans cet article les 11 plus beaux endroits de Jordanie !

La Jordanie est un petit territoire formant un pont entre l’Orient et le bassin méditerranéen, qui a vu se succéder de nombreuses civilisations. Celles-ci ont légué de précieux vestiges au pays, dont les déserts n’ont longtemps étés habités que par des nomades bédouins. Grandes cités romaines, temples nabatéens, châteaux omeyyades, art byzantin et culture arabe ancestrale : voilà toute la diversité de la Jordanie ! Sans parler de la beauté de ses paysages désertiques et sauvages, qui marqueront votre esprit de leurs couleurs flamboyantes : le rose, l’ocre, la pourpre, l’or…

Quels sont les plus beaux endroits de la Jordanie ? Voici 11 lieux à visiter pour saisir toute la richesse de cet incroyable pays !

1. Pétra

Comment ne pas commencer par Pétra ? Considéré comme la huitième Merveille du Monde, ce site est sans conteste le trésor de la Jordanie. Pétra, ou Raqmu la Barriolée, est fondée à la fin du VIIIe siècle avant notre ère par les Édomites, puis occupée par les Nabatéens, peuple arabe commerçant de l’Antiquité. Ils la feront prospérer, construisant d’immenses temples et tombeaux.

Pour accéder à la cité, les visiteurs empruntent la gorge du Siq, admirant par la même occasion la beauté sculpturale des roches et leurs couleurs flamboyantes. Enfin, ils arrivent à la Porte Al Khaznel ! Cette façade de 30 mètres de haut est taillée directement dans le grès rose du canyon. Une vision à couper le souffle. Vous pouvez d’ailleurs parcourir le chemin de nuit : le site est alors éclairé de milliers de bougies et un concert de musique bédouine accompagne le spectacle.

Mais Pétra ne se résume pas à sa porte : prévoyez plusieurs jours pour parcourir les vestiges de cette cité mythique, qui a vu passer la splendeur de plusieurs civilisations antiques.

2. Amman

Amman, Cité, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / mbrand85

Amann est une des plus vieilles villes du monde à être toujours habitée : elle est mentionnée dans la Bible sous le nom de Rhabbat Ammon. C’est aujourd’hui, et cela depuis 1921, la capitale de la Jordanie.

Amman est une ville très vivante, rythmée par le bruit des voitures et l’appel à la prière. Ce doux contraste entre la modernité de la capitale et la forte présence des vestiges et des traditions donne une atmosphère unique à la ville. Rendez-vous au Downtown, quartier historique, pour découvrir de nombreux points d’intérêts, comme la mosquée d’Abu Darwish, et parcourir les dédales des souks.

La citadelle d’Amann, jabal Al-Qala’a, domine la ville. Cette ancienne acropole romaine est un saisissant témoin du passé de la ville, qui portait alors le nom de Philadelphia. Visitez également le théâtre romain et enfin, profitez-en pour goûter à la délicieuse cuisine jordanienne.

3. La Mer Morte

Mer Morte

Crédit Photo : Shutterstock / vvvita

La Mer Morte est un incontournable lors de votre séjour en Jordanie. Vivez l’expérience insolite de la flottaison sur ses eaux particulièrement chargées en sel (près de dix fois plus que dans les autres mers !).

Sur ses berges, de nombreux centres de bien-être permettent de profiter de ses vertus thérapeutiques, conjointement à d’autres soins tels que les bains de boue. Des plages gratuites permettent également de profiter de l’expérience, mais prenez garde : ne restez pas trop dans l’eau, elle est agressive pour la peau !

Au-delà des propriétés uniques de son eau, la Mer Morte offre aux visiteurs un paysage tout en douceur. Ses eaux opales sont encerclées de roches ocre et pourpres, une vision fragile qui est vouée à disparaître à cause de l’activité humaine…

4. Jerash

Jerash, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / Dmitry Chulov

Jerash est le deuxième site touristique de Jordanie, après Pétra. Et ce n’est pas pour rien : cette ancienne cité gréco-romaine est peut-être la mieux conservée de tout le Moyen-Orient !

L’antique Gérasa est une ville opulente, qui prend son essor à partir du IIe siècle avant notre ère. Prétendument fondée par Alexandre le Grand, elle serait plus probablement d’origine grecque. Elle faisait en effet partie de la Décapole, groupement de dix colonies grecques mentionnées dans les écrits bibliques. Au premier siècle après Jésus-Christ, Gérasa est rattachée à la province romaine de Syrie. Comme dans les autres villes de la Décapole, les Grecs accueillent la Pax Romana avec soulagement, épuisés par les conflits avec les Juifs et les Nabatéens.

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer les ruines de la cité : l’arc d’Hadrien, le temple de Zeus, le théâtre, l’hippodrome…

5. Wadi Rum

Le Wadi Rum est une vaste vallée désertique qui recèle des paysages aux formes et aux couleurs uniques au monde. Ses terres sauvages, balayées de sable rouge, abritent de nombreuses formations rocheuses : arches, piliers, canyons… Une véritable cathédrale à ciel ouvert, sculptée par l’érosion progressive du temps. Des oasis d’un vert éclatant recouvrent parfois les sols de ce désert aride, offrant à la vue des visiteurs un contraste saisissant.

Pour parcourir le Wadi Rum, vous pouvez compter sur l’hospitalité et la générosité légendaire des Bédouins, qui mettent à disposition des voyageurs des programmes touristiques organisés par leurs soins : guide, gîte, couvert… Une belle expérience authentique à vivre en Jordanie. Attention toutefois à ne pas choisir n’importe quel circuit : certaines pratiques touristiques dénaturent malheureusement la région.

6. Madaba

Madaba, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / nayef hammouri

Madaba est une très jolie ville jordanienne située à trente kilomètres au sud d’Amman, la capitale. Elle est connue pour ses mosaïques d’origines byzantines et omeyyades, qui illustrent souvent l’Arbre de Vie, un des symboles du pays.

La ville est profondément marquée par son histoire qui, comme de nombreux lieux saints en Jordanie, est mentionnée dans la Bible. La richesse de ses influences (romaines, perses, byzantines, omeyyades) s’exprime à travers de nombreux vestiges et monuments. En particulier, l’église Saint-Georges renferme un véritable chef-d’œuvre : une ancienne carte en mosaïque de la Terre Sainte de Jérusalem.

7. Wadi Mujib

Wadi Mujib, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / poly picture

La réserve de Wadi Mujib est un canyon donnant sur un large plateau, qui offre des panoramas spectaculaires. Il culmine à 900 mètres avant de plonger jusqu’au point le plus bas du globe : la vallée de la Mer Morte. Ici, les randonneurs expérimentés trouveront leur bonheur ! De nombreux treks permettent de découvrir le paysage accidenté du Wadi Mujib, procurant de véritables sensations fortes.

Deux choix s’offrent à vous pour en profiter : des randonnées sur les hauteurs ou du canyoning dans les gorges et les cascades du Wadi Mujib. Dans tous les cas, des paysages sauvages vous attendent et ils abritent une faune et une flore unique !

8. Aqaba

Aqaba, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / Sergei25

Aqaba offre le seul accès du pays à la Mer Rouge. Si cette ville côtière est habitée depuis 4000 ans avant Jésus-Christ, ce n’est que très récemment qu’elle se développe, à grande vitesse, pour devenir la station balnéaire qu’on connait aujourd’hui. Ce n’est pas la plus jolie ville de Jordanie, mais elle offre aux voyageurs un agréable espace de détente.

Cependant, l’intérêt principal d’Aqaba, pour les touristes, ce sont les somptueux jardins de corail qui tapissent la côte. Une occasion en or pour faire de la plongée ou du snorkeling et découvrir la richesse incroyable des fonds marins de la Mer Rouge !

9. Les Châteaux du désert

Châteaux du Désert, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / Richard Yoshida

Les Châteaux du désert désignent plusieurs constructions omeyyades du début du Moyen Âge. Situés pour la plupart à l’est de la capitale, ils parsèment les plaines désertiques. Leurs fonctions étaient diverses : résidences de califes, caravansérails (halte pour les caravanes marchandes), thermes, pavillons de chasse, etc. Arrêtez-vous en particulier au château Qusair Amra qui abrite des fresques omeyyades remarquables.

Vous pouvez partir à leur découverte le temps d’une journée, depuis Amann.

10. Le Mont Nébo

Mont Nébo, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / KAZLOVA IRYNA

C’est sur ce mont, culminant à 800 mètres de hauteur à l’Ouest de la Jordanie, que Moïse aurait observé pour la première fois la Terre Promise, et c’est également ici qu’il serait mort à l’âge de 120 ans. En tout cas d’après la tradition chrétienne, car les musulmans fixent la tombe de Moïse au sanctuaire de Nabi Moussa, de l’autre côté du Jourdain.

Le Mont Nébo attire de nombreux pèlerins, qui viennent visiter l’Église du mémorial de Moïse et ses somptueuses mosaïques, ainsi que l’incroyable vue sur la Mer Morte et, par temps clair, sur Jérusalem.

Un conseil : visitez le site assez tôt dans la matinée pour éviter la foule et profiter pleinement de l’atmosphère, qu’elle soit pour vous spirituelle ou simplement colorée par la mythologie qui berce les lieux.

11. La Route des Rois

Route des Rois, Jordanie

Crédit Photo : Shutterstock / vvoe

La Route des Rois n’est pas tellement un endroit, mais elle permet aux voyageurs de parcourir la Jordanie du Nord au Sud et de découvrir les principaux trésors du pays sur plus de 400 kilomètres. Que vous souhaitiez découvrir les merveilles historiques ou naturelles de la Jordanie, c’est un parcours idéal qui vous permettra de vous imprégner de sa grande richesse.

Suivre la mythique Route des Rois, c’est passer par les plus beaux endroits à visiter en Jordanie.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée