×
Mot de passe oublié ?

Des terres agricoles en plein désert de Wadi Rum en Jordanie

Comparez et trouvez vos activités voyage
Des terres agricoles en plein désert de Wadi Rum en Jordanie

Cette irrigation en carrousel, dans le désert de Wadi Rum, en Jordanie, sort de l’ordinaire. Elle met cependant en péril les réserves en eau.

Tout le monde connaît la Jordanie pour Pétra et sa façade du trésor, et plus récemment le grand public a pu s’apercevoir de la beauté incontestable du Wadi Rum dans le film « Seul sur Mars » tourné dans ce désert emblématique de Jordanie.

Surnommé « La Vallée de la Lune », le désert de Wadi Rum est situé au sud du pays et à la frontière de l’Arabie Saoudite, et est célèbre pour ses paysages magistraux entre montagnes de granit et sable rouge. Des arches naturelles, des gorges étroites, des cavernes sur une superficie totale de 720 km², un paysage désertique qui pourtant accueille d’étranges terres agricoles et des cercles de verdure ! Étonnant pas vrai ?

irrigation en caroussel, Wadi Rum, Jordanie

Crédit photo: Arabglot

Alors d’où vient l’eau qui permet de cultiver ces immenses surfaces ?

L’eau qui rend possible ces cultures se trouve en réalité sous juste sous vos pieds. Bien que l’emplacement de ces terres agricoles peut sembler être un choix étrange, il l’est beaucoup moins lorsque l’on apprend que sous le désert du Wadi rum se trouve un grand aquifère qui s’étire jusqu’à l’Arabie Saoudite. En fait, une grande partie de l’approvisionnement en eau de ce pays désertique est dépendante de cette source d’eau unique.

irrigation en caroussel, Wadi Rum, Jordanie

Crédit photo: Yann Arthus Bertrand

Malheureusement, cette nappe phréatique n’a pas le temps de se reconstituer car elle est faîte d’eau fossile, c’est à dire très ancienne. Cette méthode d’irrigation daterait de l’antiquité, les Égyptiens et les Nabatéens se servaient déjà de ce système que l’on appelle « Carrousel d’arrosage » ou « irrigation en carrousel ». L’eau est tirée de l’aquifère, de 30 à 400 mètres de profondeur et irrigue plus de 70 hectares. On trouve toutes sortes de spécialités dans les terres agricoles du Wadi Rum, des légumes, des céréales mais aussi des aubergines, des choux, des figues, pommes de terre etc…

Vous l’aurez compris, ces terres agricoles sont pleines de surprises et ne cessent d’étonner. Seulement, faire fleurir le désert n’est pas uniquement synonyme de miracle cela entraîne aussi le rationnement de la population et la salinisation des eaux souterraines et des sols. Malheureusement l’Homme est en train de dépenser en quelques dizaines d’années ce qui a mis des milliers d’années à se former.

irrigation en caroussel, Wadi Rum, Jordanie

Crédit photo: Amusing Planet

Malgré ce souci d’écologie certain, on ne peut qu’être stupéfait par ce paysage, disons on ne peut plus insolite !

irrigation en caroussel, Wadi Rum, Jordanie

Crédit photo: dairyspecialistinrussia

irrigation en caroussel, Wadi Rum, Jordanie

Crédit photo: dairyspecialistinrussia

A voir aussi dans la rubrique Explorer le monde
Répondre
  1. Effectivement la nappe d’eau alimente actuellement la ville d’Amman par le champ de captage de Disi dans le Wadi Rum. Si il existe quelques dizaines de ces ‘champs’ irrigués en carroussel en Jordanie, il en existe près d’un millier en Arabie Saoudite, qui bien entendu pompe dans la même nappe. Vous noterez également comme indiqué sur la carte jointe à l’adresse suivante : https://www.google.com/maps/d/edit?mid=z2wN8qoBI4YQ.kQ7kOLVlW3F8&usp=sharing la présence à proximité des champs irrigués en carroussel, d’un palace – palais – jouxtant une oasis entièrement artificielle, dans laquelle on retrouve, lacs, étangs et cours d’eau. Ce palace et cette oasis privée, entourée de hautes clotures, appartient au roi Hamad du Bahreïn… La nappe d’eau aurait une durée actuelle de 50 ans, et peut être plus si l’on descend des pompes plus profondément dans le futur, à noter que cette eau est radio-active naturellement, et que pour diminuer cette radioactivité pour la consommation humaine, elle est mixée avec d’autres sources d’eau non radio-active.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi