Les 15 choses incontournables à faire à Cuba

avatar
Réservez vos visites et activités à Cuba Voir les offres

Visiter Cuba : quelles sont les meilleures choses à faire et voir sur cette île située dans les Caraïbes ? Découvrez notre sélection de lieux incontournables.

De la douceur des eaux caribéennes aux rythmes de la salsa, des plages chaudes aux mojitos glacés, de la splendeur coloniale à la passion d’une révolution, des cigares cubains aux voitures américaines des années cinquantes…

C’est la plus grande île des Caraïbes et certainement celle qui a le plus de caractère. A Cuba, vous pourrez assister à un match de baseball, le sport national, ou à un combat de boxe; être captivé par un ballet de danse classique; vous adonner dans des magnifiques hôtels de luxe ou choisir de séjourner chez l’habitant; partir dans les montagnes où Fidel Castro a comploté sa révolution ou bien conduire une Pontiac de 1957 dans les rues de La Havanne; déambuler dans les ruelles de villages coloniaux aux quatre coins de l’île ou vous livrer aux douceurs du farniente sur les plages de sable blanc…

Mais que faire à Cuba ? Quels sont les incontournables de l’île ? Voici les lieux à visiter à Cuba qui vous promettent à coups sûrs, un voyage unique en son genre.

1. La Havane

La Havane, Cuba

L’une des capitales les plus évocatrices que vous êtes susceptible de visiter. La Havane, c’est les demeures coloniales, les places ensoleillées, le voitures de collections. C’est aussi l’estrade sur laquelle Castro a prêché la révolution, le cabaret Tropicana, l’usine vétuste dédiée à la production de cigares et les vagues qui viennent s’écraser sur le Malecón.

Ville mythique chargée d’histoire, La Havane est sans conteste la destination numéro 1 des voyageurs qu’elle fait rêver. Visiter Cuba, c’est donc la découvrir pour en saisir toute l’atmosphère. Pour s’en imprégner, laissez-vous porter dans la vieille ville au gré des ruelles, partez à la rencontre des locaux réputés pour leur accueil chaleureux, marchez sur les pas d’Ernest Hemingway (auteur du livre « Le Vieil Homme et la Mer »), visitez ses monuments phares comme la Cathédrale San Cristobal ou le cimetière de Christophe Colomb, goûtez aux spécialités locales le temps d’une visite gastronomique et adonnez-vous à quelques pas de salsa dans une des écoles de danse cubaines. Vous l’aurez compris, La Havane se vit plutôt qu’elle ne se raconte alors si vous vous demandez que faire à Cuba, vous trouverez dans la capitale un bon nombre de réponses.

Réservez votre visite privée de La Havane

2. Playas del Este

Playas del Este, Cuba

Crédit photo : Flickr – Jelle H.

Sur les plages à l’Est de La Havane, rendez-vous dans les eaux chaudes où la culture locale vous accueille là encore, les bras grands ouverts. Et pour cause, ce sont les plages favorites des locaux tandis que la plupart des touristes se ruent vers les destinations plus connues comme Varadero ou Cayo Coco. Les Playas del Este comprennent les plages de Bacuranao, Tarará, El Mégano, Santa María del Mar, Boca Ciega et Guanabo. Si elles restent tout de même prisées (ne vous attendez pas aux plages désertes), elles ont ce petit quelque chose que les autres, plus bling bling, n’ont pas vraiment : une certaine authenticité qui à coups sûrs, vous plongera littéralement dans la vie cubaine, la vraie.

3. Trinidad

Trinidad, Cuba

Crédit photo : Flickr – kuhnmi

Et si visiter Cuba, c’était voyager dans le temps ? Direction la Trinidad pour un bon de quelques années. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette ville est souvent élue coup de cœur par les voyageurs qui en font la rencontre. Réputée pour son centre historique aux maisons colorées et calèches typiques, la cité coloniale symbolise la vie cubaine dans toute sa splendeur.

Ici, la musique rythme les rues pavées d’un refrain local, les musiciens de rue lui donnent toujours le LA et les concerts de musique locale de la Casa de la Musica et de la Trova font le plein chaque soir. Pour un aperçu plus historique et patrimonial, rendez-vous au musée de l’architecture de la Plaza Mayor ou le Couvent Saint-François d’Assise. Enfin pour une excursion nature, les cascades de Topes de Collantes, les chutes El Rocio et la Vallée des moulins à sucre vous promettent une parenthèse aussi paradisiaque que luxuriante.

Réservez votre visite privée de Trinidad au départ de La Havane

4. Vallée de Viñales

Vallée de Viñales, Cuba

Que faire à Cuba pour découvrir ses trésors naturels ? Prisée par les randonneurs et autres amoureux de la nature, la Vallée de Viñales abrite les plus beaux paysages de la région de Pinar del Rio : luxuriante et préservée, elle offre un tout autre visage à la destination au milieu des plantations de tabac et de café. Le temps d’une randonnée ou d’une balade à cheval, partez à la découverte du jardin botanique de Viñales, initiez-vous aux origines des légendaires cigares de la Havane et surtout, appréciez le panorama splendide sur les fameuses mogotes, les célèbres montagnes de calcaire qui font partie des symboles de la vallée.

Réservez votre visite de la Vallée de Viñales au départ de La Havane

5. Baracoa

Baracoa, Cuba

Crédit photo : Flickr – PIVISO

Peu de gens connaissent ​​les trésors de Baracoa. Petite ville de pêcheurs situé dans l’Oriente à 4 heures de Santiago de Cuba (de l’autre côté de l’île), Baracoa est une adresse pour l’instant préservée du tourisme de masse. Nichée au milieu d’une nature luxuriante, la ville est un diamant brut et authentique qui en fait un incontournable d’un voyage à Cuba.

Son cadre de vie tranquille, ses sites archéologiques, sa vue imprenable sur le mont El Yunque
, sa Boca de Yumuri, ses petites plages préservées et ses terrasses aux odeurs appétissantes diffusent une atmosphère particulière, de celles qui appellent juste à se laisser porter. En somme, Baracoa promet avant tout de visiter Cuba en passant par un petit coin de paradis.

6. Santiago de Cuba

Musicien, Santiago de Cuba

Santiago, c’est la ville qui respire la vie. Ancienne capitale de Cuba, elle est le portrait de tout un patrimoine où la vie s’écoule au rythme de la scène culturelle. Si elle accueille chaque année son propre carnaval, Santiago n’attends pas pour autant l’événement pour faire chanter et danser ses habitants. Théâtre de concerts prisés par la population locale et les visiteurs, on y vient pour s’imprégner de cette vie qui lui est propre.

Outre ses talents artistiques, Santiago est aussi classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et vous en découvrirez la raison quand vous la visiterez : la Maison de Diego de Velazquez, la Cathédrale de la Asunción, le cimetière de Santa Ifigenia (où reposent Fidel Castro et José Marti) ou encore le le Parc Cespedes suffisent à eux-mêmes pour témoigner de la richesse des lieux. A l’Est, se trouvent les ruines pittoresques des plantations de café françaises nichées dans les hautes montagnes, tandis que le Château de San Pedro de la Roca et la caserne Moncada font également partie de l’histoire mouvementée de l’île.

7. Les Cayes

Jardines de la Reina, Cuba

Vous vous demandez que faire à Cuba pour une parenthèse farniente ? Une cay (ou cayo en espagnol), au pluriel cayes, est une petite île basse principalement composée de sable et de corail, plusieurs d’entre elles ont d’ailleurs été découvertes en même temps que le Nouveau Monde. Los Canarreos, Jardines de la Reina, Jardines del Rey… Parfaites pour quelques jours paradisiaques, elles promettent chacune à leur façon, du sable blanc, des eaux turquoises, des sessions de snorkeling de plongées et bien-sûr, de superbes couchers de soleil.

8. Sierra Maestra

Eldorado des randonneurs, Sierra Maestra est un parc préservé où règent une faune et une flore luxuriante. Aujourd’hui, ses paysages font d’ailleurs partie des plus imprenables de toute l’île, mais aussi des plus connus : en plus de sa nature verdoyante, Sierra Maestra héberge notamment le Pico Turquino, la plus haute montagne cubaine. C’est d’ailleurs dans ce superbe décor que se sont réfugiés Fidel Castro et les Barbudos pendant la Révolution cubaine, et que furent expulsés les exploiteurs américains (et nombreux seront les Cubains heureux de vous le dire).

9. Santa Clara

Santa Clara est suffisamment mystérieuse pour vous attirer à elle seule. Et si vous êtes intéressé(e) par l’histoire de la révolution cubaine et que vous vous demandez que faire à Cuba en la matière, alors considérez cette ville comme un incontournable. Et pour cause, la dernière opération de la révolution a été menée ici ! Aujourd’hui, Santa Clara est un sanctuaire pour les amateurs et passionnés car elle abrite également le mausolée impressionnant de Che Guevara, érigé en la mémoire du révolutionnaire.

Lors de votre passage, prolongez votre balade jusqu’à la cathédrale Santa Clara de Asis, mais aussi le parc Leoncio Vidal, ou encore le théâtre La Caridad. Perdez-vous dans les petites ruelles au son des musiciens de rue, vous y découvrirez une architecture typiques dans laquelle petits cafés et autres terrasses ont élu domicile.

10. Baie des Cochons (Bahia de Cochinos)

Baie des Cochons, Cuba

Crédit photo : Flickr – Pierre M

Tristement célèbre, la Baie des Cochons relate avant tout l’histoire d’une tentative d’invasion militaire de Cuba en avril 1961 par des exilés cubains, soutenus par les États-Unis. C’est à cet endroit, en apparence tranquille, qu’a eu lieu ce fameux débarquement.

Aujourd’hui, elle dresse le portrait d’un lieu très contrasté, qui attire autant qu’il peut repousser. Quelque peu défigurée par son histoire, la Baie des Cochons cache pourtant encore, des petits coins de paradis qui méritent le détour. Parmi eux, on notera Punta Perdiz et Caleta Buena, (des piscines naturelles reliées par la mer), la lagune Boca de Guama et La Cueva de los Peces.

11. Cienfuegos

Cienfuegos, Cuba

Crédit photo : Flickr – Lex Kravetski

Installée dans la Baie de Jagua et non loin de la Baie des Cochons, est à son tour, considérée comme une des plus belles villes coloniales de l’île. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005 et surnommée « La Perle du Sud » , elle est une halte immanquable pour tous les voyageurs qui viennent visiter Cuba.

Ses demeures, son centre-ville, son jardin botanique aux 1600 espèces, son Parque José Martí, son théâtre Tomás Terry et sa cathédrale de Nuestra Señora de la Purísima Concepción sont tout autant de lieux qui séduisent ceux qui la découvrent.

Réservez votre visite Cienfuegos au départ de La Havane

12. Isla de la Juventud

Ce n’est pas une légende, les amateurs de snorkeling et de plongée trouveront toujours à faire à Cuba ! Incontournable de la pratique parmi d’autres, la Isla de la Juventud est souvent référencée comme LE spot à rajouter dans son itinéraire voyage. Riche d’une faune et d’une flore préservée, l’île est réputée pour héberger un somptueux patrimoine marin, notamment à Cayo Largo, paradis naturel reconnu pour sa vie simple et accueillante, loin du tourisme de masse. Au programme entre deux sessions de plongée : de superbes plages de sable fin, des eaux limpides, des rencontres amicales et surtout, un confort sans prétention.

13. Laguna de la Leche

Laguna de la Leche, Cuba

Crédit photo : Flickr – Daniel Wilder

Vaste lac naturel proche de Morón (le plus grand de Cuba), la Laguna de la Leche est un petit coin de paradis pour tous les amateurs de pêche : nombreuses sont les espèces qui vivent dans ce curieux mariage d’eau douce et d’eau de mer.

Riche d’une faune aquatique qui lui vaut sa réputation, la lagune héberge aussi une belle variété d’oiseaux aquatiques. Un patrimoine qui a donné naissance à une tradition : les carnavals aquatiques. Chaque été et depuis plusieurs années, les propriétaires de bateaux décorent leur embarcation et défilent le long du canal devant un jury qui, selon plusieurs critères (chorégraphies, esthétique, originalité), élisent les 6 plus belles de la compétition.

14. Holguín

Holguín, Cuba

Crédit photo : Flickr – PIVISO

Province abritant parmi les plus beaux parcs de l’île, Holguín jouit d’un superbe patrimoine naturel qui en fait le troisième pôle touristique du pays. Coup de coeur de l’écotourisme, la destination plait à tous ceux qui veulent visiter Cuba un peu hors des sentiers battus.

Au gré des superbes plages de la province comme Guardalavaca et Esmeralda, les parcs naturels Cristóbal Colón, National Monumento Bariay, Bahía de Naranjo ou encore Calixto García promettent quand à eux de jongler entre trésors de la nature, la découverte des villes et villages comme Gibara. Profitez également de votre passage pour vous essayer aux balades à cheval, opter pour une session de plongée, découvrir les montagnes, chutes et rivières le temps d’un trek ou visiter la Cathédrale de San Isidoro de la capitale.

Vous l’aurez compris, il y a à faire à Cuba du côté de Holguín alors, n’hésitez plus à l’intégrer dans votre périple.

15. A voir aussi à Cuba

Si après avoir découvert les incontournables de notre liste, vous avez encore du temps pour visiter Cuba, voici quelques bonus :

  • La Ciénaga de Zapata : marais classé réserve biosphère par l’UNESCO.
  • Camagüey : ville classée, Camagüey est prisée pour ses maisons colorées et sa scène artistique talentueuse.
  • Vallée de Los Ingenios : vallée empreinte de l’histoire de Cuba, de l’esclavage à la révolution.

Quand partir à Cuba ?

Visiter Cuba, c’est aussi prévoir sa période de voyage. Alors quand partir à Cuba ? Tout dépend de vos priorités : le temps, le monde, le budget… Pour vous aiguiller dans votre choix, voici quelques informations à prendre en compte :

– De novembre à mai, les touristes affluent à Cuba en raison du temps idéal. Cependant donc, le budget vacances coûte plus cher.
– De mai à octobre, la saison est plus calme en raison du climat humide. En revanche, le temps reste très favorable, et n’empêche en rien de visiter Cuba en bonne et due forme.
– De décembre à mars, le climat reste favorable et c’est la période idéale pour profiter de Cuba hors saison.
– Côté température, attention à la chaleur : d’avril à octobre, il fait très chaud à Cuba, mais c’est aussi la période privilégiée pour les baignades.

Comment aller à Cuba ?

Cuba est une destination coup de cœur, alors des compagnies comme Air France proposent des vols directs et à prix plutôt abordables pour La Havane, au départ de Paris Charles-de-Gaulle. Iberia assure également des vols quotidiens depuis Paris et la province, avec escale à Madrid. Attention cependant au choix de la période de départ qui varie forcément à la hausse en haute saison (de novembre à mai). Pour trouver un vol au meilleur prix, rendez-vous sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Cuba ?

A travers votre voyage sur la plus grande île des Caraïbes, vous aurez besoin de planifier vos réservations d’hôtels à l’avance pour ne rien avoir à penser sur place. Quelle ville privilégier, quel quartier pour quelles expériences ? Après avoir jeté un oeil à notre article « Dans quelle ville loger à Cuba ? » , faites le tour des pieds à terre. Logement chez l’habitant, hôtels, gîtes ou même bungalows au bord de l’eau… Pour un séjour de rêve, il y en a pour tous le goûts ! Si vous optez pour un hôtel, rendez-vous sur ce comparateur d’hôtels qui répertorie les meilleures offres. Enfin pour un logement plus atypique, rendez-vous sur la plateforme Airbnb.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter