Les 14 choses incontournables à faire sur la Côte d’Opale

avatar

À la recherche d’une destination dépaysante pour vos prochaines vacances ? Partez visiter la Côte d’Opale et ses 14 choses incontournables !

Des falaises vertigineuses, des dunes, des marais, d’immenses plages de sable fin, de charmants petits ports, la Côte d’Opale est l’un des sites naturels les plus beaux de France. Située dans la région des Hauts-de-France, à 3 heures de Paris, elle s’étend sur 120 km entre Dunkerque et Berck-sur-Mer.

Découvrez les lieux à visiter sur la Côte d’Opale et les activités que l’on peut faire lors d’une escapade sur ce littoral sauvage et dépaysant.

1. Bray-Dunes

Visiter Côte d'Opale : Bray-Dunes

Crédit photo : Shutterstock – Jens Deppner

Impossible de visiter la Côte d’Opale sans passer à Bray-Dunes ! Ce serait manquer les belles Réserves Naturelles Nationales de la Dune Marchand et du Perroquet, qui offrent un décor somptueux.

Mais ce qui rend Bray-Dunes unique, c’est son emplacement géographique. En effet, vous voici sur le point le plus septentrional de France (métropole & DOM-TOM compris). Et puisqu’il est conseillé de dormir au nord, voici peut-être l’endroit rêvé pour prendre votre location de vacances sur la Côte d’Opale.

2. Musée portuaire de Dunkerque

Visiter Côte d'Opale : Musée portuaire de Dunkerque

Crédit photo : Facebook – Musée portuaire Dunkerque

Au cœur du quartier historique de la Citadelle, le Musée portuaire de Dunkerque plaira aux enfants ainsi qu’aux férus de la navigation. Vous embarquerez pour un voyage de quatre siècles à travers plus de 500 œuvres (maquettes, vidéos, tableaux etc.).

Vous apprendrez la manière dont fonctionne un port et découvrirez comment les Dunkerquois ont navigué sur toutes les mers du globe. Face au musée, vous pourrez visiter des bateaux d’exception comme le trois-mâts Duchesse-Anne, le plus grand voilier visitable de France, ou le bateau-feu Sandettié, tous deux classés Monuments Historiques. Une halte incontournable à faire si vous êtes fasciné par la vie nautique.

Terminez votre visite par le phare de Risban d’où vous profiterez d’un panorama sur la ville, le port et la mer.

3. Calais

Visiter Côte d'Opale : Beffroi de Calais

Crédit Photo : Shutterstock – A_Lein

Pour découvrir cette ville portuaire, point de passage vers l’Angleterre, commencez par visiter l’Hôtel de Ville et son beffroi, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Prenez le temps de faire une pause dans le Parc Richelieu et de découvrir le Musée des Beaux-Arts, où vous pourrez notamment admirer le travail d’Auguste Renoir dans une salle dédiée.

Si vous disposez de quelques heures devant vous, flânez sur la place d’Armes, déambulez le long du front de mer, grimpez au sommet du phare et imprégnez-vous du passé dentellier de Calais en visitant la Cité internationale de la Dentelle et de la Mode (prévoir environ 1h45).

4. Marais Audomarois


Marais Audomarois

Crédit photo : Shutterstock – Photo-Graphia

À 40 minutes de Calais, le Marais Audomarois fait partie des lieux incontournables à visiter sur la Côte d’Opale. Ce labyrinthe d’eau et de nature est un site unique qui s’étend sur plus de 3 700 hectares. C’est le dernier marais d’une telle importance encore cultivé aujourd’hui.

Pour parcourir ces paysages idylliques, l’idéal est d’opter pour une balade en bateau sur voies navigables. Des circuits de randonnée permettent aussi de profiter de cette végétation luxuriante.

5. La réserve naturelle du platier d’Oye

La réserve naturelle du platier d'Oye

Crédit photo : Shutterstock – MisterStock

Le platier d’Oye est à la fois un polder et une réserve ornithologique. Chaque année, les oiseaux (environ 230 espèces) font escale sur le site durant leur migration d’hiver.

Sa flore est également fascinante, puisque l’on recense plus de 300 espèces différentes. Aujourd’hui, les 391 hectares de la réserve sont protégés afin de préserver cette faune et flore d’exception.

Il est toutefois possible de visiter les lieux. Une boucle de 3.80 km facilite cette visite, avec plusieurs observatoires tout au long du parcours. Ce dernier est d’ailleurs accessible aux personnes à mobilité réduite.

6. Le site des Deux-Caps

Cap Blanc-Nez

Le Cap Blanc-Nez

Crédit photo : Shutterstock – Pixavril

Véritable balcon sur la mer, le Cap Blanc-Nez forme avec le Cap Gris-Nez l’un des 13 hauts lieux touristiques nationaux labellisés « Grand Site de France ». Avec ses falaises de craie se jetant dans la mer, le Cap Blanc-Nez fait partie des joyaux de la Côte d’Opale qui attire de nombreux touristes chaque année.

Ce site naturel est propice aux randonnées sur la partie haute des falaises. Le circuit « La boucle du cap Blanc-Nez » propose un parcours de 6,5 km vers le nord, direction Sangatte.

Cap Gris-Nez

Visiter Côte d'Opale : Cap Gris Nez

Crédit photo : Shutterstock – Alex Stemmer

Le Cap Gris-Nez se distingue par ses falaises de grès et d’argile et son phare inscrit aux Monuments Historiques. C’est le point du littoral français le plus proche de l’Angleterre. Rien que ça.

De nombreux sentiers balisés permettent d’admirer le site, dont :

  • La boucle du Cap Gris-Nez. Un sentier d’environ 3km ;
  • Et le chemin de randonnée GR120. Également appelé le chemin des douaniers, il se situe entre les deux Caps.

Wissant

Plage de Wissant

Crédit photo : Shutterstock – RobArt Photo

À mi-distance entre le Cap Blanc-Nez et le Cap Gris-Nez, ce pittoresque village de pêcheurs est devenu un lieu de villégiature à la fin du XIXe siècle. Le village a su garder son charme d’antan avec ses maisons de pêcheurs traditionnelles.

Sa plage, longue de 12 km fera le bonheur des promeneurs et des baigneurs. La baie, très exposée aux vents, est également très prisée par les kitesurfers.

Sinon, le Musée du Moulin est aussi une curiosité à ne pas manquer à Wissant. Pour celles et ceux qui veulent faire une petite randonnée, cap sur le sentier du Fartz. Ce dernier forme une boucle de 5,6 km depuis l’Office de Tourisme de Wissant.

Dunes de la Slack

Dunes de la Slack

Crédit photo : Shutterstock – sofifoto

Entre Wimereux et Ambleteuse, sur la terre des Deux-Caps, les Dunes de la Slack font partie des balades incontournables à faire sur la Côte d’Opale.

Pour une promenade dépaysante entre mares, dunes, plages et pinède, empruntez l’un de ces deux sentiers :

  • La boucle de la Baie Saint Jean, au départ de Wimereux (4 heures) ;
  • Ou le circuit de la Slack, au départ du parking de la Pointe aux Oies (2h30).

Une balade au grand air à faire avec les enfants qui pourront ramasser coquillages et pommes de pin. Faites ensuite une halte dans le village d’Ambleteuse pour visiter son fort. La muraille date du XVIIe siècle et fait partie des œuvres de Vauban.

7. Audresselles

Audresselles

Crédit photo : Shutterstock – Rudy Mareel

Ce village de pêcheurs de quelques 660 âmes est l’un des plus visités de la Côte d’Opale. Ses rues bordées de maisons basses aux volets colorés lui confèrent un cachet unique.

Sur le sentiers de pêcheurs, des panneaux évoquent le passé du village et ses traditions. Sur la plage, vous pourrez vous adonner aux joies de la baignade et de la pêche à pied et observer le retour des pêcheurs à la tombée de la nuit.

Les marcheurs ne seront pas en reste avec de nombreux sentiers de randonnées balisés. Une balade de 3 heures vous emmènera le long des falaises entre Audresselles jusqu’au Cap Gris Nez où vous pourrez admirer la vue sur les côtes anglaises.

8. Wimereux

Wimereux

Crédit photo : Shutterstock – Christophe Cappelli

Charmante station balnéaire de la Côte d’Opale, située à 7 km au nord de Boulogne-sur-Mer, Wimereux est un lieu de villégiature prisé des familles et des touristes d’Europe du Nord.

Elle se caractérise par un joli front de mer ainsi que de nombreuses maisons de style anglo-normand datant de la Belle Epoque.

9. Boulogne-sur-Mer

La vieille ville et le port

Vieille ville de Boulogne-sur-Mer

Crédit photo : Shutterstock – Oliver Hoffmann

Boulogne-sur-Mer est assez méconnue des touristes français. Pourtant, la cité bénéficie d’un patrimoine magnifique. Pour en avoir le cœur net, il suffit de se rendre dans la vieille ville.

Lorsque l’on passe devant les remparts, on comprend vite que le Vieux-Boulogne est essentiellement médiéval. Cette impression se confirme ensuite, avec le château puis le beffroi, datant tous deux du XIIIe siècle.

Vous trouverez également des trésors plus contemporains, comme la splendide Basilique Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception, mais aussi le Palais Impérial (aussi appelé Hôtel Désandrouin).

Enfin, quittez la vieille ville pour rejoindre le port. Ce dernier se situe à un endroit stratégique, près du pas de Calais, le détroit le plus fréquenté au monde. D’ailleurs, le port de Boulogne-sur-Mer n’est nul autre que le premier port de pêche du pays. Ne manquez donc pas d’y passer, tant pour son histoire que pour profiter de la quiétude des lieux.

Nausicaá

Le tunnel de Nausicaa

Crédit photo : Facebook – Nausicaá – Centre National de la Mer

Nausicaá, également appelé Centre national de la Mer, est est le plus grand aquarium d’Europe. Si vous avez une âme d’explorateur ou envie de vivre une expérience inoubliable, c’est ici qu’il faut venir !

Plus de 1 500 espèces marines peuplent ce gigantesque aquarium, des requins aux poissons tropicaux, en passant par les manchots et les lions de mer. Deux parcours ludiques, « Voyage en Haute Mer » et « Des Rivages et des Hommes », permettent aux visiteurs de se sentir au plus proche des animaux et vivre une expérience sensorielle unique.

10. Château d’Hardelot

Château d'Hardelot

Crédit photo : Shutterstock – Traveller70

Côté terre, plongez dans un conte de Charles Dickens en découvrant ce superbe château du XIXe siècle, situé à Condette. En effet, l’auteur avait pour habitude de venir à Condettes pour y trouver de l’inspiration et s’y reposer.

Vous pouvez faire la visite libre ou guidée puis flâner dans les jardins anglais et les jardins de la Renaissance. Ne manquez pas non plus la promenade autour du lac des miroirs.

11. Le Touquet

Plage Le Touquet

Crédit photo : Shutterstock – sofifoto

Parfois surnommée la « Nice du Nord », Le Touquet ou Le Touquet-Paris-Plage est la station balnéaire la plus connue de la région Nord-Pas-de-Calais. Elle est réputée pour sa longue plage de 12 kilomètres qui s’étend jusqu’à Berck-sur-Mer ainsi que ses façades Art Déco.

La station a crée un Parcours Historique qui permet aux visiteurs de découvrir 31 sites emblématiques de son patrimoine architectural et de son histoire, dont vingt sont inscrits à l’Inventaire des Monuments Historiques.

D’ailleurs, il existe une halte incontournable à faire si vous êtes de passage au Touquet : le Parc naturel de la Baie de Canche. Il s’agit d’une réserve naturelle de 45 hectares que l’on peut parcourir à pied ou à vélo. Avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir quelques phoques à marée basse !

12. Montreuil-sur-Mer

Visiter Côte d'Opale : Montreuil-sur-Mer

Crédit photo : Shutterstock – Iris Hanking

Cette jolie cité fortifiée, classée ville fleurie 4 étoiles, ne se situe pas au bord de la mer (malgré son nom !).

À 17 km du Touquet, elle doit son charme à son patrimoine exceptionnel : ses remparts, ses maisons basses typiques, ses rues pittoresques, sa citadelle du XVIe siècle, son abbatiale du XIIe siècle, son Hôtel Dieu et sa chapelle et ses hôtels particuliers.

Si vous venez visiter Montreuil-sur-Mer en été, vous pourrez assister dans le cadre historique de la citadelle au spectacle son et lumière « Les Misérables à Montreuil-sur-Mer ».

13. La Baie d’Authie

Visiter Côte d'Opale : Baie Authie

Crédit photo : Shutterstock – LOUIS-MICHEL DESERT

Située entre la Somme et le Nord-Pas-de Calais, la Baie d’Authie est un lieu à visiter lorsqu’on se rend à Berck-sur-Mer.

Ce petit joyau naturel abrite une faune et flore atypiques. À marée basse, vous pourrez faire la rencontre de phoques et de veaux marins sur le banc de sable. Le sentier dunaire de la Baie d’Authie (boucle de 1,6 km) vous offrira un point de vue exceptionnel sur la baie depuis le belvédère.

14. Le char à voile

Faire du char à voile sur la Côte d'Opale

Crédit photo : Facebook – Merlimont en Côte d’Opale

Profitez de votre séjour sur la Côte d’Opale pour expérimenter de nouvelles activités. Initiez-vous au char à voile sur l’une des grandes plages de sable fin du littoral. De nombreuses écoles et clubs proposent des stages.

Pour pratiquer ce sport de glisse, il suffit d’un peu de vent, d’une marée basse et d’une envie de sensations fortes. Une activité nautique à faire en famille car accessible à tous, à la fois ludique et grisante.

Pour effectuer une initiation, vous pouvez contacter les clubs nautiques de Wimereux, Boulogne-sur-Mer, Le Touquet, Berck-sur-Mer ou encore Merlimont.

Comment aller sur la Côte d’Opale ?

En avion

Envie de visiter la Côte d’Opale ? L’avion est une option avec deux aéroports dans la région : l’aéroport Le Touquet-Côte d’Opale et l’aéroport de Calais-Dunkerque, situé à 7km de Calais. N’hésitez pas à utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner pour trouver le vol correspondant à votre séjour. Entrez vos dates et vos critères et le comparateur se chargera de vous présenter les résultats correspondants.

En train

Il est très simple de venir sur la Côte d’Opale en train. De nombreuses villes du littoral sont desservies, comme Dunkerque, Calais, Boulogne-sur-Mer ou Le Touquet.

En voiture

La région est également accessible par les autoroutes A16 depuis Paris et A25 depuis Lille.

Où se loger sur la Côte d’Opale ?

Que vous optiez pour un séjour en bord de mer ou dans les terres, vous pourrez facilement sillonner la région et visiter ses sites incontournables. Vous passerez maximum 1h30 pour aller d’un endroit à un autre. Pour votre location de vacances Evancy sur la Côte d’Opale, vous pourrez dormir dans une maison de pêcheurs, sur un voilier, dans une roulotte, une cabane perchée, ou tout simplement dans de sublimes maisons et/ou appartements modernes.

Vous voilà fin prêts à visiter la Côte d’Opale !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou