Visiter le site Maya de Chichén Itzá : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Chichén Itzá

Vous partez au Mexique ? Ne manquez pas de visiter le Yucatán et le site Maya de Chichén Itzá ! Voici un mini-guide de visite !

Qui n’a jamais vu la pyramide emblématique du Mexique de Chichén Itzá ? Ancienne cité Maya située au Mexique, entre Cancún et Mérida au Yucatán, le site archéologique de Chichén Itzá fut l’un des plus grands centres de la civilisation Maya, dont l’histoire s’étend sur près de mille ans. Témoin inestimable des peuples Mayas et Toltèques, il s’agit d’un des sites les mieux conservés du Mexique. Toutefois, sa chronologie et l’identité des peuples Itzá sont incertaines.

Vous souhaitez visiter le site Maya de Chichén Itzá ? Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988, la cité Maya de Chichén Itzá, qui attire entre 3 500 et 8 000 visiteurs par jour, a été élue comme l’une des Sept Nouvelles Merveilles du Monde en 2007. Voici notre mini-guide de visite pour sublimer votre séjour au Mexique, et pour découvrir tous les mystères rôdant autour de ce site archéologique unique au monde !

À lire aussi : Les 10 choses incontournables à faire au Yucatán

Histoire du site Maya de Chichén Itzá

La chronologie du site Maya de Chichén Itzá fait débat parmi les scientifiques. Une première cité Maya aurait été construite au 5ème siècle (vers 415, 435 ou 455) par les Itzá, ou Itzaes, près de deux cavités naturelles – des cenotes, permettant de capter l’eau en souterrain pour irriguer la cité -, selon lesquelles la cité aurait été nommée « au bord du puits de Itzaes ». Les Itzaes auraient quitté Chichén Itzá vers l’an 692 et y revinrent au 10ème siècle, vers l’an 987. Le roi de Tula, dénommé Quetzalcoatl par les Aztèques et Kukulcán chez les Mayas, serait parvenu à prendre la ville et y aurait fondé une deuxième cité.

C’est la période de migration des guerriers Toltèques, descendus vers le sud depuis le Mexique central pour coloniser le Yucatán. Ainsi les styles architecturaux Mayas et Toltèques fusionnèrent au cours d’une énorme acculturation entre les deux empires. Les Itzaes régnèrent sur la cité pendant deux siècles et édifièrent vers 1050 la pyramide de Kukulcán, pour rendre hommage à leur « père » fondateur. La pyramide, un centre religieux sacré de la civilisation Maya, est l’un des plus importants au Mexique.

Les Toltèques, vainqueurs des Mayas, quittèrent la région vers 1200 pour des raisons encore inconnues à ce jour. Découverte par les Conquistadors Espagnols en 1533, le site fut à nouveau abandonné pour n’être reconnu du grand public qu’au 19ème siècle, sous l’action des travaux d’archéologie. Aujourd’hui, c’est le site touristique le plus connu du Mexique mais seul 25 % de la cité de Chichén Itzá n’aurait été excavée de la forêt tropicale.

Que voir et faire au Chichén Itzá ?

Chichen Itza Map

Crédit photo : Our Worldmaps

Deux sites correspondant à deux époques distincts sont à visiter : le vieux Chichén au sud, et le « Nouveau Chichén Itzá« , qui englobe les monuments sacrés des Mayas. Les monuments de Chichén Itzá sont décrits comme des chefs-d’oeuvre de l’architecture mésoaméricaine, et des témoins inestimables de l’ingéniosité des bâtisseurs, par leurs proportions, la précision des décors sculptés et le raffinement des constructions. Visiter le site Maya de Chichén Itzá permet de voir :

  • Le Grand Jeu de Balle
  • La Pyramide de Kukulcán – connue sous le nom de « Castillo »
  • Les têtes du « Serpent à plumes »
  • Le temple des Guerriers
  • El Caracol – l’Observatoire –
  • Le Cénote Sacré
  • Le « Tzompantli » (qui est un autel des morts, où les crânes d’humains sacrifiés par décapitation y étaient empalés et exposés…)

La pyramide de Kukulcán se trouve au centre et mesure 30 mètres de hauteur, pour une base de 55 mètres. Les faces comportent un escalier de 90 marches (364 marches au total, le sommet constituant la 365ème marche, faisant donc une marche par jour de l’année). Une attraction à l’équinoxe de printemps : les ombres des marches et la lumière du soleil reflétant sur les têtes du Serpent à plumes donnent l’impression que l’animal se met à frayer en dehors de l’édifice.

Ne manquez pas le Tzompantli : le temples des Guerriers et ses colonnes, rondes ou carrées et avec ses crânes de sacrifiés humains, reflète la puissance de la cité. Le Grand jeu de balle est le plus grand du Mexique : il témoigne d’une ingénierie acoustique hors-pair. Les claquements de main d’un côté à l’autre produisent respectivement 7 et 9 échos, or ces chiffres étaient sacrés pour les Mayas. Le Jeu de balle était un rite sacré, au cours duquel deux équipes s’affrontaient avec une balle en caoutchouc lors des fêtes. Au cours d’un match pouvant durer 24 heures, le chef de l’équipe perdante était décapité par le gagnant. Le sang était vu chez les Mayas comme un fertilisant pour la terre : on pense donc que les sacrifices sanguinaires n’étaient pas belliqueux. C’était donc un honneur d’avoir sa tête empalée au Tzompantli, car on contribuait à améliorer les récoltes futures…

Passez ensuite au cénote sacré, profond de 40 mètres. Non loin, le Caracol, était l’Observatoire astrologique des Mayas : il permettait aux savants d’observer le mouvement de Vénus et des étoiles, ce qui confirme l’état très avancé pour l’époque, des connaissances de la civilisation Maya.

Comment aller au Chichén Itzá ?

Alors d’accord, mais comment accéder au site Maya de Chichén Itzá ?

D’abord, sachez qu’il n’y aucun sens de visite imposé : vous errez au gré des monuments à votre guise, et ça, c’est plutôt appréciable !

Durant votre visite, on trouvera régulièrement un plan du site pour s’y retrouver et pour connaître les monuments à voir : on ne risque donc pas de se perdre !

Pour se rendre au site Maya de Chichén Itzá, deux choix s’offrent à vous :

  • En voiture : Comptez 2h de route depuis Mérida et 3h depuis Cancún ou depuis Playa del Carmen. Le plus simple est de louer une voiture à l’aéroport. Cela vous donnera une plus grande liberté pour vous déplacer et visiter le Mexique.
  • En bus : Des lignes de bus directes effectuent la liaison Mérida-Chichén Itzá, à raison d’un départ par heure. Depuis Valladolid, le trajet dure 45 minutes, avec des bus toutes les demi-heures.

Horaires et tarifs pour visiter Chichén Itzá

Chichén Itzá

HORAIRES

Le site est ouvert du mardi au dimanche, de 8h00 à 17h00.

Nous conseillons de visiter le site Maya de Chichén Itzá plutôt le matin, lorsque les hordes de touristes n’ont pas encore débarqué sur le site. En plus après, il peut y faire très chaud.

TARIFS

Le tarif de visite est de 157 pesos mexicains, soit 7,32 € et il faut rajouter une taxe fédérale de 64 pesos (2,98 €). Au total, 232 pesos font donc 10,81 €.

Pour une visite guidée de Chichén Itzá en français, il en coûtera 750 pesos (34,95 €), 650 pesos pour une visite en espagnol (30,29 €).

Il arrive que d’autres guides négocient leurs tarifs après l’entrée dans le parc.

BON A SAVOIR

  • Il n’y a pas de file d’attente ni d’ordre à respecter pour visiter
  • Prévoir de l’eau car il peut faire très chaud
  • Des snacks et lieux de rafraîchissement avec toilettes gratuites se trouvent dispersés dans le site
  • Tous les soirs à 19 heures (automne et hiver) et à 20 heures (printemps et été), un spectacle gratuit (1h30) est proposé (réservez à l’avance)

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour,
    Je me pose également la question si c’est ouvert le lundi.. nous partons mi mars également et je ne trouve pas la réponse …
    Julie

  2. Bonjour,

    Nous sommes en train d’organiser notre roadtrip dans la péninsule du Yucatan fin avril début mai, je souhaiterais savoir s’il est possible de visiter le Chichen Itza le lundi et de participer au spectacle de nuit son et lumière le soir?
    Certains sites indiquent que le lundi est leur jour de repos.
    Merci d’avance,
    Bien cordialement,

  3. Je me pose les mêmes question 🙂 Il semblait que les tarifs avaient doublé aussi non ?

  4. bonjour,

    merci pour toutes ces infos pratiques. Nous visiterons Chichen Itza vers mi-Mars 2020. Comment peut-on réserver le spectacle gratuit du soir ? Comme les visites se terminent à 17h , doit-on conserver son billet d’entrée comme justificatif?
    Merci pour ces précisions
    Cordialement
    Marie

Laisser un commentaire