Les 13 sites archéologiques les plus importants de Turquie

avatar
Nemrut-turquie

Pas assez mise en valeur, l’histoire de la Turquie est riche. De nombreuses civilisations ont occupé son territoire. Cet héritage est aujourd’hui matérialisé par la présence de nombreux sites archéologiques en Turquie.

Pour un passionné d’Histoire, la Turquie est un territoire aussi bien passionnant que complexe. Il est passionnant car il est sans cesse en mouvement et qu’il s’y passe toujours quelque chose. Mais il est aussi complexe car les changements rendent difficile sa compréhension auprès du grand public.

Les civilisations présentes sur ce qui est aujourd’hui la Turquie se sont enchaînées. Peuples antiques, Romains, Byzantins, Arabes, Mongols, Ottomans… La majorité d’entre eux ont laissé leur empreinte sur la Turquie moderne. Parmi ces souvenirs, les sites archéologiques font partie des plus représentatifs.

Avec cet article, découvrez les 13 principaux sites archéologiques en Turquie !

À lire aussi :
Les 12 sites archéologiques les plus importants d’Italie
Les 11 sites archéologiques les plus importants de Jordanie

Les villes et cités

Troie, Éphèse, Aphrodisias, Pergame et Hiérapolis sont tous classés au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Troie

cheval-troie-turquie

Cheval de Troie, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Mati Nitibhon & CREATISTA

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★★★★★
Influence historique : ★★★★★

Lieu teinté à la fois de réalité et de légende, Troie est peut-être le plus connu des sites archéologiques en Turquie. La légende, c’est bien-sûr l’Iliade d’Homère. Encore aujourd’hui, les historiens se demandent si la guerre de Troie s’est déroulée telle qu’elle est racontée ou même si l’évènement a réellement existé.

La légende est ce qui fait la renommée de Troie, d’où la présence du fameux cheval de Troie à l’entrée du site. Pourtant, la valeur historique du site est bien réelle. Il représente le premier contact établi entre l’Anatolie et le monde méditerranéen. La plupart des ruines datent de l’âge de bronze, soit environ 3 000 ans, renforçant ainsi le caractère précieux de Troie.

Éphèse

turquie-site-archeologique-ephese

La bibliothèque de Celsus dans l’ancienne ville d’Ephèse, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Pommy.Anyani & muratart

État de conservation : ★★★★
Connaissance du public : ★★★★
Influence historique : ★★★★

Éphèse est l’un des principaux sites archéologiques en Turquie. Dans le monde antique, il est célèbre pour avoir été l’hôte du temple d’Artémis, l’une des sept merveilles du monde. Aujourd’hui, il n’en reste plus que quelques vestiges.

Au-delà de cet aspect, Éphèse est un témoignage unique d’une ville romaine d’Anatolie. Elle est, de loin, la mieux conservée de la région. Le monument le mieux préservé est la bibliothèque de Celsus, l’image la plus connue d’Éphèse.

Aphrodisias

turquie-sites-archeologiques

Le Théâtre de l’ancienne ville des Aphrodisias et ses vestiges, Aydin, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Yulia Kupeli & Haluk Cigsar

État de conservation : ★★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★★

Si Éphèse est le témoignage d’une ville romaine d’Anatolie, Aphrodisias est celui d’une ville grecque. Et quel témoignage ! Ce site archéologique en Turquie est dans un état de conservation assez remarquable, malgré son ancienneté et le fait qu’il soit sur une zone sismique.

De nombreux monuments sont clairement reconnaissables, notamment l’hippodrome et l’amphithéâtre. Aphrodisias est dédié à la déesse Aphrodite. Les ruines du sanctuaire construit en son honneur sont toujours visibles.

Pergame

bergamon-turquie

Vestiges du site archéologique de Pergame, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Yulia Kupeli & bodrumsurf

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★

Pergame est un autre site archéologique en Turquie représentant l’ancien monde hellénique. Située tout proche de la ville de Bergama, la visite de Pergame permet de découvrir de nombreux vestiges, dont le plus important est l’amphithéâtre.

Édifiée sur une colline, sa situation géographique est unique et permet d’apprécier la vue une fois sur place. Sachez que le monument le plus important de Pergame, son grand autel, est conservé au musée de Pergame à Berlin.

Hiérapolis / Pamukkale

sites-turquie

Les terrasses de Pamukkale et l’amphithéâtre de Hiérapolis, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – muratart

État de conservation : ★★★★★
Connaissance du public : ★★★★
Influence historique : ★★★

Ce site archéologique en Turquie pourrait être confondu avec les bassins d’eau chaude, appelées terrasses de Pamukkale. Pourtant, la confusion n’existe pas : ces bassins font partie intégrante de Hiérapolis ! C’est la raison pour laquelle l’Unesco a classé les deux sites ensemble en 1988.

Cette curiosité géologique a fait de Hiérapolis la principale ville thermale d’Anatolie à l’époque antique. C’est donc un site ayant plusieurs intérêts. L’intérêt archéologique et historique pour Hiérapolis, avec notamment la sublime préservation de l’amphithéâtre et le tombeau de l’apôtre Philippe. L’intérêt détente avec Pamukkale et ses bassins d’eau chaude !

Milet

milet-turquie

Cité antique de Miletus, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Nejdet Duzen & Nejdet Duzen

État de conservation : ★★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★★

Ce site archéologique en Turquie date de l’époque de la civilisation minoenne, environ 2 000 ans avant notre ère. Les vestiges préservés sont plus récents et appartiennent à la civilisation hellénique classique.

A l’origine, Milet est un port. Le temps qui passe et les éléments naturels ont rejeté la mer à plus de 5 kilomètres ! Au travers de notre visite, on peut apercevoir le théâtre, le portique de l’agora, les thermes on encore le stade.

Le monument le plus emblématique de Milet est sa porte du marché. Elle est aujourd’hui conservée au musée de Pergame à Berlin.

Termessos

termessos-site-turquie

La ville antique de termessos et son amphithéâtre, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – fotopanorama360 & Zeynel erden

État de conservation : ★★★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★

Ancienne ville de la région de Pisidie, Termessos est un site archéologique en Turquie assez particulier. Édifié dans la montagne au milieu d’une forêt de pins, il faut marcher longtemps pour l’atteindre.

Une fois au sommet, le calme entourant le site impressionne et apaise. Curiosité unique, Termessos n’a jamais été fouillée ! Rien n’a bougé depuis l’abandon de la ville, si ce n’est le temps qui passe. De tous les vestiges, c’est le théâtre qui est le plus impressionnant, notamment par la vue qu’il offre.

Les complexes archéologiques

Sagalassos

sagalassos-turquie

Fontaine et vestiges de la ville antique de Sagalassos, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Ender BAYINDIR & Ekaterina Ormanci

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★★

Sagalassos est un site archéologique en Turquie plutôt méconnu. Son histoire est pourtant intéressante. Sagalassos est surnommé par les Romains « première ville de Pisidie » et sa particularité est d’être situé à environ 1 500 mètres d’altitude.

Les monuments sont les classiques d’une cité romaine. Le plus beau d’entre eux est son nymphée, une fontaine monumentale, d’où l’eau s’écoule à nouveau !

Göreme

Goreme-turquie

Site archéologique de Göreme, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Olena Tur & Birol Bali

État de conservation : ★★★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★

Les photos de montgolfière en Cappadoce, ça vous dit quelque chose ? Elles ont été prises à Göreme ! Parmi les sites archéologiques en Turquie, Göreme est à la fois le plus étonnant et le plus exceptionnel. La ville est célèbre pour ses formations rocheuses en cheminées de fée. Ce sont des grandes colonnes naturelles avec un sommet différent du reste de la roche.

Göreme est le lieu le plus célèbre au monde pour admirer cette merveille de la nature, notamment dans la vallée si bien nommée « de l’amour ». A l’intérieur des certaines roches, des habitations ont été construites ! Une visite inoubliable.

Göbekli Tepe

Göbekli Tepe

Ancien site de Gobekli Tepe à SanliUrfa, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – steve estvanik & acsen

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★
Influence historique : ★★★★

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, Göbekli Tepe est le site archéologique en Turquie le plus ancien. En effet, son abandon est attesté au 8e millénaire avant notre ère (oui, – 8 000 !).

Sa découverte récente rend encore ce site assez mystérieux. Sa fonction demeure inconnue. Mais les archéologues sont unanimes sur l’importance qu’il a car son édification date d’une époque capitale pour la civilisation humaine.

Hattusa

Hattusa

Les fameuses portes du site archéologique d’Hattusa, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – Stylone & AlpKaya

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★★

Ce site archéologique en Turquie n’est autre que l’ancienne capitale de l’Empire hittite. Abandonné aux environs de 1 200 avant notre ère, les fouilles ont permis de dégager de nombreux éléments. Le plus célèbre est la porte de la ville et ses statues de Sphinx.

Certaines parties comme les fortifications ont été reconstruites. La visite d’Hattusa permet d’en apprendre beaucoup sur la civilisation hittite, quasi-inconnue du grand public.

Çatalhöyük

Çatalhöyük-turquie

Site archéologique de Çatalhöyük, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – acsen

État de conservation : ★★
Connaissance du public : ★★
Influence historique : ★★★

Comme Göbleki Tepe, ce site archéologique en Turquie est très ancien car son abandon est attesté autour de 5 700 avant notre ère. L’importance de Çatalhöyük a permis de le faire classer au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Çatalhöyük est une cité résidentielle, sans établissement public apparent ni de maison plus grande que l’autre. La civilisation l’ayant occupé reste inconnue à ce jour.

La curiosité

Nemrut Dağı

Mont Nemrut

Les étonnantes statues du site archéologique de Nemrut Dağı, Turquie – Crédit photo : Shutterstock – muratart & kataleewan intarachote

État de conservation : ★★★
Connaissance du public : ★★★
Influence historique : ★★

Pourquoi cet étonnant site archéologique en Turquie est-il classé au Patrimoine mondial de l’Unesco ? Car il est unique au monde ! Le Nemrut Dağı (Mont Nemrut en turc) est une montagne abritant d’immenses statues de pierre, la plupart représentant des dieux.

Aucune statue n’est aujourd’hui encore debout et les têtes sont exposées au sol… Sa fonction principale n’est pas déterminée mais il pourrait s’agir d’un tombeau royal du Ier siècle avant notre ère.

Pour notre système de notation, nous avons utilisé les critères suivants :
– État de conservation : en fonction de sa date de construction et des rénovations, dans quel état se trouve actuellement le site ;
– Connaissance du public : la notoriété du site archéologique pour les non-initiés ;
– Influence historique : l’importance historique du site et son influence sur les civilisations suivantes.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou