×
Mot de passe oublié ?

Que faire sur l’île de Bohol ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Que faire sur l’île de Bohol ?

Visiter l’île de Bohol aux Philippines

A moins d’une heure de vol de la capitale Manille et d’un court trajet en ferry de Cebu, l’île de Bohol, dans la province des Visayas, est l’une des îles les plus visitées aux Philippines. Elle peut se vanter de posséder des sites à couper le souffle, des plages de sable blanc, des hôtels de classe mondiale, et une nature omniprésente. Bohol peut facilement vous occuper 3 à 4 jours et voici une liste d’idées de visites et activités que vous devriez noter avant de partir en voyage aux Philippines :

1. Le Monument of the Blood Compact (Sandugo) à Tagbilaran

Sandugo Monument Bohol

Wikimedia – Seth Nimbosa

C’est le site où le pacte de sang a été passé entre Sikatuna et Miguel Lopez de Legaspi (entre les autochtones et les espagnols). Cet acte symbolise la paix et l’amitié qui a eu lieu le 16 Mars 1565.

2. Une croisière sur la rivière Loboc

Rivière Loboc Bohol

Flickr – Henk van Kampen

Profitez du paysage qui borde la rivière Loboc. C’est pour vous l’occasion de déjeuner dans l’un des restaurants flottants sous un ciel parfaitement bleu. A bord vous pourrez écouter les chanteurs de la bande qui se trouve à bord. La croisière remonte jusqu’à la cascade Busay.

3. L’église de l’Immaculée Conception à Baclayon

Considérée comme l’un des plus anciens bâtiments de l’église catholique aux Philippines, elle est dédiée à Notre-Dame de l’Immaculée Conception et a été fondée en 1596.

4. Les chocolate Hills à Carmen

chocolate hills philippines

Flickr – The Original Ki

Les Chocolate Hills sont certainement le site le plus célèbre de l’île de Bohol. Formées sous l’eau il y a deux millions d’années par les mouvements des marées, les collines tiennent leur nom grâce à la couleur qu’elles prennent durant l’été (l’herbe séchée brunit). Ce sont plus de 1200 collines qui ont été recensées et vous pouvez les admirer depuis un point culminant après avoir grimpé 214 marches.

5. Marcher sur le pont suspendu de Tigbao

Il est fait de câbles d’acier et d’un plancher en bambou. Lorsque vous franchissez le pont, il est assez instable et oscille beaucoup, mais c’est très amusant ! De l’autre côté, vous trouverez des boutiques de souvenirs et le « king buko » de Bohol, un homme qui ouvre des noix de coco avec ses dents… Si vous ne voulez pas faire des achats, le pont n’est pas une activité incontournable à Bohol.

6. La forêt artificielle de Bilar

Forêt artificielle de Bilar, Bohol

Wikimedia – Raso mk

Étendue sur deux kilomètres, c’est une zone densément peuplée d’arbres d’acajou. Quand vous passez par là, vous sentirez l’air rafraîchissant tout autour de vous. Les acajous auraient été plantés par les étudiants de la Holy Name University il y a plusieurs années.

7. Rencontrez le tarsier au Tarsier Sanctuary

tarsier bohol

Flickr – Roberto Verzo

Le tarsier est une autre icône populaire de Bohol. Le Tarsier des Philippines, connu localement sous le nom de Mamag est l’un des plus petits primates du monde et il est considéré comme le mammifère ayant les plus grands yeux (proportionnellement à son corp). Il vous rappellera un personnage de Star Wars. Notez que vous n’êtes pas autorisé à les toucher et vous devez désactiver le flash de votre appareil photo lorsque vous prenez des clichés de ce petit animal.

8. Détente sur Alona Beach, à Panglao Island

Situé dans la partie sud-ouest de l’île de Panglao, elle dispose de plus d’un kilomètre de plage de sable blanc étincelant. Panglao faisant partie des plus belles îles des Philippines, on trouve de nombreux resorts le long du littoral.

9. Un peu d’activité extrême au Danao Adventure Park

Situé à 2 heures de route de la ville de Tagbilaran, la ville de Danao offre l’une des nouvelles attractions à Bohol. Le Danao Adventure Park offre aux amateurs d’aventure un large éventail d’activités qui va sûrement repousser vos limites. Au programme : tyrolienne, saut et plongeon, canyoning, kayaking, tubing, escalade, et spéléologie, pour n’en nommer que quelques-uns.

10. Plongée à l’île de Balicasag

Balicasag Bohol

Flickr – Lisa and Alec

L’un des spots de plongée les plus connus de Bohol, mais aussi l’un des plus beaux des Philippines se trouve aux abords de l’île de Balicasag. Vous pouvez aisément y passer la journée après un trajet en bangka motorisée. Lire plus sur Balicasag.

Comment se déplacer sur l’île de Bohol ?

Pour les transports de courte distance, je vous suggère d’utiliser les services d’un rickshaw (genre de Tuk-Tuk local). Mais une fois installé à votre hôtel (si vous avez prévu au moins 2-3 jours sur l’île), louez un scooter ou une moto. Cela ne coûte presque rien à la journée et vous permet de visiter librement l’île de Bohol. De plus, hormis à Tagbilaran, la circulation est vraiment très légère sur l’île. C’est un bonheur de passer dans les villages ou les enfants et les habitants vous saluent et crient. Voici une photo que l’on ne peut prendre que si on a le temps pour s’arrêter :

Village Bohol enfants

Où dormir à Bohol ?

Lors de mon séjour à Bohol, j’avais séjourné avec des amis à la Bohol Bee Farm. Ce fut de loin le meilleur hôtel que j’ai pu voir aux Philippines, sachant que je ne prend pas d’hôtels de luxe. Si vous ne séjournez pas ici, passez au moins y déjeuner ou dîner car ils servent une nourriture vraiment excellente et bio. Pour trouver un hôtel à Bohol, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels Toolito.

A voir aussi dans la rubrique Philippines
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi