×
Mot de passe oublié ?

Les meilleures plages et îles aux Philippines

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les meilleures plages et îles aux Philippines

Quelques idées de destinations de rêve aux Philippines

En novembre 2013, les Philippines ont été frappées et dévastées par le typhon Haiyan dont les vents à 315 km/h et les hautes vagues ont provoqué des dégâts considérables et la mort de plusieurs centaines de personnes. Depuis, le pays a remercié le monde entier pour sa solidarité suite au passage de ce puissant phénomène naturel.

Même si il reste dans les esprits, le typhon est maintenant bien loin et la générosité et l’enthousiasme du peuple philippin incite à venir découvrir l’un des meilleurs atouts des Philippines : ses quelques 7100 îles, bordées de plages de sable blanc et d’eaux turquoises dans lesquelles on trouve une vie aquatique parmi les plus diversifiées du monde.

La plupart de ces îles sont relativement inexplorées mais si vous décidez enfin de partir en voyage aux Philippines, voici les endroits paradisiaques que vous ne devez pas manquer :

1. El Nido, Palawan

Si Palawan est en effet « la dernière frontière » des Philippines, comme elle a été surnommée, la petite ville côtière d’El Nido est la porte d’entrée vers l’aventure sauvage. Véritable paradis sur terre, El Nido est le point de départ de balade en bangka vers l’archipel de Bacuit, constitué d’îles complètement incroyables. Les paysages semblent tirés de photos retouchées. Au large des côtes d’El Nido, on trouve de majestueuses formations karstiques de calcaire, des lagunes, des falaises de marbre, des grottes préhistoriques et des cascades.

El Nido

Que faire à El Nido ? El Nido est une destination idéale et populaire pour les plongeurs. Les eaux claires sont propices au snorkeling également, et contiennent plus de 50 espèces de coraux, et attirent les baleines, requins baleines, vaches de mer, raies manta, dauphins et tortues en voie de disparition. De nombreux clubs de plongée proposent leurs services sur place, et les prix sont encore très bas !

2. Boracay, Aklan

White Beach est le lieu le plus fréquemment associé à Boracay, destination de vacances la plus populaire aux Philippines. Ses quatre kilomètres de long accueillent autant les touristes venus bronzer que les aventuriers. La nuit, la plage s’anime avec des chandelles dans le sable et des restaurants et bars cozy qui restent ouverts jusqu’à l’aube. Loin de White Beach, on trouve des resorts plus calmes avec un côté moins bruyant mais qui offrent quand même des plages isolées, criques, grottes et falaises.

Boracay Philippines

Flickr – Chewy Chua

Que faire à Boracay ? Au delà de son aspect « plage paradisiaque » où il fait bon de simplement prendre le soleil et se baigner, Boracay est connue pour les sports extrêmes. Les premiers mois de l’année, la ville attire des centaines de kite-surfeurs et planchistes venus participer à la International Funboard Cup. Les grosses vagues et les vents forts font de Boracay une destination idéale pour les amateurs de sports nautiques.

3. Palaui Island, Vallée de Cagayan

Cette île isolée est un secret de la nature, seuls les plus courageux et persévérants prennent la peine de la visiter. Les magnifiques plages de sable blanc entourées de roches volcaniques d’un côté embrassent les eaux bleu-vert de l’autre. Snorkeling et plongée vous permettent d’explorer les jardins de coraux et la riche réserve marine. Palaui Island est une pure beauté mais elle est assez difficile d’accès. Allez-y avec un guide de confiance et armez-vous de patience. Le beau temps est aussi de mise pour les treks et randonnées. Pour arriver à la bande de sable la plus prisée, il requiert de marcher à travers des mangroves, sols boueux et herbes épineuses.

Palaui Island Philippines

Un phare se trouvant sur l’île – Flickr – Ojie Paloma

Que faire à Palaui Island ? En l’absence de resorts ou d’hôtels, Palaui n’a qu’une seule véritable option : camper à la belle étoile. Vous pouvez aussi vous laisser tenter à dormir dans une chambre chez l’habitant.

4. Panglao, Bohol

Autrefois une île paisible, Panglao est maintenant l’objectif de beaucoup de voyageurs recherchant des plages splendides. C’est un refuge pour ceux qui apprécient la diversité des attractions aquatiques. Vous pouvez observer les dauphins et baleines, plonger avec les barracudas, carangues et serpents de mer et voir des formations coralliennes très riches en couleurs.

balicasag

Flickr – mayrpamintuan

Que faire d’autre à Bohol ? En plus de cela, l’île de Bohol abrite les Chocolate Hills, un relief vallonné inhabituel rassemblant plus de 1200 collines. Elles s’appellent ainsi pour leur couleur brune pendant la saison sèche. Envisagez aussi un trip à l’île de Balicasag.

5. Bantayan, Cebu

Bantayan est restée relativement épargnée par la vie moderne, sauf pour une poignée d’étrangers qui y ont élu domicile, aspirés par le sable blanc de l’île, les eaux turquoises et les couchers de soleil rouge et or. Les bières y sont fraîches et pas chères, les locaux sont accueillants et on oubli facilement les problèmes du monde extérieur.

Bantayan Philippines

Flickr – Eric Brian Ouano

Si vous recherchez paix et tranquillité, ne planifiez pas votre séjour au cours de la Semaine Sainte avant Pâques. L’île est envahie par les touristes philippins au cours de cette période, avec les chambres et services réservés des mois à l’avance.

Que faire à Bantayan ? Détendez-vous. Ici, il n’y a pas trop d’action… Pas d’hôtels 5 étoiles ni de centre commerciaux.

6. Caramoan, Camarines Sur

Du nom de la tortue marine locale, Caramoan est aussi spectaculaire qu’isolée. Des étendues de sable blanc apparaissent entre d’énormes rochers. La plongée, les balades d’île en île et le farniente sont les activités phares ici. On trouve aussi des grottes, des cascades, des piscines d’eau douce, des rivières souterraines, et des lagunes. Pour l’anecdote, l’émission télé Koh-Lanta a réalisé la saison 2008 sur l’île de Caramoan.

Caramoan Philippines

Flickr – IRRI Photos

Que faire à Caramoan ? Il est possible de faire un trek jusqu’au sommet du Mt. Caglago et avoir une vue sur l’île et ses îlots. Là haut, on trouve une statue de Our Lady of the Most Holy Rosary (Notre Dame de Saint-Rosaire).

7. Samal, Davao

Destination touristique en plein essor, l’île de Samal tente de faire connaître son littoral de 118 kilomètres de plages de sable blanc. Vous connaissez déjà les atouts de l’île : eaux cristallines, verdure luxuriante, formations rocheuses, mangroves et cocotiers. De nombreux resorts offrent un éventail de choix pour les visiteurs, des complexes touristiques de luxe aux options de routards.

Que faire à Samal ? Il y a une curiosité à voir ici : en marrée haute, Shanipan Shoal, une petite île, disparaît sous l’eau pour ne laisser apparaître qu’une cabane en bois. Magnifique. Vous pouvez, là encore, pratiquer la plongée sous-marine ou prendre simplement votre masque et tuba pour observer les fonds marins du Coral Garden Marine Park.

8. Îles Siargao, Surigao del Norte

Malgré son statut de destination idéale pour le surf, on n’y trouve que très peu de touristes. On peut trouver des spots pour tous les niveaux de surf : débutants, moyens, et même pros (vagues de 3 mètres). Si le surf ne vous intéresse pas, les plages immaculées avec des vagues douces sont parfaites pour prendre le soleil et nager.

Île de Siargao Philippines

Flickr – Miguel Navaza

Que faire sur les îles Siargao ? Les journées idéales pour surfer sont situées entre la mi-août et la mi-Décembre, lorsque la houle est plus constante. Les débutants devraient plutôt y aller autour d’avril ou mai, lorsque les vagues sont tranquilles.

9. Grande Santa Cruz Island, Zamboanga

Sur la Grande île de Santa Cruz, le corail rouge en poudre apporté par la mer se mélange avec du sable blanc pour produire une plage de couleur rose. Les couleurs ici sont vraiment bien associées avec ce rose, le bleu-vert de l’eau et la végétation… On peut aller sur cette plage seulement une journée alors il faudra profiter à fond du temps passé ici. A midi, mangez sur place du poisson cuisiné façon locale. Faites attention à la profondeur de l’eau qui chute soudainement à quelques mètres de la plage.

Grande Santa Cruz Island, Zamboanga

Source – bestspotsph.com

Que faire sur l’île Grande Santa Cruz ? La plage se trouve à un court trajet en bateau de la ville de Zamboanga City. Il faut prendre des précautions pour y aller. Vous devez avoir un permis du Department of Tourism in Zamboanga City pour aller sur l’île. Vous serez escorté avec des hommes armés (militaires). Ceci étant une mesure préventive contre une éventuelle menace (il n’y en a pourtant pas, la ville est relativement calme).

Pagudpud/Bangui, Ilocos Norte

Le long de la pointe nord de l’île de Luçon (Luzon) se trouve la station balnéaire de Pagudpud. C’est une commune tranquille, somnolente et rurale. Peut-être parce qu’il faut du temps et des efforts pour parvenir à Pagudpud, les larges plages et accueillantes sont généralement vides, ce qui est idéal pour ceux qui aiment mélanger solitude, soleil, sable et surf. Assez étonnamment, on trouve une rangée d’éolienne vers la ville de Bangui.

Pagudpud Philippines

Flickr – Diana Kathrina Leomo

Que faire à Pagudpud ? Pagudpud est souvent exposé à des vents qui soufflent à la fois de la mer de Chine et de l’océan Pacifique, ce qui rend les vagues idéales pour les surfeurs, en particulier de juillet à octobre. Les véliplanchistes et kitesurfers commencent à en prendre conscience et viennent de plus en plus ici.

Comment se déplacer et voyager aux Philippines ?

Il existe plusieurs compagnies aériennes locales qui permettent de voyager entre les îles des Philippines. En général, les trajets n’étant pas très long, le prix des billets n’est pas très élevé. Tout dépend, en fait, si vous vous organisez à l’avance ou non… Les compagnies Cebu Pacific, Philippine Airlines, SEAIR et AirAsia sont celles à privilégier pour des trajets intra-philippines. Trouvez les meilleurs prix sur le site internet des compagnies ou sur Skyscanner.

Vous pouvez aussi choisir de voyager en ferry, dont le réseau est très développé sur l’archipel. Les compagnies Oceanjet et SuperCat proposent les destinations clés.

Avez-vous visité l’une de ces îles et plages aux Philippines ? Donnez votre avis en commentant ci-dessous !

A voir aussi dans la rubrique Philippines
A voir aussi dans la rubrique Plage
Répondre
  1. Boracay une magnifique ile avec des plages paradisiaques et des boites de nuit super, destination de réve, envie de visiter les autres iles maintenant.

  2. J’ai voyagė pendant 3 semaines aux Philippines. Pays merveilleux, GEns accueillants. De Manille à Cebu en passant par toutes les iles des Visayans. Boracay bien entendu plus les petites ėchappėes faites avec les gens du pays sûr des sites inconnus des touristes, sans ėlectricitė Mais un comfort de luxe et repas 5 ėtoiles.
    J’y retournerais demain sans hėsiter….

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi