Dans quelle ville loger à Naxos ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Naxos Voir les hébergements

Où séjourner à Náxos ? Découvrez les meilleures villes où loger à Náxos pour un séjour de rêve au cœur des Cyclades grecques !

Capitale de la deuxième plus grande îles grecque des Cyclades, mouillée par les eaux cristallines chaudes, bleues et turquoises de la mer Égée, la ville de Náxos – également nommée Chora – est située sur la côte ouest de l’île du même nom. Se loger à Náxos sera aisé car l’offre des hébergements y est très vaste, il y en aura pour tous les budgets. Náxos ne compte que 7 070 habitants permanents mais étant donné qu’elle abrite le principal port d’arrivée des ferrys sur l’île, la population totale grossit avec l’affluence touristique, surtout à la saison estivale. Chora jouit d’un patrimoine historique abyssal : l’île de Dionysos et la cité naxienne furent puissantes et prospères dès l’Antiquité, au milieu du Ier millénaire avant J-C. Les ressources culinaires, culturelles, économiques de l’île sont par ailleurs importantes.

Trois quartiers subdivisent le pavé de Náxos, notamment la vieille ville médiévale, le Kastro. Découvrir les ruelles enchevêtrées du vieux-centre et les bâtisses en pierres blanches invitent le voyageur à une immersion dans une époque révolue comme si le temps s’était, ici, arrêté. Puis, partez ensuite explorer les autres communes de l’île. Voici notre présentation de ces quartiers où loger à Náxos.

Le Kastro, le vieux centre de Naxos

Kastro, loger à Naxos

Crédit photo: Flickr – Paul Arps

En arrivant par voie maritime au port de Náxos, le Temple d’Apollon – dont il ne subsiste que la Portara et quelques ruines, perchés sur la presqu’île de Palatia – est le premier site que l’on aperçoit et que l’on ne peut manquer, sur un promontoire rocheux. Le Kastro est décrit comme le quartier le plus pittoresque de Chora et le berceau de la communauté catholique de l’île. Ce quartier fut érigé au 13ème siècle puis passa sous domination vénitienne. Tout d’abord, un nombre incalculable de restaurants et de bars se trouvent disséminés ci-et-là, le long du front de mer de la vieille ville. Profitez de balades de la presqu’île de Palatia au Kastro jusqu’à la promenade longeant le port.

En pénétrant dans les ruelles de la vieille ville – Old Market -, on trouve le château de Náxos, dont il ne reste que peu de choses aujourd’hui : une partie des murailles, les ruines du palais, deux entrées et sept tours. Sur les contreforts de la colline, on trouve des cafés, des tavernes et aussi dans le quartier, de nombreuses églises. A l’est du château, ne pas manquer de visiter le musée archéologique de Náxos et le musée de Mitropolis. Attention, cette zone où dormir à Náxos est très touristique.

Plaka Beach

Plaka Beach, loger à Naxos

Crédit photo: Flickr – John M

Au sud de la vieille ville de Naxos, s’étire un quartier plus moderne où la grande majorité des hôtels où se loger à Náxos se trouvent concentrés, pour tous types de factures. Rendez-vous au nord du quartier si vous voulez faire la fête en boîte de nuit. Vous n’y trouverez que peu de monuments touristiques mais ce quartier où loger à Náxos possède tout ce qu’il faut pour y passer un bon séjour : des commerces en tous genres où faire du shopping ou acheter des produits locaux, des agences de location de voiture, des bars et restaurants, et la proximité avec l’aéroport de l’île.

Vivlos

Envie de partir vers l’intérieur des terres car les plages et les villes côtières sont trop fréquentées (ou trop chères) ? Allez dormir à Vivlos, au sud-est de Chora, pour voir les célèbres moulins à vent, sur les hauteurs d’un village tout de blanc vêtu. Plusieurs hôtels en périphérie permettent de passer la nuit.

Apollonas

Apollonas, loger à Naxos

Crédit photo: Flickr – Hao Yu

Vous êtes amateur/amatrice de petits villages pittoresques d’où s’exhale la quintessence de la culture grecque ? Sur la côte est, le petit village d’Apollonas, avec ses vestiges d’un temple dédié à Apollon et le kouros allongé au sol, représentant une statue du dieu de 10 mètres de long, vaut le détour. En choisissant de loger à Apollonas, vous aurez accès à une belle plage, la Apollonas Wild Beach, l’idéal pour se baigner dans des eaux cristallines et turquoises mais attention, la plage n’est pas si sauvage que cela : elle est fréquentée en été.

Apiranthos

Petit village du centre de Naxos, accolé au pied du mont Fanari, culminant à 883 mètres d’altitude, Apiranthos serait le plus ancien village de l’île de Naxos. Toute la splendeur et la quiétude des villages égéens s’y retrouve. Les visiteurs s’y rendent pour le charme du petit centre, avec ses ruelles étroites en marbre, les églises et petites places, les tours vénitiennes, les cafés et petits restaurants où goûter à la cuisine grecque typique. Pour les amateurs d’édifices religieux, l’église Agia Paraskevi mérite un coup d’œil. Ce village se présente comme l’idéal pour dormir à Naxos dans une ambiance populaire typique à la grecque.

Les plages de Naxos

L’île de Naxos est également une succession de cités balnéaires à ciel ouvert. On recense de nombreuses plages qu’il faudra voir si vous aimez griller sur le sable. Il y a des plages très fréquentées – notamment Agios Georgios, près de Chora – et d’autres moins populaires car éloignées de la ville, à l’instar de Orkos ou Alyko. On peut ainsi louer un logement où dormir à Mikri Vigla et se prélasser sous un parasol de la Mikri Vigla Beach, ou plutôt partir au nord du village – avant Plaka – pour voir une plage bien moins fréquentée mais sublime : la plage de sable fin d’Orkos. Au sud-ouest, la côte offre de nombreuses petites criques pour s’immerger dans une eau bleue et chaude, sur des plages non aménagées où l’on s’y sentirait presque comme sur une île déserte : la plage d’Alyko, par exemple. Âmes sensibles s’abstenir, la plage d’Alyko attire bon nombre de nudistes !

Crédit photo principale : Flickr – trevorklatko

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    bonjour,

    Merci pour vos conseils nous partons a naxos en juillet . nous sommes deux adultes et un petit de 2 ans . je voulais regarder vers agios prokiopos mais j’ai peur d’être trop près de l’aéroport .. pas de souci de ce coté là?
    nous ne voulons pas être trop loin de la mère pour le petit mais éviter tout de même trop de foule …

    merci claire

    • Samuel Métairie

      Bonjour,

      Vous serez prêts de l’aéroport, donc il faudra vous attendre à avoir un peu le son des avions. Par contre, vous risquez d’avoir du monde sur les plages. Si vous voulez éviter la foule, peut-être est-il judicieux de loger sur Apollonas ou Vivlos ? Vous pouvez voir l’emplacement des différents hôtels sur la page de booking.

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire