Location de bateau à Marseille : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

avatar
Louez un bateau pour explorer MarseilleVoir les offres

Partez à la découverte des îles de la cité Phocéenne en toute splendeur et liberté, en louant un bateau à Marseille.

 
Vous voilà arrivé·e·s à bon port ! Aux portes de la Méditerranée, Marseille incarne la convivialité et la culture du Sud par excellence. Les Forts protecteurs vous ouvrent leurs portes. Les bateaux rentrent de la pêche et les mouettes dansent autour des voiles. Le soleil de plomb et le mistral créent une atmosphère chaude et accueillante.

La vigie de la cité phocéenne, la fameuse Bonne-Mère, vous jette un regard bienveillant. Vos sens sont gorgés d’odeurs renversantes : iode, jasmin, anis, fleur d’oranger et tabac à pipe. Les marseillais rient, parlent fort, marchandent, chantent avec caractère. Mais pourquoi pas visiter Marseille et ses alentours depuis la mer ? En effet, louer un bateau à Marseille pour visiter la cité phocéenne est une des meilleures façons de visiter le coin.

Afin de vous aider dans vos recherches, voici un mini-guide sur la location de bateau à Marseille !

À lire aussi :
Location de bateau à Cassis : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier
Les 9 choses incontournables à faire à Marseille
Les 11 meilleurs spots à visiter en bateau à Marseille

Itinéraire 1 : la boucle de Marseille en six jours

Horaires et tarifs des Calanques de Piana

Crédit photo : Shutterstock / alpinenature

Le port de Marseille vous invite d’abord à flâner sur les quais parmi les plus animés et pittoresques de notre pays. Puis, la mer vous appelle et vous rêvez de lever la tête vers les nuages, à l’ombre d’un mat et allongé à la proue d’un voilier ou d’un catamaran. Il est l’heure de louer un bateau à Marseille et de réveiller le navigateur en vous.

  • Dès le premier jour, voguez jusqu’aux calanques de Cassis. Mouillez dans une anse turquoise, perclus de fonds-marins époustouflants et baignée par le soleil.
  • Le second jour, hissez les voiles vers Bandol. Région viticole par excellence, il est l’heure d’un apéritif – dans la plus pure des traditions sudistes – depuis votre ponton exclusif. Prenez le temps de toucher terre et de parcourir les ruelles désuètes et typique de la ville.
  • Au petit matin du troisième jour, après une dernière baignade aux abords d’une charmante plage de Bandol, direction l’île des Embiez. Les mouillages invitent de suite au calme, à la détente et la contemplation. Savourez le silence, simplement perturbé par le cliquetis des vagues et peut-être, à un moment donné, un ou deux plongeons dans l’eau cristalline.
  • Lors du quatrième jour en mer, découvrez la Ciotat, les calanques de Figuerolles et Mugel. Si le cœur vous en dit, pourquoi ne pas vous adonner aux nombreuses activités nautiques du coin ? Plongée, snorkeling, jet ski, planche à voile, parachute ascensionnel…
  • À l’aube du cinquième jour, mettez l’ancre à l’île de Riou. Au sud de Marseille, elle abrite une réserve naturelle époustouflante. Terre d’accueil d’espèce animale et végétale protégées, depuis la grande bleue, vous pourrez être les témoins privilégiés de leur quotidien.
  • Le sixième et dernier jour, voguez doucement jusqu’au port de Marseille.

Louez un bateau pour explorer Marseille

Itinéraire 2 : la petite boucle de Marseille en trois jours

Baie de Bandol

Crédit photo : Flickr – Robert Nyman

  • Jour 1 : quittez le port de Marseille. Déjà le château d’If vous appelle au loin. Les voiles enflent et vous transportent jusqu’aux rochers posés sur la grande bleue. Vous débarquez donc aux abords l’archipel du Frioul. Foulez le calcaire, les criques sablonneuses, les plages préservées et les anses où s’éclatent les vagues cristallines isolantes.
  • Le deuxième jour, rendez-vous à la Grotte Bleue-Calanque de Morgiou-Marseille. Considéré comme un des mouillages marseillais les plus authentiques, profonds et charmants, c’est un incontournable. Non loin, la grotte semi-immergée du même non titille l’explorateur en vous et vous invite à une balade mystérieuse et mystique.
  • Le troisième jour, regagnez le port de Marseille et la joyeuse cohue du quartier historique.

Itinéraire 3 : le tour des mouillages d’exception en quatre jours

Île du Riou, Marseille

Crédit photo : Flickr – marcovdz

  • Pour le premier jour, louer un bateau à Marseille, vous arrêtez-vous directement au Vallon des Auffes. Ce petit port plein de charme semble figé dans le temps. L’occasion de déguster une bouillabaisse, suspendu au-dessus de la mer. L’après-midi, mouillez sur l’île du Frioul.
  • Le lendemain, cap sur la baie des singes. Cette alcôve idyllique est également riche de son passé et de sa gastronomie. Les cabanons de pêcheurs flottent sur l’azur, les roches blanches donnent des allures de paradis primitif et les paysages aériens et déchiquetés sont à couper le souffle.
  • Le troisième jour, découvrez la calanque de Morgiou et sa fameuse Grotte Bleue.
  • Le quatrième jour, mouillez sur l’île du Riou. Unique archipel inhabité du littoral français, cette écrin de nature offre des décors saisissant. S’il est interdit d’accoster sur les autres îles de l’archipel du Riou, vous pouvez néanmoins approcher au plus près leurs mystérieuses beautés.

Louez un bateau pour explorer Marseille

Nos conseils pour naviguer à Marseille

Vue panoramique aérienne sur la basilique Notre-Dame de la Garde et le vieux port de Marseille, France

Crédit Photo : Shutterstock / S-F

Tout d’abord, nous vous conseillons donc de faire appel à un skipper pour vous accompagner au cours de votre croisière. Il est un gage précieux de sécurité et de tranquillité.

Louer un bateau à Marseille lors de la saison estivale fait souvent mal au budget et la fréquentation touristique augmente nettement. Veillez donc à bien choisir votre saison si vous avez le choix.

Les essentiels et incontournables à emporter lorsqu’on loue son bateau :

  • Cartes maritimes et terrestres,
  • GPS,
  • Radeau de survie,
  • Fusées de détresse,
  • Gilets de sauvetages,
  • Trousse à pharmacie,
  • Réflecteur radar,
  • Bidon d’essence.

Restez toujours informer des conditions météorologiques et n’hésitez jamais à différer un départ en mer.

Quelle est la meilleure saison pour louer un catamaran ou un voilier à Marseille ?

Le meilleur moment pour louer un bateau à Marseille ? Nous conseillons juin ou septembre/octobre : le meilleur choix pour bénéficier de la tranquillité, du soleil et des offres abordables. Et si la mer n’est pas à l’apogée de ses températures, le climat en mer est largement favorable.

Combien coûte une location de bateau à Marseille ?

Coucher de soleil, Marseille

Crédit photo : Flickr – marcovdz

Pour une location de voilier ou catamaran à Marseille, comptez un minimum de 100€ à 200€ par jour. Mais les locations peuvent grimper jusqu’à 1000€ par jour pour une embarcation luxueuse.

Comment louer son bateau à Marseille ?

  • Sur des plateformes entre particuliers : ces dernières proposent également les services de skippers. Pour avoir une idée des tarifs en vigueur, n’hésitez pas à recourir aux services d’une plateforme de location de bateaux.
  • À des professionnels : sur place ou sur Internet. Les prix varient en fonction du modèle, des options souhaitées et des dates de location.

Louez un bateau pour explorer Marseille

Quel bateau louer à Marseille ?

Pour un séjour en mer de plusieurs jours, nous vous conseillons un bateau à moteur possédant salle d’eau, kitchenette mais également adapté à la pratique de sports nautiques (pour plus de plaisir et de découverte en mer). Pour les gros groupes, pensez au yacht.

Les voiliers et catamarans offrent quant à eux des sensations de navigation fantastiques, tout en convenant aux familles et aux bandes d’ami·e·s. Ils demandent néanmoins plus d’expérience en mer.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée