Les 7 choses incontournables à faire à Rabat

avatar
Réservez vos visites & activités à Rabat Voir les offres

Visiter Rabat : Quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la deuxième ville du Maroc ?

Située sur le littoral atlantique, Rabat est la capitale politique et administrative du Maroc, et la deuxième plus grande agglomération du royaume. Ville impériale inscrite en 2013 au patrimoine mondial de l’Unesco, elle fut fondée au XII° siècle par le grand sultan almohade « Abd al Moumen« , dont le ribat (un camp religieux et militaire comprenant une citadelle et d’immenses remparts) fut rien de moins que le point de départ des incursions arabes en Espagne : dès lors, les musulmans installés en Andalousie firent l’âge d’or de la ville en lui conférant un rôle commercial et artisanal de premier plan. Au début du XX° siècle, ce n’est pourtant qu’à une petite ville de 25 000 habitant que le maréchal Lyautey confia le statut de capitale politique et administrative du protectorat français.

Bénéficiant d’un climat océanique, l’endroit est aux antipodes de ce que l’on peut imaginer quand on pense aux villes du Maghreb : le thermomètre dépasse rarement les 25° C durant l’été, ce qui en fait une cité idéale à visiter pour les européens peu habitués aux températures étouffantes. Mais Rabat, c’est aussi un contraste saisissant : celui d’une métropole urbaine et branchée affichant une liste impressionnante de monuments, sites culturels et patrimoniaux qu’il sera fort agréable de contempler.

Vous vous demandez que faire à Rabat pendant votre séjour ? Voici la réponse avec nos 7 incontournables pour visiter Rabat et goûter à ses plaisirs sans en perdre une miette !

À lire aussi : Les 12 plus beaux endroits à visiter au Maroc

1. La kasbah des Oudayas

Kasbah des Ouïadas, Rabat

La kasbah des Oudayas est un ancien camp militaire fortifié, bâti au XII° siècle, aujourd’hui inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. On y trouve notamment un des premiers palais bâti par les Alaouites, la dynastie royale, toujours régnante de nos jours.

Après avoir pénétré la kasbah par une des massives portes faisant office de gardiennes grandioses du lieu, on se laisse subjuguer par les petites ruelles bleutées aux murs recouverts de chaux, l’étonnant silence contrastant avec la frénésie du centre-ville moderne et la quiétude régnante dans le lieu. De nombreux guides vous permettront de comprendre ce lieu chargé d’histoire : si vous ne savez que faire à Rabat, n’hésitez pas, rendez-vous à la kasbah.

D’ailleurs, si vous ne logez pas à Rabat, sachez qu’il est possible de vous y rendre pour découvrir toutes ses merveilles historiques telles que la kasbah. Au départ de Casablanca par exemple, le temps d’une journée, profitez d’une visite guidée complète qui vous plongera au cœur de la capitale !

2. Le zoo de Rabat

Le jardin zoologique est un lieu prisé à ne pas manquer quand on vient visiter Rabat : il détient le plus grand nombre de lions de l’Atlas en captivité, et forme un biotope artificiel abritant plus de 130 espèces animales originaires des montagnes de l’Atlas, du désert typique d’Afrique du Nord ainsi que de la savane. Une visite intéressante à faire en famille !

3. Le Musée de l’histoire et des civilisations

Anciennement dénommé « Musée archéologique », le Musée de l’histoire et des civilisations est un témoin de l’histoire riche du Maroc depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque islamique, et présente des objets anciens provenant de fouilles, ainsi que des descriptions extrêmement détaillées du mode de vie ancestral des tribus du Maghreb. Pour une somme dérisoire, il vous sera possible d’admirer les outils d’hommes préhistoriques, des statuettes issues du Néolithique, comme des divinités romaines, ou des céramiques, vestiges de l’Aube de l’époque musulmane ; les bustes en bronze de Juba II et du grand Caton, la célèbre statue de l’éphèbe couronné, ou encore le chien de Volubilis.

4. La cathédrale Saint-Pierre

Construite en 1930 dans le quartier Hassan, sur la place du Golan, la cathédrale Saint-Pierre est le siège de l’archidiocèse de Rabat ; le Maroc a de tout temps vu les différentes religion du Livre cohabiter en paix, et c’est donc tout à fait naturellement que les édifices religieux chrétiens et juifs trouvèrent leur place en son sein. Ce qui est plus étonnant, c’est de visiter rabat et de tomber sur une cathédrale construite dans le plus pur style art déco : sa forme géométrique très particulière et sa blancheur immaculée rappellent celles des cristaux de neige ! Il est possible de la visiter, et l’intérieur est tout aussi surprenant.

5. Le jardin d’essais botaniques

Créé à l’initiative du Maréchal Lyautey, en 1914, le jardin d’essais botaniques avait pour but de mettre en lumière plus de 250 arbres fruitiers et plantes ornementales provenant de régions variées du monde.

Aujourd’hui, ce micro-système écologique en coeur de ville abrite une impressionnante collection de cactus et il est amusant d’y croiser de nombreux oiseaux venus s’abriter dans les arbres bordant les allées ombragées du parc ! Bien qu’il ne fasse jamais très chaud dans cette ville marocaine, grâce à la présence de l’océan tout proche, il est néanmoins agréable de profiter d’une promenade en toute sérénité dans les allées verdoyantes du parc ; un immanquable pour qui cherche encore que faire à Rabat.

6. La nécropole de Chellah

Nécropole de Chellah, Rabat

Crédit photo : Wikipedia – Carlos ZGZ

Située sur l’emplacement de l’ancienne cité romaine de Sala Colonia, à 2 km au sud-est du centre-ville, la nécropole de Chellah est considérée par tous les voyageurs venus visiter Rabat comme un endroit rempli de mystère et.. le lieu le plus romantique du pays.

Elle offre une vue splendide sur le fleuve Bouregeg, et, bien que quelques tombeaux présents à l’intérieur du site servent aujourd’hui de repères aux cigognes et autres volatiles, les vestiges de cette nécropole sont tout sauf lugubres ! Nombreux sont les habitants qui viennent s’y promener au coucher du soleil, déambulant dans les ruines de cette ancienne cité antique. Un incontournable pour les voyageurs.. et les amoureux, cherchant que faire à Rabat.

7. Le souk de Rabat

Souk de Rabat

Ce dernier prend place sur la rue des Consuls et débouche sur la Kasbah des Oudayas ; bien qu’il ne soit pas aussi majestueux que celui de Marrakech ou de la médina d’Essaouira, il fait tout de même office de halte appréciable quand on vient visiter Rabat ! Il s’étend sur plus d’un kilomètre et, détail important qui séduira les plus étourdis : l’absence de ruelles tortueuses leur évitera de se perdre comme dans celui de Marrakech, par exemple, ou des dizaines de touristes peinent à retrouver leur chemin !

Comment aller à Rabat ?

L’aéroport de Rabat-Salé est un aéroport international marocain situé dans la commune de Salé, à 8 km seulement au nord-est de Rabat : il accueille des vols internationaux et est particulièrement orienté vers ceux arrivant de France ou d’Espagne continentale. Il est donc aisé d’atterrir au plus près de votre destination pour venir visiter Rabat : d’ailleurs, notre partenaire Skyscanner vous permettra de vous y rendre en vous trouvant un vol, au meilleur prix.

Une fois sur place, il sera plus simple de louer une voiture : pour un prix modique, cela vous permettra vous déplacer librement sans dépendre des bus et taxis, pas toujours facilement disponibles ni confortables ! Sinon, vous pouvez toujours opter pour un transfert aéroport/Rabat : un chauffeur privé vous récupérera à l’aéroport pour vous déposer au pied de votre hébergement.

Où loger à Rabat ?

Si vous partez visiter Rabat, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différents lieux où loger : ces derniers sont à sélectionner selon vos envies et votre budget. La ville comprend de nombreux hôtels, notamment sur le littoral, où vous pouvez trouver une chambre avec vue sur mer, la côte étant d’une beauté éblouissante ! Le centre-ville n’est toutefois pas en reste avec une belle sélection d’établissements, et vous trouverez d’ailleurs celui qui vous convient le mieux en consultant les offres sur ce comparateur d’hôtels. Ce n’est pas tout, bien sûr, il vous est aussi possible de vous immerger dans la culture marocaine en louant un appartement directement sur les plateformes locatives type Airbnb, ce qui vous permettra de vous sentir comme chez vous, voire dans une des maisons d’hôtes présentes dans et en dehors de la ville, et qui proposent bien souvent des activités annexes.

Pour tous les amateurs d’inoubliables nuits à la belle étoile, sachez qu’outre les campings proposant des emplacements afin de ne plus faire qu’un avec une nature sauvage et préservée, certains particuliers mettent à disposition leurs jardins pour poser votre tente, pour une ou plusieurs nuits, moyennant quelques euros seulement !

Dorénavant, vous savez comment profiter au mieux lorsque vous viendrez visiter Rabat, et des charmes de cette région si particulière pendant votre séjour. Mais parviendrez vous à choisir que faire à Rabat et.. à quel période de l’année souhaiterez-vous débuter votre séjour sur place ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Il manque la tour Hassan et le mausolée mohammed V

Laisser un commentaire