Les 10 choses incontournables à faire à la Canée

avatar
Réservez vos visites & activités à La Canée Voir les offres

Vous avez prévu de vous rendre en Crête ? Alors, visiter La Canée s’impose. Venez découvrir les choses incontournables à un merveilleux séjour !

La Canée, nommée aussi Hania ou Chania, est une ville aux multiples influences. Située à l’ouest de la Crète, elle est l’une des cités les plus touristiques de l’île. Elle fut la capitale de la Crète jusqu’en 1971, remplacée depuis par Héraklion. Elle a été bâtie sur la ville antique de Kydonla, puis a connu les Byzantins, Vénitiens et ottomans, avant d’être rattachée à la Grèce. Forte d’une riche histoire, elle est unique en son genre. Alors, que faire à La Canée ? Venez déambuler dans ses ruelles, déguster la gastronomie locale et vous délecter de ses mille et une facettes !

À lire aussi :
10 endroits incontournables à visiter en Crète !
Les 15 plus beaux endroits à visiter en Grèce

1. Le port vénitien

Mosquée des Janissaires, port vénitien, La Canée, Crète

Ce magnifique petit port est une référence en matière de tourisme. Décrivant un arc de cercle, il est entouré de maisons de style vénitien, très colorées.

D’un côté, la mosquée des Janissaires, aux dômes rose pâle, est la plus ancienne mosquée de la Crête. Elle est aujourd’hui fermée au culte et abrite des expositions. De l’autre côté, le fort Firkas, bâtit au XVIIe siècle, qui fut une caserne turque et servit de prison. Pour finir, le phare vénitien reste l’emblème du port.

2. Le musée maritime

Installé dans le fort Firkas, le musée maritime est très apprécié des petits comme des grands. Il retrace l’histoire navale de la Crète depuis l’âge de bronze. Les supports sont multiples (vidéos, photos, objets). Le poste de pilotage d’un navire grec est reconstitué et de nombreuses maquettes donnent vie aux explications.

3. La vieille ville

Lorsqu’on veut visiter La Canée, la vieille ville est incontournable. Elle s’organise en 5 quartiers. Profitez-en pour déambuler dans le dédale de ruelles, bordées de maisons colorées toutes plus jolies les unes que les autres. Les quartiers de Topanas, avec ses remparts, et Evraiki, l’ancien quartier juif, ont été bien restaurés et ont beaucoup de charme. Le quartier du Kasteli n’a pas eu le même traitement, mais reste très important historiquement : c’est dans l’une de ses rues que les vestiges de la ville antique de Kydonla ont été mis au jour.

4. Le musée archéologique de La Canée

Musée archéologique de La Canée, Grèce

Crédit Photo : Flickr – Selbe.

Vous ne pouvez pas visiter La Canée en passant à côté du musée archéologique. Il est abrité dans la basilique Saint François. Vous pourrez y admirer les trésors antiques découverts dans le quartier du Kasteli, datant de la cité minoenne de Kydonla. Ces pièces sont rares et précieuses.

5. Les plages

Plage Elafonissi, Crète, Grèce

Crédit Photo : De Patryk Kosmider / Shutterstock.com

Que faire à La Canée si vous avez besoin de repos entre deux visites ? En Crète, la plage reste l’activité inévitable pour le farniente. Vous pouvez profiter de la mer bleu turquoise, du sable fin… Certains préfèrent des plages équipées de transats et avec tout le confort à proximité. D’autres favorisent des endroits plus sauvages, plus proches de la nature. Dans tous les cas, à La Canée, vous trouverez votre bonheur !

Les plages de Falassarna et d’Elafonissi sont des incontournables. Elles sont situées à plusieurs dizaines de kilomètres de La Canée, mais font partie des plus belles plages du monde. Falassarna est d’une eau cristalline incroyable. Et la fameuse Elafonissi, avec son sable rose sur la mer bleue, est mythique.

Les plages de Koum Kapi Beach et de Nea Chora Beach sont juste à quinze minutes à pied du port vénitien de La Canée, idéal pour un petit plongeon en fin de journée.

Enfin, si vous avez envie de faire la fête sur la plage toute la nuit, rendez-vous à une soirée à Platanias !

Vous avez fini de faire le tour des plages et vous demandez que faire à La Canée ? Nous avons encore quelques merveilles, continuez votre lecture !

6. L’église Agios Nikolaos

Eglise Agios Nikolaos, La Canée, Grèce

Crédit Photo : De nikolay.volegov / Shutterstock.com

Située dans le quartier Splanzia, l’église Agios Nikolaos est un beau symbole de l’histoire de la ville. Vous pouvez y observer un campanile (ou clocher) et un minaret. Cette église est bâtie au XIVe par les Vénitiens. Lorsque les Ottomans arrivent, ils la convertissent en mosquée et construisent le minaret. Puis, au début du 20e siècle, elle devient une église orthodoxe.

Vous pouvez également découvrir les différentes influences religieuses de la Crête en visitant la cathédrale orthodoxe, transformée plus tard en usine à savon, mais qui a conservé son caractère sacré. L’église catholique de l’Assomption et la synagogue Etz Hayyim sont aussi des témoins de l’histoire insulaire.

7. Le grand Arsenal vénitien

Grand arsenal Vénitien, La Canée, Grèce

Crédit Photo : De ksl / Shutterstock.com

Situé dans le quartier de Chionès, ce lieu gigantesque était destiné à la construction des galères vénitiennes (bateaux du XIVe siècle, mesurant aux alentours de trente-cinq mètres de longueur pour sept mètres et demi de largeur). À l’époque, il comptait dix-sept hangars. Aujourd’hui, il en reste sept. À ne pas rater : dans le bâtiment principal de l’arsenal, la reproduction d’un navire minoen du XVe siècle avant Jésus Christ est exposée. Vous pouvez en profiter pour vous promener jusqu’au phare et prendre un café dans l’un des nombreux établissements alentour.

8. Le marché couvert de La Canée

Que faire à La Canée pour découvrir les produits traditionnels comme l’huile d’olive, le miel ? Faire un tour au marché des halles, sans aucun doute. Il est rare que les marchés crétois soient couverts. Aussi, celui-ci est une référence en Crête. Il est disposé en forme de croix et accueille chaque jour près de quatre-vingts exposants. Vous ne pouvez pas visiter La Canée sans déguster la cuisine crétoise ! Profitez de votre passage pour déjeuner dans l’un des nombreux établissements. Les plats sont savoureux et authentiques !

9. Les gorges de Samaria

Les gorges de Samaria, Grèce

Si vous êtes adepte de randonnée et de paysages à couper le souffle, vous vous demandez sans doute que faire à La Canée pour en prendre plein la vue. Alors, les gorges de Samaria sont pour vous. Situées dans le parc national de Samaria, elles se dissimulent au sein des Montagnes Blanches. Véritable coin de paradis pour la faune et la flore locales, elles sont ouvertes au public de mai à octobre. Toutefois, cette excursion nécessite d’être en bonne condition physique.

Pour vous y rendre, vous pouvez y aller par vos propres moyens. Il existe deux circuits : le long, de 18 km, et le plus court au départ de Agia Rouméli. Ce village n’est accessible qu’en bateau.

Si vous souhaitez faire simple, de nombreuses organisations proposent une journée clé en main, avec un départ tôt le matin (aux environs de 6 h).

10. A faire et voir aussi autour de La Canée

Lagon de Balos, Crète, Grèce

La taille de l’île de Crète permet de la traverser plutôt aisément. Si vous restez quelques jours supplémentaires pour prendre le temps de visiter La Canée, profitez-en pour découvrir ces autres merveilles :

  • Un moulin d’huile d’olive traditionnelle (il vous faudra vous enfoncer un peu hors des sentiers battus)
  • L’ancienne Aptera (cité datant de la période hellénistique)
  • Le fort de Koules (forteresse vénitienne à Héraklion)
  • Le château de Frangokastello (construit par les Vénitiens pour la défense)
  • Balos (un lagon à couper le souffle)

Comment aller à La Canée ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour rejoindre La Canée. La première, l’avion. Il existe un aéroport international à côté de La Canée. En fonction de votre ville de départ, vous pourrez avoir une escale, à Athènes notamment. Comptez trois heures pour un vol direct depuis Paris, et un minimum de cinq heures avec une escale. Une fois atterrit, il vous suffira de prendre un taxi ou de récupérer votre voiture de location pour vous rendre à votre hôtel.

Vous pouvez aussi arriver à Héraklion, et prendre un bus qui vous mènera jusqu’à la gare routière de La Canée. Pour comparer efficacement les vols possibles, utilisez Skyscanner qui vous obtiendra en un clic les meilleures options en fonction de votre ville de départ.

Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir le ferry du port de Pirée (Athènes). Le trajet, d’une durée de 9 h, se fait de nuit.

Pour circuler à La Canée

Il est très difficile de se garer dans La Canée. La vieille ville est piétonne. Nous vous conseillons de vous déplacer avec les transports en commun ou en taxi.

Si vous avez loué une voiture, vous pouvez essayer de vous garer sur le parking gratuit derrière le port vénitien, mais il est très convoité. Il existe autrement des parkings payants.

Si vous venez d’une autre ville et n’avez pas de moyen de locomotion, des bus passent très régulièrement et relient les principales villes de Crête.

Où loger à La Canée ?

Pour que vous puissiez profiter le plus possible de l’ambiance, nous vous conseillons de réserver votre hébergement dans la vieille ville. L’emplacement sera idéal pour visiter La Canée. Bon nombre des maisons vénitiennes de la vieille ville ont été restaurées. Elles sont désormais de splendides petits hôtels de charme. Pour dénicher votre hébergement selon vos disponibilités et au meilleur prix, pensez à utiliser un comparateur d’hôtels qui, quels que soient vos critères de sélection, vous soumettra les offres les plus intéressantes.

À l’inverse, si vous avez besoin de calme après votre journée, optez pour une réservation en dehors de la ville.

Si vous préférez bénéficier d’un confort comme à la maison, vous trouverez votre bonheur sur Airbnb parmi de nombreux studios et appartements.

Sachez que c’est une destination très prisée, aussi vaut-il mieux réserver votre séjour avant le départ.

Alors, prêt(e)s pour le départ ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (1/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire