Les 12 choses incontournables à faire en Ille-et-vilaine

avatar

Vous avez prévu de visiter l’Ille-et-vilaine ? Quelles sont les meilleures choses à faire et voir pour un séjour en Haute-Bretagne !

Partir sur les traces des corsaires à Saint-Malo, du roi Arthur et de Merlin l’enchanteur à Brocéliande, se laisser charmer par les bords de la Rance, vibrer au dynamisme de Rennes, savourer des huîtres sur le port de Cancale… Bienvenue dans la partie orientale de la Bretagne !

La diversité des choses à faire est telle qu’il y a toujours quelque chose à découvrir, même après de nombreux séjours. Aussi, pour vous aider à construire votre programme, nous avons sélectionné 12 lieux à explorer pour visiter l’Ille-et-Vilaine.

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire en Bretagne
La Bretagne en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

1. Saint-Malo

Saint Malo

Crédit photo : Shutterstock – Antoine2K

Cité maritime aux fiers remparts, Saint-Malo est une station balnéaire réputée de la Côte d’Émeraude. Située à l’embouchure de la Rance, elle s’enorgueillit de son label « Ville d’Art et d’Histoire ». La mer n’est donc pas son seul atout ! La cité malouine jouit d’un patrimoine historique exceptionnel et d’une animation joyeuse toute l’année.

Les remparts et les rues intra-muros

Ceinture de pierre protégeant la cité corsaire, les remparts de Saint-Malo sont incontournables pour quiconque souhaite visiter l’Ille-et-Vilaine ! En grimpant par l’un des escaliers ou rampes situés à chaque porte de la cité intra-muros, vous partirez pour une balade d’une heure.

À cette hauteur, la ville vous livrera tous ses secrets. Au programme : points de vue superbes sur le Fort National, les îles du Grand et du Petit Bé, Dinard, le fort La Latte, et l’entrée de la Rance. Et la mer bien sûr, omniprésente ici. Entre chaque porte, un pan de l’histoire malouine se découvre, depuis la première enceinte datant de 1155.

Il y a tant de choses à voir et à comprendre sur l’histoire de Saint-Malo qu’il vous faudra absolument passer par l’office de tourisme (ou son site web) pour vous procurer le dépliant du Circuit des Remparts.

Fort National

Vous l’avez vu depuis les remparts, mais avez-vous pénétré dans ce monument emblématique du paysage malouin ? Dessiné en 1689 par Vauban pour protéger la cité, ce fort de pierre trône au milieu de la mer. Vous pouvez le visiter avec un guide qui vous conduira aux souterrains et vous racontera les nombreuses batailles que la ville « jamais conquise » a dû livrer.

Le Grand Aquarium

Vous cherchez que faire en Ille-et-Vilaine avec des enfants ? Partez à la rencontre des fonds marins à l’Aquarium de Saint-Malo. Pas moins de 10 000 poissons et 600 espèces sont présentés. Du cœur des profondeurs aux mers chaudes, vous découvrirez différents habitats. Lors des vacances scolaires, de nombreuses animations promettent à toute la famille un bon moment à partager.

Îles du Grand Bé et du Petit Bé

Situées à l’embouchure de la Rance, les îles du Grand Bé et du Petit Bé sont accessibles à pied depuis les remparts de Saint-Malo à marée basse. La plus grande abrite le tombeau du célèbre écrivain Chateaubriand, tandis que celle du Petit Bé est un édifice de protection militaire construit par Vauban au XVIIe siècle.

2. La Rance

Le Rance

Crédit photo : Shutterstock – Lamax

Fleuve serpentant le long des côtes bretonnes, la Rance prend sa source dans le département voisin des Côtes d’Armor pour se jeter dans la Manche. Sur 100 kilomètres environ, les rives de La Rance sont ponctuées de jolis ports fluviaux, de balades à faire à pied ou à vélo. Il est aussi possible de naviguer sur le canal de la Rance en kayak ou en bateau.

Le canal d’Ille-et-Rance

Liaison fluviale cheminant entre l’océan et la Manche, le canal serpente au milieu d’une Bretagne bucolique. Depuis Rennes et jusqu’à l’estuaire, de nombreuses balades à vélo, à pied ou à cheval permettent de découvrir les écluses nécessaires au franchissement de 27 mètres de dénivelé sur l’eau !

Depuis les bords du canal ou sur l’eau sur un kayak, admirer le passage d’une des 11 écluses offre ainsi un spectacle fascinant. Enfin, si vous êtes dans la région mi-septembre, ne manquez pas le festival Jazz aux écluses d’Hédé-Bazouges, sur les rives du canal.

Saint-Suliac

De Dinan dans les Côtes d’Armor à Saint-Malo, les bords de Rance sont ponctués de villages charmants. Parmi eux, Saint-Suliac vaut vraiment le détour. Parmi les meilleurs villages du pays, Saint-Suliac est un lieu idéal pour découvrir les malouinières, ces vastes demeures de plaisance construites par des négociants et armateurs de Saint-Malo.

Le bourg de Saint-Suliac se concentre autour de l’église fortifiée et son enclos paroissial. Quelques ruettes mènent au petit port où voguent encore quelques doris, souvenirs des Terre-Neuvas. Portes cintrées, fenêtres à linteaux, maisons à toit de chaume, et des panneaux d’information concourent à l’intérêt architectural et historique du village.

À lire aussi : Les 11 plus beaux villages de Bretagne

3. Rennes

Rennes

Crédit photo : Shutterstock – travellight

On ne peut décemment pas visiter l’Ille-et-Vilaine sans passer par la capitale de la Bretagne, Rennes.

Centre historique

Malgré le grand incendie de 1720, les joyaux de la partie historique de la ville de Rennes ont été préservés. Il serait dommage de se priver d’une belle balade à travers le temps ! Portes Mordelaises, ruelles piétonnes, remparts et maisons à pans de bois constituent quelques-unes des attractions de votre visite.

La rue du Chapitre avec ses belles boutiques, la rue de la Psalette avec ses vieilles demeures colorées, la rue Saint-Sauveur et ses adresses gourmandes… Direction ensuite le Parlement de Bretagne, construit par l’architecte du roi Louis XV. Pour finir, ne manquez pas de faire un tour au marché des Lices le samedi, l’un des plus grands de France.

Parc et jardins du Thabor

Ce parc de 10 hectares combine agréablement jardin à la française et parc à l’anglaise. Ancien jardin des moines bénédictins de Saint-Melaine, c’est le paysagiste Denis Bühler (XIXe siècle) qui a imaginé son aménagement tel qu’on le voit aujourd’hui.

Une grotte, un kiosque à musique, une volière et une roseraie de plus de 2 000 variétés le composent. Classé « jardin remarquable », on vient au Thabor pour se promener en famille, pique-niquer ou s’allonger sur les pelouses. En outre, de nombreux festivals s’y déroulent entre juin et septembre.

Musée des Beaux-Arts

Depuis 1794, la collection du Musée des Beaux-Arts de Rennes n’a cessé de s’enrichir, offrant un un fonds représentatif de l’histoire de l’art depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Outre des objets des civilisations antiques, on y découvre quelques-uns des trésors du cabinet de curiosités de Christophe-Paul de Robien (1698-1756). Léonard de Vinci, Botticelli, ou Rembrandt figurent ainsi parmi les œuvres exposées.

Admirez les peintures européennes du XIVe au XVIIIe siècle, comme La Chasse au tigre de Rubens ou Le nouveau-né de Georges de la Tour. Une place de choix est également accordée aux artistes contemporains bretons.

Les Champs Libres

Réunissant le Bibliothèque de la Métropole de Rennes, le Musée de Bretagne et l’Espace des sciences, les Champs Libres s’affirment comme un lieu d’effervescence culturelle novateur. De nombreuses expositions s’y déploient toute l’année. Si vous voulez visiter l’Ille-et-Vilaine sous un aspect plus moderne, nul doute que vous serez conquis·es en venant ici.

4. La forêt de Brocéliande

Brocéliande

Crédit photo : Shutterstock – Carola Requena

Vous souvenez-vous de la légende du roi Arthur ? Eh bien, c’est ici, dans la magnifique forêt de Brocéliande, qu’elle prend sa source. La fée Viviane, Merlin l’enchanteur et le chevalier Lancelot peuplent encore l’imaginaire de cet espace merveilleux, à explorer à pied.

De nombreuses randonnées vous conduisent à la rencontre des fontaines magiques, sous-bois mystérieux, étangs, mégalithes et châteaux. Un conseil : commencez votre découverte par par la Porte des secrets  ! Aménagé dans les anciennes dépendances de l’abbaye de Paimpont, ce parcours spectacle vous plongera immédiatement dans le monde imaginaire de Brocéliande.

5. Les sentiers douaniers : de Cancale à la Pointe du Grouin

Sentier Cancale

Crédit photo : Flickr – Mathieu Brient

Vos pieds fourmillent d’impatience à l’idée de visiter l’Ille-et-Vilaine par la côte ? Enfilez vos chaussures de marche, et partez pour 14 kilomètres de sentier douanier, entre Cancale et la Pointe du Grouin ! Vous passerez par les criques déchiquetées, les plages tranquilles, les petits restaurants où se reposer.

Profitez des grandes marées pour vous offrir un spectacle impressionnant à la Pointe du Grouin. Depuis votre promontoire, le panorama est grandiose, de Cancale au Mont-Saint-Michel. Même les Îles Chausey sont parfois visibles par temps clair.

À lire aussi : Les 10 plus belles randonnées à faire en Bretagne

6. Cancale

Cancale

Crédit photo : Shutterstock – 135pixels

On vient à Cancale avant tout pour ses huîtres. Dans ce petit port, juste à côté du môle de l’Épi, on les déguste directement après les avoir achetées au producteur. À marée basse, on voit les parcs à huîtres, et on découvre les « plates », ces bateaux à fond plat qui naviguent dans les parcs, et remontent ensuite sur la grève.

Une autre option gourmande consiste à s’attabler dans l’une des crêperies du port, avec vue sur la baie du Mont-Saint-Michel. Enfin, en période estivale, remontez le temps et hissez la voile à bord de la « Bisquine », un élégant gréement qui organise des sorties en mer.

7. Le marais de Dol de Bretagne

Dol de Bretagne

Crédit photo : Shutterstock – LianeM

Petite cité de caractère, Dol se visite pour son architecture médiévale, mais aussi pour son marais. Paradis des oiseaux, il s’étend sur 12 000 hectares répartis entre le Marais Noir et le Marais blanc, composé de tanguer marine.

Si les passereaux sont les stars, on retrouve aussi cisticoles des joncs, alouettes des champs, bergeronnettes, troquets pâles, pinsons, fauvettes… Les amateurs d’oiseaux et de nature commenceront donc à visiter l’Ille-et-Vilaine par Dol et son marais ! À quelques kilomètres, le site mégalithique du Mont Dol vaut aussi le détour. Du haut de ses 65 mètres, on observe des silex et ossements datant du paléolithique.

8. Châteaux d’Ille-et-Vilaine

visiter Ille et Vilaine - Chateau Combourg

Crédit photo : Shutterstock – Julia Remezova

Combourg

Immortalisé par Chateaubriand dans ses Mémoires d’Outre-Tombe, le château de Combourg illustre l’histoire de la Bretagne du Moyen Âge à nos jours. Tour à tour forteresse, berceau du romantisme, hôpital militaire, il est encore aujourd’hui habité par les héritiers du célèbre écrivain. Côté architecture, Combourg offre au visiteur un aperçu du goût néogothique du XIXe siècle.

Fougères

Forteresse médiévale parmi les plus grandes du continent européen, le château de Fougères est vieux de plus de 1 000 ans ! Il a fièrement défendu le Duché de Bretagne de l’an mil à 1 500. Avec ses treize tours reliées par des courtines crénelées, c’est un bel exemple d’architecture militaire médiévale.

Pour comprendre son histoire mouvementée et passionnante, le parcours de visite se fait avec un guide ou un audioguide. En été, des visites nocturnes au flambeau, des animations avec conteurs et musiciens sont organisées pour revivre ces pans de l’histoire de la Bretagne.

Vitré

Autre château à ne pas manquer pour quiconque vient visiter l’Ille-et-Vilaine pour son histoire, le château de Vitré a été construit au XIe siècle, puis s’est agrandi peu à peu pour devenir une forteresse militaire défensive puis une prison. Il est classé depuis 1872 au titre de Monument Historique et abrite l’hôtel de ville et un musée.

9. Dinard

Dinard

Crédit photo : Shutterstock – Greg Salmon

De petit village de pêcheurs, la ville de Dinard est devenue au XIXe siècle une station balnéaire prisée des Anglais, devenant le lieu phare des premiers bains de mer. Située à quelques encablures de Saint-Malo, il ne faut pas longtemps pour s’apercevoir qu’elle a gardé son charme rétro et son allure du XIXe.

En vous promenant en bord de mer, vous admirerez ses très belles villas classées. La Promenade au Clair de Lune vous mènera à la pointe du Moulinet. Riche d’une végétation luxuriante, cette pointe vous offre un panorama incroyable sur Saint-Malo et l’embouchure de la Rance.

10. Les frégates corsaires

visiter Ille et Vilaine - Étoile du Roy

Crédit photo : Shutterstock – Barbara Ash

L’Étoile du Roy

Dans la baie de Saint-Malo, ce vieux gréement de 1745 se visite toute l’année. Un équipage professionnel vous accompagne à bord pour vous transmettre sa passion de la voile et raconter l’histoire de la frégate. Lors de la navigation, vous aurez face à vous les remparts de la cité et les innombrables îlots entourant la baie. Inoubliable !

Le Renard

Ce cotre corsaire est une réplique du dernier navire armé à la course par le malouin Robert Surcouf en 1812. En embarquant à bord du Renard, vous pourrez participer aux manœuvres, aux tirs à canon, lors d’une sortie à la demi-journée ou plus.

L’Étoile de France

Goélette à huniers, jadis connu sous le nom Julia af Fäborg, le navire a été construit en 1938 au Danemark. Il s’agit d’un « baltic trader », un de ces navires solides dont il ne reste que quelques exemplaires dans le monde.

11. Quelques spécialités d’Ille-et-Vilaine

visiter Ille et Vilaine - huitre cancale

Crédit photo : Shutterstock – dvoevnore

La galette-saucisse

La galette-saucisse c’est le hot-dog breton par excellence ! Composé d’une saucisse bretonne grillée enroulée dans une galette de sarrasin, c’est un en-cas très répandu à l’occasion des festivités, marchés et événements sportifs. Pour l’anecdote, il existe même l’association de Sauvegarde de la Galette-Saucisse Bretonne (SGSB), fondée en 1994 par deux supporters du stade rennais.

Les huîtres de Cancale

Cancale est réputée pour ses huîtres plates sauvages et ses huîtres creuses d’élevage. L’huître de Cancale bénéficie des plus fortes marées au monde. Sa chair est à la fois ferme et souple, son parfum très iodé et un arrière-goût de noisette se dégage à la dégustation. Pour les apprécier, rien de tel que de les déguster à même la plage dans une assiette de fortune avec un bon verre de vin blanc !

Le craquelin de Saint-Malo

Le craquelin est un petit pain soufflé et craquant. De forme ronde, il est poché dans l’eau et cuit au four. On le déguste généralement au petit déjeuner accompagné de confiture, de beurre ou caramel au beurre salé, ou à l’apéro.

À lire aussi : 15 spécialités bretonnes à déguster sans modération

12. Sports d’eau

visiter Ille et Vilaine - Sport nautique Ille et Vilaine

Crédit photo : Shutterstock – andre quinou

Parmi les activités à faire en Ille-et-Vilaine, les sports nautiques ont la part belle. Voile, kayak, croisières, surf ou encore char à voile sont ainsi proposés par les bases et clubs nautiques de la côte, notamment à Saint-Malo et à Dinard. Vous préférez l’eau douce et le doux bruit des ruisseaux ? Bonne nouvelle ! Au fil des rivières de la Haute Bretagne, vous pourrez aussi pratiquer des activités d’eau vive comme le canoë ou le rafting.

Comment aller en Ille-et-Vilaine ?

En train

Rennes, Saint-Malo est Redon possèdent chacune une gare où les TGV affluent des grandes villes de France. Il est ainsi rapide de venir visiter l’Ille-et-Vilaine depuis Paris, Lille, Lyon ou encore Marseille. Pour sillonner le département et la région bretonne, rien de tel que les trains régionaux (TER). Ils desservent un très grand nombre de petites villes à des horaires réguliers et fréquents.

En avion

Deux aéroports permettent de rallier l’Ille-et-Vilaine. Le plus grand est celui de Rennes-Saint-Jacques. Neuf compagnies le desservent depuis la France et l’Europe, dont des low-costs. Pour aller de l’aéroport au centre-ville de Rennes, vous pourrez emprunter le bus n°57 (durée 20 minutes), ou prendre un taxi (comptez 18 € en moyenne).

L’aéroport de Dinard-Pleurtuit-Saint-Malo permet quant à lui de rejoindre l’Angleterre et les îles anglo-normandes. Si vous souhaitez bénéficiez du meilleur prix du moment, un conseil : comparez les offres des compagnies sur un site comme celui de Skyscanner. Cela vous permettra également de voir l’ensemble des horaires depuis votre point de départ.

Où loger en Ille-et-Vilaine ?

La région touristique de Haute-Bretagne compte un large choix d’hébergements. Des hôtels luxueux de Dinard ou de Saint-Malo aux campings de la côte, il y a de quoi satisfaire chaque envie. Ces dernières années, l’offre de locations meublées de tourisme a explosé, notamment dans les villes les plus touristiques comme Saint-Malo.

À lire aussi :
Dans quel quartier loger à Rennes ?
Dans quelle ville loger en Bretagne ?

Rendez-vous sur les comparateurs d’hôtels en ligne pour visualiser en un clin d’œil l’offre existante à vos dates de séjour !

Il ne reste maintenant plus qu’à faire vos valises et partir à l’aventure !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire