Les 9 choses incontournables à faire en Guyane

avatar

Envie de visiter la Guyane? Entre une forêt Equatoriale peuplée d’animaux étonnants, une riche histoire influencée par la colonisation et les lancements de fusées depuis le centre spatial de Kourou, voici les 8 choses incontournables à faire en Guyane!

Au Nord-Est de l’Amérique du Sud, nichée entre le Brésil, le Suriname et l’Océan Atlantique, la Guyane Française est à la fois une région et un département français d’outre-mer. Recouverte à 98% d’une dense forêt équatoriale – qui est d’ailleurs l’une des moins écologiquement fragmentée du monde – la Guyane abrite une faune et une flore riche et diversifiée. Sur cette terre luxuriante riche en paradoxes, les villages indigènes centenaires côtoient les fusées Ariane lancées régulièrement depuis le Centre Spatial Guyanais, l’une des bases de l’aérospatiale française et européenne.

S’étendant sur une superficie de 83 846 km² pour une population de seulement 259 865 habitants (2015), la Guyane est la deuxième région la moins peuplée de France après Mayotte. Visiter la Guyane, c’est se frotter à une nature époustouflante, une culture cosmopolite notamment à Cayenne, la capitale, et une riche histoire marquée par la colonisation et les fameux bagnes dont certains prisonniers sont entrés dans la légende. Alors, que faire en Guyane? Voici les 9 choses incontournables à faire en Guyane.

1. Le zoo de Guyane

Zoo de Guyane

Crédit photo: Flickr – gillyan9

En guise d’introduction à l’incroyable faune endémique de Guyane, qui dit mieux qu’une visite au Zoo de Guyane? Ce parc zoologique abrite près de 450 animaux dont des jaguars, des paresseux, des agoutis, des crocodiles, des singes hurleurs, des fourmiliers et de nombreux oiseaux, tels que les toucans et les aras. Le zoo abrite une serre tropicale de 1 000 m² dont le parcours aménagé permet aux visiteurs de tous âges de découvrir de près des espèces emblématiques de la Guyane, comme l’ibis rouge, ainsi qu’une myriade d’espèces étonnantes et parfois rares. Le zoo propose aussi des espaces thématiques dont les étangs des caïmans, l’île aux atèles, l’antre des félins… Une des meilleures choses à faire en Guyane.

2. Les îles du Salut

Situées à quatorze kilomètres au large de Kourou, les îles du Salut forment un archipel constitué de trois îlots d’origine volcanique. Seules les îles Royale et Saint-Joseph sont accessibles, l’île du Diable, la plus au nord, étant strictement interdite d’accès, notamment à cause des forts courants. C’est ici qu’autrefois, plus de 2 000 condamnés furent emprisonnés dans des conditions de détention terribles et humiliantes. Fermés au milieu du XXe siècle, les bagnes sont désormais ouverts aux visiteurs. L’île Royale, la plus grande des trois îles et l’ancien siège administratif de la colonie, est la plus fréquentée. Explorez les bâtiments pénitentiaires restaurés ou promenez-vous sur une île recouverte de plantes et peuplée d’aras, de singes et d’agoutis. Pour se rendre aux îles du Salut, il faut monter à bord d’un catamaran sur le quai des pêcheurs, au bout de l’avenue General De Gaulle. Le trajet dure environ 90 minutes.

3. Cayenne

Cayenne, Guyane française

Crédit photo: Flickr – rustinpc

Située sur le littoral atlantique guyanais, la ville de Cayenne est la plus peuplée de la Guyane française. Malgré des édifices historiques mal entretenus, Cayenne mérite le détour. La ville est surplombée par plusieurs monts, et les pointes se trouvant le long du rivage offrent de jolies vues. Si vous partez visiter la Guyane française pour ses plages, ce n’est cependant pas à Cayenne qu’il faut vous rendre, puisqu’elles sont envahies par la mangrove.

4. Le centre spatial guyanais

Impossible de visiter la Guyane sans faire un tour au Centre Spatial Guyanais, l’une des attractions phares de ce territoire d’outre-mer. Le Centre organise environ douze lancements de fusée par an, offrant aux touristes la possibilité de réserver leur place pour vivre en direct un moment inoubliable: le lancement d’une fusée Ariane! Découvrez également le Musée de l’Espace, retraçant l’épopée de l’Homme dans l’Espace, la conquête de la lune et les programmes spatiaux européens. L’occasion d’effectuer un véritable voyage dans l’espace et le temps à travers 7 modules thématiques, dont l’Univers, les vols habités, les satellites et le futur.

5. Les réserves naturelles du Trésor et de Kaw

Située sur flanc sud-ouest de la montagne de Kaw, et s’étendant sur un espace relativement limité de 2 500 hectares, la réserve naturelle régionale Trésor offre un environnement à la biodiversité stupéfiante. La situation topographique et géographique particulière de la réserve favorise un riche écosystème d’espèces animales et végétales dont une grande partie sont endémiques. Beaucoup plus vaste en comparaison, mais moins facile d’accès que le Trésor, la réserve voisine des marais de Kaw Roura s’étend sur un territoire de plus de 90 000 hectares.

Uniquement accessible par voie fluviale, elle est essentiellement formée de marais abritant des écosystèmes de mangrove, de savane inondable et de forêt tropicale humide. Visitable à l’aide de pirogues ou de carbets flottants, la réserve abrite une faune exceptionnelle d’espèces rares comme le caïman noir, de la même famille que l’alligator américain, ainsi qu’une riche diversité d’oiseaux dont le splendide ibis rouge.

6. La plage des Hattes

Située à Awala-Yalimapo, aux confins du nord-ouest de la Guyane française, la plage les Hattes est connue pour être le site de ponte des tortues luth géantes le plus important au monde. Durant la haute saison, d’avril à juillet, des centaines de tortues luth se succèdent sur la plage pour y pondre leurs œufs qui éclosent entre juillet et septembre. Longue de cinq kilomètres, cette plage est également un site de ponte important pour les tortues vertes et, à l’occasion, les tortues olivâtres et les tortues imbriquées. La plage offre un cadre reposant, des tables pour se restaurer et vous pouvez même accrocher votre hamac entre deux palmiers. Une des plages les plus agréables à voir en Guyane.

7. Le carnaval de Guyane

L’un des événements majeurs qui ponctuent la vie Guyanaise, le Carnaval de Guyane se déroule à Cayenne entre l’Épiphanie aux alentours de fin janvier et le Mercredi des Cendres en février ou en mars. Il se déroule également à Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni, mais Cayenne reste le meilleur lieu où fêter le carnaval. Issu de la culture créole guyanaise, le carnaval trouve son origine dans la pratiques par les colons d’un carnaval à l’Européenne qui était interdit aux esclaves. Il fut cependant pratiqué clandestinement par ces derniers qui y voyaient un moyen de retrouver un peu de liberté et de tourner en dérision les colons. Aujourd’hui, les communautés métropolitaines, brésiliennes et chinoises y prennent part, offrant aux spectateurs un superbe spectacle de costumes aussi burlesques que colorés. Une des incontournables choses à voir en Guyane si vous avez l’occasion visiter la Guyane durant cette période.

8. Le bagne de Saint-Laurent-Du-Maroni

Camp de Saint-Laurent-Du-Maroni en Guyane

Crédit photo: Flickr – Jean-Marie

Situé dans la ville frontalière de Saint-Laurent-du-Maroni, le camp de la Transportation était autrefois un bagne destiné à prendre en charge de manière temporaire les prisonniers dès leur arrivée en Guyane, avant qu’ils soient transférés dans des colonies pénitentiaires sur l’ensemble du territoire. Le bagne abrita en son temps d’anciens détenus célèbres tels Alfred Dreyfus ou Henri Charrière, dit “Papillon”. Si la nature luxuriante semble apaiser aujourd’hui le lieu, les relents de son histoire sombre et brutale continuent de hanter le site. Les visites autoguidées sont gratuites, et vous pouvez louer les servcies de guides francophones dont les visites sont plus détaillées. Cherchez le nom de Papillon gravé dans l’une des cellules.

9. Les plages de Remire-Montjoly

Si vous êtes tentés par un bain de soleil sur une plage de sable fin, ne cherchez pas plus loin que les plages de Remire-Montjoly. Parsemées de cocotiers et bordées d’une nature luxuriante, ces plages offrent un cadre à la fois sauvage et agréable pour se détendre sur le sable. Certes, les eaux limoneuses ne sont pas idéales pour la baignade, mais suffisent pour se rafraîchir après une randonnée aux alentours, par exemple sur le magnifique Sentier du Rorota. Vous pourrez même, si vous êtes chanceux, y apercevoir des tortues de mer pendant la saison de ponte.

Comment aller en Guyane française ?

La Guyane est située sur le continent américain. Lors de votre séjour en Guyane française, vous atterrirez à l’aéroport Félix Éboué (CAY), le seul aéroport du territoire. Vous pouvez partir en Guyane avec un vol Paris – Cayenne avec Air Caraïbes. Les vols partent de Paris Orly (ORY), et Air France propose également des vols vers la Guyane française. Des liaisons quotidiennes existent. Vous pouvez tout à fait partir depuis Bordeaux, Lyon ou Marseille, avec une escale à Paris Orly avant vous envoler pour les plages de Guyane française.

Quand partir en Guyane française ? La meilleure période pour partir en Guyane française est celle de la saison sèche, entre les mois d’août et novembre.

Où loger en Guyane française ?

Se loger en Guyane française ne sera pas aussi simple que lorsque vous réservez un logement pour Rome ou bien Paris. Il n’y a pas exemple pas d’auberges de jeunesse, ni même de camping. L’idéal est de loger dans des carbets d’hôtes, qui correspond à un habitat traditionnel (toiture en feuilles de palme, charpente en bois avec fibre naturelles…) implanté en pleine nature. On les trouve donc dans la forêt (généralement en bord de rivière et accessibles uniquement par la rivière), dans un village amérindien, dans la savane ou sur la plage. Ce sont généralement des particuliers qui gèrent les carbets d’hôtes.

On trouve également des locations de logement chez l’habitant, via Airbnb, généralement dans les grandes villes telles que Cayenne, Kourou, Saint-Laurent-du-Maroni et toutes les villes du littoral. Des hôtels classiques existent également dans ces destinations.

Crédit photo principale : Flickr – Alexander Stirn

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire