Les 12 choses incontournables à faire à Dubrovnik

avatar
Réservez vos activités à Dubrovnik Voir les offres

Vous allez séjourner en Croatie ou y faire une escale ? Alors ne passez pas à côté de « la Perle de l’Adriatique », allez visiter Dubrovnik !

La Croatie attire aussi bien les voyageurs en quête de paysages époustouflants, que ceux en quête de détente. Et que ce soit en été ou en hiver, chacun y trouve son compte. Réserves naturelles, plages, lacs, montagnes, cascades, villes fortifiées… tout y est réuni pour passer un séjour agréable. Située en bord de mer, avec sa magnifique vieille ville historique, Dubrovnik est l’un des endroits les plus intéressants à visiter en Dalmatie. Bordée par la Mer Adriatique, la ville regorge de monuments culturels et historiques témoignant de son existence millénaire. Visiter Dubrovnik ne vous laissera pas indifférent tant par son histoire poignante, que par sa beauté à couper le souffle.

Voici selon nous, les 12 incontournables à voir ou faire à Dubrovnik !

À lire aussi : Les 18 plus beaux endroits à visiter en Croatie

1. Les remparts de la ville fortifiée

Ville fortifiée de Dubrovnik, croatie

Crédit Photo : Shutterstock / Roman Sigaev

Impossible de visiter Dubrovnik sans faire les remparts de la ville. Construits au Xème siècle et modifiés au XIIIème et XIVème siècles, les murs, dont certains font jusqu’à 6 mètres d’épaisseur, ont assuré une ligne de défense solide contre les envahisseurs. Imposants et incontournables, ils sont aujourd’hui un passage obligé pour les touristes. Ceinturant presque entièrement l’ancienne cité (sauf au niveau du port), la balade fait près de 2 kilomètres. Il s’agit de l’un des rares lieux en Europe où la quasi intégralité des remparts est encore préservée.

Pour visiter Dubrovnik par les remparts, comptez 200kn (27€) pour un adulte et 150kn (20€) pour un enfant. Les remparts sont ouverts toute la journée entre 8h et 19h30, néanmoins nous vous conseillons de les visiter tant qu’il ne fait pas trop chaud et qu’il y a peu d’affluence. Il faut compter 2 bonnes heures pour faire le tour sans se presser.

2. La forteresse Lovrijenac

La forteresse Lovrijenac, Dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / Ihor Pasternak

Située à l’Ouest des remparts, à plus de 37 mètres au dessus de l’eau, la forteresse, datant du XIème siècle, protégeait la ville. C’est l’un des monuments à faire à Dubrovnik. Vestige d’une partie de l’histoire, la chapelle Saint-Lovro se trouve dans la cour intérieure ainsi que de nombreux canons. Vous avez déjà dû voir ces monuments dans la série à succès Game of Thrones puisque la ville entière sert de décor à Port-Réal.

En ce qui concerne les prix, l’entrée est à 50 kn (7€), donc accessible pour toutes les bourses. A noter que votre billet des remparts est valable pour le fort ce qui vous fera économiser une petite somme. De plus, les horaires sont les mêmes que la ville fortifiée.

À lire aussi : Visiter Dubrovnik à travers les lieux de tournage de Game of Thrones

3. La Stradun

La Stradun, Dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / Emanuel Metzenthin

Visiter Dubrovnik sans arpenter la Stradun est impensable. Principale artère touristique de la ville de par ses magasins, ses cafés et restaurants, elle est souvent bondée et encore plus en été. A noter que les magasins de la Stradun proposent des souvenirs de basse qualité et souvent au prix excessif. Pour trouver un cadeau typique, n’hésitez pas à explorer les petites ruelles en quête de bijoutiers et de boutiques d’artisanat.

En errant dans les rues de Dubrovnik, vous découvrirez de nombreuses boutiques, ainsi que quelques monuments comme des églises ou des fontaines. N’hésitez pas à prendre une glace au détour d’une rue ou en rejoignant le port.

4. La Cathédrale de l’Assomption

La Cathédrale de l'Assomption, Dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / Phant

Pour bien visiter Dubrovnik, il faut faire sa cathédrale. Construite sur le site d’une basilique du VIIème siècle, la cathédrale a été agrandie au XIIème siècle, prétendument financée par un don du roi Richard Cœur de Lion, sauvé d’un naufrage sur l’île voisine de Lokrum. Malheureusement, détruite en 1667 par un tremblement de terre, il faudra un siècle pour la reconstruire. Son style baroque, ses autels et ses peintures participent à sa renommée.

5. Le Palais du Recteur (Knežev dvor)

Le Palais du Recteur, Dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / Artur Bogacki

Emblème d’un ancien gouvernement, le Palais du Recteur illumine par son style Gothique parsemé de quelques touches Renaissance. L’édifice grandiose abrite aujourd’hui un musée d’histoire culturelle et de nombreuses reliques du passé politique de Dubrovnik. Au gré de la visite, vous trouverez des appartements décorés de portraits et une cour abritant le buste de Miho Pracat, ancien riche commerçant de l’île de Lopud.

Pour ce monument, ouvert tous les jours de 9h à 18h en saison, et de 9h à 16h en hiver, comptez 120 kn (16€) l’entrée pour un adulte et 25 kn (4€) pour un tarif réduit.

6. Le monastère dominicain

Le monastère dominicain dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / Phant

Sans doute l’un des plus beaux monuments à faire à Dubrovnik, le monastère dominicain s’intègre dans les murailles de la ville. Célèbre pour sa cour et sa sacristie, l’édifice abrite aussi un musée et une bibliothèque. Ainsi, au détour du monastère, vous pourrez admirer l’incroyable collection d’art religieux et les nombreux tableaux des XVème et XVIème siècles. Ne passez pas à côté du grand crucifix peint par Paolo Veneziano.

Le monastère est ouvert de 9h à 18h de mai à octobre et de 9h à 17h le reste de l’année. L’entrée est abordable puisqu’elle coûte seulement 30 kn (4€) pour les adultes et est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans.

7. Le monastère franciscain

Le monastère franciscain dubrovnik

Crédit Photo : Shutterstock / biggunsband

Visiter Dubrovnik sans faire ses monuments religieux est un sacrilège. La cité fortifiée abrite le monastère franciscain, situé au tout début de la Stradun, à gauche de la porte intérieure de la Pile, à côté de l’église du Saint-Sauveur. Apercevable depuis les remparts, il contient l’une des bibliothèques les plus précieuses de Croatie, ainsi qu’une pharmacie centenaire.

Le cloître du Monastère des Frères Mineurs est l’un des plus beaux endroits que l’on puisse visiter à Dubrovnik. En tant qu’attraction incontournable de la ville, le monastère accueille diverses expositions tout comme un musée.

Accessible de 9h à 18h en été et 9h à 14h en hiver, il faut compter 30kn (5€) pour un adulte et 20kn (3€) pour un étudiant. A noter que l’accès à l’église est gratuite.

8. Le mont Srđ et son fort

Pour avoir la meilleure vue sur toute la ville de Dubrovnik, ses toits en tuiles, la mer Adriatique, l’île de Lokrum et celles des Elaphites, rien ne vaut le panorama que propose le sommet du mont Srđ. En moins de quatre minutes, le téléphérique de Dubrovnik vous transporte depuis le nord des remparts de la ville jusqu’au Mont Srđ, moyennant 100 kunas(13€) l’aller-retour. Cependant, ce dernier fonctionne rarement à cause de la météo ou des travaux.

Néanmoins, vous pouvez également monter au sommet du mont de 405 mètres à pied par un sentier. Il faut juste prévoir de bonnes chaussures de marche et un coupe-vent pour l’arrivée au sommet. Choisissez un jour où le ciel est dégagé pour avoir de belles couleurs sous vos yeux et pour voir loin à l’horizon.

Arrivé au sommet, vous serez stupéfait par la vue sur Dubrovnik, mais aussi sur sa voisine : la Bosnie-Herzégovine. Pour vous reposer un peu avant de redescendre, n’hésitez pas à visiter l’ancien fort impérial converti en musée de la guerre.

9. Le quartier de Lapad

Paysage saisonnier époustouflant au coucher du soleil sur la plage de Dubrovnik, baie de Lapad, Croatie.

Crédit Photo : Shutterstock / Uhryn Larysa

Le quartier de Lapad est connu pour son grand nombre de complexes hôteliers, situés sur la côte. Cependant, vous y trouverez aussi des lieux naturels magnifiques comme le Parc forestier de Velika et Mala Petka et la Baie de Lapad. Visiter Dubrovnik en se baladant dans la forêt ou le long de la côte est très agréable.

Pour un moment détente, nous vous recommandons la plage de Copacabana où vous pourrez aussi bien vous baigner, que profiter du soleil, ou boire un verre en terrasse d’un café.

10. L’île de Lokrum

L’île de Lokrum

Crédit Photo : Shutterstock / Anna Lurye

Lokrum est l’une des îles au large de la ville de Dubrovnik, à environ 600 mètres du littoral. Peuplée d’arbres et donc ombragée, les plages sont propres et sécurisées. De plus, elles sont moins peuplées que les quelques plages de Dubrovnik, c’est pourquoi vous pouvez en trouver réservées aux nudistes.

Pour vous y rendre :

  • Prendre un bateau depuis le vieux port et partir explorer cette île.
  • Y aller en kayak, ce qui vous permettra d’admirer le paysage, mais aussi de faire des haltes dans des criques ou grottes inaccessibles par voie pédestre.

11. Les îles Elaphites

Vous voulez faire une pause dans vos visites de Dubrovnik ? Prenez le large, et allez visiter les îles Elaphites ! Non loin de la cité, l’archipel des Élaphites s’étire le long de la côte ouest de Dubrovnik et contient 14 magnifiques îles dont 3 habitées : Sipan, Lopud et Kolocep. Vous pouvez vous y rendre en bateau facilement depuis le port. Bon nombre de tours opérateurs vous propose des croisières. Au gré des haltes, vous pourrez vous baigner dans les eaux cristallines de l’Adriatique et admirer une nature luxuriante.

Les tarifs des excursions varient entre une vingtaine et une centaine d’euros selon le temps passé à bord.

12. La gastronomie locale

Poisson grillé de fruits de mer au restaurant Dubrovnik, Croatie

Crédit Photo : Shutterstock / Flycatcher

Comment visiter Dubrovnik sans goûter à la gastronomie dalmate ? Oubliez les restaurants à touristes avec photos sur les menus et rendez-vous dans les petits restaurants locaux où ils servent du poissons et des fruits de mer comme les tagliatelles à l’encre de seiche ou encore, les huîtres. Pour accompagner votre repas, n’hésitez pas à demander un verre de Malvasia, jus de raisin alcoolisé typique de Dubrovnik.

Vous pouvez trouver un repas pour toutes les bourses à Dubrovnik ! En effet, si vous préférez manger rapide et pas cher, optez pour les cevapcicis, sorte de saucisses grillées croates.

Comment aller à Dubrovnik ?

En avion depuis la France

L’avion est le moyen le plus rapide de rejoindre Dubrovnik. Vous pouvez partir des plus grandes villes de France comme Paris, Lyon ou Marseille. Le trajet est assez rapide puisque, sans escale, il dure moins de 3 heures. Avec une escale, vous trouverez de nombreuses autres possibilités. En effet, les compagnies low-cost proposent plusieurs opportunités pour vous rendre à Dubrovnik. N’hésitez pas à utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour choisir le vol le moins cher ou le mieux adapté à vos dates de séjour. L’aéroport international de Dubrovnik se trouve à Čilipi, soit à 20 kilomètres au sud de la ville.

Rejoindre Dubrovnik depuis l’aéroport

  • Louer une voiture dès votre arrivée à l’aéroport grâce à Rentalcars.
  • Emprunter une navette : Un bus-navette relie l’aéroport de Dubrovnik au centre-ville. Très économique, le billet ne vous coûtera que 40 kunas croates, soit 5,41€ et est sans doute la meilleure solution pour partir l’esprit tranquille. Il est possible de réserver des tickets à l’avance sur Internet ou de les acheter sur place. Là, vous pourrez soit le prendre à votre arrivée à l’aéroport, soit au guichet de la gare routière. Pour le temps de trajet, comptez environ 30 minutes.

À lire aussi : Transfert entre l’aéroport de Dubrovnik et le centre

Où loger à Dubrovnik ?

Pour bien visiter Dubrovnik, le mieux est de dormir dans la vieille ville ou aux alentours. Si vous louez un Airbnb, comptez 20 minutes de marche maximum pour vous rendre dans ville fortifiée. N’oubliez pas que Dubrovnik est en côte et compte de nombreuses marches. L’idéal est de se trouver entre le quartier de Lapad et le centre historique. Pour plus de services, vous pouvez séjourner dans un hôtel qui vous fournira le confort souhaité. Les plus réputés se trouvent dans le quartier chic de Lapad. Quel que soit le quartier, n’hésitez pas à vérifier les prix sur un comparateur d’hôtels.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour,
    Quel est endroit ou il vaut mieux être héberger pour visiter Dubrovnik ?
    merci de votre retour

    • Bonjour, je vous conseille de loger dans la vieille ville. Vous aurez tout sur place: le charme des lieux, la vie des ruelles. Si vous venez à Dubrovnik en été, pensez à réserver un endroit avec une climatisation

Laisser un commentaire