Les 22 spécialités russes à découvrir

avatar

Caviar, borshtch, blinis, vatrouchka, vodka … Voici les meilleures spécialités russes à déguster le temps d’un séjour slave !

La Russie, pays si vaste et en même temps si difficile à découvrir dans son intégralité. De suite, nous pensons à la richesse et à la diversité de paysages, tous aussi magiques et époustouflants les uns que les autres, comme la Sibérie et ses plaines enneigées, Moscou et ses églises colorées, la mer Baltique ou encore Saint-Pétersbourg, surnommée la Venise du Nord.

Cependant, nous en oublions souvent la gastronomie russe vue comme peu raffinée. Mise à part la vodka et le caviar, bon nombre de personnes ne savent pas ce que cache la cuisine slave. Cette ignorance est aujourd’hui révolue car les spécialités russes méritent amplement leur place à nos tables ! Typique, simple, savoureuse et riche, la cuisine russe n’a pas fini de faire parler d’elle.

Vous en avez l’eau à la bouche ? Parfait, profitons-en pour faire un tour d’horizon des spécialités russes à découvrir lors de votre séjour. Faîtes confiance au Chef !

À lire aussi : Les 14 meilleurs endroits où sortir à Moscou

Zakouski (L’entrée)

Pirojki

Crédit Photo : Shutterstock / comeirrez

Le terme zakouski signifie hors-d’oeuvre. Il peut s’agir de deux choses : soit d’amuses-gueules servis à l’apéritif, soit d’entrées servies avant le plat de résistance. Les russes, comme les arméniens ou les ashkénazes, en raffolent. Voici quelques-unes des entrées que vous pourrez trouver à table :

Les entrées végétariennes

  • Oladi (blinis russes) : fameuses crêpes russes, elles servent généralement d’accompagnement ou de tartines. On y met notamment du beurre ou du caviar, mais vous pouvez tout aussi bien y mettre de la confiture ou du sucre. En somme, les oladis peuvent se manger aussi bien en entrée qu’en dessert.
  • Légumes façon malossol : il s’agit d’un mode de préparation qui favorise la conservation des aliments. Les russes sont adeptes de cette technique qu’ils utilisent en particulier pour les ogourtsi (gros cornichons). En résumé, c’est une sorte de marinade relevée et épicée qui donne aux aliments un goût particulier.
  • Salade de champignons : tout est dans son appellation ! Le champignon est l’un des produits de base en Russie, c’est pourquoi nous le retrouvons dans de nombreux plats. Il se mange aussi bien chaud que froid, cru que cuit, en salade ou en farce. Bref : vous avez l’embarras du choix !

Les autres entrées

  • Caviar : comment parler des spécialités russes en omettant le caviar ? Les russes apprécient commencer leur dîner par ce type de mets. Cependant, ne vous méprenez pas, ils mangent toute sorte de caviar, aussi bien celui à base d’œufs d’esturgeon que celui de légumes (aubergine ou courgette).
  • Selyodka pod chouboy (hareng en fourrure) : plat traditionnel des fêtes de fin d’année. Alors ne vous inquiétez pas cette spécialité russe n’est pas à base de hareng et de poils ! Il s’agit simplement d’une salade composée de hareng salé et coupé en dés, servi sous un manteau de betteraves rouges bouillies râpées, accompagné d’œufs durs, d’oignons et d’autres légumes râpés (pommes de terre et carottes) ainsi que de la mayonnaise.
  • Salade « Olivier » : grand plat de fête lui aussi, la salade Olivier est surtout servie au Nouvel An. Inventée par le chef Lucien Olivier dans les années 1860, elle est depuis bien des années entrée dans les traditions culinaires russes. Composée de dès de légumes et associée à divers aliments, elle a la particularité d’être liée avec de la mayonnaise. Si nous avons choisi d’intégrer la salade Olivier dans les entrées, elle est souvent servie en hors d’oeuvre pendant les fêtes.
  • Pierojki : tout comme les vareniki, les bouchées en forme de chausson sont des spécialités russes ! Incontournables, les pierojkis se composent de viande, d’oignons, de pommes de terre, de champignons, d’œufs et de fromage. Très populaires en Russie, ils se servent en entrée bien qu’ils soient assez consistants.

Vtoroé (Le plat)

Boeuf Stroganov

Crédit Photo : Shutterstock / Slawomir Fajer

Après cette mise en bouche, il est temps de passer aux plats de résistance ! Les russes sont des gros mangeurs et nous le ressentons dans leurs plats -souvent en sauce- et mélangeant aussi bien viandes que féculents et légumes. Voici un petit aperçu de quelques spécialités russes à goûter au plus vite !

Les soupes

  • Borshtch : spécialité russe connue dans le monde entier, cette soupe est l’un des plats favoris des russes. A la betterave avec de la viande et plein d’autres légumes, ce plat est un régal ! Ne vous fiez pas à son aspect, et plongez votre cuillère dans votre bol : vous nous remercierez !
  • Solianka : les soupes ont une place importante dans les repas slaves et servent souvent de plat de résistance. A base de bouillon de viande, de chou, de cornichons, de tomates, de câpres, de citron et de champignons, cette soupe va vous caler pour la journée !
  • Chtchi : très répandue dans les pays de l’Est, cette soupe épaisse est l’une des traditions culinaires de Russie. Elle se compose de chou (type choucroute), de viande et d’épices.

Les plats à base de viande

  • Goloubtsy : comme bon nombre de repas en Russie, il est à base de chou. Pour faire simple, il s’agit de boulettes de viande enveloppées de feuilles de chou. En plus, du riz est ajouté à la farce. C’est un plat assez lourd à digérer, donc prévoyez un peu de temps pour une sieste.
  • Boeuf Stroganov : probablement la recette russe avec le plus d’histoire. Inventé au XVIIème siècle par le cuisinier français du comte Pavel Stroganoff, ce plat élaboré avec de fines lamelles de bœuf s’accompagne de crème épaisse, de paprika, d’oignons et de champignons. Cette recette très simple est devenue un incontournable des spécialités russes. En effet, vous pouvez aussi bien préparer votre Boeuf Stroganov dans votre cuisine, que le déguster au restaurant. Simple, goûtu, aimé de tous, il recueille tous les suffrages.
  • Chachlik : typique des pays slaves, cette spécialité russe ressemble à une brochette de kebab. La recette la plus connue est la brochette de mouton mariné cuite sur feu de bois. Cependant, vous pouvez choisir d’autres viandes. Tel un barbecue, c’est un plat d’été qui peut s’accompagner de crudités ou de féculents. Pour l’anecdote, dans le Caucase, le mouton daghestanais utilisé pour faire les brochettes ne peut être cuisiné que par des hommes.

Les plats à base de poisson

  • Stroganina : même dans le Grand Nord, on mange du poisson, mais c’est tout un concept. Si les températures sont glaciales, les russes n’ont pas peur de manger froid. La stroganina est une façon de découper le poisson. Vous prenez n’importe quel poisson local : omoul, esturgeon, muksun, omble chevalier, corégone blanc, saumon de Sibérie, et vous le découpez en tranches fines, puis vous l’assaisonnez de sel et poivre. Voilà, c’est prêt !
  • L’éperlan : comment faire un top des spécialités russes sans parler de l’éperlan ? C’est le poisson le plus pêché dans la Neva ! Si vous raffolez du poisson, allez faire un saut à Saint-Pétersbourg au printemps. En effet, la ville organise un festival de l’éperlan qui rassemble tous les habitants amateurs de vieilles traditions.

Desserte (Le dessert)

Syrniki

Crédit Photo : Shutterstock / Nailya Yakubova

Trêve de plats salés, il est temps de passer au sucré. Et soyez sans craintes, les russes raffolent des desserts : en voici la preuve !

Les gâteaux et tartes

  • Vatrouchka : ce gâteau ressemble au cheesecake. En effet, la vatrouchka est une sorte de brioche garnie de tvorog (fromage frais pressé). Ce dessert typique de Russie, aromatisé au citron ou à la vanille, s’agrémente de confiture ou de miel. Délicieuse, nous vous recommandons cette spécialité russe.
  • Smetannik : c’est notre coup de cœur des spécialités russes sucrées. Cette tarte à la crème et à la confiture est ultra moelleuse et savoureuse ! Tout comme les Russes, nous en raffolons !

Les autres desserts

  • Prianik (pain d’épices) de Toula : c’est un incontournable des spécialités russes ! Si vous devez ramener un souvenir de votre voyage à vos proches, ramenez ce pain d’épices. Délicieux, il est fourré avec de la confiture ou du lait concentré.
  • Syrniki : comme vous l’aurez compris grâce à ce classement, les russes sont amateurs de crêpes. Les syrnikis sont des petites galettes entre les pancakes et les beignets. Ils sont élaborés à partir de fromage frais, de farine, d’œufs et de sucre. Pour la dégustation, nous vous conseillons de les accompagner de confiture ou de miel. A noter qu’une des spécialités russes est le miel d’Altaï (Sibérie occidentale). Ainsi, vous aurez un dessert traditionnel de A à Z.
  • Tchak-Tchak : vous allez succomber à cette friandise, croyez-nous ! Il s’agit de pâte coupée en bâtonnets, frite à l’huile, et disposée en dôme pour être recouverte d’un sirop de miel brûlant. Cette sucrerie, bien que difficile à manger (colle aux dents), est un régal.

Za zdrovia ! (Santé !)

vodka

Crédit Photo : Shutterstock / Oleksandra Naumenko

Nous ne pouvions pas faire un classement des spécialités russes sans faire un aparté sur les boissons. La réputation des russes les devance ! En effet, amateurs de boissons alcoolisées à fort degré, les russes aiment faire la fête et trinquer à tout va ! Bien sûr, la vodka est la spécialité la plus connue, mais laissez-nous vous faire découvrir les autres boissons typiques de Russie !

Boissons alcoolisées

  • Vodka : populaire en France, nous n’allons pas vous apprendre grand chose. La vodka est une eau-de-vie de 40 degrés. En Russie, la vodka se boit généralement avec les zakouskis.
  • Bière : tout comme la vodka, la bière russe est un produit connu en France. En Russie, quelques bières comme la Baltika gagnent à être connues. Autour de votre pinte, vous allez créer des souvenirs sympathiques et conviviaux. Pour l’anecdote, la bière n’était pas considérée comme une boisson alcoolisée avant 2011 en Russie.
  • Sbitène : il s’agit d’un hydromel servi chaud dont les russes raffolent notamment en hiver. Pour encore plus de traditions, le sbitène peut être conservé dans un samovar (Théière métallique typique russe).

Vous connaissez désormais les spécialités russes ! Priatnovo apetita !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire