Les 8 plus belles randonnées à faire dans les Cinque Terre

avatar
Le sentier Azzuro de Vernazza à Monterosso
Trouvez des idées de randonnées à faire dans les Cinque Terre Voir les randonnées
En partenariat avec Bannière top

Avec des reliefs abrupts et spectaculaires de bord de mer, la randonnée dans les Cinque Terre reste assurément la meilleure façon de découvrir cette région à part, parmi les plus belles d’Italie.

Comme leur nom l’indique, cinq villages composent les Cinque Terre, avec du nord au sud Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. Dans cette région côtière très escarpée, chaque village se niche de façon presque incongrue entre promontoires rocheux et falaises à fleur d’eau, et l’on passe rapidement du niveau de la mer au sommet du Mont Malpertuso, à 815 m d’altitude.

On le devine, les transports n’ont jamais été simples dans les environs… C’est pourquoi on trouve aujourd’hui plus de 120 kilomètres de sentiers qui sillonnent l’ensemble du Parc National des Cinque Terre, pour le plus grand plaisir des randonneurs. Ces derniers sont nombreux à partir randonner dans les Cinque Terre de Pâques jusqu’en octobre, saison propice à la marche, à tel point que certaines portions de sentiers littoraux (l’incontournable « sentier Azzuro ») sont payantes !

Bonne nouvelle, les étapes, plutôt courtes dans l’ensemble, permettent de se ravitailler en eau facilement, et d’adapter son parcours à son niveau, pour profiter pleinement et en toute sécurité des plus belles randonnées des Cinque Terre.

1. Le sentier Azzuro de Vernazza à Monterosso

randonnees-cinque-terres

Crédit photo : Alltrails

On entre directement dans le vif du sujet avec cette randonnée des Cinque Terre à faire dans un sens ou dans l’autre, pour relier Vernazza à Monterosso. En route, vous comprendrez très vite d’où la région tire sa renommée : la nature, les oliveraies, la Méditerranée, les deux villages très typiques et leurs maisons colorées… Le décor est tout simplement splendide !

Prenez bien le temps de vous attarder en chemin (attention, quelques passages étroits en surplomb de la mer sont à prévoir) pour les points de vue, et n’hésitez pas à partir tôt malgré le temps de marche relativement court, car ce tronçon du sentier Azzuro, à la difficulté plutôt facile, compte parmi les plus empruntés du Parc National.

L’entrée de ce sentier est fixée à 7,50 € en saison (avril-octobre).

2. Le sentier Azzuro de Corniglia à Vernazza

Le sentier Azzuro de Vernazza à Monterosso

Crédit photo : Alltrails

Là encore, cette seconde partie du sentier Azzuro (rappel : entrée payante, 7,50 € en saison de avril à octobre) peut être réalisée à pied dans un sens comme dans l’autre, selon votre programme de randonnée dans les Cinque Terre.

Certains l’apprécient davantage encore que le tronçon reliant Monterosso, à vous de vous faire un avis, ou d’enchaîner tout naturellement les deux, qui forment un superbe itinéraire pédestre de bord de mer.

Depuis Corniglia, le plus petit village des Cinque Terre, le sentier prend de l’altitude par rapport à la mer avec le promontoire de Punta Palma, perché à 208 m d’altitude, et moment fort de cette rando pour le point de vue immanquable. A parcourir tôt le matin pour éviter le monde, ou en toute fin de journée, pour le coucher de soleil.

3. De Manorala à Corniglia via Volastra et ses terrasses

De Manorala à Corniglia via Volastra et ses terrasses

Crédit photo : Alltrails

Poursuivons notre itinéraire de randonnée dans les Cinque Terre un peu plus au sud du Parc National, au départ de Manorala, sans doute le village le plus pittoresque de la région : on le voit sur toutes les cartes postales !

Prenez de la hauteur avec un sentier assez raide pour atteindre un autre village, Volastra, perché sur les reliefs à 330 m d’altitude. Le sentier serpente ensuite à travers les terrasses et les vignes, fruits d’incroyables aménagements agricoles, avant de rejoindre une série d’escaliers pour la descente finale sur Corniglia. Mémorable !

Précisons au passage que cette section est gratuite, car nous ne sommes plus sur le sentier Azzuro à proprement parler.

4. De Riomaggiore à Porto Venere par la crête

De Riomaggiore à Porto Venere par la crête

Crédit photo : Alltrails

Cette randonnée des Cinque Terre vous mène hors des limites du Parc National, pour un itinéraire de marche un peu plus long et exigeant que les précédents en termes de temps et de distances.

Depuis le splendide village de Riomaggiore, l’idée est de s’élever au-dessus de la mer pour rejoindre un chemin de crête menant jusqu’à Porto Venere, moins célèbre mais au décor semblable.

Certains apprécieront notamment la baisse de fréquentation sur ce sentier, plus orienté vraie rando que balade. Arrangez vos horaires de marche pour prendre le bateau de Porto Venere, et faire le chemin de retour pour Riomaggiore par la mer pour clore une belle sortie à la journée.

5. De Riomaggiore à Manorala en empruntant la Via Beccara

De Riomaggiore à Manorala en empruntant la Via Beccara

Crédit photo : Alltrails

L’une des randonnées des Cinque Terre la plus populaire consiste à relier Riomaggiore à Manorala par la Via dell’ Amore, spectaculaire et directement creusée dans la roche, mais aussi très (trop) fréquentée, courte (30 minutes seulement), payante (7,50 € de avril à octobre), et parfois fermée au public…

Une alternative s’offre à vous cependant, en empruntant la Via Beccara (gratuite celle-ci), et plus gratifiante en termes d’effort : attention au dénivelé, le chemin, au tracé plus ancien, grimpe sec par endroit ! Un effort largement récompensé par plusieurs points de vue exceptionnels sur le littoral des Cinque Terre et ses reliefs escarpés.

6. De Monterosso à Levanto et le promontoire de Punta Mesco

De Monterosso à Levanto et le promontoire de Punta Mesco

Crédit photo : Alltrails

Il n’y a pas meilleure façon que d’entrer en mode randonnée dans les Cinque Terre par cet itinéraire de marche au départ de Levanto, quelques kilomètres au nord du Parc National, ou au contraire, de boucler son circuit de marche dans la région, en partant de Monterosso…

Ceci notamment grâce à un passage incontournable, le promontoire de Punta Mesco, d’où s’ouvre une vue incroyable sur toute la côte des Cinque Terre, loin jusqu’à Porto Venere : entrée en matière ou au revoir, une marche qui fonctionne donc dans les deux sens.

On appréciera également la belle plage de Levanto, à l’arrivée, pour une baignade bien méritée après cette belle randonnée.

7. De Monterosso à Porto Venere, la grande traversée des Cinque Terre

randonnées Cinque Terre : De Monterosso à Porto Venere, la grande traversée des Cinque Terre

Crédit photo : Alltrails

Nous l’avons vu, il est facile de découper les randonnées des Cinque Terre en tronçons courts et accessibles, ce qui permet de relativiser la difficulté due aux dénivelés, et au nombre de marches à gravir entre chaque village !

Ici, c’est tout le contraire que nous vous proposons : une longue et inoubliable randonnée qui vous permet de parcourir l’ensemble de la région, d’une traite…

Attention de ne pas sous-estimer la difficulté générale (observez la courbe des dénivelés entre Monterosso et Portovenere, et faites le cumul avant de vous lancer !), car cet itinéraire, de par sa longueur, demande un véritable effort même aux marcheurs expérimentés et en bonne forme physique. La satisfaction à l’arrivée, couplée à la beauté des paysages de bout en bout, en font une expérience incomparable.

Bien sûr, grâce à de nombreuses étapes dans les villages, il est facile d’aménager cette rando selon son rythme et son niveau : pourquoi ne pas la réaliser en deux jours, avec une nuit en chemin ?

8. De Monterosso à Vernazza, une variante par les hauteurs

randonnées Cinque Terre : De Monterosso à Vernazza, une variante par les hauteurs

Crédit photo : Alltrails

Si le sentier Azzuro est la randonnée des Cinque Terre la plus célèbre et la plus empruntée, de nombreux sentiers, non moins spectaculaires, permettent de faire des variantes, de s’éloigner de la foule de visiteurs, et d’ajouter un peu de dénivelé à son itinéraire de marche.

Ce chemin ancien reliant Monterosso à Vernazza en est l’illustration parfaite : on grimpe dans un premier temps en surplomb de Monterosso pour atteindre le sanctuaire de Nostra Signora de Soviore (XIIIe siècle) où se ressourcer un moment avant de filer par les hauteurs jusqu’à la descente pour Vernazza.

On se régale tout du long, avec pour horizon la mer Méditerranée, et par temps clair, la Corse qui se dessine au loin… En bonus, ce chemin est gratuit, contrairement à la section Monterosso-Vernazza du sentier Azzuro !

2033
Laisser un commentaire ou