Parking pas cher à Genève : où se garer à Genève ?

avatar
Réservez votre place de parking à Genève Voir les offres

Vous partez visiter Genève en voiture ? Vous prévoyez de louer une voiture en Suisse ? Voici les solutions de parking pas cher à Genève !

Genève, que l’on surnomme la « capitale de la paix » ou la « Rome protestante », est la deuxième plus grande ville de Suisse après Zurich. L’agglomération genevoise est mondialement connue pour son jet d’eau au milieu du lac Léman. Et plus spécifiquement pour être le siège de grandes organisations internationales : le siège européen de l’ONU, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), l’OMC, l’OMS et 20 autres. Vous recherchez un parking pas cher à Genève ? Bon courage. Que vous choisissiez de stationner dans la rue ou dans les parkings sécurisés payants de la ville, le parking à Genève risque fort bien d’être onéreux. Le stationnement sur la voirie est également souvent limité. Cela peut être ennuyeux si vous souhaitez visiter la ville à pied pendant plusieurs heures. Voici donc nos solutions de parking pas cher à Genève.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire à Genève
Trouver un parking pas cher à l’aéroport de Genève

Parking à Genève : se garer dans la rue en payant

Genève

Crédit photo : Shutterstock – Roman Babakin

Dans la rue, les places de parkings sont matérialisées au sol par des zones bleues et blanches. Les zones blanches sont limitées dans le temps et sont gratuites ou payantes. Dans le centre-ville, les zones blanches sont payantes et limitées à 30 minutes maximum.

Ailleurs dans le canton de Genève, les places en zone blanche sont également payantes, mais limitées à 90 minutes, 2 heures, 3 ou 15 heures. Il faut compter CHF 2,80 (2,65 €) à l’intérieur de la ville de Genève pour se garer. Cela équivaut à CHF 1,40 (1,32 €) pour 30 minutes et CHF 4,20 (4 € environ) pour 90 minutes.

À l’extérieur de l’agglomération, le stationnement dans la rue coûte CHF 1,50 (1, 40 €) dans tout le canton genevois. Pour un Suisse percevant un salaire local (plus élevé qu’en France), se garer à Genève n’est donc pas cher. En revanche pour un Français, l’impact sur le budget risque d’être plus important. Un disque de stationnement est obligatoire pour stationner sur les emplacements à zone bleue. Cela, du lundi au samedi, de 8h à 19h. La durée de stationnement en zone bleue est limitée à une heure.

Réserver votre parking à Genève

Parking pas cher à Genève : se garer dans la rue gratuitement

Trouver une place de parking pas cher à Genève

Crédit photo : Shutterstock – Art Konovalov

Le coût de la vie étant très élevé à Genève pour tout ce qui concerne l’hébergement et les repas, vous n’avez peut-être pas envie de payer le parking. Il existe plusieurs options pour se garer gratuitement. Pour éviter les zones payantes, visez les places de parking en zone blanche gratuite dans les rues. Pour cela, il faudra se référer aux panneaux de signalisation et au marquage au sol. Il existe en effet certaines rues où la zone de stationnement est gratuite. Toutefois, l’utilisation d’un disque de stationnement est obligatoire même si la place est gratuite. Sans cette preuve, vous prendrez le risque d’être verbalisé·e·s en cas de contrôle.

Par ailleurs, certaines rues de la ville de Genève ne sont pas soumises au disque de stationnement. Si vous n’avez pas peur d’être un peu excentré·e·s, il y a toujours la possibilité de vous garer dans certains centres sportifs. Les Evaux, par exemple, mais le complexe sportif se trouve relativement loin des transports en commun. Le parking du centre commercial de Balexert est gratuit en-dessous de quatre heures de stationnement. Dans les communes alentours, vous trouverez des zones blanches gratuites, notamment à Confignon, Vernier ou Meyrin.

Se garer à Genève dans un parking sécurisé payant

Parkings OnePark de Genève

Crédit photo : OnePark

Voici une astuce parfois méconnue des touristes : stationner grâce aux transports publics genevois. En effet, les tickets de transports publics genevois peuvent se combiner avec une place de parking gratuite pour deux personnes. Il s’agit de parkings souterrains partenaires du réseau de transport. Vous compostez votre billet en sortie de parking, ce qui permet de voyager pendant 60 minutes de façon illimitée sur le réseau de bus et de tram genevois. Ou comment bénéficier d’un parking pas cher à Genève en prenant les transports en commun.

Les parkings de Villereuse et du Mont-Blanc proposent même 90 minutes. Prix : CHF 13,5 pour quatre heures au Mont-Blanc et CHF 11 pour le parking de Villereuse. Le choix du parking payant offre la garantie qu’il n’arrivera rien à votre véhicule. Pas de vol, pas de casse. Voici d’autres parkings où se garer dans Genève :

  • Le Manor : 11 francs suisses pour 4 heures,
  • Parking Lombard : 10 francs suisses pour 4 heures,
  • Parking de Plainpalais : 10 francs suisses pour 4 heures.

Le parking de Cornavin, pour faire un arrêt de courte durée à la gare, est gratuit pour dix minutes. Attention si vous restez davantage : les tarifs sont différents selon les niveaux. Le prix est de CHF 14 aux deuxième et troisième niveaux mais il est de CHF 20 au premier étage.

En général, il est très difficile de savoir à combien va nous revenir le stationnement à l’avance. Ce n’est en effet souvent qu’une fois devant la barrière d’entrée que s’affichent les tarifs. Par conséquent, pour bien calculer votre budget parking, l’outil Scanpark permet de visualiser les tarifs de tous les parkings de la ville et à l’extérieur du centre-ville. Les parkings les moins chers pour 10 heures de stationnement sont les suivants :

  • Lancy-La Vendée,
  • P+R Ikea,
  • Louis-Bertrand,
  • P+R Frontenex,
  • P+R Bout-Du-Monde,
  • Espace Palettes,
  • P+R Bernex,
  • Lancy-Les Rambossons,
  • P+R Meyrin-Gravière,
  • P+R Tuileries.

Réserver votre parking à Genève

Trouver un parking pas cher à Genève n’est donc pas si compliqué, finalement !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Il est intéressant de mentionner également les carte à la demi-journée 10chf ou à la journée 20chf pour les stationnements en zones bleues. Ces cartes s’achètent chez les marchants de journaux/tabacs.

Laisser un commentaire