Les 15 choses incontournables à faire à Athènes

avatar
Réservez les meilleures activités à Athènes Voir les offres

Visiter Athènes : quelles les meilleures choses à faire et voir dans la capitale de la Grèce, l’une des plus anciennes villes au monde ?

Du temple de Zeus (Olympiéion) aux magnifiques pins recouvrant les pentes de la colline des Muses, la capitale de la Grèce, Athènes, offre certaines des plus belles et des plus importantes attractions culturelles connues de l’Homme.

Destination incontournable si vous comptez explorer la Grèce, il reste à savoir que visiter à Athènes lors de votre séjour. Pour vous aider dans l’organisation de celui-ci, nous avons dressé une liste des meilleures choses à faire à Athènes.

1. L’Acropole et le Parthénon

Acropole et Parthénon, Athènes

Crédit photo: Flickr – Di_Chap

C’est l’une des sept merveilles du monde antique. La célèbre Acropole et le Parthénon d’Athènes, perchés sur une colline visible des quatre coins de la capitale, règnent en emblème de la ville. Lieu sacré hébergeant le plus grand nombre de vestiges à Athènes, l’Acropole replonge ses visiteurs dans l’Histoire de la Grèce antique. Une plongée dans le temps au coeur de la citadelle, entre les statues des caryatides et l’Erechthéion, jusqu’au non moins connu Parthénon, le temple dédié à la déesse Athéna.

Incontournables d’Athène, l’Acropole et son Parthénon accueillent chaque année un grand nombre de touristes. En haute saison, les files d’attente sont légion ! Alors pour palier à ce problème, pensez au billet coupe file. En plus d’être accompagnés par un hôte jusqu’au site, vous serez exemptés de file d’attente : la meilleure alternative pour une visite historique en bonne et due forme.

2. L’Agora Romaine et la Tour des Vents

Au premier siècle de notre ère, les Romains se déplacèrent de l’ancienne Agora (Agora d’Athènes) vers l’actuelle Agora Romaine. Plus petite que l’originale, la cour aux piliers de marbre était une place grandiose. Un dit “berceau de la démocratie” où se côtoyaient politique, finance et commerce. Haut lieu de la philosophie, l’ancienne Agora a notamment accueilli les grands Socrate et Platon qui y ont enseigné leurs pensées !

Empreinte indélébile de l’Histoire, le lieu fait notamment preuve d’un état de conservation incroyable… Du temple d’Apollon Patroos, à l’Eglise des 12 Apôtres, traversez les siècles le temps d’une visite guidée. Au fil de votre balade, laissez vous porter jusqu’à la Tour des Vents, une ancienne horloge hydraulique construite par l’astronome Andronikos de Kyrrhos : vêtue de marbre pentélique, elle reste spectaculaire.

3. Olympiéion : Le Temple de Zeus

Olympiéion, Temple de Zeus, Athènes

Crédit photo: Flickr – George Rex

Majestueux, le Temple d’Olympiéion règne en lieu de culte suprême dans le sanctuaire antique d’Olympie. Ne vous laissez pas tromper par sa petite taille… Véritable hommage à Zeus, Dieu du ciel et de la foudre, il fait partie des trésors du pays à l’ADN immuable. Pour s’en rendre compte, il suffit de replonger au Vème siècle avant J.C. Si aujourd’hui, les 15 colonnes du Temple trônent en irréductibles, elles suffisent à imaginer les richesses qu’elles hébergeaient.

À l’intérieur du Temple, se tenaient deux statues colossales d’or et d’ivoire : l’une à l’effigie de Zeus, et l’autre représentant l’Empereur romain Hadrien (plus de 12 mètres chacune selon la légende !). Bien que la construction du temple ait commencé en 515 avant J-C, les troubles politiques ont retardé son achèvement de près de 700 ans. Le lieu fût donc sur pied en l’an 131 sous l’impulsion de l’empereur Hadrien, grand admirateur de la culture grecque.

À découvrir seul ou par le biais d’une visite guidée d’Athènes et de ses incontournables, le Temple de Zeus vaut le détour alors quel que soit votre programme, pensez-y !

4. Les Musées d’Athènes

Musée national archéologique d'Athènes

Crédit photo: Wikipedia – Zde

Ils raviront tous les passionnés d’Histoire Antique. Véritables symboles de la ville, les musées de la capitale témoignent d’un passé riche en culture.

Le Musée Archéologique National occupe sans conteste la première place de ce grand patrimoine : bien plus qu’un musée, il est de loin, le plus passionnant de tous. Exposant les plus belles oeuvres d’Antiquité (dont l’une des plus grandes collections de sculptures au monde), il héberge près 12 000 pièces ! Traversant le temps, ces dernières datent de l’âge de bronze, en passant par l’âge d’or de la Grèce Antique jusqu’au périodes cycladique et classique. Une collection époustouflante qui, au fil des années, n’a cessé de s’enrichir : en 1999, la fermeture temporaire d’une partie du musée a donné l’occasion d’embellir l’exposition d’une valeur déjà inestimable. Alors, qu’attendez-vous pour le découvrir ?

Autre lieu très prisé, le Musée de l’Acropole. Dessiné par les architectes Bernard Tschumi (franco-suisse) et Michel Photiadis (grec), ce dernier a vu le jour en 2009. Lové dans un écrin de verre, il est consacré aux trésors antiques avec une grande partie réservée au Parthénon. Au fil de votre visite, ne manquez pas la vue exceptionnelle du dernier étage : un panorama tout en transparence face à l’Acropole !

Enfin, pour parfaire cette aventure culturelle, ne manquez pas :
– Le Musée Benaki relatant l’Histoire Grecque jusqu’au 20ème siècle
– Le Musée d’art cycladique accueillant une impressionnante collection de statues, bijoux et poteries datant de la période née dans les îles des Cyclades, 3000 avant JC.
– Le Musée byzantin et chrétien retraçant l’histoire du monde byzantin, de ses origines jusqu’à sa chute en 1453 avec la prise de Constantinople. La beauté des oeuvres est à couper le souffle !

5. La Colline des Muses

Que faire d’autre à Athènes pour les amateurs de promenade ? Installée face à l’Acropole, la Colline des Muses et son monument de Philopappos vous attendent sur les hauteurs à près de 150 mètres ! C’est elle qui a inspirée de nombreux poètes et pour cause… Sa vue panoramique sur l’Acropole et ses couchers de soleil ont quelque chose de magique. Le premier jour du Carême, la colline accueille des centaines d’athéniens qui, selon la tradition, s’y réunissent pour faire voler des cerf-volants.

Pour y accéder, il vous suffit d’emprunter le sentier près de l’église Santa Agia Marina : une superbe promenade à travers le dédale de chemins ombragés par les pins vous menant tout droit à ces lieux qui ont marqué des siècles d’histoire. Connue sous le nom de “la Colline des Muses” dans l’antiquité, d’innombrables poètes s’y sont inspirés. Le premier jour du Carême, la colline est assaillie par des centaines d’athéniens qui se réunissent traditionnellement ici pour faire voler des cerfs-volants.

6. Le Lycabette

Elle trône là, au beau milieu d’Athènes. Colline aux multiples légendes, le Lycabette aurait été malencontreusement déposé ici par la Déesse Athéna qui se serait laissée surprendre par deux corbeaux : un signe de mauvais présage qui l’aurait amenée à lâcher son rocher, destiné à la fortification de l’Acropole.

Aujourd’hui devenue colline, le fameux rocher se dresse en plein milieu d’Athènes, offrant en plus de son incroyable écrin de verdure, une vue imprenable sur la ville. Accessible à pied pour les plus courageux (30 minutes de marche) ou en funiculaire, l’îlot héberge notamment à son sommet la jolie chapelle Saint-Georges qui trône là, face à cet Océan urbain.

7. Le quartier de Pláka

Pláka est le vieux quartier d’Athènes. Situé en contrebas de l’Acropole, il possède une atmosphère agréable et amusante. Très prisé par les touristes, c’est un endroit idéal pour acheter quelques souvenirs, manger ou tout simplement s’asseoir et se reposer au grès de ses petites ruelles en labyrinthe.

C’est aussi ici que les visiteurs se plaisent à découvrir la culture grecque à travers un spectacle de danse traditionnelle : une soirée folklorique au rythme endiablé qui promet de vous entraîner jusqu’au bout de la nuit.

8. Le lac Vouliagmeni

Fatigués par l’Histoire Antique ? Direction le lac Vouliagmeni, au sud d’Athènes. Ses eaux tièdes vous accueillent pour un moment détente… Véritable spa à ciel ouvert, le lac est connu pour ses vertus thérapeutiques, notamment ses petits poissons, prisés pour leurs “séances” de pédicure !

Les plus sportifs apprécieront d’y pratiquer une activité nautique. Voile, Kitesurf ou Kayak sont de mise, le tout couronné d’une séance de yoga ou d’un bon massage ! Une excursion revigorante, que vous pouvez notamment expérimenter en une journée all inclusive.

9. Les plages d’Athènes

Visiter Athènes, c’est aussi passer par ses plages ! Si ces dernières n’illustrent pas les plus belles cartes postales de Grèce, elles sont une excellente alternative à la chaleur locale et propose tout de même, un joli cadre de baignade. Pour les découvrir, direction le lac Vouliagmeni au sud de la ville.

Parce que toutes valent le détour, nous vous les avons listées, de la plus proche à la plus éloignée pour une parenthèse rafraichissante : Votsalakia, Alimos, Glyfada, Voula, Kavouri, Vouliagmeni, Kokkino Limanaki, Varkiza.

10. Le Marché aux puces de Monastiraki

Le dimanche matin, rendez-vous au marché aux puces de la place Avissynias pour vous balader et flâner entre quelques trésors : des bibelots aux livres en passant par les peintures ou les vêtements, les chineurs de plairont à trouver la perle rare !

Ensuite, traversez la rue Athinas jusqu’à Psiri où de nombreuses ruelles gardent secrètement une multitude de galeries et boutiques vintage…

11. Le Jardin national

C’est l’espace vert incontournable à faire à Athènes. Véritable éden en plein coeur de ville, le Jardin national ou jardin Amalia est situé derrière le Parlement Grec. Locaux comme visiteurs aiment flâner dans ses 15 hectares, le temps d’une pause déjeuner ou d’une simple balade à la découverte de la flore et de la faune qu’il héberge.

12. La place Syntagma

Juste à côté du Jardin National, se trouve la place Syntagma. Lieu central de la vie locale, elle fait partie des places incontournables à découvrir. Avec son architecture moderne, elle est un lieu de passage très dynamique où se croisent locaux et visiteurs au grès de la vie politique, sociale et touristique.

Parmi les monuments à visiter dans ses environs, on retrouve notamment le Parlement Hellénique et sa célèbre tombe du soldat inconnu chaperonnée par la relève de la garde : toutes les heures, les “Evzones” entament un rituel immuable (chorégraphie?) très cérémonieux, à l’image des soldats de Buckingham Palace. Très prisée par les touristes, cette attraction malgré elle est notamment le lieu favori pour une séance photo souvenir !

13. La stade Olympique ou stade des Panathénées

Stade des Panathénées, Athènes

Crédit photo: Flickr – bk

Si vous vous demandez toujours que faire à Athènes pendant votre séjour, pensez au stade des Panathénées ! Aussi connu sous le nom de “stade de marbre” , c’est un lieu chargé d’histoire avec plus de 2500 ans d’existence. Parfaitement conservé, il est tout d’abord apprécié pour son incroyable conservation : si il a été depuis agrandit et recouvert de marbre blanc pendant la période romaine, rappelons que sa construction originelle date du 4ème siècle avant JC ! Pendant des siècles, il fût le théâtre de nombreuses processions : combats de gladiateurs, compétitions de poésie, courses de chars ou encore épreuves de pentathlon ont soulevé ses foules allant jusqu’à 70 000 personnes.

Jusqu’en 1986 où, une fois encore, le stade des Panathénées connut une nouvelle heure de gloire en accueillant en son sein les premiers Jeux Olympiques modernes ! Surnommé “stade Olympique” depuis, il fût réélu pour l’occasion lors des jeux de 2004. Aujourd’hui le stade accueille les événements culturels et sportifs de la capitale, continuant d’écrire son histoire à travers le temps.

Les visiteurs eux, aiment se plonger dans l’emblème qu’il illustre le temps d’une visite guidée empreinte d’une grande symbolique !

14. Le Pirée

Visiter Athènes sans passer par son port, c’est un peu partir de la capitale sans en avoir vu les emblèmes. Passage obligatoire pour accéder aux îles grecques, le Pirée est un haut lieu du tourisme, dénombrant accueillant pas moins de 19 millions de passagers par an ! Si on aime flâner le long de ses quais, on se plait aussi à l’observer du haut de la colline Profitis Ilias. Dominant le port et le golfe Saronique, le point de vue vous invite à plonger dans un superbe panorama.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

15. La cuisine locale

Visite gastronomique, marchés, Athènes

Crédit photo: Flickr – jojo nicdao

Pour terminer comme il se doit votre séjour à Athènes, pourquoi de pas opter pour une tournée des marchés ? Riche en culture gastronomique, la capitale grecque appelle aussi les plus gourmands à découvrir les spécialités du pays. Huile d’olive, vins, champignons, pâtes et fromages sont au programme d’une escapade culinaire de 4 heures qui promet à vos papilles de goûter à une cuisine traditionnelle connue pour ses vertus de longévité !

Comment aller à Athènes ?

Il existe de nombreux vols pas chers pour Athènes au départ des grandes villes françaises et européennes. Pour un billet à moindre prix, n’hésitez pas à jeter un oeil sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où dormir à Athènes ?

Athènes possède de nombreux quartiers où loger qui sont autant de choix qui peuvent convenir à votre style de vie pour votre séjour. Hôtels, appartements ou chambre chez l’habitant font partie des options de pied à terre pour votre séjour. Pour trouver un hôtel pas cher à Athènes, effectuez une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. LadyMilonguera

    Moi qui suis fan d’Antiquité et de mythologie, je n’ai eu l’occasion de découvrir que la Crête pour l’instant, ces sites me font rêver.

Laisser un commentaire