Les 13 choses que vous ne saviez pas sur Dubaï

avatar
La criminalité n’existe pas

Extravagante, excentrique, exceptionnelle : voici les anecdotes les plus incroyables sur la ville de Dubaï.

Dubaï n’existait pour ainsi dire pas il y a cinquante ans à peine. Cette métropole du golfe Persique n’était alors qu’un simple village de pêcheurs. L’ambition démesurée des responsables politiques locaux en fit une ville-monde qui le devint tout autant !

Dubaï, c’est la cité où tout est possible, la mégalopole de tous les records. Elle constitue un centre touristique, économique et commercial de premier ordre. Cette ville de tous les records regorge d’anecdotes plus folles les unes que les autres. Pour briller en société, nous vous proposons quelques-unes des fun facts les plus incroyables sur Dubaï. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

1. Le Palm Jumeirah est visible depuis l’espace

Le Palm Jumeirah est visible depuis l’espace - Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Andrew Ring

Palm Jumeirah est un archipel artificiel construit au large de la ville de Dubaï. Il accueille des hôtels et des résidences de luxe destinées aux plus fortunés. Sa forme de palmier ne saute évidemment pas aux yeux lorsque l’on s’y rend en bateau… Mais vu du ciel, elle est tout à fait caractéristique. Et elle se voit de loin puisque de somptueux clichés ont été pris depuis l’ISS (la Station spatiale internationale). Certains sont même dus à Thomas Pesquet, astronaute de légende de chez nous.

2. 90% de ses habitants n’ont pas la nationalité émirienne

90% de ses habitants n’ont pas la nationalité émirienne

Crédit photo : Shutterstock – Chintung Lee

Dubaï est une métropole peuplée d’énormément d’étrangers à l’image de l’ensemble des Emirats Arabes Unis. Qu’ils viennent pour travailler dans le tourisme, la construction, la finance ou simplement profiter d’une retraite dorée, ils constituent l’écrasante majorité des « locaux ». On y compte d’ailleurs de nombreux Français attirés par la vie fastueuse ou les multiples débouchés professionnels.

3. La métropole n’a que 40 ans

La métropole n’a que 40 ans - Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – shutterlk

Les photographies prises dans les années 1980 parlent d’elles-mêmes ! Dubaï s’est construite en une cinquantaine d’années au beau milieu des dunes de sable. Avant les tours démesurées, il n’y avait ici que quelques baraques de pêcheurs bordant l’océan Indien. Au fil des années, le gouvernement s’est décidé à mener une politique d’expansion urbaine agressive afin d’attirer les capitaux étrangers. C’est un pari plutôt réussi compte tenu du résultat actuel, non ?

4. La criminalité n’existe pas

La criminalité n’existe pas

Crédit photo : Shutterstock – Arcady

Un ensemble de lois et règlements très stricts couplé aux normes islamiques (toujours plus ou moins en vigueur) font de la ville de Dubaï une métropole extrêmement sécuritaire. On se promène ici sans crainte d’être agressés, volés ou escroqués… car les peines sont très lourdes pour les coupables. Aujourd’hui, la cité émirienne est l’une des plus sûres du monde malgré des richesses ostentatoires susceptibles d’attiser les convoitises. Peu de destinations touristiques peuvent en dire autant !

5. On y trouve le seul sept étoiles au monde

On y trouve le seul sept étoiles au monde - Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Creative Family

Le Burj-al-Arab n’est pas officiellement un « sept étoiles ». Cela étant dit, il est considéré comme l’établissement hôtelier le plus luxueux de la planète. Sa forme de voile géante (321 mètres !) semblant flotter sur l’océan Indien est reconnaissable entre mille. Un héliport et un restaurant panoramique trônent à son sommet. Les prix d’accès aux suites sont hallucinants mais le niveau de prestation promis est l’un des plus élevés de la planète. Pour en profiter, mieux vaut disposer de quelques économies…

6. Les policiers se déplacent en supercar

Les policiers se déplacent en supercar

Crédit photo : Shutterstock – Juliya_Ka

Dubaï, c’est la ville de l’excentricité. Même les services de police se doivent d’être à la hauteur de la réputation du lieu. Pour cela, ils sont dotés de véhicules de luxe bien éloignés de nos fourgonnettes européennes ! Lamborghini, Mercedes AMG, Brabus, Audi R8 et même Bugatti figurent parmi les marques employées par les policiers. Vous l’aurez compris, si vous commettez une faute de conduite quelconque, il sera difficile de leur échapper…

7. Il n’y a pas d’adresse ni de boite aux lettres à Dubaï

Il n’y a pas d’adresse ni de boite aux lettres à Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Wanannc

Dans la ville de tous les excès, tout existe ou presque. Enfin sauf… les services postaux, tout à fait absents à Dubaï. Il n’y a ici ni facteurs, ni boîte aux lettres. Pour se faire remettre facilement une enveloppe ou un colis, une seule solution : se le faire livrer directement chez soi par coursier. Il est également possible d’utiliser les systèmes de poste restante ou « P.O Box » proposés dans certains commerces.

8. Au distributeur, on peut retirer… de l’or

Au distributeur, on peut retirer… de l’or

Crédit photo : Shutterstock – Inspired By Maps

Ces distributeurs originaux n’existent pas en Europe mais fleurissent à Dubaï. Les ATM « Gold to Go », disséminés dans quelques lieux-clés, permettent d’acheter de petits lingots et des pièces d’or. Le cours est réévalué fréquemment et ces appareils rencontrent un très grand succès. Dans cette ville-monde où l’argent est roi, l’or constitue une valeur sûre et un moyen de paiement couru. Soyons francs, qui cela surprendra-t-il ?

9. Le plus grand centre commercial du monde est à Dubaï

Le plus grand centre commercial du monde est à Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Philip Lange

Le Dubaï Mall ? 1 124 000 m², 800 000 m² de surface commerciale accueillant… 1 200 boutiques. Il est facile de le trouver : non seulement il est gigantesque, mais situé au pied du Burj Khalifa. Ici, le lèche-vitrine s’apparente à un véritable marathon. Il faudrait des jours entiers pour tout découvrir ! On y trouve aussi l’un des aquariums les plus grands au monde et une… patinoire olympique. Les enfants, eux, seront ravis d’explorer les 930 m² du plus grand magasin de bonbons au monde.

10. Le Burj Khalifa a la forme… d’une fleur

Le Burj Khalifa a la forme… d’une fleur - Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Tomasz Czajkowski

Reconnaissable entre mille, le Burj Khalifa est le gratte-ciel de tous les records. C’est le plus grand de la planète avec ses 160 étages et il possède l’ascenseur le plus rapide. Sa construction, achevée en 2010, a quant à elle nécessité plus de 12 000 personnes. Ce que l’on sait moins c’est que sa forme a été inspirée d’une fleur du désert nommée Hymenocallis. Ce chef-d’œuvre architectural de 500 000 tonnes, tout en métal et en béton, comprend donc une part de poésie.

11. On ne paye pas d’impôts à Dubaï

On ne paye pas d’impôts à Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Skorzewiak

Dubaï, métropole de l’argent roi ? Oui, ça, on ne l’apprendra à personne. Ce que l’on sait moins c’est qu’à Dubaï, les contribuables ne paient aucun impôt sur le revenu. Plus encore, aucun impôt sur les sociétés n’y est exigé. Ce qui explique évidemment l’afflux massif d’investissements étrangers dans ce poumon économique de la péninsule arabique…

12. Il pleut… des billets de banque

Puisqu’on ne paye pas d’impôts, certains jettent carrément l’argent par les fenêtres. Bon, on vous le dit tout de suite, ne réservez pas un vol juste pour profiter d’une pluie de billets. Cela n’est arrivé qu’une fois, en février 2015. Près de 680 000 euros en billets de 500 dirhams sont alors tombés du ciel, provoquant une véritable émeute. L’origine du butin n’a jamais été identifiée… Mystère !

13. On trouve des voitures de luxe à l’abandon en plein désert

On trouve des voitures de luxe à l’abandon en plein désert - Dubaï

Crédit photo : Shutterstock – Eviart

Non seulement l’argent tombe du ciel mais de belles sommes pourrissent littéralement en plein désert. On vous explique : des entrepreneurs s’étant retrouvés en défaut de paiement ont fui le pays, abandonnant leurs véhicules de luxe en plein désert. La raison ? Les lois très strictes qui peuvent les envoyer en prison en cas de faillite… La fuite est plus confortable, quitte à perdre sa supercar.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
1867
Laisser un commentaire ou