Les 10 choses incontournables à faire à Collioure

avatar

Et si vous pliiez bagages pour visiter Collioure ? Voici notre sélection des meilleures choses à faire et à voir sur la perle de la Côte Vermeille !

À 30 km au sud de Perpignan se dessine Collioure. La cité paisible, baignée par la Méditerranée et protégée par les montagnes, compose une délicieuse halte dans les Pyrénées-Orientales. Assurément, avec ses couleurs rayonnantes et ses sites historiques, cette muse de nombreux artistes égaiera votre escapade. Autrefois village de pêcheurs, Collioure attire également les gourmands. En effet, la capitale de l’anchois ne badine pas avec la gastronomie. Pupilles et papilles se régalent dans cette charmante cité. Découvrez avec nous les dix incontournables pour visiter Collioure sans rien louper !

A lire aussi :
Les 12 plus beaux villages autour de Collioure
Les 7 choses incontournables à faire dans les Pyrénées
Les 7 choses incontournables à faire à Perpignan
Les 9 choses incontournables à faire sur la Côte Vermeille

1. L’église Notre-Dame-des-Anges

Eglise Notre-Dame-des-Anges, Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Iakov Filimonov

Avec son clocher qui semble vouloir prendre le large, l’église Notre-Dame-des-Anges incarne le symbole de la cité. Visiter Collioure et son monument-clé s’impose donc d’emblée.

Rejoignez le bord de mer pour explorer ce trésor du XVIIe siècle. D’extérieur, vous lui trouvez des allures très… maritimes ? À raison puisque son clocher était à l’origine un phare. Le dôme ne parachève ce clocher qu’en 1810. À l’intérieur de l’église se cache des chefs-d’œuvre baroques, dont le plus impressionnant est le retable du maître-autel de Joseph Sunyer.

2. La chapelle Saint-Vincent et la jetée

Chapelle de Saint-Vincent

Crédit photo : Shutterstock – Irina Papoyan

Patron de Collioure, saint Vincent aurait été martyrisé en 303 sur l’ancien îlot à l’emplacement-même de la chapelle. Le modeste édifice que vous voyez actuellement date de 1701 ! Sa construction permit d’accueillir les nouvelles reliques du saint, les anciennes ayant été perdues pendant la Guerre des faucheurs (1640-1659). À côté de la chapelle, le Christ est immortalisé sur la croix.

Prolongez votre balade sur la jetée, jusqu’au petit phare. La cité vous y salue de tout son long. Il s’agit indéniablement de l’une des excursions à faire à Collioure pour en prendre plein les mirettes.

3. Le château royal

Le château royal de Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Gareth Kirkland

Que faire à Collioure pour varier les plaisirs ? Partez à la conquête du château royal qui se dresse fièrement sur les rives de l’anse de la Baleta. L’ensemble architectural visible actuellement a été érigé à partir du XIIIe siècle, sur les fondations d’un castrum. Le château occupa moult rôles, entre autres résidence des comtes de Roussillon, des rois d’Aragon et des rois de Majorque, forteresse, prison, etc.

Au fil des siècles, des modifications lui ont été apportées. En exemple, Vauban l’équipa d’éléments défensifs supplémentaires. Aventurez-vous sur la ronde et dans les salles voûtées de l’un des derniers châteaux forts royaux du Moyen Âge.

4. Le port

Vieux bateaux dans le port de Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Irina Papoyan

Parmi les choses à faire à Collioure, prévoyez une promenade sur le port. Les petites barques colorées rapportant les anchois fraîchement pêchés offrent un dépaysement exquis. Vous pourrez apprécier le spectacle plus longuement en vous restaurant à proximité.

Poursuivez ultérieurement votre flânerie à droite du château, où la plage du port d’Avall vous lance des œillades avec son sable doré. Sachez que c’est l’une des seules plages de sable du coin. De ce côté aussi, les cafés et glaciers se font du coude.

5. Les spécialités gourmandes

Anchois Desclaux

Crédit photo : Facebook – Anchois Desclaux

Visiter Collioure perdrait de son intérêt sans dégustation des produits régionaux.

Présentons tout d’abord le fameux anchois de Collioure ! Les saveurs iodées de ce petit poisson d’IGP agrémentent aussi bien l’apéritif que les plats. Picorez-le ou dévorez-le au sel, à l’huile, ou préparé dans de la saumure. Saviez-vous que Collioure organisait sa fête de l’anchois ? Rendez-vous au mois de juin. Continuons, ensuite et enfin, avec les vins AOC Collioure. Ils complètent à merveille un repas aux accents méditerranéens. Rouges, blancs et rosés font la part belle aux notes fruitées et puissantes.

6. Le moulin de Collioure

Le moulin de Collioure

Crédit photo : Shutterstock – MisterStock

À 15 minutes à pied du château, les grimpeurs entraînés n’éprouveront aucune difficulté à accéder au site. Il est vrai que, perché sur les hauteurs de la ville, le moulin demande quelques efforts. Mais quelle récompense sur place ! Planqué dans un champ d’olivier, il propose un panorama à coup le souffle entre mer et montagne.

Après avoir admiré le paysage, entrez dans le bâtiment façonné en 1337. C’est ici que l’on moulait des céréales jusqu’au XIXe siècle. La ville de Collioure en fit ensuite l’acquisition afin de le restaurer et le remettre en marche. De nos jours, le moulin permet la fabrication d’huile.

7. Sur les traces du fauvisme

Quartier du Mouré, vieille ville, Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Sophie Lenoir

Avec ses teintes éclatantes et ses ruelles fleuries, le quartier du Mouré vous procurera une dose de bonne humeur. On comprend aisément ce qui a séduit les artistes fauvistes au XXe siècle. Envoûtés par le jeu de lumière, ils furent nombreux à poser leurs chevalets à Collioure. C’est la raison pour laquelle elle est depuis surnommée la Cité des peintres. Matisse et Derain ont réalisé quelques fresques dans le quartier. Suivez le chemin du fauvisme pour les découvrir.

Vous êtes passionné.e d’art et vous vous demandez que visiter à Collioure ? La Maison du Fauvisme et le musée d’art moderne vous raviront.

8. Le fort Saint-Elme

Fort-Saint-Elme

Crédit photo : Shutterstock – Damsea

À l’instar du moulin, le fort Saint-Elme se mérite : juché sur sa colline, il guette l’arrivée des assaillants. Depuis le château, comptez environ 30 minutes de marche, voire 45 minutes de manière à profiter de la balade. Vous pourrez également embarquer à bord du petit train pour grimper sans vous essouffler.

Visitez la tour de la Guardia qui s’enveloppe d’une enceinte sous Charles Quint. Au siècle suivant, Vauban ajoute sa touche finale. Le musée du fort expose des armes du Moyen Âge et de la Renaissance. En plus de l’intérêt historique, le fort dévoile une vue incroyable sur la ville en contrebas. C’est pourquoi les voyageurs en quête de sensations ne manqueront pas cette excursion à faire à Collioure.

9. Les criques et plages

La petite plage de Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Pabkov

Vous rêvez de tremper le bout des orteils dans la Méditerranée cristalline ? La ville côtière s’est, effectivement, parée de plages propices au délassement. Oui, visiter Collioure passe indéniablement par ces petits coins de paradis !

Boramar et Saint-Vincent, les deux spots habillés de galets, sont pris d’assaut dès les premiers rayons du soleil. Rien d’étonnant à cela puisque ce sont les plus proches du centre. Vous y apprécierez une baignade sans remous. Éloignez-vous légèrement pour rejoindre la plage de l’Ouille et la crique des Batteries. Moins accessibles, elles réservent cependant un cadre enchanteur. En sillonnant le littoral, vous dégoterez la perle rare sans nul doute !

10. La fête Saint-Vincent

Fête de la Saint-Vincent, Collioure

Crédit photo : Office de Tourisme de Collioure

Le saint patron de Collioure, Saint Vincent, est célébré le 16 août. Toutefois, les festivités se déroulent du 14 au 18 août. Ce sont donc plusieurs jours de divertissements et de célébrations qui vous attendent ! Comme à l’accoutumée, l’arrivée des barques colorées dans le port est l’un des moments forts. De là s’ensuivent une pléthore d’animations. Ne ratez pas les sessions de danse catalane, la sardane. Des danseu.r.se.s en costume proposent démonstrations et initiations et les concerts rythment également l’événement.

Le clou du spectacle ? Le feu d’artifice le 16 août ! Si vous ne savez que faire à Collioure en août, ne vous privez pas de cette parenthèse traditionnelle.

À voir et à faire aussi à Collioure

Le Fort Miradou construit par Vauban, Collioure

Crédit photo : Shutterstock – Damsea

Vous souhaitez aller plus loin pour visiter Collioure en bonne et due forme ? Mentionnons quelques pistes supplémentaires :

  • Fort Miradou
  • Fort Rond et fort Carré
  • Couvent des Dominicains
  • Sentier du Littoral
  • Temple protestant
  • Tour de Madeloc

Comment aller à Collioure ?

Vous envisagez de visiter Collioure ? Suivez nos conseils pour rejoindre votre destination.

  • Voiture : depuis Perpignan, empruntez d’abord la D914 puis la D114. Des parkings sont à votre disposition dans la ville, près du vieux centre.
  • Train : au départ de la gare de Perpignan, le TER vous conduit à la gare de Collioure en 20 mn. Marchez ensuite 7 mn pour aller au château royal.
  • Bus : à Perpignan, rendez-vous à l’arrêt Mercader. La ligne de bus 540 du réseau Sankéo sillonne la région en passant par Collioure. Après 45 mn de trajet, descendez à l’arrêt Square Marceau Banyuls. Seulement 6 mn à pied vous séparent de la plage du port d’Avall.
  • Avion : une préférence pour l’avion ? Après avoir sélectionné la meilleure offre sur le comparateur de vols, notez comment rejoindre Collioure. Depuis l’aéroport de Perpignan-Sud de France, prenez le bus 6 à l’arrêt Abbé Pierre, puis descendez à l’arrêt Gare SNCF. Ce trajet dure environ 30 mn. Empruntez ensuite le TER.

Où loger à Collioure ?

Si vous souhaitez loger à Collioure, les options abondent. Comme vous le remarquerez, les hôtels et locations de vacances ne manquent pas ici. Vous pourrez par exemple poser vos valises dans le vieux centre pour vous imprégner de l’ambiance catalane. Il faudra alors débourser environ 100 €/nuit pour une chambre d’hôtel. Les bords de plages, les hauteurs de Collioure et les alentours de la gare sont aussi bien dotés. Afin de saisir les meilleures opportunités, aidez-vous d’un comparateur d’hôtels.

Enfin, de nombreux campings dans les environs de Collioure permettent d’avoir un pied-à-terre dans la nature.

A lire aussi :
Airbnb Collioure : les meilleures locations Airbnb à Collioure
Les 9 plus belles randonnées au départ de Collioure

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire