Chien de traîneau à Tromsø : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre activité chien de traîneau à Tromsø

De passage en Norvège, vous cherchez une activité inoubliable ? Ne cherchez plus ! Faîtes du chien de traîneau à Tromsø !

Partir à Tromsø, c’est s’envoler vers des paysages magnifiques où s’alternent montagnes majestueuses et fjords grandioses. Quoi de mieux pour en profiter que de découvrir cette nature sauvage lors d’une excursion en chien de traîneau ? Véritablement ancré dans la culture du nord de la Norvège, la région accueille même une des courses les plus célèbres : la Finnmarkslopet. Partez à la découverte des paysages magnifiques de ce petit coin de Norvège, au bout du monde. Pour vous aider à préparer votre sortie, Génération Voyage vous dit tout sur le chien de traîneau à Tromsø !

À lire aussi :
Les 20 plus beaux endroits à visiter en Norvège
10 pays où observer les aurores boréales
La Norvège en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires
Les 10 choses incontournables à faire à Tromsø

Comment choisir son activité chien de traîneau à Tromsø ?

Monter sur un chien de traîneau, Tromsø

Crédit photo : Shutterstock – Adam Knauz

De nombreux prestataires proposent l’activité chien de traîneau à Tromsø ou sur les îles alentours. En couple, en famille ou entre amis, vous pouvez ainsi découvrir la région et le métier de musher le temps d’une demi-journée, une journée, ou même, de quelques jours en camp itinérant. Plusieurs destinations sont accessibles depuis Tromsø. Selon la société et les options choisies, vous découvrirez la vallée de Vass, les alpes de Lyngen ou même Kvaløya, l’une des plus grandes îles de Norvège qui abrite des paysages fabuleux.

Pour choisir votre activité chien de traîneau à Tromsø, vous pourrez comparer principalement deux choses : la durée de la balade en elle-même et le cadre. Parce que si les prix sont sensiblement les mêmes chez tous les prestataires, en revanche, chaque destination vous offrira des paysages uniques. De même, la balade effective, d’une dizaine de kilomètres, dure entre 1h et 2h selon les sorties. À vous donc de trouver celle qui vous convient le mieux en fonction de vos envies, de votre budget et de la météo. En effet, une journée très venteuse risque de mettre à rude épreuve votre résistance au froid polaire.

Votre choix peut également se faire en fonction des activités que vous souhaitez coupler. En effet, si vous voulez voir des aurores boréales, tournez-vous vers un prestataire comme Tromsø Villmarkssenter ou Aurora Alps, qui propose des sorties en chien de traîneau en fin de journée ou même la nuit. Vous allierez ainsi le meilleur des découvertes de la Norvège en une seule activité. Pour une véritable expérience sami, vous pouvez également opter pour une sortie en chiens de traîneaux suivi d’un repas et d’une nuit en tente traditionnelle.

Comment se déroule la balade à chien de traîneau à Tromsø ?

À bord du traîneau, Tromsø

Crédit photo : Shutterstock – BAHADIR ARAL AVCI

  • Le départ de votre activité se fait du centre de Tromsø, en général devant le Scandic Hotel. Un minibus vient chercher les participant au point de rendez-vous pour les emmener soit au camp Tamok, point de départ de la plupart des activités nordiques, soit sur l’île de Kavløya. La plupart des camps de chiens se trouvent dans un rayon d’une heure de route de Tromsø.
  • Une fois arrivé·e·s, vous retirez manteaux et chaussures pour enfiler une combinaison, des chaussures et des gants adaptés à l’activité.
  • Ensuite, vous ferez connaissance avec les chiens et apprendrez les gestes essentiels à tout bon musher. Après explications des règles de sécurité indispensables, vous voilà à la tête d’un équipage de 5 à 7 chiens ! Par deux, un conducteur et un passager, vous embarquez pour 10 à 15 km d’épopée nordique !
  • La balade en chien de traîneau dure entre 1h et 2h. Tout dépend du parcours défini par l’organisateur de l’excursion.
  • Environ à la moitié du parcours, une pause d’une quinzaine de minutes vous permet de profiter des paysages grandioses qui vous entourent. Vous admirerez les montagnes, les forêts et les fjords, mais vous en profiterez aussi pour côtoyer les chiens de votre équipage.
  • À l’occasion de cette pause, vous pouvez échanger vos places de musher et passager. Enfin, si vous le souhaitez.
  • De retour au camp de base, vous passez un peu de temps avec les chiens de l’élevage et les chiots. Le tout, autour d’une boisson et de gâteaux ou d’un plat chaud, le Bidos. Il s’agit d’un plat traditionnel, revigorant après une sortie dans l’hiver norvégien préparé à base de viande de rennes et de légumes.

Au total, l’activité chien de traîneau occupe entre quatre et cinq heures, de la prise en charge au retour en ville. Vous passerez donc plusieurs heures auprès des huskies et de leurs éleveurs. Ce qui en fait une activité complète et qui plait au plus grand nombre, mêlant animaux, sport et paysages à couper le souffle.

Quel est le meilleur moment pour faire du chien de traîneau à Tromsø ?

Un husky pendant une pause

Crédit photo : Shutterstock – doleesi

L’excursion en chien de traîneau peut se faire évidemment l’hiver, mais également à l’automne grâce aux traîneaux sur roues. De septembre à novembre, partez à la découverte de cette saison où l’été polaire laisse place à des journées de plus en plus courtes et où les arbres se parent de couleurs flamboyantes. Les températures sont moins extrêmes que l’hiver et le vent moins présent.

De novembre à avril, dates de l’hiver norvégien, des sorties sont proposées toute la journée. Matin ou après-midi, vous ne bénéficierez pas des mêmes paysages. Ni de la même lumière. À vous de choisir ce que vous préférez en fonction de votre programme de la journée. Les excursions en soirée ou même la nuit vous offriront l’occasion de tenter d’apercevoir des aurores boréales. Mais attention, les nuits seront également plus rudes pour les organismes !

Notez qu’il est toutefois possible l’été de visiter les chenils et d’en apprendre plus sur la vie et l’élevage des chiens de traîneaux.

Nos conseils pour faire du chien de traîneau à Tromsø

Admirer le coucher du soleil, en chien de traîneau

Crédit photo : Shutterstock – doleesi

Avant de partir, il est impératif de prendre en compte les conseils suivants :

  • Cette activité principalement hivernale demande bien sûr une tenue vestimentaire adaptée. Prévoyez des vêtements chauds pour vous protéger du froid, du vent et de l’humidité. Et ce, même si le prestataire vous prête une combinaison imperméable.
  • Vous allez très certainement vouloir immortaliser cette expérience inoubliable. Il est tout à fait possible de prendre des photos et des vidéos pendant la balade. La personne dans le traîneau est bien sûr la plus à même d’en prendre, c’est pourquoi plusieurs pauses sont prévues le long de parcours. Pour protéger vos appareils et smartphones, équipez-vous de sangles afin d’éviter tout risque de chute.
  • L’activité est accessible aux enfants à partir de 4 ans, à condition qu’ils restent sur le traîneau bien entendu. Toutefois, il faut prendre en compte que le passager ne bouge pas pendant la durée de la balade. Il se refroidit donc plus vite que le conducteur, même s’il est emmitouflé sous plusieurs couvertures. Privilégiez donc une sortie plus courte avec les jeunes enfants.

Combien coûte une balade à chiens de traîneau ?

Profitez, à la pause et après l'excursion, d'un moment unique avec les husky

Crédit photo : Shutterstock – Wannabe Adventurer

Les prix des excursions en chiens de traîneau sont pratiquement les mêmes chez tous les prestataires. D’ailleurs, il s’agit d’une sortie qui a un coût. La Norvège reste une destination chère, et l’entretien des chiens a un coût certain. D’ailleurs les animaux sont très bien traités, quelque soit le prestataire choisi.

Vous dépenserez ainsi en moyenne 180€ par adulte et 90€ par enfant (de 4 à 12 ans) pour une demie-journée avec 1h30 de balade effective. Pour les simples visites des élevages, l’été notamment, comptez une cinquantaine d’euros par personne.

Alors, prêt·e·s pour l’aventure ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire