L’Andalousie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car pour l'AndalousieVoir les offres

Comment visiter l’Andalousie en camping-car ou van aménagé ?

Vous envisagez de partir en Andalousie, dans le sud de l’Espagne prochainement ? Et si vous partiez visiter l’Andalousie en camping-car ou en van aménagé ? Entre amis, en couple ou en famille, prendre la clé des champs en voiture offre la liberté et l’autonomie de pouvoir aller où bon vous semble, sans dépendre des disponibilités des hôtels. Cela permet également de quitter facilement les zones urbaines, pour vous ressourcer en pleine nature.

Terre gorgée de soleil, vibrant et dansant aux rythmes du flamenco, s’enivrant de vin et dotée d’un patrimoine historique et culturel d’une incroyable richesse, l’Andalousie est une des meilleures destinations d’Espagne. Située à l’extrême sud de la péninsule ibérique, la communauté autonome a ses incontournables à ne pas rater – Séville, Grenade, Cordoue, Ronda, Cadix et ses joyaux naturels. Vous allez visiter l’Andalousie en camping-car ou en van aménagé ? On vous dit tout sur la question !

Louez un camping-car en Andalousie

Idées d’itinéraires en Andalousie en camping-car

Le palais Alcazaba et le château de Gibralfaro, Malaga

Crédit Photo : Shutterstock / BAHDANOVICH ALENA


Depuis la France, il faut traverser plusieurs régions, notamment la Catalogne ou l’Aragon, la Communauté Valencienne, la région de Murcie ou la Castille-la-Mancha pour rejoindre l’Andalousie. Trois axes routiers vous feront entrer en Andalousie depuis le nord : la A-66 depuis Mérida vers Séville, la A-4 depuis Manzanares vers Jaén, la N-222 depuis Albacete vers Úbeda et la A-7 depuis Murcie ou Carthagène vers Almería. Bien évidemment, vous pouvez louer un camping-car sur place en arrivant dans une des grandes villes andalouses.

Ne manquez pas de visiter Grenade, la Sierra Nevada, les villages des Alpujarras, Séville, Cordoue, Ronda et les villages blancs, Cadix, Gibraltar, le parc national de Doñana, le Caminito del Rey, les plages des stations balnéaires entre Almería et Malagá, la zone protégée de Cabo de Gata, les petits villages typiques d’Andalousie… Il y a tant à voir qu’il faudra bien optimiser votre parcours, surtout que celui-ci dépend logiquement de la durée du road-trip. L’Andalousie est la deuxième plus grande région d’Espagne avec 87 268 km², soit l’équivalent de 9 fois la Gironde ! Du coup, si vous venez pour une semaine, pour quinze jours ou pour un mois, vos itinéraires pour visiter l’Andalousie en camping-car seront indubitablement différents. Pour une semaine, cantonnez-vous à une seule partie de l’Andalousie, par exemple Séville, Huelva, le Parc national de Doñana et Cadix.

Voici nos idées d’itinéraires :

  • Séville (cathédrale et Alcazar, Casa de Pilatos, Metropol Parasol, tapas, concerts de flamenco, Place d’Espagne, barrio de Santa Cruz), Cordoue (la Juderia, la Mezquita, la plaza de tendillas, les quais du Guadalquivir, l’Alcazar de los Reyes Cristianos), Ronda (les arènes, le palais de Mondragon, la Porte d’Almocabar, la Plaza del Socorro), les villages blancs (Zahara de la Sierra, Arcos de la Frontera), Cadix et le parc national de Doñana,
  • Grenade (Alhambra, la Sierra Nevada, les jardins du Généralife, les palais Nasrides, l’Albaycín, les belvédères de San Nicolas et de San Miguel Alto), Málaga et les plages de la Costa del Sol, Gibraltar (le rocher d’Upper Rock, les grottes de Saint Michaël, le château des Maures), les villages des Alpujarras, le Caminito del Rey,
  • Le parc naturel Sierras de Cazoría, le parc naturel de la Sierra de Andújar, Jaén, randonnées dans le désert de Tabernas, les villages blancs en randonnée (Los Tres Barrios), le Cerro del Fraile, la réserve de Cabo de Gata.

Ces itinéraires sont bien sûr à adapter en fonction de la durée du road-trip. Ils sont trop ambitieux pour visiter l’Andalousie en camping-car en 7 jours, et peut-être trop restreints pour un séjour d’un mois ou plus.

À lire aussi : Les 9 choses incontournables à faire en Andalousie

Conduire en Andalousie en camping-car : les règles de circulation à connaître

Rue dans Cordoue

Crédit photo : Shutterstock / DeltaOFF


La conduite e Andalousie comme dans le reste de l’Espagne est majoritairement similaire aux règles françaises. Les routes de l’intérieur des terres et les routes montagneuses peuvent être soumises à des réglementations spéciales. Par exemple, la circulation montante a toujours la priorité sur le véhicule descendant dans les pentes présentant un dénivelé d’au moins 7 %.

Comme partout en Espagne, les camping-cars dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes sont considérés comme des véhicules de classe 1 en Andalousie. Voici les limitations de vitesse pour visiter l’Andalousie en camping-car :

  • En agglomération : 50 km/h,
  • Hors agglomération : 80 km/h,
  • Nationales avec bande d’arrêt d’urgence : 90 km/h,
  • Autoroutes et autovías : 100 km/h.

En revanche, pour visiter l’Andalousie en van aménagé ou en fourgon aménagé, on peut rouler comme toutes les voitures et motos, c’est-à-dire jusqu’à 90 km/h hors agglomération, 100 km/h sur les nationales à bande d’arrêt d’urgence et jusqu’à 120 km/h sur les autoroutes et autovías.

Le véhicule, camping-car ou van aménagé, doit être équipé d’un triangle de pré-signalisation, d’un jeu d’ampoules de rechange et d’un gilet jaune réfléchissant. Ne vous trompez pas pour faire le plein : l’essence se dit gasolina et le diesel gasóleo.

L’alcoolémie maximale autorisée en Andalousie est de 0,5 g/l. Veillez à toujours respecter le code de la route et le taux d’alcoolémie maximum autorisé, car la Guardia civil n’est pas tendre avec les contrevenants. Vous devrez payer 50 % du montant de la contravention sur le moment.

Péages d’autoroutes en Andalousie : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Avec le retour du pays à la démocratie après la mort de Franco (1975) et l’intégration dans l’Union Européenne (1986), le pays s’est doté d’un excellent réseau routier et autoroutier. De nombreuses nouvelles routes ont été construites à proximité des anciennes. Du coup, on trouve souvent trois routes pour le même itinéraire. À savoir l’ancienne route historique, la route « post-franquiste », et l’autovía (A). Les autoroutes payantes (AP) sont souvent chargées, car empruntées par les poids-lourds et les touristes.

La bonne nouvelle, c’est que pour visiter l’Andalousie en camping-car ou en van aménagé, vous n’aurez que quatre tronçons d’autoroutes payants :

  • AP-4 : Autoroute du sud Séville-Jeres de la Frontera-Cadix,
  • AP-7 : Autoroute de la Méditerranée Vera-Fuengirola-Guadiaro,
  • AP-41 : Autoroute de Madrid à Cordoue,
  • AP-46 : Autoroute de Malaga, Alto de las Pedrizas-Malaga.

Pour payer le péage d’autoroute, on empruntera un portique de prise de ticket à l’entrée et l’on paiera à la gare de péage de sortie le montant correspondant à la distance parcourue (comme en France). Les camping-cars doivent payer le tarif en classe Pesados 1.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte de l’Andalousie avec votre Camping-Car ou fourgon aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car dans l’Hexagone. Comment ? En utilisant des plateformes de mise en relation entre les locataires et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes andalouses, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Andalousie ?

Si vous vous rendez en Espagne en avion ou en train, sachez qu’il est possible de louer votre camping-car sur place. Néanmoins, nous vous conseillons de passer par des plateformes en ligne et de réserver votre camping-car avant même de partir. Cela vous permettra d’avoir le véhicule que vous souhaitez pour visiter l’Andalousie en van aménagé ou en fourgon.

Sur ce type de sites, la location est très simple. Entrez vos dates de voyage ainsi que la ville où vous souhaitez louer votre camping-car. Cherchez parmi ceux proposés selon le nombre de places, le prix et le type de véhicule. Faites ensuite une demande et payez en ligne si celle-ci est acceptée. Vous recevrez un email de confirmation, et voilà ! Il n’y a plus qu’à aller le chercher et visiter les Pouilles en fourgon aménagé ou camping-car !

Louez un camping-car en Andalousie

Les aires de camping-car en Andalousie : où stationner ?

Carte camping-car Andalousie

Crédit photo : Caramaps


Où stationner quand on vient visiter l’Andalousie en camping-car ou en van aménagé ? Le camping sauvage est officiellement interdit en Espagne. Et la police veille au grain pour chasser les fraudeurs, surtout le long du littoral andalou. Un camping-car est considéré comme stationné correctement lorsqu’il est en contact avec les roues sur le sol, et qu’il n’y a aucune installation de camping sur la voie publique (tables, chaises, parabole et cales).

Il faut faire attention dans les parcs naturels régionaux et nationaux si vous décidez de passer une nuit en nature à l’intérieur du véhicule. En règle générale, évitez les zones urbaines. Sachez qu’en Andalousie, il y a de nombreux terrains de camping et de nombreuses aires de service pour camping-car, payantes ou gratuites. Du reste, s’il n’y a aucun panneau de signalisation interdisant le stationnement, c’est que vous pouvez vous y installer.

De plus en plus de voyageurs optent pour le camping à la ferme ou le camping chez un propriétaire (en lui demandant son accord). Vous pouvez également télécharger l’application Park4night, qui révolutionne le voyage itinérant. C’est un outil de partage de spots entre voyageurs. Grâce à la technologie GPS, le temps quotidien dédié à la recherche de spots est révolu !

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Andalousie ?

Cadix

Crédit photo : Shutterstock / eFesenko

L’Andalousie jouit d’un climat méditerranéen tempéré. Ce qui fait que la région connaît des étés chauds et secs. Les hivers, eux sont doux. La pluviométrie est faible. Cependant, les conditions météorologiques peuvent varier selon que l’on soit sur la côte ou dans les terres. Les températures peuvent ainsi dépasser les 40°C en été, notamment vers Séville. Il fait plutôt 30°C-35°C près du littoral en été et le mercure n’y descend guère en dessous de 10°C l’hiver. Toutefois, si visiter l’Andalousie en camping-car en hiver permet d’éviter le tourisme de masse, l’intérieur des terres est plus frais.

Les meilleures périodes pour visiter l’Andalousie en camping-car sont donc le printemps, l’été et l’automne, entre mars et novembre. Pas mal, non ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée