×

Les 10 montagnes les plus hautes du monde

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les 10 montagnes les plus hautes du monde

Top 10 des sommets les plus élevés

Les 100 plus hauts sommets sur Terre se situent tous en Asie et leur altitude ne descend pas au dessus de 7200 mètres. Concernant les 10 premiers, ils atteignent tous une altitude de plus de 8000 mètres au dessus du niveau de la mer. Pour certains inaccessibles et pour d’autre une source de challenge, ces monts sont et resteront mythiques à jamais. Voici les 10 montagnes les plus hautes au monde !

10. Annapurna I

Annapurna I

Flickr – Andrew Newdigate

L’Annapurna fait partie de l’Himalaya au Népal. C’est une série de pics, dont le plus élevé est appelé l’Annapurna I, qui est la dixième plus haute montagne dans le monde. Elle est située dans le centre du Népal mesure exactement 8091 mètres de hauteur. Ses pics rocheux font partie des plus dangereux monde à escalader. En effet, le taux de mortalité parle de lui-même avec 1 mort pour 2 ascensions réussies.

9. Nanga Parbat

Nanga Parbat

Flickr – Marc Ewert

Le Nanga Parbat est la neuvième plus haute montagne du monde et se trouve à 8126 mètres au dessus du niveau de la mer. Bien que la signification de son nom en ourdou soit « montagne nue », pendant la première moitié du 20ème siècle le mont était connu en tant que « montagne tueuse ». Son ascension est extrêmement dangereuses (61 morts pour 186 ascensions). Aujourd’hui, toutefois, il s’avère moins dangereux d’y grimper, mais cela reste toujours très difficile. Ce pic immense et spectaculaire s’élève au-dessus du Pakistan.

8. Manaslu

Manaslu

Flickr – Matthew Winterburn

Le Manaslu est la huitième plus haute montagne du monde avec 8163 mètres, et est située dans le Mansiri Himal, faisant partie de l’Himalaya népalais, au Népal. Son nom, qui signifie « Montagne de l’Esprit », vient du mot sanskrit Manasa, qui veut dire « esprit » ou « âme ». Manaslu a été monté pour la première fois le 9 mai 1956 par Toshio Imanishi et Gyalzen Norbu, deux membres d’une expédition japonaise. Si l’on dit que « les Britanniques considèrent l’Everest comme leur montagne », Manaslu a toujours été celle des japonais.

7. Dhaulagiri

Dhaulagiri

Flickr – Neil Young

Le Dhaulagiri est la septième plus haute montagne du monde et mesure 8167 mètres de hauteur. Il se trouve au Népal. Son nom signifie « Montagne Blanche ». Les faces sud et ouest du Dhaulagiri sont abruptes et ont vu bon nombre d’ascensions mythiques. Cette montagne n’est séparée que par une vallée avec l’Annapurna et le décor y est absolument magnifique. Pendant 30 ans, elle fut considérée comme la plus haute montagne du monde après avoir été découverte par les européens en 1808.

6. Cho Oyu

Cho Oyu

Flickr – R E M I B R I D O T

Se dressant sur la frontière du Tibet et du Népal, le Cho Oyu est la sixième plus haute montagne du monde avec 8201 mètres d’altitude. Cho Oyu signifie « déesse turquoise » en tibétain. Le mont se situe à 20 km à l’ouest de l’Everest et est considéré comme le plus abordable à l’ascension.

5. Makalu

Makalu

Flickr – Deana Zabaldo

Le Makalu est le cinquième plus haut sommet du monde s’élevant à 8485 mètres. Il est situé à 19 km au sud-est de l’Everest, à la frontière entre le Népal et la Chine. Faisant partie des « huit mille » comme toutes les autres montagnes de ce top 10, le Makalu est un pic isolé ayant la forme d’une pyramide à quatre côtés.

4. Lhotse

Lhotse

Flickr – Antoine SIPOS

Le Lhotse est la quatrième plus haute montagne sur Terre et est reliée à l’Everest par le col sud (on appelle ça un « sommet satellite » de l’Everest). Lhotse signifie « pic sud » en tibétain. En plus du sommet principal haut de 8516 mètres, on trouve aussi le Lhotse central I (Est) mesurant 8414 mètres et le Lhotse Shar, 8383 mètres. Il est situé à la frontière entre le Tibet (Chine) et la région de Khumbu au Népal.

3. Kangchenjunga

Kangchenjunga

Flickr – lepetitNicolas

Le Kangchenjunga est la troisième plus haute montagne du monde avec une altitude de 8586 mètres. Le mont Kangchenjunga se trouve à environ 20 km au sud de la chaîne de l’Himalaya, et est situé sur la frontière entre le Népal et l’état indien du Sikkim. Le Kangchenjunga est le plus haut sommet de l’Inde et sa signification en langage tibétain est « les cinq trésors des neiges », car il contient cinq pics. Les trésors représentent les cinq reliques de Dieu, qui sont l’or, l’argent, les pierres précieuses, le grain et les livres saints.

2. K2

K2

Flickr – Ruud

Le K2 est le deuxième plus haut sommet sur Terre. Il est situé sur la frontière entre le Baltistan, dans la région de Gilgit Baltistan du Pakistan, et le comté autonome de Taxkorgan Tadjik du Xinjiang, en Chine. Avec une altitude de 8611 mètres, le K2 est le point culminant du massif du Karakoram et le point le plus élevé au Pakistan. Il a le surnom de « Montagne sans pitié » en raison de la difficulté de son ascension et le deuxième taux de mortalité parmi les « huit mille ». Avec 1 décès pour 5 personnes, il n’a pourtant jamais été grimpé en hiver.

1. Everest

Everest

Flickr – INDIVIDUELL MÄNNISKOHJÄLP

L’Everest est le plus haut sommet du globe, avec un pic à 8848 mètres d’altitude. Il est situé sur la frontière entre la zone de Sagarmatha, au Népal, et au Tibet en Chine, et fait partie de la chaîne de montagnes de l’Himalaya. Bien qu’il soit la plus haute montagne et attire de nombreux alpinistes experts ou novices, il reste l’une des montagnes les plus faciles à escalader. La première ascension a eu lieu le 29 mai 1953 par Edmund Hillary et Tensing Norgay.

A voir aussi dans la rubrique Top
Répondre
  1. tres belle description….

  2. courage seulement de nous donner les informations. Que Dieu vous bénisse.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi