Le passage du Gois en Vendée

Comparez et trouvez vos activités voyage
Le passage du Gois en Vendée

Le passage du Gois est submergé par les marées dans la baie de Bourgneuf

Le passage du Gois est une chaussée submersible dans la baie de Bourgneuf, qui relie l’île de Noirmoutier au continent dans le département de la Vendée. Deux fois par jour, pendant une heure ou deux, la mer se retire et la chaussée devient visible et accessible à la circulation. Pour le reste de la journée, elle est inondée sous 1,3 à 4 mètres d’eau et ne peut être utilisée. Bien que des chaussées similaires au passage du Gois existent dans d’autres endroits du monde, le caractère unique du passage du Gois réside dans sa longueur exceptionnelle : 4,5 km. Au 18ème siècle, la chaussée était beaucoup plus longue parce que les anciennes digues étaient plus éloignées de la côte.

Bien avant la création du passage, le seul moyen de parvenir à Noirmoutier était par bateau. Ensuite, la baie de Bourgneuf s’est progressivement ensablée et la chaussée s’est formée permettant aux hommes et aux animaux de patauger dans l’eau jusqu’à l’île. En fait, le nom « Gois » vient du verbe « goiser » qui signifie marcher en mouillant ses sabots. C’est en 1701 que le passage qui relie le continent à l’île a été mentionné pour la première fois sur une carte.

Passage du Gois, marée

Cette curiosité existe depuis l’effondrement du plateau qui a donné naissance à la baie de Bourgneuf. Depuis plus d’un millier d’années, les deux courants marins du nord et du sud frappaient la baie, donnant lieu à la création d’un haut-fond, qui n’a cessé de se déplacer avant de se stabiliser, il y a près d’un siècle à l’emplacement actuel. Plus tard, des travaux de stabilisation ont été réalisés pour empêcher le sable de se déplacer et une route pavée a été prévue. Vers 1840, un service régulier de transport en calèche a été organisé. En 1971, un pont reliant l’île au continent a été construit comme une route alternative vers l’île de Noirmoutier.

Traverser la chaussée est considéré comme dangereux. Bien que les horaires de la marée (voir plus bas) soient précisément marqués de chaque côté de la chaussée sur de grands panneaux, l’eau arrive à une vitesse incroyable et de nombreux touristes se laissent prendre chaque année. Des tours de sauvetage élevées sont situées tout le long du passage du Gois pour ceux qui sont pris entre les marées.

Passage du Gois, marée

À marée basse, des centaines de touristes et de locaux viennent aussi bien à pied, à vélo ou en voiture sur le Gois. Le passage attire beaucoup pour le ramassage de coquillages comestibles comme l’huître par exemple, car il est facile d’en trouver sur le sable exposé.

Depuis 1986, une course insolite à travers la chaussée, les Foulées du Gois, a lieu chaque année. En 1999, le passage du Gois a également accueilli les coureurs du Tour de France.

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Passage du Gois, marée

Voici les horaires des marées pour l’année 2014 :

Horaires des marées du Passage du Gois en 2014

Crédit – www.passagedugois.com

Sources images : 1, 2

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique France
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: