Voyage responsable : 5 modes de transport doux pour explorer des paysages inédits

rando pédestre

Vous désirez explorer le monde autrement, doucement et pour longtemps ? Découvrez tous les bienfaits du tourisme éthique en organisant un voyage responsable.

C’est bien connu : le tourisme de masse est l’une des principales causes de pollution. Les transports, hébergements et activités de centaines de millions de voyageurs de par le monde ont un impact néfaste, direct et colossal sur l’écosystème planétaire. Pourtant, des solutions existent afin d’organiser un voyage responsable, davantage respectueux de l’environnement.

Nous avons souhaité mettre en lumière cinq façons de passer des vacances plus propres en tirant parti des mobilités douces. Voyage à vélo, à pied, en kayak, en raquettes ou en ski : venez donc profiter d’un bon bol d’air pur en découvrant de belles idées d’itinéraires somptueux. Slow travellers en herbe, ouvrez la voie !

Mobilité douce : kézaco ?

Mobilité douce, mobilité durable, écomobilité… Ces termes, synonymes, définissent l’ensemble des déplacements non motorisés. Il peut s’agir de la marche à pied, d’un voyage à vélo, du roller, de la planche à voile, d’un vol en parapente, de l’aviron ou de la trottinette par exemple. Pour faire court, la mobilité douce consiste tout simplement à se passer de moteur thermique lors de ses itinérances.

mobilité douce

Crédit photo : Allibert Trekking – Philippe Choppin


Les bénéfices de ce type de transport sont innombrables. Pour commencer, l’impact sur l’environnement se réduit drastiquement… voire disparaît complètement. Outre la baisse de la pollution et de votre empreinte carbone, vous augmentez votre niveau d’activité physique. Cette approche positive tend donc à préserver votre santé, tout en améliorant votre condition sportive. Bien plus ludique, elle diminue d’autant votre niveau de stress et permet de vous déplacer de façon atypique. C’est souvent l’occasion de s’initier à des moyens de déplacements originaux en toute décontraction.

Dans le cadre d’un voyage responsable, vous explorez des paysages somptueux à votre rythme. A mille lieux de la frénésie des déplacements motorisés, vous prenez cette fois-ci vraiment le temps de les contempler. C’est ce que l’on nomme le « slow travel » (voyage lent), dont les avantages comportent aussi un volet relationnel. Le développement de la mobilité durable est en effet vecteur de lien social puisqu’il facilite les rencontres et le partage de moments privilégiés, avec vos hôtes par exemple.

Vous serez naturellement plus à même de vous ouvrir aux cultures traversées. Autre bon point : l’écomobilité favorise directement l’économie régionale, puisqu’elle incite à consommer local. L’ensemble des alternatives proposées contribue à un tourisme équitable, éthique et solidaire. Les participants bénéficient en outre de contraintes allégées par rapport aux formules classiques des tour-opérateurs, qui imposent leur rythme serré. Que demander de plus, finalement ?

Les grands classiques : le vélo et la marche à pied

Le vélo

La petite reine est depuis près de deux siècles la star incontestée de la mobilité douce. Un voyage à vélo procure un sentiment de liberté incomparable et comprend de nombreux avantages. Pour commencer, la plupart des gens savent en faire ! Dans le cas contraire, son apprentissage est un véritable jeu d’enfant. Simple à piloter, facile à réparer en cas de pépin, cet appareil s’utilise de tout temps et en toute circonstance.

Dans le cas du VTT, vous pouvez tout aussi bien progresser sur route goudronnée qu’au cœur de la montagne. De plus en plus doté de systèmes d’assistance électrique, le vélo du XXIe siècle s’adresse à toutes et tous. Qu’importe sa condition physique ou son niveau de pratique, il garantit des trajets agréables, respectueux de l’environnement. D’ailleurs, il peut facilement être emporté dans un train lors de vos transferts éventuels.

rando vélo

Crédit photo : Allibert Trekking – Istock – kapulya –


Quelques idées d’itinéraires pour un voyage à vélo mémorable ? Notre partenaire Allibert Trekking propose plus d’une centaine de voyages à vélo exceptionnels dans le monde entier. En France, vous pourrez longer le canal du Midi, traverser la vallée de la Loire et ses châteaux, les vignobles de Bourgogne ou les montagnes du Massif Central, des Alpes ou des Pyrénées. Plus loin encore : Espagne, Italie, Croatie, Royaume-Uni ou Baléares constituent des destinations européennes de premier choix.

Vous pourriez aussi vous orienter vers les Caraïbes, le Cambodge, le Grand Nord ou l’Amérique du Sud pour un trek long. Bon point, la possibilité de bénéficier de l’assistance d’un guide local afin de progresser en toute confiance. Certaines formules sont ponctuées d’activités pédagogiques ou ludiques très variées. Que vous désiriez vous offrir des vacances seul(e), en couple, en famille ou entre amis, vous trouverez certainement votre bonheur.

L’itinérance à pied

La randonnée pédestre est la façon la plus simple de vivre un voyage responsable. Et pour cause : pour en profiter, vous n’avez besoin que d’une bonne paire de chaussures. Avec une vitesse oscillant entre trois et six kilomètres par heure en moyenne, c’est le slow travel par excellence ! Ce mode de déplacement favorise les contacts avec les habitants locaux. Il garantit l’accès à des endroits normalement défendus aux conducteurs ou pilotes de tout poil.

Vous pouvez vous mouvoir puis vous arrêter quasiment partout : la législation est généralement extrêmement souple vis-à-vis des marcheurs. Cette pratique sportive douce vous permet donc de contempler des paysages somptueux en toute liberté. La plupart du temps, les itinéraires sont balisés avec soin et parfaitement sécurisés. Allibert Trekking propose près de 600 itinéraires de randonnée pédestre différents. D’ailleurs, un questionnaire de niveau est proposé aux participants éventuels afin d’évaluer leurs capacités au préalable. En avant, marche !

rando pédestre

Crédit photo : Allibert Trekking – Istock – piola666


Des circuits créés avec soin empruntent des sentiers de randonnée fabuleux de part et d’autre de la planète. Vous pourrez parcourir les chemins du thé au Sri Lanka, du pic Adam à la côte sud en passant par des sites classés par l’Unesco. Au Guatemala, les volcans mayas et temples de Tikal vous attendent entre deux randonnées dans l’altiplano. L’Afrique n’est pas en reste avec le désert marocain et les oasis de l’Adrar en Mauritanie.

Plus loin, les sites naturels prodigieux de la Namibie éblouiront petits et grands marcheurs. Sur dix jours aux Seychelles, vous pourrez cette fois explorer les îles luxuriantes de Mahé, Praslin et La Digue. Les merveilles de la Cappadoce en Turquie ou la visite de Pétra, en Jordanie, constituent également des incontournables touristiques. Enfin, les montagnes du Japon, de Corse, des Alpes autrichiennes ou de France métropolitaine satisferont un public amateur de tracés physiques et aériens.

Allier mobilité douce et sports d’aventure

Le ski de randonnée

Le ski de randonnée est un mode de déplacement hivernal qui a le vent en poupe. Il associe les joies de la glisse et les panoramas somptueux en pleine nature. Le matériel moderne (skis, crampons, vêtements…) assure un haut niveau de confort et de sécurité pour un plaisir décuplé. Initiation à l’ascension de sommets, raids enneigés, parcours glaciaires, les itinéraires de ski de randonnée proposés par Allibert Trekking s’adressent à une large clientèle.

Les parcours sont classés par niveau d’engagement technique et physique afin d’éviter les mauvaises surprises aux participants. Choisissez parmi les dizaines de tracés proposés pour vous accorder une parenthèse aérienne vivifiante au cœur de paysages majestueux. La montagne n’attend plus que vous : quand aura lieu votre prochain voyage responsable en altitude ?

ski de randonnée

Crédit photo : Allibert Trekking – Chloé Davoine


Si on ne peut pas choisir la date de votre réservation, on peut vous aider à déterminer son emplacement. Commençons par les plus beaux itinéraires de France à réaliser à ski de randonnée. Du Queyras au massif du Beaufortain en passant par le parc naturel de la Vanoise ou le pays de la Meije dans les Ecrins, vous avez l’embarras du choix dans les Alpes. Paradis du ski hors-piste, les Pyrénées espagnoles sont le théâtre d’un raid glaciaire mythique, la traversée des Encantats.

Plus loin, les Alpes de Lyngen, en Norvège, s’illuminent d’aurores boréales… à admirer la nuit, dans de confortables chalets. Balkans, Spitzberg, montagnes de l’île d’Hokkaido ou pentes du Fuji Yama au Japon : les possibilités d’excursions sont très variées. Budget, durée, difficulté : choisissez simplement le séjour de vos rêves et vivez un séjour montagnard d’exception !

Les raquettes

Le saviez-vous ? La raquette à neige a été inventée… avant celle de tennis. Ce n’est pas forcément l’information de l’année, mais vous pourrez toujours la placer pour briller en société lors de votre prochain voyage responsable en pleine montagne. Les raquettes à neige sont indispensables pour marcher dans la poudreuse sans s’enfoncer jusqu’aux genoux.

Ce type de randonnée pédestre est tout à la fois ludique et accessible sur le plan sportif. L’activité, praticable à tout âge, conviendra ainsi parfaitement à une famille avec enfants. On appréciera le silence de ce mode de déplacement idéal pour apercevoir les traces des animaux locaux. En compagnie de votre guide, vous aurez la chance de tout connaître de la flore et la faune locales. Allibert Trekking propose plusieurs dizaines de parcours allant de la balade facile à la grande randonnée jusqu’au parcours glaciaire. Une vraie bonne idée pour l’hiver !

rando raquettes tepic - Allibert Trekking

Crédit photo : Allibert Trekking – iStock – Tepic


Alors, vous souhaitez intégrer dès que possible la grande famille des raquettistes (oui, on dit comme ça !) ? Parmi les circuits proposés, citons cette traversée du Cantal ou la possibilité de réveillonner au pied des volcans d’Auvergne, dans le Massif Central. Les Alpes accueillent les promeneurs de la France à l’Autriche en passant par l’Italie, la Suisse ou l’Allemagne.

Côté Pyrénées, citons la vallée des Gaves et le célèbre cirque de Gavarnie, splendeur naturelle unique. Le Caucase est un terrain de jeu montagnard plus exotique encore dans les alentours de l’Arménie et ses trésors. Vous pouvez choisir la Finlande sur 7 jours, pour évoluer entre la frontière russe et le parc national de Hossa… et côtoyer des rennes dont certaines connaissent personnellement le Père Noël. Plus mirifique encore, les aurores boréales de l’archipel des Lofoten, en Norvège. Cette destination est particulièrement recommandée pour en apercevoir à coup sûr, l’hiver.

Le kayak

Ce n’est pas parce que vous ramez que vous êtes en galère… Non, le kayak est une belle façon de vivre un voyage responsable au fil de l’eau dans un cadre bucolique. Particularité de ce type de randonnée original : il permet d’embarquer en toute autonomie vers des lieux sublimes en minimisant les efforts fournis. Vos bagages et équipements sont portés par l’embarcation elle-même ce qui permet d’économiser vos forces.

Grâce aux randonnées en canoë-kayak proposées par Allibert Trekking, vous pourrez consacrer votre temps à admirer des paysages fluviaux ou maritimes grandioses ainsi que les animaux qui y évoluent. Le canoë-kayak constitue un excellent moyen d’exploration, en immersion totale dans l’environnement naturel traversé. Fjords, océans, rivières ou lacs se traversent à votre rythme depuis un même camp de base ou en autonomie complète. La température de l’eau, elle, ne dépend pas de vous !

rando kayak

Crédit photo : Allibert Trekking – Svalbard Nature Spitzberg


On vous propose d’explorer le Spitzberg au beau milieu d’icebergs démesurés. Les sensations sont inoubliables au pied de ces colosses de glace. Non loin, les glaciers spectaculaires du Groenland ou les fjords norvégiens permettent d’apprendre le maniement du kayak de mer… tout comme les Inuits.

Envie de chaleur ? Prenez plutôt la direction des eaux cristallines du Musandam, à Oman. Le continent américain propose lui aussi de belles aventures nautiques au sein de l’archipel du Mingan au Canada. Plus au sud, les canyons du célèbre lac Powell, dans l’Utah, se teintent de couleurs irréelles pour le plus grand plaisir des kayakistes en herbe. La baignade, cette fois-ci, est de rigueur : l’été, l’eau atteint facilement les 28°C !

2288
Laisser un commentaire ou